Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 17:33 (2013)    Sujet du message: L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes Répondre en citant




Grosse baffe d'OMA du 3 mars 2012  bien en relation avec les messages actuels   
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Question : Pourriez-vous développer sur l'Onde de Vie, sur l'Absolu ?  
 
 
 
 

Tout à fait. Alors, l'Onde de Vie, qu'est-ce que c'est ? Toute l'année dernière, les Anciens vous ont exprimé la différence entre l'énergie qui circule dans le corps (qu'on appelle l'énergie vitale, les pranas qui correspond aussi bien à l'énergie de la matière qu'à l'énergie que vous appelez éthérique, ou de l'énergie encore, émotionnelle, vous savez les émotions, ce qui vous émeut, qui déclenche des larmes, qui donne des frissons) et l'énergie (même mentale) qui peut déclencher des choses particulières. Ça, vous êtes au niveau de l'énergie vitale. Et puis nous vous avons, peu à peu, appelés à conscientiser et à vivre ce que Sri Aurobindo avait parfaitement défini de son vivant, à savoir le Supramental. L'énergie Supramentale est un mauvais mot. C'est la Lumière Vibrale, c'est à dire quelque chose qui est une Onde de résonance, qui ne circule plus, mais qui s'établit (par exemple sur les Portes, par exemple sur les Étoiles, par exemple sur les Couronnes radiantes). C'est une énergie qui n'est plus de l'énergie, mais qui est une structure de résonance qui est, en quelque sorte, liée à la superposition, à l'intrication, à l'imbrication (si l'on peut dire) entre la structure éthérique, physique (tout ce que vous vivez dans l'incarnation), avec quelque chose qui est au-delà du corps causal, que les Orientaux appelaient l'âme spirituelle, l'âme divine, si vous voulez, c'est-à-dire le principe atmique et bouddhique. Cette énergie là n'a rien à voir avec ce monde et, pourtant, c'est celle-ci qui s'est manifestée, en résonant en vous, à travers les Étoiles, à travers les Portes, à travers les Chakras, à travers les Lampes, comme disent certains d'entre nous. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Ce qui arrive maintenant est autre chose, c'est-à-dire que (à défaut d'un meilleur mot) on l'appelle l'Onde de l'Éther ou Onde de Vie, mais on peut y mettre les noms qu'on veut. Et ça, ce n'est plus ni une énergie, ni du Supramental. C'est quelque chose qui n'est ni l'énergie vitale, ni le feu de l'ego (en quelque sorte), le feu vital, qui vous permet d'avoir des pulsions, des émotions, des pensées, tout ce qui constitue la vie dans ce monde, que cette vie soit tournée vers la matière ou vers le spirituel. Donc, vous êtes confrontés à l'incarnation du Supramental. Cette incarnation du Supramental, cette arrivée du Supramental sur Terre (comme vous le savez) s'est fait en plusieurs étapes, qui ont pénétré les différentes couches isolantes de ce système solaire, comme les différentes couches isolantes de ce que l'on appelle la personnalité, qui est en vie, ici, sur ce monde (c'est-à-dire le corps physique, le corps éthérique, le corps astral, le corps mental et aussi le corps causal). Le corps causal, qui est appelé, avec le Feu de l'Esprit, par l'action du Supramental, à se dissoudre. Et, quand se dissout ce corps causal, vous accédez à quelque chose qui est ce que les Orientaux appellent le corps atmique et le corps bouddhique. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Au-delà de ce corps atmique et de ce corps bouddhique, qui correspondait à la Fusion des Éthers, vécue par la Terre et par vous, et aussi (plus récemment) par le manteau de la Grâce, vous atterrissez, à défaut d'autres termes, à ce qu'on appelle l'Absolu, le Tout, Illimité. On pourrait y mettre une multitude de mots. Mais quels que soient les mots, c'est aussi une réalité qui est au-delà de l'énergie vitale, au-delà de la réalité des couronnes, des Vibrations, qui est un frémissement. Ce frémissement n'est pas de ce monde : c'est la nature même de la Vérité que nous sommes tous, au-delà des différentes Dimensions. Bien sûr, je m'exprime encore, comme vous l'avez constaté (et comme la plupart des Anciens), avec ce que vous pourriez nommer, un reste de personnalité. Parce que nous nous sommes maintenus (comme vous le savez peut-être) sur un plan intermédiaire qui nous a permis de rester très proches de vous, afin d'essayer (depuis ces années) de vous accompagner au mieux dans ce qui allait advenir. Alors, voilà quelques années, j'ai parlé avec humour du grille-planète. Vous avez vu les effets que ça a eu sur certains : grille-planète. Qu'est-ce que ça veut dire, grille-planète ? Si je vous avais dit, le plus sérieusement du monde : apprêtez-vous à disparaître. Qu'est-ce que vous auriez fait ? Vous auriez disparu de ma présence pour ne pas écouter ce que j'ai à vous dire de si horrible, n'est-ce pas ? Mais qu'est-ce qui s'est passé durant ce temps ? Vous avez incarné, à des degrés divers, le Supramental. Vous l'avez même conceptualisé. Si vous ne Vibrez pas, vous avez adhéré, quelque part, aux concepts, aux idées que nous vous soumettions. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Le seul but, la seule finalité, c'est de vous préparer à votre propre Dissolution. Et si nous vous avions dit ça, y'a trois ans, jamais vous ne l'auriez accepté, bien sûr. Donc y'a eu, en quelque sorte, une espèce de maturation. Cette maturation, elle se fait par les preuves (pour ceux qui les vivaient) de ce que nous vous disions, par les preuves de ce que vous viviez, vous-même. Ces moments où vous êtes dans la Lumière, où vous vous regardez dans la Lumière (même si c'est ici, dans ce corps) : vous êtes fondus d'Amour, fondus de Lumière. Et y'a encore autre chose après, mais on ne pouvait pas vous le dire, ni encore moins vous le faire vivre, parce que y'a que très, très peu d'êtres humains qui ont réussi à vivre cela. Le premier d'entre eux (vous le connaissez bien sûr), Bouddha, en a eu une approche. Mais celui qui est allé au bout, c'est Christ. Alors, ce qui se passe, à l'heure actuelle, depuis le Manteau bleu de la Grâce, c'est exactement à travers ce frémissement (à défaut d'autre mot) qui n'est ni une énergie, ni le Supramental, mais ce qui est au-delà du Supramental. C'est la Source même de Vie. On l'appelle l'Onde de l'Éther ou l'Onde de Vie. Cette Onde de Vie est celle qui vous fait, réellement et concrètement, vivre au-delà de la Conscience d'être une personne ou d'être une autre personne, ou d'être l'Êtreté. Elle vous fait pénétrer dans la transcendance finale et totale. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Alors bien sûr, ce que je dis, ce que vous ont dit les Archanges, ça va entraîner, en vous, une espèce de retrait, parce que c'est une répulsion terrible pour l'âme, de savoir qu'elle n'existe pas. C'est une répulsion terrible de savoir, pour l'Esprit, que, en définitive et en finalité, il n'existe pas. Imaginez : pour l'instant, vous avez une pelote de laine, vous avez tiré le fil de la pelote de laine. À un moment donné, vous êtes devenus ce fil que vous tirez : c'est l'expérience, c'est les expériences, c'est les Dimensions. Et puis, petit à petit, vous êtes captivés par cette pelote de laine que vous tirez petit à petit. Et puis vient un moment où vous arrivez à quoi ? Y'a plus de pelote de laine, y'a plus de fil, y'a plus rien à tirer. Qu'est-ce que vous faites, à ce moment là ? Donc le frémissement de l'Onde de Vie, c'est l'accès (au-delà de la conscience de la personnalité, au-delà de la conscience du Supramental, au-delà de l'Éveil) à l'infini. C'est le dépassement de tout l'infini. Alors bien sûr, ça peut pas être exprimé par des mots, parce que c'est pas une expérience, comme vous l'ont dit les Archanges. Nous, nous l'avons vécu. Et pourtant je m'exprime en tant que Omraam Mikaël AÏVANHOV. Mais vous, est-ce que vous l'avez vécu ? Et pourtant, c'est la terreur absolue. Parce que vous espériez, en quelque sorte, une perpétuation. De quoi ? De votre corps, de votre conscience. Vous espériez vivre l'Absolu et quand l'Absolu arrive, qu'est-ce qui se passe ? Et bien, vous avez peur. Vous espériez vivre l'infini, vous mourrez et vous avez peur. Mais c'est normal, parce que la construction même de ce corps, la construction même de cette Illusion, n'existe que parce qu'il y a la peur. Donc, bien sûr, la peur va être sidérante. C'est agréable de vivre la Lumière, assis dans un fauteuil, dans un lit, de se baigner dans ce quelque chose qui vous remplit. Oui, mais il faut vous vider, aussi. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
L'Onde de Vie est ce qui vous remplit, tout en vous vidant de toutes les Illusions que vous avez été et qui, pourtant, vous ont permis d'arriver à ce point. Ce n'est plus le Supramental, ce n'est plus l'énergie vitale, ce n'est plus le Feu de l'Esprit. C'est ce qu'a essayé d'exprimer encore, il y a peu de temps, Frère K, à travers l'Autonomie, la Liberté. Parce que, sur Terre, nous revendiquons tous la liberté. Mais êtes-vous libres, réellement, quand vous êtes dans un corps ? Oui, vous êtes libre de manger ou de pas manger. Mais est-ce que vous êtes libres de ce corps ? Est-ce que vous êtes capables de conscientiser autre chose que vos pensées, que vos émotions, que ce corps, que vos désirs et même, que votre vécu de la Lumière ? Voilà ce à quoi vous allez être confrontés. Donc, les Archanges (à travers la Dissolution du Conclave et la mise en ligne, en quelque sorte, des Vibrations Archangéliques) vous permettent de vous approcher de cela. Alors bien sûr, y'a des règles, au sein de l'Onde de Vie. L'Onde de Vie, vous pouvez essayer de la qualifier, de dire : ça me gratouille, ça me chatouille, c'est chaud, c'est froid, ça fait mal, ça circule, ça circule pas, ça fait comme le Supramental. C'est rien de tout ça, parce que vous n'avez jamais connu cela. C'est le moment où vous vivez cette rencontre consciente avec l'Absolu et le moment où la Conscience, elle-même, même la plus réalisée, s'efface devant l'Absolu. Et pourtant, je vous dis que nous, Anciens, Étoiles, nous l'avons vécu. Mais pourtant, la terreur que vous allez avoir, c'est de perdre quelque chose, et c'est inéluctable. Mais dès l'instant où vous laissez l'Onde de Vie vous parcourir, elle va vous faire devenir cet Absolu. Y'a pas de mot pour décrire cela. Alors bien sûr, toutes les expériences intermédiaires, ça sert à rien d'en parler, parce que si vous en parlez, vous allez vous figer dans cette expérience intermédiaire. Je m'explique : Imaginez que vous ayez accès à la croyance en la réincarnation et qu'il vous soit donné de voir toutes vos vies passées, ou éventuellement, même, de voir toutes les vies passées de ceux que vous allez croiser. Mais qu'est-ce que ça va vous apporter ? Ça va vous enfermer dans quelque chose. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
De la même façon, quand vous vivez le Supramental et quand vous pénétrez la Lumière, quand la Lumière vous pénètre, vous vivez des moments (dans les Alignements, dans les rêves, dans les moments privilégiés) où vous êtes cette Lumière. Mais même ça, c'est une image. C'est quelque chose qui précède l'Onde de Vie. Vous êtes au moment de l'Onde de Vie, parce que la Terre a décidé de vivre son Ascension. C'est Réalisé. Maintenant, c'est pas, je dirais : « tout est accompli », comme l'année dernière. Mais tout est accompli, maintenant, dans la chair. Et quand je dis ça, comme les Archanges vous l'ont dit, c'est imminent. C'est pas dans un an, c'est pas dans six mois, c'est avant. Mais le temps n'existe pas. C'est-à-dire que si vous vous fondez dans l'Onde de Vie, qu'est-ce qui va se passer ? Ayant vécu cela, vous allez voir ce que vous étiez (ce corps, ces pensées, cette construction, ce Supramental) comme quelque chose qui n'est plus vous. Ce n'est pas un déni, ce n'est pas un rejet, ce n'est pas dire : ça y'est, je me mets dans un coin, je mets une robe blanche et je fais plus rien. Ça veut dire que vous avez la pleine Lucidité et la pleine Clarté, non pas comme une croyance, mais que vous êtes rien de ce que vous croyiez auparavant. L'Onde de Vie vous fait vivre la Vie et transcender cette vie. Elle est la réponse. C'est-à-dire que y'a plus besoin de questions, y'a plus besoin d'interrogation sur savoir qui je suis. Y'a plus besoin d'interrogation sur qu'est-ce que je vis ? Qu'est-ce que je vois ? Où je vais aller ? Qu'est-ce qui va se passer pour moi ? Qu'est-ce qui va se passer pour le monde ? Qu'est-ce qui va se passer pour mes enfants ? Qu'est-ce qui va se passer pour la mission que j'avais ? Vous continuez, mais vous n'êtes plus tout cela. C'est pas un rejet, c'est la transcendance absolue. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
L'Onde de Vie, c'est cela. Elle a été libérée. Elle vient pas de la Source, d'Alcyone, elle vient pas d'une Dimension, elle vient pas de votre Esprit, elle vient pas de votre âme, elle vient pas de votre personne. Elle vient de (à défaut d'autre mot) ce que j'appellerai l'Ultime. La boucle est bouclée. Tout ça pour comprendre qu'y a pas de boucle. La Vérité n'est pas quelque chose qui se découvre d'emblée. Elle se découvre par élimination. Vous comprenez, par exemple, que vous n'êtes pas vos émotions. À un moment donné, vous arrivez peut-être à comprendre que vous n'êtes pas vos pensées. Vous les regardez passer : par exemple, dans les Alignements, y'a une pensée qui peut arriver, mais vous n'êtes pas cette pensée. Après, à un moment donné, le danger de tout ça c'est de se dire : je vais rejeter l'incarnation. Vous pouvez rien rejeter. Par exemple, prendre conscience que vous étiez en prison et vouloir sortir de la prison. Et bien, l'autre Vérité Ultime, c'est qu'y a jamais eu de prison et qu'y a jamais eu personne en prison. Alors j'essaie de vous faire toucher cela à travers des exemples. Est-ce que, par exemple, quand se brise un vase (dans un vase, vous avez de l'air), est-ce que l'air qui était dans le vase disparaît ? Non. Simplement, vous dépassez l'identité d'une forme, d'une pensée, d'une émotion, d'une vie. Vous devenez la Vie. Et là, vous pouvez affirmer (parce que ce n'est pas une projection) : « moi et mon père sommes UN ». Ce qui ne vous empêche pas de faire à manger, ce qui vous empêche pas de sourire, ce qui vous empêche pas d'être humain. Mais, comme le disait le Melchisédech de la Terre, Maître Philippe : « je suis le plus petit ». C'est les vases communicants. Si vous n'acceptez pas d'être petit, ici, comment pouvez-vous être l'Absolu ? C'est ce qu'ont dit les Archanges, en d'autres mots plus vibrants : l'éphémère, l'Éternité. Le limité, l'Illimité. Mais bien sûr, quand vous êtes dans la personne, dans l'ego, on a beau vous dire que vous êtes l'Illimité, celui qui va vous dire ça, vous allez le regarder comme un fou, n'est-ce pas ? Vous dites : moi, je me touche, je sais quand j'ai faim, je sais quand j'aime, je sais quand j'aime pas. Et pourtant, vous ne pouvez l'appréhender en restant limités. Mais bien sûr, l'ego a terriblement peur, l'âme a terriblement peur, elle aussi. Vous imaginez : quelque chose qui est éphémère, qui se croit éternel (parce que l'ego se croit toujours éternel) et qui, finalement, disparaît. Mais c'est impossible à, même, envisager ou supposer. C'est la même chose que pour la mort. Ce qui se passe, comme a dit Marie, comme vous ont dit les Archanges, c'est la Résurrection. Tant que vous croyez posséder la Lumière, vous ne possédez rien. Vous ne pouvez posséder ce que vous Êtes, c'est impossible. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Oui, on est toutes les fonctions. Ce n'est plus, comment dire, par analogie, une Délocalisation. C'est une multi localisation : vous devenez multicartes, VRP si vous préférez. Tout est lié à l'identification parce que la Conscience, quand elle est projetée, a toujours besoin d'une identification. La Conscience est une identification. Elle est Vibration. Ce qui veut dire que l'Onde de Vie, l'Onde de l'Éther, n'est ni énergie, ni Vibration, ni Conscience. Elle ne peut plus être caractérisée parce que, caractériser, c'est déjà donner un certain nombre de caractéristiques. Et je vais vous soumettre une proposition : imaginez que vous ayez vécu des expériences d'accès à l'Unité (par moments, en Alignement, à un moment donné ou que vous le viviez d'ailleurs de façon permanente, ou que vous ne sachiez pas du tout ce que c'est parce que vous ne l'avez jamais vécu). La question qu'y faut se poser, ce n'est pas : qui suis-je ? Parce que vous allez aboutir sur : je suis ou je suis Un, comme le disait Ramatan. Mais c'est encore de trop. Maintenant, si vous voulez rester : je suis Un, vous pouvez. Se pose toujours la question, au-delà de la notion de Vérité, de l'Absolu et du relatif : est-ce que le relatif peut connaître l'Absolu ? C'est une proposition qui n'a ni queue ni tête : c'est impossible. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
le plus dur (si l'on peut parler de dureté) c'est que l'Onde de Vie, l'Onde de l'Éther, le Feu de l'Éther (pas le feu de l'éther de l'ego mais le Feu du vrai Éther, qui est dans le Canal Médian) ne peut se recréer ou se décréer (c'est la même chose) que dès l'instant où vous vous abandonnez vous-même, non plus à la Lumière, mais que vous abandonnez, même, la Lumière, non pas pour le néant. C'est le moment où vous vous dites (en quelque sorte parce que ça ne se dit pas vraiment, ou alors ça peut se dire a posteriori) : « je vis la Lumière, je vis des symptômes de la Lumière, dans ce corps, dans mes mécanismes de pensée, dans la Joie ». C'est le moment où vous vous dites : « mais est-ce que je suis cela ? Oui, parce que je le crois et je le vis ». Et y'a un moment donné où vous lâchez le bocal, les cacahuètes et la main, où y'a plus rien. Et, oh miracle, quand y'a plus rien, y'a tout. L'Onde de Vie, à ce moment là, est ce que vous Êtes, au-delà du je Suis, au-delà de la Lumière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Déc - 17:33 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
netineti


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 615
Localisation: Lille (nord)

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 18:25 (2013)    Sujet du message: L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes Répondre en citant

Merci REJASOL, on ne peut plus d'actualité, en effet. 



_________________
Comme "rien" est tout, alors "tout" est rien


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Janel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 127

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 18:31 (2013)    Sujet du message: L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes Répondre en citant

   


MERCI.


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 18:50 (2013)    Sujet du message: L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes Répondre en citant

Okay

merci, trés actuel en effet, et pas que dans les messages, d'ailleurs
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 20:29 (2013)    Sujet du message: L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes Répondre en citant

et OMA rajoute que chacun est libre, càd ceux qui veulent garder une identité etc 




ooooh j'avais pas vu Bidi 
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:31 (2018)    Sujet du message: L'absolu n'est pas une finalité, c'est ce que nous sommes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom