Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

le personnage est une réponse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gaston


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2013
Messages: 87
Localisation: québec

MessagePosté le: Sam 1 Fév - 16:58 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

1 février 2014


Le personnage est une réponse.


Mon personnage donc ce qui défini et ce par quoi je défini Gaston est une réponse à la peur première du vide. Gaston est une construction mentale qui donne l’impression à la conscience d’être quelqu’un.


Il n’y a personne dans le corps, il n’y a qu’une construction mentale. Ce personnage existe seulement pour donner un semblant de sécurité à la conscience qui réalise qu’elle est vide  car séparé de ce qu’elle est vraiment.



Si ma conscience jette un regard honnête sur ce que j’appelle ma vie, cette dernière est composée strictement de peur puisqu’elle s’expérimente au travers d’un personnage qui n’est rien d’autre qu’une peur sur deux pattes. La peur est tapie très profondément dans le personnage, elle est sa pierre d’assise donc toute pensée, émotions et actions n’est qu’une réponse qui a pour but de sécuriser le personnage.



Ma vie entière en tant que Gaston n’est que le déploiement d’une multitude de réponse pour atteindre cette sécurité. Donc je vis continuellement dans l’insécurité. Même l’image du gars confiant qui c’est ou il va, est une réponse à cette insécurité. Donc Gaston vit la confiance sous l’emprise de la peur et de l’insécurité.


Toutes pensées, émotions et actions n’ont qu’un seul but, celui d’éviter de vivre ma peur première. Même lorsque le personnage a l’impression de construire quelque chose, de faire le bien, d’être dans la bonne direction il ne fait que vouloir s’éloigner de sa peur.


Se sécuriser équivaut à s’éloigner de ce que l’on est vraiment donc se sécuriser ne fait qu’augmenter l’insécurité.



La peur de perdre est commune à tous car nous avons l’impression d’être sécurisé à travers ce que nous possédons. Je possède une définition de moi même, je possède des attachements, des biens, un emploie, un compte de banque, une histoire, des souvenirs. Je possède des croyances, ma vérité, des buts et ainsi de suite.


 Dans les faits  je suis prisonnier de ce que j’affirme posséder car l’ensemble de mon quotidien à pour but de m’organiser pour ne pas perdre ce que je possède. Encore une fois c’est la peur qui dirige ma vie.


Prendre conscience de cette peur, prendre la pleine mesure de la peur sur laquelle le personnage est construit me permet de mieux entrevoir que la vie de Gaston n’est qu’un rêve. Mais cette prise de conscience ne me fait pas sortir du rêve et même si ma compréhension du rêve augmente, je suis toujours dans le rêve.


L’abandon fait peur car il m’oblige à m’assoir dans la plus grande peur de mon personnage. L’abandon c’est la mort pour mon personnage car il me ramène à la pierre d’assise sur laquelle j’ai érigé mon personnage.


Qu’est-ce qu’il me reste?



Comme dirait Betty, admettre que je l’ignore. Admettre que toutes les pirouettes mentales, toutes mes recherches n’avaient qu’un seul but, si but il y avait, m’amener sur le rebord du précipice de l’abandon.


Mes connaissances m’apportent bien quelque chose. Après avoir fait le tour, je m’aperçois que son accumulation ne même nulle part.



Il me reste la réfutation et le regard honnête et la persévérance. Regarder la folie quotidienne de mon personnage, ne pas m’identifier à cette folie. M’assoir dans cette conscience immobile qui observe le personnage gesticuler. M’assoir dans cette non- définition pour observer la dislocation de la définition de mon personnage.



Gaston


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Fév - 16:58 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 038
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Sam 1 Fév - 20:35 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

Magnifique çà, c'est du Bidi (desidentification), du Osho (insécurité accepté) et même tous les intervenants, et tout cela vécu

merci Gaston

Nous sommes si beau dans notre dissolution, MAGNIFIQUE

Very Happy
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
netineti


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 615
Localisation: Lille (nord)

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 09:17 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

Véridique, parlant. Merci de ton message, succès total pour "toi" qui n'est pas.

                                                                              

_________________
Comme "rien" est tout, alors "tout" est rien


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 09:26 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

Idem, Merci Gaston
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
Ada


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2013
Messages: 73
Localisation: Morbihan (lorient)

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 10:36 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

Magnifique, je vais me le lire ce post tous les matins quand je me lève et toutes les soirs avant de me coucher - la deuxième couche de rappel est toujours la plus bénéfique.

 Merci Gaston, tu est tellement proche de chacun de nous..........
_________________
Faite aux autres ce que vous aimeriez que l'on fasse pour vous


Revenir en haut
Nat-Tan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 3 Fév - 10:54 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

Oui 

Revenir en haut
Eternité


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2013
Messages: 174

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 20:59 (2014)    Sujet du message: le personnage est une réponse Répondre en citant

Merci Gaston de ce partage.  
Oui, Le rêve, l'observateur... reste le Précipice... 

Grâce
  
_________________
UN, en Amour et en Liberté.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:42 (2018)    Sujet du message: le personnage est une réponse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom