Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sdrubble


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2013
Messages: 131
Localisation: Belo Horizonte, Brésil

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 05:33 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

source : O. M. Aivanhov 03.12.13 - Avivando o Ânimo

audio: https://www.dropbox.com/s/ts3og7bz79ogzs5/131203_Aivanhov.mp3


Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition



Saudações. Eu sou aquele que ficou conhecido como Omraam Mikhail Aivanhov. Bênçãos e paz a todas as Centelhas Divinas.




Meus irmãos, minhas irmãs, todos aqueles que ouvirão estas palavras, minha Presença nesta oportunidade que a vida proporciona, tem como objetivo reforçar as paredes que nossa Mãe Divina vem levantando por meio de seu acompanhamento amoroso, por meio de sua Presença firme e, no entanto, suave, em torno de cada um de seus filhos e filhas sobre esta Terra.




Minha Presença ígnea, em vossa Presença ígnea, se destina a estimular e fortalecer seu ânimo, se destina a animar e avivar o Fogo desta devoção. Esta devoção não deve ser confundida com a adesão a um ideal de perfeição, com a adesão a uma aspiração por um comportamento exemplar, como estas coisas possam ser compreendidas pela mente humana. Esta devoção é a entrega de si, esta devoção é a entrega completa e total de si a este Amor sem fronteiras, a este Amor sem condicionamentos, a este Amor sem limites.




O tempo e os atos desempenhados nas linhas do tempo são simplesmente um fenômeno na própria Consciência. Os lugares, os cenários são apenas projeções no espaço infinito da própria Consciência. As marcações de um tempo e de um espaço que acontecem por meio das experiências perpetradas na dança da própria Consciência não devem se estabelecer aí como algo verdadeiro de fato.




Muito mais do que abrir os olhos, vocês precisam abrir-se para vocês mesmos, para viverem aí, onde esta Chama que eu venho animar habita, um encontro sem igual com vocês mesmos. Então todo o poder que o tempo, todo o poder que as encenações que acontecem no tempo parecem ter sobre vocês cairá. Este poder é apenas seu próprio poder enquanto criadores e criadoras universais.




Este ânimo que eu venho injetar por meio de minha Presença em sua Presença, não é um questionamento mental de toda a encenação nestas linhas de tempo. Este ânimo que eu venho injetar não é um repúdio da própria encenação. Este ânimo que eu venho injetar através desta Presença ígnea, que neste momento nós compartilhamos, têm como objetivo despertar aí em vocês o prazer do reencontro consigo mesmos.




Sim, eu tenho consciência de que este é um termo capcioso, não importa. Se vocês se deixarem ser consumidos por esta Chama Eterna que queima em seus corações toda a dúvida e toda a confusão se desfará, porque este prazer logo se transformará num Êxtase - sim, pois o prazer é momentâneo, o êxtase é implosivo. Mas então mesmo este Êxtase que só surge da aparente relação de elementos - e claro, não há elementos, há apenas Você - logo este êxtase se transforma em absoluta Bem-Aventurança, mas vocês devem redescobrir, ou reafirmar se já redescobriram, o fio do prazer do reencontro.




O caminho que não é um caminho não é uma estrada de pedras pontiagudas. O caminho que não é um caminho não é a coroa de espinhos que a moralidade e a religião transformaram no grande pesadelo! O caminho que não é um caminho é um campo de flores se abrindo constantemente, exalando seu mais prístino perfume.




Onde está o regozijo? Onde está a verdadeira Alegria que não se deixa abalar, que não se deixa ser desfeita pelas pequenas decepções de uma vida limitada? Onde está o gozo e o júbilo de seres despertos que realizam sua Realidade Última? Onde está a Bem-Aventurança da Liberação?




Vocês passam pela experiência neste mundo, dia a dia, como barcos que não possuem um capitão, à deriva, ao sabor dos ventos e das tempestades. É esta a vossa realidade? São vocês de fato barcos sem capitão? Onde está aquele que maneja o leme? Quem será este que maneja o leme? Deus lá no céu? Cristo lá no Sol? Eu no solo? Não! D, nenhuma das alternativas.




Quem maneja vosso barco? Hhhmmm... Percebam a maravilha da realização deste fato, quando vocês se redescobrem como plenamente potentes, como sendo por si mesmos, em si mesmos, o início e o fim de toda a Dança; quando vocês abrem os olhos para a magnificência de sua seidade e percebem que vocês são o conjunto de todas as possibilidades. E olha que elas são infinitas. Vocês então são infinitos? Não, vocês são algo para o qual não há palavra, vocês são algo para o qual não há representação, nem neste mundo nem nos mundos de pura Luz, pois todos eles são apenas reflexos desta mesma magnificência que vocês são.




Onde está então o motivo para o desespero? Onde está o sentido do choro? Da guerra? Do conflito? Da discórdia? Onde está a semente da decepção? De onde surge este fruto irreconhecido? Sim, por que ninguém quer assumir a responsabilidade por ele. É muito mais fácil criar um deus e um demônio e culpá-los por toda a luz e toda a sombra.




O caminho, que não é um caminho, de reencontro com esta magnificência passa por assumir a responsabilidade pelos espinhos que nascem nas rosas que exalam o prístino perfume. Contra quem vocês lutam? Quem é seu inimigo? Quem é o oponente neste campo de batalha? Será que a vida de repente se transformou nisso, se resume nisto? Lutar contra o indesejável, proclamar a vitória do sonho? Do ideal?




Deixe-me lhes relembrar algo: a Vida não é, nunca foi e nunca será um campo de batalha. Na vida não há lados guerreando. Na Dança, esta, limitada, como a ilimitada, há apenas sempre vocês. Você, mais especificamente. Você que é a origem e a conclusão de todas as suas criações. Onde há espaço para um inimigo? Onde há espaço para um combatente? E eu gostaria que vocês aproveitassem e conseguissem transferir esta visão que eu lhes apresento para a mais óbvia de suas experiências, para o nível o mais superficial de sua existência, que é esta dança tresloucada que vocês vivem neste corpo de carne e osso.




Olha o tamanho do cenário, quantos outros cenários ele consegue acolher! E vocês se deixam abalar por um acontecimento neste pequeníssimo cenário que é contido por tantos outros e sendo vocês a origem de todos eles? De que adianta redescobrir a capacidade de transitar pelos cenários, se vocês continuarem identificados à ilusão de uma identidade fixa? De que adiantaria um céu se o ‘Pedro’ e o ‘João’ continuassem a existir nele como ‘Pedro’ e ‘João’?




Animem-se! Uma grande festa acontece ao seu redor! Seus dedos tocam esta realidade maravilhosa e luminosa, mas seus olhos parecem ainda se voltar para a sombra que seu próprio corpo projeta.




Fechem os olhos, fechem os olhos... Vocês conseguem perceber o que eu percebo agora? Vocês conseguem sentir, pelo sentir curado e retificado do Coração, a Vida que pulsa em cada átomo de seu corpo cósmico? Basta isso, basta um momento disso e todos os fardos de uma vida comprimida entre o nascimento e a morte se desfazem. Deixem os fardos caírem constantemente, porque o caminho que não é um caminho não é uma coroa de espinhos, é um campo de flores que se abrem exalando olor de santidade.


Eu vos deixo, Rosas do Coração Divino da Mãe, mas nunca vos deixei, porque eu vivo aí onde a Chama Eterna queima. Sejam abençoados, até outra oportunidade.



Transcrição feita por colaboradores da Agnisangha
Revisão final: Agnimitra
_________________
Vous êtes essentiellement Amour et donation. C´est votre nature et rien peut changer cela. Vous fusionnez avec moi en dépit de la position externe, et en dépit de la perception extérieure.

Uriel - 2014.07.04 Mr. Green


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Déc - 05:33 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
benoit


Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2013
Messages: 1 919
Localisation: avignon

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 06:17 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

 
  ques-ce y dit !
         
          yo no comprendre pas


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 07:32 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Salutations. Je suis celui qui est devenu connu comme Omraam Mikhail Aïvanhov. Bénédiction et  paix à tous , étincelles divines.

    Mes frères, mes sœurs, tous ceux qui entendent ces paroles, ma présence sur cette opportunité que la vie offre, vise à renforcer les parois que notre mère divine affiche par le biais de son accompagnement amoureux, grâce à sa forte présence et cependant douce , autour de chacun de ses fils et filles sur cette terre.

la présence ignée en votre présence  ignée, destinée à stimuler et renforcer votre esprit, destiné à animer et égayer le feu de cette dévotion. Cette dévotion est  à ne pas confondre avec l'adhésion à un idéal de perfection, avec  l'adhésion à une aspiration à un comportement exemplaire, comme ces choses peuvent être comprises par l'esprit humain.[color=]Cette dévotion est l'abandon de soi, cette dévotion est l'abandon complète et total de soi à cet amour sans frontières.[/color]

Le temps et les actes accomplis dans ces temps sont tout simplement un phénomène dans sa propre Conscience. Les lieux, les scénarios sont uniquement des projections dans l'espace infini de sa propre Conscience. Les marques d'un temps et d'un espace  se passent au moyen d'expériences issue de  la danse de sa propre Conscience, ne devrait pas s'établir comme quelque chose de vrai dans les faits.


Bien plus qu'ouvrir les yeux, vous devrez vous ouvrir à vous-mêmes, à y demeurer, où habite cette flamme que je viens animer, une rencontre unique avec vous-mêmes. Alors toute la puissance du temps, toute la puissance des scénarios qui se produisent dans le temps paraissant être vous, tomberont. Ce pouvoir est seulement votre propre pouvoir comme créateurs  de la création universelle.

Cet état d'esprit que je j'injecte à travers ma présence en votre présence, n'est pas un défi mental sur le scénario de ces temps ultimes. Cet état d'esprit que j'injecte n'est pas un désaveu de la mise en scène elle même. Cet esprit que je viens  injecter à travers cette présence de feu, que  nous partageons actuellement, est destiné à éveiller en vous  le plaisir des retrouvailles avec vous-mêmes.

Oui, je suis conscient qu'il s'agit d'un terme pointilleux, ce n'est pas grave. Si vous vous laissez  consumer  par cette flamme éternelle qui brûle dans vos cœurs, cela annulera tous les doutes et la confusion, car ce plaisir deviendra bientôt l'extase du OUI, parce que si le plaisir est momentané, le ravissement est implosif. Mais alors même que cette extase  n'existe que par  la relation apparente avec les éléments- et bien sûr, il n'y a pas d'éléments, il y a seulement vous- bientôt cette extase se transformera en bonheur absolu, mais vous devez redécouvrir ou réaffirmer la  redécouverte du plaisir des retrouvailles .

Le chemin d'accès n'est pas un chemin d'accès, il n'est pas un chemin de roches pointues. Le chemin d'accès n'est pas un chemin d'accès, il n'est pas la Couronne d'épines que la moralité et la religion ont transformé en  cauchemar ! Le chemin d'accès n'est pas un chemin d'accès, il  est un champ de fleurs qui s'ouvrent constamment, qui exhale son parfum le plus pur.

 Où est la joie? Où est la vraie joie qui n'est pas inébranlable, qui ne peut être annulée par les petites déceptions d'une vie à durée limitée? Où est la joie et la réjouissance des êtres éveillés qui effectuent leur Réalité Ultime? Où est le bonheur de la libération?


Vous suivez l ' expérience dans ce monde, jour après jour, comme les bateaux qui ne possèdent pas de capitaine? à la dérive, à la saveur des vents et des tempêtes. Est ce votre réalité ? Êtes vous en fait des bateaux sans capitaine ? ou est ce une poignée qui tient le gouvernail? qui sont ceux qui peuvent tenir le gouvernail? Dieu là dans le ciel ? Christ là au soleil ? Moi sous le sol ? Non ! il n'y a aucune de ces alternatives

Qui gère votre bateau ? Hhhmmm... percevoir l'émerveillement de la réalisation de ce fait lorsque vous redécouvrez combien vous êtes pleinement puissant, combien vous êtes seuls, en vous-mêmes, le commencement et la fin de la danse ; Lorsque vous ouvrez les yeux sur la magnificence de votre individualité et vous rendre compte que vous êtes l'ensemble de toutes les possibilités. Et regardez, elles sont infinies. Êtes vous infinie ? Non, vous êtes quelque chose pour lequel il n'existe aucun mot, vous êtes quelque chose pour lequel il n'y a aucune représentation, ni dans ce monde ni dans les mondes de lumière pure, parce qu'ils sont tous des réflexions justes de cette magnificence même que vous êtes.


Où est alors la raison de désespoir ? Où est le sens de pleurer ? La guerre ? Le conflit ? De la discorde ? Où est la semence de déception ? D'où vient ce fruit non reconnu ? Oui, parce que personne ne veut assumer la responsabilité pour lui. Il est plus facile de créer un Dieu et un démon et de les blâmer pour toute la lumière et l'ombre. 
Le chemin qui n'est pas un chemin de retrouvailles avec cette magnificence qui subit, assumer la responsabilité des épines qui poussent sur les roses  qui respirent le parfum immaculé.

 Contre qui vous  battez vous ? Qui est votre ennemi ? Qui est l'adversaire dans ce champ de bataille ?
 Est-ce que la vie a soudainement tourné, se résume t'elle à ceci? La lutte contre la victoire de proclamer indésirable le rêve? L'idéal?

Je voudrais vous rappeler quelque chose : la vie n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais un champ de bataille. Dans la vie il n'y a aucune parties belligérantes. Dans la  danse, celle limitée, comme illimitée, il y a toujours uniquement vous. Vous plus précisément. Vous qui êtes la source et l'achèvement de toutes ses créations. Alors, quel est la  place pour un ennemi ?'quel peut être la   place pour un combattant ? Et je tiens à profiter de vous  transférer cette vision que je donne de la  plus évidente des expériences, jusqu'au niveau le plus superficiel de votre existence, c'est cette danse folle que vous vivez dans ce corps de chair et d'os.
__
Regardez la taille de l'image, combien d'autres scénarios il peut  accueillir ! Et si vous vous laissez ébranler par  un événement sur cette petite scène  qui est contenu par de nombreux autres, et vous êtes la Source de tous ?
A quoi bon redécouvrir la capacité de passer à travers les scénarios, si vous continuez à vous identifier à  l'illusion d'une identité fixe? A quoi bon un ciel si «Pierre» et «Jean»  continue à exister en vous comme «Pierre» et «Jean»? pourquoi redécouvrir la capacité de vous déplacer dans l'image, si vous continuez  l'illusion d'une identité fixe identifiée ? Quel est l'intérêt du ciel si « Pierre » et  « Jean »  continue d'exister en tant que « Pierre » et « Jean » ?

Courage! Une grande fête se passe autour de vous ! vos doigts touchent cette réalité merveilleuse et lumineuse, mais vos yeux semblent toujours revenir vers l'ombre qui conçoit votre propre corps. 
Fermez les yeux, fermez les yeux.

Pouvez-vous voir ce que je réalise maintenant ?  pouvez vous sentir, ressentir votre cœur  guéri et rectifié et la vie qui palpite dans chaque atome de votre corps cosmique ? Juste, juste un moment et tous les fardeaux de la vie comprimée entre la naissance et la mort sont désagrégés à l'instant. Laissez vos charges tomber sans cesse, car le chemin n'est pas un chemin d'accès, il n'est pas une couronne d'épines, il est un champ de fleurs  qui s'ouvrent exhalant une odeur de sainteté.

Je vous laisse, Roses du divin cœur de mère, mais je ne vous quitte jamais, parce que je vis là ou brule la flamme éternelle. Soyez Bénis, jusqu'à une autre occasion.
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Dernière édition par Françoise le Jeu 5 Déc - 11:29 (2013); édité 19 fois
Revenir en haut
netineti


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 615
Localisation: Lille (nord)

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 08:50 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Merci à vous, Flashes divins...



_________________
Comme "rien" est tout, alors "tout" est rien


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 11:26 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

cette cana, est trés profonde, je vais tenter de la traduire correctement,j'espére en avoir le temps dans la journée.
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 14:41 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

je viens de finir de retranscrire cette cana qui  est pff......

heureusement que j'ai reçu l'aide d'Oma qui m'a rappelé au bon moment certains vécus, et suggérer certaines formulations.

elle est tout simplement géante
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Phalphul
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Déc - 15:28 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Merci! À TOUS
GÉANTE


Revenir en haut
Claire-ARUMI
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Déc - 18:04 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

merci Sdrubble et Françoise 

Revenir en haut
Nat-Tan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Déc - 19:04 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Gratitude

Revenir en haut
Alta


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 938
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 19:16 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Oui c'est Excellent!  
_________________
Seule la personnalité connais la peur, car elle résulte de la peur, toutes ses stratégies visent à éviter/négocier/se soumettre à elle, sans peur, elle n'existe plus, car l'amour prend toute la place, là est la Liberté, la Vérité, l'Absolu..


Revenir en haut
èle


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2013
Messages: 296
Localisation: Corse (Porto-Vecchio 2A)

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 22:38 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

 GEANT
_________________
LA JOIE.


Revenir en haut
Menhir


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2013
Messages: 684

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 00:11 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Un grand Merci pour cette très puissante cana d'Oma, merci d'avance à Françoise qui va nous la retranscrire de façon encore plus compréhensible.
_________________
Autonomie et Liberté


Revenir en haut
paradIS


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 41
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 01:55 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Grâce à Oma.....et sa suite 
_________________
Que la Lumière soit !!!


Revenir en haut
Mai


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 39
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 02:41 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

     Merci Oma, Sdrubble, Françoise

       

                            
_________________
Ici et Maintenant, simplement


Revenir en haut
sdrubble


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2013
Messages: 131
Localisation: Belo Horizonte, Brésil

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 05:23 (2013)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra Répondre en citant

Olá hermanos !!

@Françoise...

... permettez-moi de sugérir quelques ptits ajustements de plus à votre très bonne traduction. À vous de voir si mes suggestions appartiennent effectivement au Français ou au 'Frangais'...   Mr. Green ou encore, si ils ne sont rien que d'expréssions différentes exprimant les mêmes significations.  Embarassed


Esta devoção é a entrega de si, esta devoção é a entrega completa e total de si a este Amor sem fronteiras...
    Cette dévotion doit accoucher d'elle-même, cette dévotion est complète et total accouchement dans cet amour sans frontières...
        Cette dévotion est l'abandon de soi, cette dévotion est l'abandon complète et total de soi à cet amour sans frontières...


O tempo e os atos desempenhados nas linhas do tempo são simplesmente um fenômeno na própria Consciência.       
    Le temps et les actes accomplis dans ces temps sont tout simplement un phénomène dans sa propre Conscience.
        Le temps et les actes accomplis dans les lignes du temps sont tout simplement un phénomène dans la Conscience elle-même.
       
        <<même chose por les deux autres occurrences de 'sa propre Conscience' dans ce paragraphe.>>
       

Então todo o poder que o tempo, todo o poder que as encenações que acontecem no tempo parecem ter sobre vocês cairá.       
    Alors toute la puissance du temps, toute la puissance des scénarios qui se produisent dans le temps paraissant être vous, tomberont.
        Alors tout le pouvoir que le temps, tout le pouvoir que les mises en scène qui se produisent dans le temps semblent avoir sur vous, tombera.
       

...não é um questionamento mental de toda a encenação nestas linhas de tempo.       
    ...n'est pas un défi mental sur le scénario de ces temps ultimes.
        ...n'est pas un questionnement mental de toute la mise en scène dans ces lignes du temps.
       

...não é um repúdio da própria encenação.
    ...n'est pas un désaveu de la mise en scène elle même.
        ...n'est pas une répudiation de la mise en scène elle même.
       

...de que este é um termo capcioso...
    ...qu'il s'agit d'un terme pointilleux...
        ...qu'il s'agit d'un terme [ambigu / spécieux / fallacieux / trompeur]...
       

...porque este prazer logo se transformará num Êxtase - sim, pois o prazer é momentâneo, o êxtase é implosivo.
    ...car ce plaisir deviendra bientôt l'extase du OUI, parce que si le plaisir est momentané, le ravissement est implosif.
        ...car ce plaisir deviendra bientôt un Extase - oui, parce que si le plaisir est momentané, l'extase est implosif.
       

...mesmo este Êxtase que só surge da aparente relação de elementos...
    ...même que cette extase n'existe que par la relation apparente avec les éléments...
        ...cette Extase même, que ne s'origine que d'une relation apparente [entre] des éléments...
       
        <<jeu de mots ? 'éléments' comme des 'parties constituantes' d'une relation... ou comme 'Les 4 Éléments' ... ou aussi comme les deux choses à la fois ?>>
   

Onde está aquele que maneja o leme? Quem será este que maneja o leme?
    ou est ce une poignée qui tient le gouvernail? qui sont ceux qui peuvent tenir le gouvernail?
        où est celui qui tient le gouvernail? qui sera celui qui tient le gouvernail?


Deus lá no céu? Cristo lá no Sol? Eu no solo? Não! D, nenhuma das alternativas.
    Dieu là dans le ciel ? Christ là au soleil ? Moi sous le sol ? Non ! il n'y a aucune de ces alternatives
        Dieu là dans le ciel ? Christ là au soleil ? Moi sous le sol ? Non ! D, aucune de ces alternatives.
       
        <<Il s'agit de les 4 réponses 'A B C D' pour une question à choix multiple !>>
   


...a magnificência de sua seidade...
    ...la magnificence de votre individualité...
        ...la magnificence de votre Êtreté...


Lutar contra o indesejável, proclamar a vitória do sonho? Do ideal?
     La lutte contre la victoire de proclamer indésirable le rêve? L'idéal?
         Lutter contre l'indésirable, proclamer la victoire du rêve? De l'idéal?
        

...há apenas sempre vocês. Você, mais especificamente.
    ...il y a toujours uniquement vous. Vous plus précisément.
        ...il y a toujours uniquement vous [pluriel]. Vous [SINGULIER] plus précisément.
       
        <<cette apparente subtilité est une des pierres de touche de les intervenants chez Agnimitra: il n'y a que Vous [SINGULIER]. Tous les 'autres' ne sont que des projéctions de 'votre' pérception. Probablement que dans le langue des oiseaux les intervenants diraient 'TOI'...>>
   
   

E eu gostaria que vocês aproveitassem e conseguissem transferir esta visão que eu lhes apresento para a mais óbvia de suas experiências, para o nível o mais superficial de sua existência...
    Et je tiens à profiter de vous  transférer cette vision que je donne de la  plus évidente des expériences, jusqu'au niveau le plus superficiel de votre existence...
        Et j'aimerais que vous profitiez et réussissiez transférer cette vision que je vous présente pour la plus obvie de vos expériences, pour le niveau le plus superficiel de votre existence...
       

Olha o tamanho do cenário...
    Regardez la taille de l'image...
        Regardez la taille du scénario...
       

E vocês se deixam abalar por um acontecimento...
    Et si vous vous laissez ébranler par  un événement...
        Et vous vous laissez ébranler par un événement...


De que adianta redescobrir a capacidade de transitar pelos cenários, se vocês continuarem identificados à ilusão de uma identidade fixa? De que adiantaria um céu se o ‘Pedro’ e o ‘João’ continuassem a existir nele como ‘Pedro’ e ‘João’?

    A quoi bon redécouvrir la capacité de passer à travers les scénarios, si vous continuez à vous identifier à  l'illusion d'une identité fixe? A quoi bon un ciel si «Pierre» et «Jean»  continue à exister en vous comme «Pierre» et «Jean»? pourquoi redécouvrir la capacité de vous déplacer dans l'image, si vous continuez  l'illusion d'une identité fixe identifiée ? Quel est l'intérêt du ciel si « Pierre » et  « Jean »  continue d'exister en tant que « Pierre » et « Jean » ?

        A quoi bon redécouvrir la capacité de se promener dans les scénarios, si vous continuez à vous identifier à l'illusion d'une identité fixe? A quoi bon un ciel si «Pierre» et «Jean» continueraient à exister dedans comme «Pierre» et «Jean»?
       
        <<vous avez traduit ce passage AU DOUBLE, de deux façons différentes - j'ai fait un 'remix'...>>


...seus olhos parecem ainda se voltar para a sombra que seu próprio corpo projeta.
    ...vos yeux semblent toujours revenir vers l'ombre qui conçoit votre propre corps.
        ...vos yeux semblent encore revenir vers l'ombre qui votre propre corps projette.
       

Vocês conseguem sentir, pelo sentir curado e retificado do Coração, a Vida que pulsa...
    pouvez vous sentir, ressentir votre cœur  guéri et rectifié et la vie qui palpite...
        pouvez vous sentir, par le ressenti guéri et rectifié du Cœur, la Vie qui palpite...
       


Je reconnais que j'ai probablement employé plus de temps et d'effort pour réviser votre traduction, que cela que j'eventuellement emploierais pour la traduction complète...  Cool

Mais d'autre part, ce sac perfectionniste et paresseux ne réussirais pas la publier avant l'heure qui vous l'aivez fait... CQVD que tout est parfait... et d'ailleurs j'ai beaucoup aimé le faire comme cela! 

Gratitude Françoise, gratitude OMA !!!  

_________________
Vous êtes essentiellement Amour et donation. C´est votre nature et rien peut changer cela. Vous fusionnez avec moi en dépit de la position externe, et en dépit de la perception extérieure.

Uriel - 2014.07.04 Mr. Green


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:59 (2018)    Sujet du message: Aivanhov 03.12.2013 - Avivant la Disposition - Agnimitra

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom