Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
feteeb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 218
Localisation: haute savoie

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 15:58 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

IL N Y A RIEN A FAIRE !!!


Oui, il y a rien à faire pourtant comment cela fait il que même en faisant rien il ne se passe rien.
Faut il persister mais qui persiste, c'est bien un acte du mental qui essaye d'agir.
Il y a bien l'observateur qui regarde mais comment ne pas regarder ce qui se passe.
L'absolu se dévoile quand il n'y a plus d'observateur ok sa c 'est compris, mais comment l'observateur arrive t-il à ne plus observer ce qu'il se passe sans que le mental n'agisse.
Je veux partager avec vous ces questions que je me pose mais cependant on nous à dis de ne rien faire et de laisser faire.
Je ne sais pas quoi penser je suis perdu et vous quand pensez vous?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 15:58 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Isabelle


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 587

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 16:25 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Ben y a rien a faire que laisser tes questions en suspend ! Et s' il n'y avait aucun réponse....

Revenir en haut
loblique
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 16:30 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

c'est un peu comme la respiration, il y a le fait d'inspirer il y'a le fait d'expirer, mais lorsque tout est calme et paisible et que rien n'interfère , entre l'inspire et l'expire elle s'arrête... il y a un vide ...
alors bien sur tu peux décider toi meme de faire le vide entre l'inspire et l'expire et ça marchera pas lol
Ce que je tente d'exprimer c'est que ce temps où il ne se passe plus rien , ce moment entre deux directions , cet instant de passage a un autre état, c'est a ce moment la que l'absolu peut se dévoiler...
Vois ça comme une métaphore , considère ta recherche comme cette respiration et entre ses hauts et ses bas.... il y a cet instant précis a repérer... cet instant où plus rien ne se passe et où tout disparait...
Un peu comme dans une caravelle , l'avion fait des montées et des descentes et puis il y'a cet instant tres court où la gravite disparait.


Revenir en haut
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 16:36 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Oui en comparant cela à un aimant avec ces deux pôles, le champ électromagnétique oscille d'un pôle à l'autre en passant chaque fois par le point ZERO.(le centre)
reste un moment à Zéro et il n'y aura plus de question !

Shocked


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 16:39 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

en fait je crois que tu as donné la réponse dans ta question.

"L'absolu se dévoile quand il n'y a plus d'observateur ok sa c 'est compris, mais comment l'observateur arrive t-il à ne plus observer ce qu'il se passe sans que le mental n'agisse."

si tu observe ce qu'il se passe, ta conscience se colle sur les phénoménes, vibration, onde vie, mental ou point du cœur ou même le cœur lui même.

Ta conscience doit se focaliser sur rien du tout, c'est le Silence, elle passe un moment de panique ou elle cherche à se coller sur la respiration ou les battements du cœur. Quoiqu'il se passe tu dois rester immobile, c'est l'observateur qui doit rester immobile et non pas jongler sur le corps, les vibrations, les sons ou autres.

Pour ma part, j'y arrivais mieux les yeux ouverts, en réfutant l'extérieur et l’intérieur, en étant assise sans appui tête, j'ai appris ainsi à ne pas focaliser ma conscience nulle part, en observant justement son principe de glu.

Une fois saisi le fonctionnement de la conscience, il est plus facile pour moi de ne pas la focaliser les yeux fermés, en méditation et sans repère du noir.

C'est ce que j'ai fait moi, çà ne veux pas dire que çà marchera pour toi. c'est sans garanti aucune ce que je te dis là.


Je te conseille de lire le Yoga de l'éternité, voir mieux l'écouter et aussi la vidéo de AIR sur la conscience, çà peut t'aider.

http://www.lecollectifdelun.com/t1850-UN-AMI-12-avril-2012-Le-Yoga-de-l-ter…

http://www.resteztranquille.org/2013/09/23/air-la-conscience-l-ascension-le…
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 18:50 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Je suis tombé la dessus hier soir, quel hasard  Very Happy  excellente cana d'oma du 4 juin 2012


Rester tranquille, c''est faire quelque chose, quoi que ce soit (balayer les WC, laver la cuisine ou la vaisselle), en étant conscient de ce que vous Êtes. Ne pas laisser la pensée divaguer sur autre chose que ce que vous faites. Faire consciemment la chose mais, en même temps, ne pas être ce qui fait la chose. Le plus souvent, regardez, par exemple, vous êtes en train de faire quelque chose, ici, en dehors des périodes où vous travaillez, et puis, vous vous mettez à parler avec quelqu'un : vous êtes investi dans la discussion (quelle que soit cette discussion), mais est-ce que vous Êtes encore dans la Lumière ? Non, ça veut dire que vous n'êtes pas tranquille. C'est dans ce sens-là qu'il faut entendre le « tranquille ». Alors, bien sûr, y'en a certains d'entre vous, où la Lumière va demander, par son action, à rester figé. Y'en a qui restent des heures sans pouvoir bouger, d'autres qui peuvent être hyper actifs, mais ça ne fait aucune différence, parce que vous avez à vivre ce qui est bon pour vous, par rapport à ce que fait la Lumière dans son Œuvre. Mais, rappelez-vous : vous ne pouvez pas faire, et laisser faire la Lumière. Par exemple, BIDI, qui vous dit de faire telle chose en restant tranquille, c'est tout à fait possible. Là aussi, il emploie le mot de « point de vue ». Tu peux très bien être en train de faire ta cuisine, être complètement en train de faire la cuisine, et être Aligné. Tout dépend où tu places ta conscience. Dans une discussion, vous allez parler de la pluie et du beau temps, vous allez être dans la discussion. Mais est-ce qu'à ce moment-là, tu es branché, est-ce que tu es relié, est-ce que tu es Aligné, est-ce que tu es dans la même Joie, dans le même Soi, dans le même Samadhi ou dans le même Absolu ? La différence, elle est là. Vous savez tous que, quand vous faites quelque chose, vous oubliez les autres choses, n'est-ce pas ? Parce que, soit vous pouvez faire qu'une chose à la fois, soit vous êtes pris par une tâche, quelle qu'elle soit. Eh bien, quand vous êtes en Absolu, vous pouvez conduire, et mettre toute votre attention sur la conduite, et être, encore, dans le Soi ou dans l'Absolu. C'est maintenir le Soi, quoi qu'il se passe, quel que soit la discussion que vous ayez, c'est-à-dire ne pas laisser la possibilité au je de prendre le dessus, c'est-à-dire de jouer les jeux de la parlotte, d'échanger même des choses fort intéressantes (sur le climat, sur le temps, ou sur ce que vous voulez). Vous avez des êtres qui, de plus en plus, se sentent observateur ou spectateur de ce qu'ils sont en train de faire. Ça n'empêche pas de faire mais, vous, vous restez tranquille. C'est-à-dire qu'à ce moment-là, il y a, réellement, une conscientisation que vous n'êtes ni ce corps, ni ces pensées, ni ce qui agit.
Alors, bien sûr, celui qui le vit pas, y va dire : « c'est pas vrai », « c'est pas possible ». Mais je vous assure que c'est la stricte Vérité. De mon vivant, je pouvais être à table, je pouvais faire une conférence, parler sur n'importe quoi, mais quoi que je parle, et même dans les danses que je réalisais, la seule et unique, réelle, pensée qui était là, était la Lumière et le Divin. Si vous arrivez à réaliser cela, vous êtes Libérés. Qui est capable de faire cela à longueur de journée ? Réfléchissez à cela. Parce que c'est facile, avec les Alignements, avec tout ce que vous avez fait comme Ancrage. Semeurs de Lumière, vous avez vécu des Vibrations, vous avez vécu le Soi. Mais regardez votre vie, vous le dites vous-mêmes, dès que vous avez quelque chose à faire dans la vie ordinaire, vous sortez de cela, pourquoi ? Aujourd'hui, il est de plus en plus facile de maintenir le Soi, ou l'Absolu, tout en continuant à faire n'importe quoi d'autre. Et de le faire, en plus, très bien, parce que ce n'est pas vous qui le faites, effectivement, comme vous disait BIDI, c'est le corps de nourriture, les pensées, qui le font. Et elles se font parce qu'elles doivent se faire, parce que la vie vous le demande. Et vous, vous êtes l'observateur. Quand vous arrivez à cela, vous êtes dans les prémices de la bi-localisation. Et vous avez de plus en plus de Frères et de Sœurs qui sont capables, maintenant, de maintenir cette Conscience du Soi ou de l'Absolu, tout en laissant le corps faire ce qu'il à faire : manger, dormir, laver le sol, conduire une voiture. Est-ce qu'ils ont des accidents ? Est-ce qu'il se passe quelque chose ? Non. Mais ça, vous ne pouvez le concevoir, tant que vous ne le vivez pas. C'est le sens très précis de ce que veut dire rester tranquille : c'est faire taire le mental. C'est accorder, peut-être, à une pensée, le droit de se manifester (comme conduire un véhicule, qui demande une certaine attention) et, en même temps, maintenir le Soi et l'Absolu. Tant que vous êtes dans le je, tant que vous oscillez entre le Soi et le je, vous ne pouvez vous approcher de ce Samadhi suprême, du Maha Samadhi, et de ce qui est appelé cette Ultime Présence, qui permet de transcender (si l'on peut dire) cette Présence pour vivre et être Absolu.
La différence, elle est là : il y a celui de vos Frères et Sœurs qui est capable, quoi qu'il fasse, même s'il se met en colère, de maintenir ce qu'il Est, et non pas le personnage qui joue, en en ayant totalement et entièrement conscience. À ce moment-là, qu'est-ce qui se passe ? C'est très simple : si vous restez tranquille, quoi que vous fassiez, si l'Onde de Vie est née, elle est là, elle ne s'arrête pas parce que vous faites autre chose. Elle est indépendante de vous. Le Supra Mental est indépendant de vous. Vous êtes dans la Transparence. Vous êtes dans la Spontanéité. Et vous êtes, bien sûr, dans l'Humilité et la Simplicité, quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez. Et bien sûr, les champs auriques qui vous animent, la Conscience qui est autour de vous, n'a rien à voir avec celui qui oscille entre le je et le Soi, qui passe de la pipelette à l'Alignement. C'est ça qu'il faut réaliser. Vous devriez être capables de faire n'importe quoi des activités de votre vie et maintenir cette Conscience. C'est de plus en plus facile. Si vous n'êtes pas capables de faire ça, ça veut dire que, quelque part en vous, vous fuyez le Soi. C'est-à-dire que, maintenant, depuis quelque temps, depuis la naissance de l'Onde de Vie, si vous observez vous-même que vous passez d'un état à un autre, c'est-à-dire que dans les Alignements (ou quand vous décidez de vous Aligner, ou de faire un exercice), vous vivez le Soi, et qu'après, vous retombez dans les choses les plus ordinaires, mais sans garder cet état, ça veut dire que vous passez votre temps à faire le yoyo, que vous n'êtes pas capable de maintenir une Conscience Unifiée. La Conscience Unifiée, c'est pas être baba cool dans un coin, et se mettre en méditation toute la vie, même si certains êtres ont été obligés, de par leur incarnation, de le faire, comme MA ANANDA MOYI, par exemple (surtout pour beaucoup de femmes). Je critique pas les femmes, n'est-ce pas, mais la polarité féminine est plus apte à recevoir qu'à émettre. La femme est un vase, un récepteur. L'homme est un émetteur. Vous devez rejoindre l'Androgyne, ça veut dire que vous devez être capable de faire quoi que ce soit, et même parler de la pluie et du beau temps, tout en maintenant la Conscience Unifiée. Et petit à petit, ça va devenir naturel, pour celui qui réalise cette Transfiguration, cette Transsubstantiation vers l'Absolu, et qui est Absolu tout en maintenant le corps. C'est un état permanent, totalement permanent. Voilà ce que ça veut dire, ne rien faire et rester tranquille. C'est pas ne rien faire chez soi, bien sûr, puisque vous devez maintenir ce que vous avez à faire, ce que la Vie et la Lumière vous demandent de faire. Y'en a à qui la Lumière ne demande de ne plus rien faire : ils ne travaillent plus, ils n'ont plus d'activité. Et d'autres, à qui la Lumière va demander de travailler beaucoup plus. Mais quoi que la Lumière vous demande, quoi que la Vie vous demande, si vous n'êtes pas capables de maintenir cette Unité de votre Conscience, Unifiée ou Absolue, au-delà de la conscience, posez-vous la bonne question : pourquoi vous oscillez comme ça ?
Ça va devenir de plus en plus clair, parce que vous allez commencer à le vivre. Vous avez, par exemple, des moments, les uns et les autres, où, d'un coup : « qu'est-ce qui se passe ? », « où je suis ? », « qu'est-ce que je fais ? », « qu'est-ce que je fais là ? ». Comme si vous perdiez vos repères spatio-temporels. C'est déjà un très bon signe, parce que ça veut dire que vous êtes en train d'être capable de commencer à faire quelque chose, de le faire, et en même temps, d'avoir cette interrogation. Quand vous arrivez à ça, vous êtes aux prémices de l'établissement permanent du Soi, et après, peut-être, de l'Absolu. Mais si vous constatez que dès que quelqu'un vous adresse la parole, dès que vous avez une contrariété, dès que vous avez une douleur, vous sortez du Soi, ou vous sortez de l'Absolu, il y a un problème. Maintenant, celui qui vit l'Absolu, il voyage librement de l'un à l'autre, mais même quand il joue le rôle d'un personnage, ou de jouer à parler de choses et d'autres, il maintient la Vibration du Soi, ou alors, l'état de ce qui a été appelé l'a-conscience. C'est-à-dire un état, où la Conscience n'est plus du tout localisée, à une personne, à une identité, à une interaction avec une autre personne. Là, vous êtes Libéré, pas avant. La Libération, c'est pas quitter ce corps, nécessairement, pour aller en Êtreté et voyager dans les Dimensions (ça, c'est la Réalisation). C'est la Conscientisation du Samadhi, c'est la Conscience qui est en Vibration extrême, et qui libère le Corps d'Êtreté dans le Soleil (ou qui est resynthétisé ici, à vos cotés, en vous).
Maintenant, à vos côtés, y'a le Canal Marial, qui vous donne la Conscience (pour ceux qui l'ont activé) des Présences qui sont à côté de vous. Ce qui est un grand pas, puisque ces Présences se manifestent pas quand vous méditez, mais vous pouvez être en train de parler avec quelqu'un, et d'un coup, sentir cette Présence, avec, comme a dit SRI AUROBINDO, la modification du Son (ndr : voir l'intervention de SRI AUROBINDO du 21 mai 2012). Tout ça est extrêmement important, parce que le Son est un repère aussi : imaginez que vous êtes en Samadhi, vous entendez ce Son très particulier, qui est presque le Son de l'Absolu, qui est le Chœur des Anges, juste avant. À ce moment-là, quelqu'un vient vous parler, votre Son s'éteint : vous n'avez pas été assez vigilant, non pas pour lutter contre quoi que ce soit, mais parce que l'élément perturbateur (que ce soit le mari, la femme, un ami, un ennemi) n'a aucune importance : c'est pas lui qu'il faut voir, c'est vous. Parce que si, à ce moment-là, votre Vibration descend et que le Son de l'oreille diminue, vous perdez le contact avec la Corde Céleste, avec l'Antakarana, vous sortez du Soi, vous sortez du Samadhi : pour quelle raison ? C'est fini le temps de croire que vous ne pouviez être que, soit en Samadhi, soit dans l'action de la vie courante. Ça, c'est l'ego qui croit ça.










Comme le disait BIDI, l'Absolu ne concerne pas tout le monde : très peu d'êtres sont capables d'Abandonner le Soi, et c'est leur Liberté. Vous n'en n'êtes pas tous au même niveau de besoin, de soif d'expériences, de soif de Dimensions, de soif de Lumière. Je crois d'ailleurs que BIDI a insisté là-dessus, sur cette notion d'Absolu : il vous présente quelque chose. Et il vous l'a redit, je crois, à de nombreuses reprises, que ça ne peut pas être un objectif, parce que vous Êtes Absolu. Donc ne vous mettez pas (comment on dit) martel en tête. Si vous ne vivez pas l'Absolu, ça veut dire quoi ? Que vous êtes dans le Soi ou dans le je, et alors ?






_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Phoenix
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 19:00 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

http://autresdimensions.info/audio/Canalisation_-_20120604_-_OMA_-_1.mp3

comme ça je suis tranquille


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 20:13 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

"La Conscience Unifiée, c'est pas être baba cool dans un coin, et se mettre en méditation toute la vie, même si certains êtres ont été obligés, de par leur incarnation, de le faire, comme MA ANANDA MOYI, par exemple (surtout pour beaucoup de femmes). Je critique pas les femmes, n'est-ce pas, mais la polarité féminine est plus apte à recevoir qu'à émettre. La femme est un vase, un récepteur."

et dis donc Oma, je suis une femme et je suis une hyper active

bon je rigole mais c'est vrai, ce qu'il dit, vous me faites un peu rire avec le non faire.
Ne rien faire oui, lorsque l'on a trouvé le silence et l'immobilité, mais tant que l'on a pas trouver, il faut s'y coller, les 4 pilliers... cet autre point de vue si cher à BIdi

Marie à dit dans une cana " rester le plus souvent possible dans le silence" et Uriel  (Air) en octobre à dit " mais avez vous trouver le silence?"

et puis cette dernier Cana de Christ en décembre : http://www.envol-du-phenix.org/ewb_pages/a/air-francais-christ_ki-ris-ti_-_…

"Voulez-vous sauver une existence éphémère, emplie de souffrance, ou êtes-vous prêts à prendre le risque de rejoindre votre Eternité, et d’y vivre la Félicité et l’Amour à chaque instant ? Pour cela vous n’avez rien à faire, pour cela vous n’avez même pas à disparaître. Vous avez simplement à laisser disparaître ce que vous n’êtes pas.

 

"Amis, frères et sœurs, je viens avec mon Epée de Vérité, trancher tout ce que vous acceptez de lâcher. D’un seul coup de mon Epée, je peux vous rendre votre Eternité, je peux vous libérer. Il ne tient qu’à vous de savoir ce que vous êtes prêts à lâcher, et ce que vous voulez conserver."

Uriel: "Nous vous avons signifié que tout vous avait été dit, et cela est vérité. Nous vous avons signifié qu’il ne vous restait plus qu’à vous positionner entre la Joie et la résistance. Cela aussi est la stricte vérité.
Nous allons, ensemble, si vous le souhaitez, ouvrir des espaces favorisant l’installation dans votre Eternité.
Nous vous avons dit également de vous installer dans le Silence. Mais avez-vous trouvé le Silence ?
Le Silence est densité… Le Silence est le socle duquel émerge le Verbe Créateur.
Aussi je vous propose, entre chacun de mes mots, d’explorer la densité présente dans le Silence.
Le Silence se trouve au-delà du temps, au-delà de tout espace…
Chaque silence porte en lui la Joie, comme chaque silence porte en lui l’ensemble du Créé et de l’Incréé…
Lorsque le Verbe émerge du Silence, la réponse en le Silence vous parvient rapidement… Apprenez donc à entendre le Silence…
En le Silence se trouve votre Eternité…
Le Silence propulse l’Onde de Vie… Le Silence initie la Danse de la Création….
Le Silence vous guide tout droit à Shantinilaya, la Demeure de Paix Suprême…
Quand le Silence retrouve sa place en ce que vous êtes, alors l’Absolu est là…

Dans le Silence, je suis toi, comme tu es moi…
Je t’invite à me rejoindre en le Silence… Il ne tient qu’à toi de préférer écouter le Silence, plutôt que les bruits de votre monde, qu’ils soient extérieurs comme intérieurs. Car aucun bruit n’émerge sans s’appuyer sur le Silence…
La Source elle-même émerge du Silence"

http://www.envol-du-phenix.org/ewb_pages/a/air-francais-uriel_-_meditation_…
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 20:21 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

bon Oma est passé par là pour vous tirer un peu les oreilles.

C'est pas moi, c'est lui,


Attention les bises cette nuit 
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
feteeb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 218
Localisation: haute savoie

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 22:41 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Merci pour vos réponses je vais suivre vos conseils.

Revenir en haut
ileora


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 50
Localisation: toulon

MessagePosté le: Ven 10 Jan - 11:00 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Bonjour à tous; Françoise j'ai beaucoup apprécié ton explication sur le rester tranquille car je ne comprenais pas bien de quelle façon me positionner; là, c'est clair et si simple, j'ai essayé donc; en ne focalisant plus ma conscience sur rien, je vois quelque chose planer qui ne se rattache à rien, c'est calme, serein et si agréable; peux-tu en dire plus sur cela si c'est possible, çà m'aide beaucoup; d'autre part est-il possible également de savoir, par toi ou d' autres Uns, si les manifestations comme l'onde de vie, le feu etc..., peuvent être données avec douceur qui ferait croire que rien ne se passe, car effectivement tout est extrêmement calme en moi, autour de moi, avec moi alors que la vie, jusqu'à présent, a été très, très mouvementée et difficile; quoiqu'il en soit, merci à tous et toutes pour vos conseils, votre soutien car si je ne me manifeste pas beaucoup et si votre aide est indirecte, cela m'aide grandement; plein d'Amour de mon cœur à votre cœur dans le cœur de l'Un. Je vous aime, merci.

Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 10:46 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

bonjour Ileora, je crois que tu as saisi l'essentiel, le reste t'appartient dans l'expérience, l'observation et le jeu.


En dire plus brouillerait cette capacité de ne plus coller sa conscience nulle part, et le non faire commence à ce moment là.


pour l'onde de vie, et je ne parle que pour moi, il y a des moments que j'appelle intégration qui sont plus calme  que d'autres, je sais que ce n'est pas facile de ne pas s’inquiéter mais çà aussi, il convient de laisser faire



_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Phoenix
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Jan - 10:53 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Ileora : 

Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Jan - 19:42 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

je dirais, personnellement, pour revivre cet état de plus en plus, qui grandit, dans le corps, qu'il faut accepter, de tout lâcher, et que, quand tu lâches tout, ça arrive. Le problème, c'est que le mental croit qu'il y a une fin, alors qu'il n'y en a pas. Il y a juste une fin du mental qui a un moment capitule, cela peut passer par d'atroces souffrances, que j'ai vécu et que je continue à vivre mais au final, le point de tous les points se dévoile, et ça va ..

Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Jan - 19:43 (2014)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé? Répondre en citant

Il y a des tiraillements entre l'égo, le soi .. mais au final, t'es obligé de lâcher ..

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:49 (2018)    Sujet du message: Comment peut-on laisser l'absolu se dévoilé?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Questions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom