Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Les Contes de Fée du Tibet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rosa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 36
Localisation: Alegrete-RS-Brasil...plus précisément...Constellation du lion

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:35 (2014)    Sujet du message: Les Contes de Fée du Tibet Répondre en citant

  
 
Les Contes de Fée du Tibet

Rencontre avec M. Bhodyoul

Auteur: Joël Labruyère

Por meio século, o povo tibetano gemendo sob a pata do ogro chinês, mas você sabia que por trás das aparências, os governos tibetanos e chineses têm um vaudeville um alojamento secreto montou o palco? Através revelações que se seguem, o nosso idealismo leva um golpe. É o golpe de misericórdia que completa ou aquele que desperta do torpor de contos de fadas Tibete? mítico Tibete é um lugar sagrado da cultura secular moderna. As pessoas e suas crenças se tornaram a consciência da nossa civilização materialista que destruiu suas próprias tradições. Desde o exílio do décimo quarto Dalai Lama, Tibete destaca-se como uma virgem ilha que nunca tinha sido contaminada pelo pecado original, como se o budismo tibetano nunca foi envolvido no eterno moral e política pureza neve. Para descobrir o que o Tibete e Lamaísmo em se aventurar além das aventuras de um parisiense em Lhasa ou Tintin no Tibete, nem assustados com prostrações intelectuais convertidos, entrevistamos um tibetano antigo tensão. Um oriental que concorda em desfazer um momento de seu sorriso imutável sinceramente falar de coisas proibidas, é raro o suficiente para ser gravado. Mr. Bhodyoul entre seus ancestrais budistas da irmandade de Lohan, bem como lamas Karmapa com chapéus vermelho e oficial Lamaísmo Gelugpa (chapéu amarelo). Não é sectária. Belas estudioso e espírito livre, ele conhece a história e chinoiserie política asiática. Mas o fato é que o mais valioso tem muito específico sobre a magia tibetana, sem a qual os sonhos do Tibete não ensorcelleraient conhecimento ocidental.  

 

 

 

 

Undercover:  Mr. Bhodyoul, você é um nascimento tibetano tomou a nacionalidade de um país europeu em que você fez uma carreira de negócios até a idade de aposentadoria para 90 anos. Você deixou o Tibete, com a idade de 14 anos, com seus pais e sua irmã que vive em América. Eu não direi mais nada sobre o seu passado por razões de segurança, porque há todas as razões para acreditar que tibetano muito falador, não é bem visto. A imagem que temos é a de seus compatriotas aprendeu lamas envolveu a salvação das almas e, mais prosaicamente, questões imobiliárias. Quanto tibetano coloque-os apresenta como uma boa índole pessoas, sempre alegre e feliz com sua sorte, apesar da repressão cruel da China. passado, a nossa intelectualidade não tolerava críticas a Stalin não "desesperar Billancourt". Hoje, os ateus intelectuais não falando a respeito do Tibete e do seu líder teocrático empossado embaixador da paz e sabedoria. Agora, você acredita que esse é o cinema. Pior, é um perigo, uma calamidade! Então você se apresenta como um apóstata de lamaísmo, um espírito livre que não reconhece no retrato do mártir exilado que tem atraído os seus compatriotas na diáspora. De acordo com você, este exílio ajudou a finalizar uma estratégia de conquista começou lá séculos. Para ser claro, estamos a falar de um segredo que você conquistar denunciar como organizado por uma fraternidade que é o fundo do Lamaísmo. Você entrou em contato conosco, sem contar a sua nacionalidade, exceto o seu sotaque indefinível que poderia muito bem ser alemão, Inglês ou até mesmo holandês. O seu francês é excelente, mas você não é de nacionalidade francesa. Você poderia ser um agente da China ou oposição ao clã Gelugpa que estão à frente do governo tibetano no exílio. Há boas razões para tomar suas revelações a sério como eles se cruzam com outras fontes confiáveis. Essas revelações estão explodindo sociedades secretas políticos e religiões oficiais que servem como sua tela. Aqui estão os interesses mais importantes das caixas que puxam as cordas ao fundo. Você tem um esclarecimento para estas apresentações sumárias? M. BHODYOUL: Um exílio asiático é raramente falante quando se trata de fatos, onde o chinês eo governo tibetano no exílio estão envolvidos. Se houvesse apenas eu, não faria diferença, mas não devemos identificar a minha família. Dando quaisquer detalhes sobre minhas origens, o estado da minha família e que foi o meu pai ou meus antepassados, eu acho que os funcionários chineses e tibetanos, para não mencionar a CIA não me encontrar. Eu simplesmente dizer que sou da área de Gyantse, cerca de cem quilômetros ao norte de Bhutan. Sem arriscar muito, devo acrescentar que meus antepassados ​​vieram da Caxemira, como muitos budistas indianos que fugiram da repressão dos brâmanes. Eles estavam ligados à tradição dos antigos Arhat. A maioria foi derretida para a China e os de Gobi. Resta apenas as lendas sobre Lohan - "quem canta de uma forma suave" - que o Lamaist emprestados seus mantras ciência, mas usam um reverso, satânico, como você diz no Ocidente. Então, eu sou um budista, mas a linhagem do "Lei do Bem" do Arhat Pou-To. Um Arhat é "entregue". Assim foi chamado discípulos de Buda que tinham entrado a Libertação. Em chinês Arhat Lohan diz daí o nome dado para as irmandades que fugiram da Índia para o norte. Este êxodo começou com o primeiro século aC e continuou até o século 14. Então, lamaísmo, ainda é chamado de budismo tibetano, enquanto oprimido pela imposição de um estado teocrático cuja teologia é mais budista no sentido original. Vamos ver o porquê. Perfeitamente destacado a Lohan tinha jurado não para resistir aos seus inimigos. Eles deveriam manter a verdadeira ciência espiritual que liberta a alma do apego ao mundo da ilusão, enquanto a ciência da Lamaísmo tem um uso diferente. Ela fortalece as ilusões. Undercover: agentes secretos tibetanos? M. BHODYOUL: Se tibetano, Russo, Inglês ou americano, o que for. Interesses políticos da China muitas pessoas, e não os seus velhos amigos ingleses que me contradizer. O Inglês nunca estão longe. mídia ocuparam meus compatriotas como espíritos puros de metafísica, mas, pelo contrário, é uma nação de guerreiros orgulhosos cuja história é feita como lutas entre clãs rivais. Os príncipes dos clãs e abades dos mosteiros sempre travaram uma guerra pela supremacia, um chamado à China para ajudar ea outra usando os mongóis, de modo que os nossos vizinhos sempre pensei que eles estavam em los no Tibete. Afinal, quando a China comunista veio em 1949, ela estava dentro de seus direitos como oficialmente o Tibete é um protetorado chinês. Os britânicos também invadiu-nos, em 1904, e da Rússia poderia muito bem se sentir em casa, pois algumas repúblicas socialistas foram confissão como Lamaist Mongólia que levanta sua cabeça. O título de Dalai Lama é apenas desde o final do século 16. É um descendente de Genghis Khan, Altan Khan, que atribuiu a Gyamtso cujo nome significa "oceano", que diz Dalai língua mongol. Este é um título honorário da Mongólia, se você sabe o que quero dizer ... Undercover: ? O primeiro Dalai Lama foi apontado pelos mongóis de serviço leal M. BHODYOUL: Sim, porque nesse tempo o Gelugpa - tampas amarelas - foram divididos em dois clãs rivais, também em guerra com o Karmapa e de outras facções. É realmente muito complicado de explicar porque, na Ásia, as alianças são feitas, desfeitas e ressoudent continuamente. Sonam Gyatso, que era abade do mosteiro de Gelugpa Depung e CEO, chamou os mongóis para o resgate. O título de Dalai Lama é, portanto, uma recompensa de guerra. É como se Napoleão tinha sido coroado pelo Inglês! Eu não sei se você entende? É difícil de seguir. Saiba quando, mesmo antes de seu exílio, o atual Dalai Lama conheceu o diplomata Chou En-lai, durante visitas a Nova Delhi. Enquanto isso, o Panchen Lama, o líder do poder real do Tibete, s 'sempre foi favorável aos chineses. Há links escondidos indestrutíveis. Undercover: Entendemos por isso que os chineses afirmam que o Tibete sempre foi uma província do seu império. A revolução comunista só criou uma divisão ideológica. Não haveria um interesse comum além de dietas e crenças religiosas. prova, é surpreendente ver como os comunistas e ateus chineses tomar sua encarnação da criança Panchen Lama! Eles afirmam ter provas ocultas de um tulku encarnação fantasma legítimo, que é estranho aos ateus empedernidos ... Mr. BHODYOUL: A divisão ideológica é só fachada, é claro. Quando eles entraram no Tibete em 1949, os chineses respeitaram a religião até a revolta dos guerreiros Khampa que já foram contrários à China. Foi uma provocação chinês ou uma desculpa para provocar o exílio do Dalai Lama? Eu tenho uma idéia sobre isso. O Dalai Lama fugiu do país com o seu séquito de uma centena de pessoas. Este é um ponto inexplicável, porque nós não sabemos como um grupo tão grande era capaz de escapar à vigilância do exército chinês guarda de perto o Potala e fora de Lhasa e que assistiu ao longo da fronteira da Índia. Naquela época, não era difícil de fechar hermeticamente a pequena cidade de Lhasa, e rotas para a Índia foram bem mantido. Um soberano que foge incógnito com sua comitiva, os seus servos e bagagem através de centenas de quilômetros de montanhas, escapando a instrumentos, aeronaves e indicadores de um exército moderno, ele nunca viu. UNDERCOVER : Esta é muito interessante. Você diria que o Dalai Lama fugiu com a cumplicidade de chinês em um objetivo político específico? M. BHODYOUL: Este não é um caso asiático velho vai acreditar que comboio altamente reconhecível liderada por um chefe de governo sob vigilância desmaiou noite no Himalaia para reaparecer misteriosamente em um palácio de Nova Delhi, sabendo que a Índia não tinha motivos para irritar a China Vermelha. E enquanto isso, o Panchen Lama - que é o verdadeiro líder do Tibete - teria permanecido em silêncio no Tibete. Por que ele fugiu, os tibetanos reconhecê-lo como seu líder espiritual? Isso significa que não há nenhuma nação tibetana no exílio desde a verdadeira autoridade permaneceu no local para controlar o país, que é ainda um protetorado da China, como reconhecido pelas grandes nações concordam. Undercover: Este é um ponto de vista que não foram usados ​​para. Falando sobre o misterioso Panchen Lama, "Black Papa" do lamaísmo. É praticamente desconhecida, eo Dalai Lama para a mídia prazer como uma bela borboleta que vibra aqui e ali jogando olhares e encantador: "Todo mundo é bonito, todo mundo é nice! " De acordo com você, ele usurpa uma vez que ele nunca representou o verdadeiro poder do Tibete? Vemos que os americanos endossa-lo como um embaixador da paz para servir a propaganda da nova ordem mundial do qual ele é o campeão. Sr. BHODYOUL: Não é apenas os americanos que lidam mas seus mestres secretos de Shigatse. Voltaremos no "Maior East Lodge". título Panchen Lama do início do século. Foi concedido ao abade de Tashilhunpo se tornou verdadeira autoridade espiritual do Tibete. Dalai Lama eo Panchen Lama são reconhecidos como dois "encarnações", respectivamente Avalokitesvara e Amitabha, que, para simplificar, dois hipóstases do panteão tibetano. Ambos os "espíritos" reencarnar continuamente e você sabe que os meios utilizados para reconhecer quando eles são crianças. Ele foi encontrado a partir da tigela e um dos outros inicialização. O rosto do cadáver de um virou-se para a aldeia onde ele nasceu de novo, etc ... Tudo soa charmosos ocidentais que ficam maravilhados com estes acontecimentos milagrosos. Este sistema de reencarnação em isolamento chamado de "tulku" pode concentrar um enorme poder e manter o sistema, sem interrupção. Vou dar-lhe a razão. Undercover: De fato, se os mesmos espíritos recuperar a sua função anterior, eles devem ter um grau sem precedentes. Eles são como os reis que governaria com o tempo. No entanto, vemos nenhuma mudança, nenhum outro do que a magia desde que a empresa foi fixado em torno de seus ritos imutáveis ​​desde a Idade Média propósito. Sr. BHODYOUL: Ele é fixado pelo lado de fora, porque, na realidade, há intensa atividade no coração do sistema Lamaist. Há pensadores poderosos por trás dessa fachada, e estes cérebros brainstorm ocidentais acreditam ter inventado. Digite o cerne da questão. budismo tibetano tem uma variedade de práticas mágico-ritual verdadeiramente excepcionais, como coletado sistemas mágicos yogis tântricos, conhecimento metafísico e médica dos hindus, bem como as técnicas xamânicas arcaicas. Tudo isso é envolto em uma teologia budista, que é uma síntese entre as correntes indianas e chinesas. Undercover: Houve reforma de Tsongkhapa a partir do qual a tradição Gelugpa representado pelo Dalai Lama? M. BHODYOUL: Esta importante reforma do início do século 15 era uma religião de Lamaísmo organizada e centralizada para o Vaticano. O Dalai Lama tornou-se o Diretor-Presidente, enquanto o Panchen Lama é o líder espiritual em segundo plano. Tento simplificar, e esta redução parece orientalistas, mas quem se importa, porque o que eu vou dizer-lhes é completamente desconhecido. Undercover: Uma é atingido por certas semelhanças entre o catolicismo romano eo budismo tibetano, tanto em termos de organização de decoro ritual, práticas devocionais, a vida monástica ea hierarquia sacerdotal com seus desejos. Diz-se que estas duas formas de religiões são ressurgimento da Atlântida. Há teve influência romana sobre o Tibete ou vice-versa? M. BHODYOUL: Objetivamente, sabemos que missionários católicos entraram no Tibete no século 14 e foram bem recebidos. . Que não é trivial Undercover: No século 14! Fomos informados de que o Tibete sempre foi fechada aos estrangeiros e especialmente os missionários! É inacreditável que a religião católica já está presente no Tibete, no momento a linha de Dalai Lamas começou ... Mr. BHODYOUL: Qualquer coisa relacionada ao Tibete está mal informado. Os primeiros missionários do século 14 foram os franciscanos, bem antes de aterrar os jesuítas não existia naquela época, é claro. Quanto aos capuchinhos, há lendas sobre seu gosto por certas formas de devoção desviado sexualidade depravada. jesuítas são, entretanto, os ocultistas que sempre tentaram recuperar as práticas mágicas de culturas que eles infiltrada. Nós não sabemos os detalhes da presença jesuíta no Tibete, mas é historicamente comprovado que o Padre Antonio Andrade foi recebido em 1624 e passou vários anos, seguido por outros jesuítas portugueses - pais e Cabral Cacella - quem vai ficar em torno de Shigatse 1620-1630, sob a proteção dos príncipes de Tang. Jesuíta protegido por príncipes tibetanos viviam em Shigatse, o santuário da "Grande Loja Branca"! Temos provas. Undercover: Isso começa a ficar emocionante! Se os jesuítas no Tibete, no início da linhagem do Panchen Lama é considerado o "segredo Papa tibetanos", podemos supor que eles podem ter influenciado uma organização cuja cabeça parece estranhamente Geral da Companhia de Jesus. Lembre-se o aspecto marcial em tudo isso. Eles são estruturados como uma ordem religiosa exército pronto para lutar. disse o Papa do Vaticano é o "White Papa" em oposição a "papa negro", o Geral dos Jesuítas. Além disso, os jesuítas estabeleceram em Shigatse, esotérico excelência cidade nominal, a residência dos líderes ocultistas do Tibete Teosofia chamados "mestres da sabedoria da Grande Loja Branca." Será que ele vai relação entre os jesuítas e os famosos "Grande Loja" do Tibete? M. BHODYOUL: Você acertou! Quero parabenizá-lo porque alguns pesquisadores também são perspicazes. Eu sei que um ou dois que tem conhecimento esotérico desses fatos e saber interpretar como deveria. Minha pesquisa me mostrou que o fundador da Teosofia, Helena Blavatsky, que revelou ao mundo a existência da irmandade secreta do Tibete não tinha conhecimento da presença dos jesuítas em uma data tão cedo, que é ou seja, quase no nascimento de Lamaísmo moderna. Ele parece ignorar, a menos que ele esconde, como missionários italianos foram autorizados no mosteiro como estudantes de teologia, e elaboraram dicionários e tratados em tibetano. Estudiosos ocidentais escrever suas teses de autêntico tratado budismo tibetano escrito por jesuítas! Você me segue? Enfim, Blavatsky, apesar de seu meio piscas, por vezes lampejos de lucidez. Mas ele é tão fanaticamente ligados ao "Oriental Lodge" ignora a presença dos jesuítas em Shigatse, a cidade sagrada de seus iniciadores ocultas. Seria blasfêmia para que ela se atreve a levantar o véu rasgado que afirma ter em seu livro Ísis Sem Véu. Assim, Isis não é revelado. Vou lhe contar um segredo sobre o destino da senhora russa que fundou a Teosofia: ela foi presa por fraternidade maçônica magicamente ocidental, porque ela se recusou a cumprir com as suas condições. Não foi emitido pelo Lodge Oriental que colocou, assim, em uma camisola ocultar mais sufocante. Este é o destino dos médiuns mais alto nível. Sob essas condições, quando severamente denunciou a influência dos jesuítas West Helena Blavatsky se esqueceu de que ela havia se tornado o joguete de Lamas-jesuítas do Oriente. Ninguém pode escapar do veneno, depois de se atrever a se aproximar do ninho de cobras "Lodge global." De qualquer forma, sou grato a Blavatsky nos colocar no caminho do Oriente Lodge para meus companheiros tibetanos não têm idéia do que está por trás deles lamas reverenciados. O fato histórico de que os jesuítas se infiltraram Lamaísmo é de imensa importância para entender a política da nova ordem mundial e acordos secretos entre Great Eastern Hotel, o Vaticano e as sociedades secretas ocidentais. Undercover: Isso é extremamente preocupante quando sabemos que a ordem interna dos jesuítas perseguido um plano para conquistar o mundo, sob o pretexto da religião. Podemos deduzir que o seu plano através do Tibete e, de uma maneira que nos escapa, os tibetanos trabalhar com os jesuítas para estabelecer uma teocracia global que assumir a forma de uma religião ecumênica. Sr. BHODYOUL: Deixe-me contar um pouco mais. 1630 um estudante jesuíta que se tornou um mosteiro foi iniciada e é reconhecido como um monge Lamaist, o que significa que alguns lamas tibetanos são, de facto padres jesuítas. Você pode facilmente encontrar evidências nos livros de história que não tem nada esotérico, por exemplo, a civilização tibetana, RA Stein Professor, Diretor de Estudos na Ecole Pratique des Hautes Etudes (Dunod, Paris 1962). Na verdade, as coisas não são claramente dizer sobre este assunto, porque é aconselhado a universidade para não arranhar os contos de fadas do Tibete. Alguns falam da presença dos jesuítas no Tibete até o século 18, ou seja, quatro séculos após as primeiras visitas dos missionários ocidentais! Mas sabemos que os príncipes da casa de Orleans também visitou o Tibete. Conhecendo o jesuíta magia e política gosto, pode-se imaginar que a sua presença em Shigatse é o sinal de um acordo especial entre da Companhia de Jesus e do "Great Eastern Hotel". Não vá muito rápido que imaginamos que se pode blefar o outro, mas verifica-se que um momento histórico, o verdadeiro poder por trás do Vaticano negociado com o poder oculto do Leste. Estes são os fatos. Undercover: É o Panchen Lama, que considera o Papa oculto Tibete, está diretamente ligado com a mítica "Grande Loja Branca"? Sr. BHODYOUL: Por razões políticas e ocultistas, o Panchen Lamas foram sempre perto para os chineses, e é por isso que a última - a morte no final dos anos 80 - havia permanecido no Tibete e, em seguida, viveu na China. Você pode ver o sinal de que o verdadeiro poder espiritual tem-se mantido na casa e que os chineses têm sempre protegido se for encurralado. . Muitos aspectos são totalmente secreta, e os próprios tibetanos estão no mesmo estado de ignorância sobre a sua hierarquia são católicos no âmbito da política secreta do Vaticano Os fatos são: o Panchen Tashilunpo Lama reside perto de Shigatse, onde Theosophists localizados os insiders centro Eastern Hotel. Além disso, um desses insiders, conhecido por Djwal Khool em círculos Teosofia e do new-age, admitiu que assumiu funções em um mosteiro. Ele, o Panchen Lama, o líder espiritual do lamaísmo é? Ou o Panchen Lama, que também chamado Tashi Lama, o nome da sua residência Tashilunpo, é apenas uma capa? Oficial budismo tibetano parece ignorar de seus líderes ocultos, o que é o regra terminou em uma sociedade secreta cujo círculo externo desconhecem o sistema de círculo interno, e ninguém pode, portanto, aproximar-se do núcleo. Assim, há pelo menos três círculos no plano físico, quanto maior é o lamaísmo oficial que se espalha na frente de livrarias e os meios de comunicação como o ponto de referência para a espiritualidade. Possui uma infra-estrutura de milhares de centros culturais e mosteiros na superfície do globo, e seu líder, o Dalai Lama, é a estrela da mídia. Estes são os Lodges que colocaram neste pedestal, caso contrário, não seria mais famoso que qualquer líder de uma minoria religiosa, seja ele índio ou curda. É o plano comercial, sorriso e conversar. É uma habilidade especial, e seus líderes estão orgulhosos dele. Em segundo lugar vem o poder real, que é representado pelo Panchen Lama. Diplomacia chinesa esconde seu papel até que afirmam ter a criança para a sucessão ao título de Panchen Lama. Finalmente, há o núcleo do Shigatse lodge oculto perto da cidade de Tashilunpo que é a residência do Panchen Lama que pode pensar que é a junção entre o núcleo interno do East Lodge e Lamaísmo fachada. Este núcleo ideológico se tornou lendário por meio dos escritos teosóficos falar dele como uma irmandade de seres imortais líder evolução humana. Certamente, eles têm poderes especiais, incluindo o direito de reencarnar no corpo de sua escolha, mas isso não faz deles lançados até agora. Muito pelo contrário. Eles são bastante entidades atrasadas absolutamente rebitadas ao plano terrestre e servem-se acima dos interesses políticos. Eles usurpar os títulos e os nomes dos grandes santos e iniciados da antiguidade. Este é o filme na tela de Mara, o grande ilusionista. WAR MAGIC Undercover: Há uma literatura crescente sobre os mestres secretos da Loja do Tibete. Qual é o círculo interno do Oriente Lodge? E qual é o propósito? M. BHODYOUL: eu descobri essas coisas durante a minha pesquisa no Ocidente, porque meus amigos estudiosos tibetanos também são ignorantes sobre a sua religião do que os cristãos por conta própria. Tenho, portanto, não foram ajudados neste lado, mas, olhando para trás, às vezes volta para mim memórias da juventude que iluminam face oculta da cultura em que fui criado. posso dizer com certeza que as lendas a "Grande Loja Branca" do Leste inicia uma ilusão como uma irmandade secreta que exteriorizou publicamente, ele não existe! Podemos dizer, no máximo, ele pode revelar a sua existência antes de se transferir para outro nível. Todos aqueles que afirmam ter estado em contacto com o "Lodge dos mestres do Tibete", e que se chamam de "discípulos de mestres" foram atraídos por intermediários. Inegavelmente, há uma fraternidade secreta que vigia a humanidade, mas não é o tipo que imaginamos de acordo com o nosso condicionamento religioso infantil. Segredos objetivos não estão indo na direção do nosso idealismo. Sobre o idealismo, vamos ver como a chamada "Grande Loja Branca" usa nosso sentimentalismo, fazendo-nos sonhar com uma série de ilusões românticas lançadas na atmosfera a partir do topo do mundo. afirmo e posso provar que rituais do budismo tibetano são negativamente magia, e que repetições irritantes invocações tem um propósito específico, e eu diria que, uma função científica. O que eu descobri foi corroborada por alguns clarividente aliás muito raro., Lamaísmo A organização é centralizada e hierarquizada para atender aos padrões de magia coletiva, técnicas de meditação e visualização não se destinam a libertar a mente, mas fazer ondas de energia que são cuidadosamente canalizada e distribuída na Terra. Esta é uma geração poder central gigantesco empregando dezenas de milhares de corpos humanos totalmente preparado para gerar um fluxo telepática do telhado do mundo é uma situação excepcional para despejar ondas oeste. Esta estação transmite durante séculos sobre a freqüência de nossas aspirações e os nossos ideais. Vou explicar como ele funciona, porque é uma ciência exata. Undercover: Você pode ir. Tentamos seguir, mesmo que isso requer esforço. Pelo que você me disse, que a ciência é a chave absoluta para a compreensão da função de uma hierarquia sacerdotal. Sr. BHODYOUL: A pureza do ar das alturas do Himalaia é particularmente condutor para transmitir qualidade sinais telepáticos. Estes sinais são pulsava com força através de rituais repetitivos que ocorrem dia e noite por vários séculos. É por isso que existe uma hierarquia de casal. Insiders do que da "Grande Loja Branca", que seleciona o conteúdo das mensagens, e as lhamas que impulsionam essas emissões telepáticas por exercícios espirituais, sem saber o verdadeiro significado Milhares cidades-mosteiros, que atraíram até 800 mil monges no planalto do Tibete, tinha um propósito que não seja o estudo de sutras e meditação sobre a vacuidade. É a maior empresa de propaganda de todos os tempos, mais poderoso do que o Islã ou Roma como Lamaísmo trabalhou em segredo. O verdadeiro poder é um poder secreto Undercover: Antes de prosseguir, se falamos de semelhança dos meios e objetivos entre os lamas e os jesuítas, é porque eles usam as mesmas técnicas de visualização. Este método de projeção mental é mesmo para o sistema básico conquista telepática dos ocultistas orientais? M. BHODYOUL: Isso está correto. Exercícios de Santo Inácio de Loyola são modelados sobre as técnicas de ioga tântrico indiano que foi adaptado pelo lamas. Além disso, o processo de despertar que se presta a Loyola em sua "iluminação" foi baseado na técnica de sublimação da energia sexual tântrica. Isso nos diz que Inácio de Loyola, o santo venerado pela Igreja Católica, é na verdade uma fonte do Oriente para cumprir uma missão dentro do catolicismo. 

 

 

 

 

 

  

 

 

  

  

 

  

  

 
 
 

  

  

  

 

  

 

  

 
 

 

  

  

 

  

  

  

  

  

  

 

  

 

  

 

 

  

  

 

 

  

  

 
 

 
 

 


 

  

  

 

 

 
 

  

  

 

  

  

Après avoir fondé son ordre à Rome, au 16e siècle, Loyola envoya immédiatement des missionnaires en Inde, au Japon, en Chine et au Tibet pour boucler le circuit. Cela explique pourquoi les Jésuites ont trouvé bon accueil dans les lamaseries, dès le début du 17e siècle. Ils retrouvaient leurs racines en quelque sorte. Il faudrait rechercher si Tsongkahapa, le fondateur des Gelugpa (les bonnets jaunes) dont le Dalaï-Lama est le chef, ne s'est pas incarné dans la personne d'Ignace de Loyola lui-même après avoir solidement établi son système de lamaïsme réformé sur le modèle de la hiérarchie catholique. Loyola est né en Espagne vers 1490, soit 70 ans après la mort de Tsongkhapa (1419), ce qui est un délai acceptable pour la réincarnation d'un tulku. Ajoutons que l'Espagne est la porte d'entrée pour des esprits venus d'autres civilisations lorsqu'ils s'incarnent pour la première fois en Europe. Il est troublant de constater combien la réforme de Tsongkhapa, fondateur du lamaïsme moderne, ressemble à l'ordre ultra-centralisé d'Ignace de Loyola. L'un se réclame de Bouddha et l'autre de Jésus avec un dogmatisme et un désir de domination assez semblables, alors que leurs pratiques respectives ne sont ni bouddhistes ni chrétiennes, mais s'enracinent dans le yoga et le développement des pouvoirs psychiques. 

On remarque que ces deux groupes ont travaillé avec des stratégies apparemment opposées, comme s'ils étaient en compétition, ce qui participe certainement d'un plan cohérent à un plus haut niveau. En effet, alors que le Vatican a lancé ses troupes à travers le monde pour faire des conversions par l'épée, à l'opposé, les Tibétains ont travaillé d'une manière statique en se concentrant sur le toit du monde afin de répandre leur influence par télépathie. 

Aujourd'hui, ils sont descendus dans la plaine pour parachever leur grand œuvre. Ils ont fondé des centres dans tous les pays du monde. Voilà à quoi peut servir l'exil, à l'image de la diaspora juive qui a étendu un réseau international que les rabbins contrôlent par la Loi mosaïque et le Talmud. Les lamas tibétains sont désormais installés dans tous les pays, alors qu'ils n'étaient encore qu'une poignée de réfugiés sans ressources, il y a cinquante ans. Or, l'argent ne manque pas. 

UNDERCOVER: D'où vient-il cet argent ? Car il en faut énormément pour entretenir des milliers de moines non-productifs et verser la pension des éminences du lamaïsme qui ont le rang d'évêques, tout en entretenant un gigantesque parc immobilier de monastères et de centres culturels ? Ils ont bénéficié de passe-droits, comme si une organisation fantôme écartait tout obstacle devant eux et signait des chèques en blanc. Aucune religion minoritaire n'est autant privilégiée car, généralement, les communautés sont dénigrées. Les sectes tibétaines ne sont pas inquiétées par les chasseurs de sectes qui préfèrent s'en prendre à des minorités chrétiennes dont les règles sont plus souples. C'est comme si des paysans de Bourgogne, de Dordogne ou de Bretagne se réveillaient un beau matin avec un monastère tibétain au bout de leur champ, et qu'ils se disaient à l'heure de l'apéritif : « Pour notre salut, voilà encore de saints lamas descendus de l'Himalaya nous apporter le précieux joyau dans le Lotus ! » Même chose en Écosse, en Russie ou à la Martinique. Partout ! Il y a là quelque chose de bizarre mais tout le monde trouve cela normal, sauf quelques esprits qui s'interrogent sur la place éminente accordée à ce bouddhisme des neiges dans la fabrication d'une nouvelle religion mondiale. Si on en croit les livres tibétains exposés dans les librairies spiritualistes, on veut nous convertir de force. Même des sympathisants du bouddhisme en éprouvent un malaise comme devant une exhibition impudique. Qui est derrière cette réclame grossière si peu en harmonie avec les principes bouddhiques ?

M. BHODYOUL: Cherchez le financeur ! Nous savons que les Américains versent une rente au Dalaï-Lama et que les « sponsors » jésuites aident beaucoup. Cela permet de s'interroger sur la fortune des Jésuites. Ils auraient des banques fondées sur le pillage de l'or des Indiens d'Amérique centrale et de leurs piratages en Asie. Ils se sont également enrichis dans le trafic d'esclaves puisqu'ils étaient dans l'ombre des conquérants, leurs hommes de main servant aux basses œuvres. Mais cela nous éloigne du véritable problème. Quel est le but politique de la hiérarchie tibétaine ? Voilà ce que nous devons comprendre. 

UNDERCOVER: Vous avez parlé d'une panoplie « d'illusions mentales » qui auraient façonné la culture mondiale actuelle, sous ses aspects politiques, culturels, scientifiques et religieux. Cette analyse semblera incroyable à beaucoup mais, après coup, on se dit qu'il n'y a peut-être pas d'autre explication à la tournure que prend la civilisation planétaire avec ses valeurs factices et faussement généreuses qui nous sont imposées par la contrainte de la propagande. 

Comment les grands magiciens du Tibet – peu importe qui ils sont – ont-ils pu nous imposer des comportements et un mode de vie que nous croyons issu de la modernité ? 

M. BHODYOUL: Je vais vous répondre aussi clairement que possible, si vous acceptez d'ouvrir votre esprit à des données ésotériques qui ne sont pas admises dans votre culture. Pour nous, Orientaux, la télépathie n'est pas un mystère mais un fait banal. Pendant que vous étiez occupés à conquérir le monde pour bâtir votre empire matériel, nous avons développé d'autres facultés. 

Les pouvoirs psychiques d'un yogi n'ont rien de miraculeux, il suffit de se concentrer et de prendre son temps. Certains parviennent à léviter et à produire d'autres facéties aussi spectaculaires que stériles du point de vue spirituel. 

Lorsque vous rassemblez des centaines des milliers de yogis au sein d'une organisation centralisée afin de les aligner sur la même fréquence psychique à l'aide de rituels établis dans ce but, vous allez mettre en marche une usine mentale d'une puissance nucléaire. Chaque yogi est sensé obtenir un grand pouvoir de concentration grâce à des techniques de visualisation. Les méthodes vantées comme des systèmes de méditation pour apaiser l'esprit utilisent des images de divinités qu'il faut parvenir à faire vivre par l'imagination. 

Le lama qui médite sur l'image d'une déesse, doit finir par la voir comme si elle se tenait en chair et en os devant lui. Puis il doit apprendre à la dissoudre, ce qui n'est pas évident. Vous voyez la portée de ces exercices ? C'est exactement ce que font les Jésuites avec les exercices de saint Ignace qui ont été introduits dans tous les milieux religieux, en parallèle avec le bouddhisme tibétain. 

Lorsque vous avez acquis cette maîtrise du mental, vous imaginez sans peine les résultats qu'on peut obtenir en rassemblant des milliers de moines-yogis qui accomplissent un rituel magique à la même heure ! Or le Tibet a fonctionné avec des centaines de milliers de yogis ainsi formatés, certes de niveaux inégaux, mais dont le collectif dégageait une puissance inimaginable. 

Ce n'est là que la machine de propulsion – le carburant – car, au-dessus de l'usine, il y a des opérateurs conscients qui savent l'utiliser à des moments propices, en fonction de la course du soleil et des rythmes planétaires. 

UNDERCOVER: C'est compréhensible, mais dans quel but ? Si c'est pour l'évolution, pourquoi les Tibétains ont-ils soutenu Lénine et Hitler ? 

M. BHODYOUL: Ce qui vous trompe, c'est le concept de l'évolution historique. Il y a un progrès de la civilisation mais il est relatif. Les esprits qui dirigent les flux télépathiques jouent sur les registres des idéaux de progrès et d'évolution. 
Ils savent envoyer des injonctions que nous prenons pour nos propres aspirations. Cela va de la gamme des utopies politico-sociales jusqu'au messianisme, en passant par les bons sentiments. Si l'on veut maintenir le contrôle, il faut proposer une illusion positive, quitte à lui opposer des horreurs afin de redonner l'espoir en un monde meilleur encore plus désirable. 

Vous citez Hitler et il est vrai que des lamas tibétains l'ont appuyé. Des nazis se sont rendus au Tibet pour y être initiés à certains secrets ésotériques. Le choix de la svastika comme emblème du national-socialisme en est le meilleur exemple. Mais les Tibétains ont leurré les rêveurs nazis, et ils ont finalement favorisé leur perte. Quant à Lénine, il fut adepte de la Loge orientale. Cette loge des « maîtres de sagesse » n'en est plus à un génocide près puisque la plupart des horreurs sont sorties de sa pochette surprise, avec en prime le new age et l'idéal du meilleur des mondes. 

Mais revenons aux aspects techniques de la centrale télépathique. Il y a sept niveaux d'énergie dans la nature, sept qualités depuis les solides jusqu'à l'éther supérieur. Cet éther supérieur emplit l'espace, et il est d'une qualité si subtile qu'il peut réfléchir les idées. À certains moments propices, des flux de pensées sont envoyés dans l'atmosphère et se gravent dans l'éther. 

Dans l'homme, certains centres sont sensibles à cette fréquence vibratoire, par exemple, la glande pinéale que les anciens considéraient comme le siège de l'âme. C'est ainsi que le cerveau photographie les idées qui sont dans l'air. Si l'idée s'harmonise avec votre aspiration personnelle, elle sera retenue par votre conscience qui se l'approprie. Alors, vous y répondrez par une réflexion consciente, et vous réagirez à cette impulsion. Cette réponse mentale va retourner vers la source d'émission et c'est ainsi que les opérateurs vérifient l'effet de leur projection grâce à leur technologie occulte. J'essaie de résumer. 

C'est la première phase de test. Une idée est lancée sur le monde et l'on vérifie si elle trouve un écho dans les esprits-cibles qu'on veut influencer. Lorsque le test est positif, on commence à entrevoir son impact à travers ceux qui « s'échauffent » avec cette idée nouvelle. Ce sont les « branchés », ceux qui lancent les modes et les mouvements d'opinion. Alors, on envoie une deuxième émission télépathique qui sera cette fois de nature émotionnelle, en stimulant la qualité d'éther au-dessous de la précédente. On la nomme « éther lumineux ». Je vous passe les termes de la tradition ésotérique et le sanskrit. 

Pour cette opération visant notre émotionnel, des rituels magiques à base de musique, de chants, de danse, de gestes sacrés, d'encens et d'autres ingrédients seront utilisés. Le courant sera dirigé vers ceux qui ont reçu la première impulsion et qui ont réagi de manière positive à la cuti. 

Il s'agit alors pour les magiciens opérateurs de graver leur message dans notre sang afin d'accorder l'émotion à la pensée. La tête et le cœur sont reliés à l'idée qui devient alors comme notre propre création. On s'enthousiasme pour cette « généreuse idée » et on est prêt à agir pour la réaliser. Je résume un processus très complexe. À ce seuil de préparation, la phase de conditionnement suivante est prise en charge par les écrivains et ceux qui sont les propagandistes de l'idée en vogue. Vous pouvez vérifier ce processus si vous suivez l'évolution de la société à travers le miroir des médias. Mais, la plupart du temps, le fait d'y accorder de l'attention nous y relie à notre détriment. 

On ne veut pas rester en dehors du coup. C'est mal vu d'être un ringard qui n'est pas bien informé. C'est mal vu d'être un réactionnaire, etc. Où que l'on aille, quoi qu'on fasse, la propagande s'insinue en nous. Vous verrez qu'il y en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités. 

Au niveau le plus bas de l'opération d'influence télépathique, nous sommes finalement mobilisés par l'instinct de propagation qui nous pousse à répandre nos idées à cause du désir fondamental de procréation et de survie. Au stade le plus matériel, les opérateurs veillent à ce que notre alimentation soit adaptée au résultat qu’ils veulent obtenir. Réfléchissez à la volonté de nos gouvernants de dénaturer la nourriture. Demandez-vous à présent ce que cachent les manipulations génétiques des produits naturels. Cela indique le seuil de conditionnement qui a été atteint au niveau de nos facultés supérieures. Je vous donne ici la réponse à bien des questions écologiques comme l'augmentation de la radioactivité si indispensable pour amener le système nerveux à un niveau vibratoire négatif. 

Ainsi, ce processus morbide finit par nous rendre absolument convaincus de la vérité des idées qu'on nous a injectées de manière subliminale et, au stade terminal, cette opération peut nous transformer en chiens policiers de l'ordre établi. Je pense à ceux qui liront mes explications iconoclastes sur le lamaïsme tibétain et qui en seront choqués ! Je n'ai pas les moyens magiques de la « Grande Loge Blanche » pour les convaincre ! Je parle comme un homme ordinaire, mais ils ne veulent croire que les autorités. 

J'espère que ces explications sommaires sont suffisantes car il faudrait un véritable exposé technique, ce qui serait franchement indigeste. Chacun peut y réfléchir par lui-même, et s'il est attentif aux signes des temps, il comprendra ce que je veux dire. 

UNDERCOVER: Il est en effet difficile de s'imaginer comment des cerveaux coordonnent une telle opération. Mais, sachant qu'il s'agit d'esprits dotés de facultés surhumaines, on peut admettre cette machination. En y réfléchissant, cela nous éclaire sur la destination réelle de ces monastères et de ces rituels dont on ne voyait vraiment pas l'utilité spirituelle. Il reste encore un point à éclaircir, c'est la finalité de ce jeu. 


LA DUPERIE DE L'EVOLUTIONNISME 

M. BHODYOUL: C'est sans doute l'aspect le plus difficile à comprendre, les spiritualistes classiques vous diront qu'il est salutaire qu'il existe une fraternité qui fasse évoluer la civilisation humaine. C'est l'argument qui revient toujours : l'ÉVOLUTION ! Les « maîtres » nous aideraient à évoluer d'âge en âge, et ce plan est si grandiose que nous ne pouvons pas comprendre leurs méthodes. Cela est fondé sur le dogme d'une évolution ascendante vers un monde de plus en plus parfait C'est absolument contraire aux faits et à l'entropie universelle, mais cette idée est le dogme dominant dans notre culture. On pense que tout va aller de mieux en mieux; que nous nous élevons vie après vie vers les hauteurs de la perfection, jusqu'à devenir semblables à des dieux. Cette théorie ne souffre plus de contradiction dans la plupart des milieux spiritualistes car, sans elle, la vie deviendrait absurde. Réfuter ce dogme évolutionniste n'est plus toléré, et l'on vous prend pour un nihiliste si vous vous y risquez. Pourtant la théorie de l'évolution progressive vers la perfection est une source de souffrance et de désillusions aussi infinie que cette évolution elle-même. Selon les plus anciennes traditions, l'évolution tourne en rond et le temps se mord la queue en décrivant des cercles sans fin, jusqu'à ce que nous décidions d’en sortir. Il faut s'évader du cercle du temps. C'est le but de la religion véritable : l'immortalité. 

Or, les puissances qui vivent dans le temps cyclique ne veulent pas qu'on s'en échappe car cela signifierait la fin de ce scénario. Le message originel du Bouddha était un appel pour s'arracher au sortilège du circuit de l'évolution fermée, mais les gardiens du système temporel ont riposté en diffusant la doctrine de l'évolution progressive. 

Ils disent : « Avec le temps, vous allez devenir des dieux sur une terre parfaite. Ne cherchez pas une autre issue. » Demandons-nous depuis combien de temps cette idée est dans l'air, et qui l'a apporté, au début ? 

La doctrine évolutionnisme est-elle une idée religieuse traditionnelle ? Est-elle contenue dans les enseignements des grands sages du passé ? Ne s'agit-il pas d'une interprétation qui aurait été détournée de son sens originel ? À chacun de se poser la question car je ne veux pas attaquer un dogme avec un autre dogme. Toutefois, on observe que l'évolutionnisme spirituel est une idée moderne spécifique, répandue par les lamaïstes et les adeptes de la Théosophie orientale dont c'est l'idée fixe. Le dogme incontournable, la doxa suprême. 

UNDERCOVER: En quoi est-ce si important ? Ce n'est qu'une idée et les idées changent à toutes les époques. Mais vous avez sans doute raison lorsque vous affirmez que les grands sages comme Bouddha et Jésus-Christ n'ont pas prêché l'évolutionnisme spirituel mais plutôt le détachement de l'illusion de l'existence par un effort radical durant la vie présente. 

M. BHODYOUL: Je veux simplement montrer que cette théorie nous a été inspirée par la Grande Loge orientale. C'est elle qui a fondé l'organisation du lamaïsme dans le but de rayonner cette idée et toutes les illusions qui en découlent. Je m'explique : si l’on arrive à nous convaincre d'une idée supposée répondre à la question essentielle de l'existence, alors on peut nous conditionner à accepter ses implications dans tous les domaines de la vie. Je voudrais essayer d'être le plus clair possible... 

UNDERCOVER: Si nous comprenons bien, selon vous, la théorie évolutionniste ne peut s'appliquer qu'aux phénomènes naturels et seulement de manière relative puisque tout est cyclique et que les choses reviennent toujours à leur point de départ. C'est pourquoi les anciens hindous, et les autres civilisations, ont découpé le temps circulaire en quatre cycles inégaux comme l'Âge d'or, l'Âge d'argent, l'Âge de cuivre et l'Âge de fer. Après l'Âge de fer revient l'Âge d'or, etc. Cela ne concerne que l'histoire du monde et c'est pourquoi la tradition universelle dit que le germe de l'identité humaine n'est pas affecté par ces cycles. Notre âme serait donc placée dans ces conditions changeantes sans que cela affecte son caractère immuable en tant que parcelle divine. Est-ce l'idée traditionnelle ? 

M. BHODYOUL: Avec des variantes, c'est le fondement de la philosophie éternelle – la philosophia perennis. Lorsque l'on scrute les mythes sacrés des révélations religieuses originelles, elles disent toutes la même chose. Mais dès que ces religions s'installent dans le temps, elles inversent leur message initial à des fins temporelles. Avec le temps, il faut durer, et la survie temporelle supplante la recherche de l'éternité. Durant le présent cycle qu'on appelle « Âge noir », il est écrit que la vérité est perdue et qu'elle est remplacée par des illusions si flatteuses que tous les hommes les adoptent comme étant la « vérité ». Or, il n'y a rien de plus agréable à entendre pour l'homme civilisé que l'idée qu'il est un dieu en évolution et que, peu à peu, il s'approche de la perfection. Cette perfection peut être vue comme un but individuel ou social et, dans ce cas, la science accomplira le salut rédempteur. Le dogme de l'évolution gagne sur tous les tableaux, aussi bien scientifique que spirituel. Le progrès devient une religion qui apporte de nouveaux espoirs toujours renouvelés. 

Dans ce « Nouvel-âge » de l'Âge noir, la spiritualité est vécue comme une succession d'améliorations psychiques avec la promesse ultime de décrocher le nirvana. La quête du sacré s'efface devant le développement personnel. Alors, d'innombrables illusions doivent nécessairement apparaître puisque la voie leur est grande ouverte. C'est le règne du « toujours plus et toujours mieux » avec des résultats incontestables à certains niveaux, mais sans que le problème fondamental de la vie et de la mort soit réglé. C'est ainsi que depuis quelques siècles, certaines idées ont pris le pouvoir. Une idée ne sort jamais du vide mais elle est toujours produite par un cerveau pensant En l'occurrence, la Loge orientale prétend avoir apporté l'idée d'un progrès spirituel pour la planète et ses habitants. Ce progrès devrait établir un royaume divin sur la Terre et supprimer tous les maux, y compris la maladie et la mort. C'est leur idéologie, et il est naturel qu'elle séduise le grand nombre. Mais, attention, ce n'est qu'une idéologie qui veut parvenir au Bien par opposition au Mal. Cet idéalisme est réactif et il se peut qu'il ne soit absolument pas en harmonie avec les lois cosmiques. S'il s'agit d'une illusion typique de l'Âge noir, alors, ceux qui la diffusent y ont un intérêt vital. Si on en croit la puissance qu'ils déploient pour nous convaincre de leurs idées, c'est que cette propagande doit leur assurer également un progrès. Vous comprenez cet objectif de haute politique ? Ils sont en train de mettre en place une civilisation entièrement centrée sur l'espoir du progrès matériel et de l'évolution spirituelle. Pourquoi le font-ils ? Pourquoi cet effort ? Pourquoi cette incroyable machinerie à conditionner les masses en les unifiant autour d'illusions flatteuses comme l'unité, la paix et la fraternité humaine ? 

Il y a des illusions pour chaque type humain, depuis la brute jusqu'aux êtres les plus raffinés. Si vous n'êtes pas réceptif à telle illusion, vous répondrez à une autre mieux accordée avec votre état. J'ai décris plus haut comment ils s'y prennent pour nous accrocher. 

UNDERCOVER: Il est assez facile d'échapper à une impression mentale d'un ordre dégradé ou trop négative, mais personne n'échappe aux illusions agréables surtout lorsqu'il s'agit d'idéaux apparemment nobles et humanistes. 

M. BHODYOUL: Vous avez compris le problème des temps modernes. On ne peut échapper à la civilisation, même si on se réfugie dans une grotte. Il faut s'adapter et ouvrir l’œil pour ne pas se faire pincer. Celui qui s'abandonne risque de perdre son âme tout en croyant s'améliorer. C'est cela l'Âge noir. Mais je ne voudrais pas dramatiser outre mesure car je crois en la force de l'Esprit et en la délivrance ultime. 

UNDERCOVER: Pouvez-vous faire un pronostic sur les prochaines échéances planétaires ? Qui va l'emporter ? 

M. BHODYOUL: Je vous rassure immédiatement, sauf si vous ne partagez pas ma vision – ce qui se comprend très bien car nombre de personnes au cœur ouvert sont aujourd'hui la cible d'une illusion à double forme : soit par exaltation pour un monde meilleur, soit par dépression devant les perversités de l'époque. Les temps sont durs, et cette dépression exprime un refus de se laisser emporter par des illusions qu'on pressent vaines et finalement génératrices de déception. Voyez la misère des milieux new age, cette lutte pour « un mieux être » en s'accrochant à des régimes et à des techniques de développement personnel superficielles dont l'effet positif se manifeste surtout dès qu'on les abandonne. Vous me suivez ? Je vous passe les détails sur ce trafic. 

Y a t-il un espoir que cela cesse ? Tout dépend de notre force intérieure pour refuser les sollicitations qui sont dans l'air du temps. Selon des sources fiables, la fraternité orientale va perdre la partie car une autre fraternité est actuellement occupée à enrayer le processus d'étouffement de la conscience. 

UNDERCOVER: Enfin ! Voilà ce qu'il faut nous dire. Si vous me le permettez, je dirai que vous n'êtes pas un oriental pour rien. Vous avez l'art de nous amener au bord du gouffre pour mieux nous tendre la main au moment de la chute. Ainsi, vous dites que vos compatriotes lamaïstes vont perdre la partie car une autre fraternité va briser le plan du nouvel ordre mondial. C'est une perspective réjouissante pour ceux qui souffrent sous le joug du monde moderne. 

M. BHODYOUL: D'abord une mise au point sur les moines tibétains. Mes compatriotes ne sont pas en cause, mais ils sont victimes de leur piété. On les opprime magiquement en les tenant en réclusion sous le carcan d'une religion rétrograde issue de l’Atlandide. 

Ce sont les tulkus-fantômes qui sont coupables, ceux qui nous utilisent comme du bétail pour servir leurs visées politiques de conquête mondiale. Certes, ils n'ont pas encore abattu le joker qui devrait leur donner un peu de répit face à la fraternité qui va les anéantir. 

UNDERCOVER: Jouez-vous au supplice chinois ou tibétain ? 

M. BHODYOUL: Leur dernière carte, ce sera de proclamer que l'espérance de tous les peuples est enfin accomplie. Ce sera l'annonce internationale que le Christ est revenu sur Terre, et cela sous toutes les nuances des diverses cultures. 

UNDERCOVER: Nous avons déjà parlé de cette affaire dans Undercover n°1, sous le titre Blue Beam qui est un projet de la NASA pour faire apparaître des êtres « célestes ». 

M. BHODYOUL: Oui, ce projet envisage de produire des hologrammes imitant les divinités des panthéons religieux. Mais, avez-vous déjà pensé que la Loge orientale peut faire apparaître des anges et des êtres invisibles enrobés de lumière astrale ? Nos gardiens de « l'évolution » qui savent si bien nous influencer philosophiquement ont également le pouvoir de subjuguer des créatures des mondes invisibles et de les amener jusqu'au seuil de notre dimension par des méthodes magiques. Il ne s'agit donc pas uniquement de technologie. Les anges aussi se font emprisonner. Quoi qu'il en soit les frères orientaux ont préparés un être qu'ils nomment Maitreya – en usurpant le nom du Bouddha futur – afin de lui faire endosser le rôle du Messie. On ne sait d'ailleurs pas de quoi il va sauver la Terre puisque tous les problèmes ont été créés par la Loge orientale conjointement avec les loges d'Occident. D'abord, ils sabotent et, ensuite, ils viennent vendre leur service de dépannage. Ils sont menteurs par principe car il y des millions d'années qu'ils se sont engagés sur la voie de la tromperie, et ils sont condamnés à avancer au risque de disparaître. Mais il vient un temps où leurs abominations se retournent contre eux, et nous ne sommes plus éloignés de ce moment Toutefois, il faut qu'ils aillent jusqu'au bout pour que leur jugement soit scellé. C'est pourquoi, les puissances supérieures les poussent à s'enfoncer dans le mensonge et le blasphème. 

UNDERCOVER: On ne leur retire pas leur permis de nuire ? 

M. BHODYOUL: Il faut que le scandale arrive. D'abord, par respect pour le libre arbitre de l'humanité. Ensuite parce que les illusions nous aident à prendre conscience. La conscience est l'enjeu de l'univers. Tout cela est un jeu grandiose et la souffrance est aussi une illusion. Donc, une fraternité secrète qui ne travaille pas selon l'axe Est-Ouest – comme celle de l'Himalaya – s'oppose actuellement à la stratégie totalitaire du nouvel-âge et de l'ordre mondial. 

Sincèrement, je n'en sais pas plus, et il ne faut pas risquer de trahir ce plan. Si cette fraternité rayonne du Nord au Sud, nous pouvons comprendre qu'elle croise l'axe Est- Ouest en des lieux où doit sévir une lutte titanesque entre ces deux groupes magiques. 

J'ajouterai que cette fraternité du « Nord », s'il est approprié de la nommer ainsi, ne doit pas être confondue avec la fraternité spirituelle régulière qui s'occupe de la libération spirituelle de l'Humanité et d'où sont venus les grands messagers divins. Cette fraternité n'entre pas en lutte avec les puissances terrestres. 

UNDERCOVER: Attendez. Nous aimerions savoir si cette fraternité du Nord, comme vous l'appelez, a pour but d'imposer un gouvernement mondial ? 

M. BHODYOUL: Pas du tout, sinon elle ne s'opposerait pas à la Loge orientale qui alimente les illusions mondialistes. La fraternité du Nord poursuit un but autre, mais en l'absence d'informations directes, nous sommes réduits à des conjonctures. Je crois qu'en réfléchissant aux différentes thèses, on doit pouvoir dégager la vérité. Si vous faites la liste des nombreuses illusions propagées par la Loge orientale, vous pouvez trouver le but de l'autre fraternité par élimination des possibles. Parle t-on du retour du Christ ou d'un nouvel ordre mondial ? Parle t-on d'une religion mondiale unique ? Parle t-on d'une société socialisée technocratique ? Parle t-on d'une utopie égalitaire ? Parle t-on d'une grille de lumière encerclant la Terre et de maîtres ascensionnés à la manière du new age ? Alors, il ne s’agit pas de la fraternité du Nord, mais la propagande des sempiternels amuseurs du toit du monde. 

Le programme de cette fraternité secrète n'est pas politique, mais elle veut simplement remettre les conditions planétaires en harmonie avec les lois universelles. Plutôt que d'imposer un programme politique, elle tente d'écarter les dangers les plus menaçants. Il s'agit donc d'une force pacifique qui va corriger les erreurs et les excès de la Loge orientale et d'autres groupes d'Illuminati. 

Cette fraternité dispose d'une magie puissante mais qui ne viole pas les lois naturelles et la conscience humaine. 

L'apparition de cette fraternité a jeté la Loge du Tibet et le lamaïsme dans une grande frayeur, car ce groupe a engagé une guerre totale contre ces manipulateurs. C'est pourquoi, les maîtres de l'ordre mondial sont occupés à s'armer jusqu'aux dents et qu'ils ont placé des engins de surveillance aux quatre coins du monde pour tenter d'identifier le moindre mouvement qui les menacerait. 

Un initié a écrit : « La fraternité lamaïste tentera de regrouper les forces dispersées, tentative qui entraînera inéluctablement une production intensive d'énergie. 

Le monde matériel est peuplé par différentes formes de vie ; il en est de même en ce qui concerne l'au-delà. 
Cette lutte formidable pour l'existence adoptera de plus en plus le caractère d'un camp retranché. La fraternité lamaïste tentera, au moyen de la magie, d'accroître artificiellement jusqu'à une chaleur de fièvre la tension nerveuse orageuse qui a prédominé dans le monde pendant si longtemps, afin d'inciter l'humanité à des actions abjectes qui seront ensuite amèrement regrettées. 

Si cette tentative échoue – comme nous l'espérons et le croyons – il se développera au sein de la fraternité lamaïste un état de crise qui provoquera des actes désespérés. Ceux-ci se manifesteront par des phénomènes de feu violents dans l'atmosphère, résultant de la formidable contrainte de volonté des magiciens qui imposent leurs impératifs à l'humanité. » Voilà une déclaration de Dwjal Khool – dit le Tibétain – qui fut le porte-parole de la Grande Loge Blanche jusqu'au seuil des années 50. Il communiqua par le truchement d'Alice Bailey qui transcrivit ses messages. Ses enseignements constituent la bible des gourous et channels du new age. 

Ici, le Tibétain fait l'apologie de la bombe atomique considérée comme une arme divine. Cet aveu est la preuve irréfutable de la folie criminelle des magiciens, prêts à faire sauter le monde pour instaurer leur nouvel ordre mondial. 

Pour celui qui comprend ce que signifie le viol de l'atome, fondement de l'ordre naturel, il ne peut être question de compromis ; l'énergie nucléaire ouvre le puits de l'abîme. 

Ces magiciens ont fait main basse sur le lamaïsme et sur nombre d'organisations initiatiques et religieuses. Ils se font passer pour les incarnations de Jésus, Bouddha, Krishna, Hermès, Zoroastre, Pythagore et même de Georges Washington ou Jeanne d'Arc. Ils annoncent que leur manifestation publique est imminente. Elle commencera par l'apparition du Christ-Maitreya, chef de leur religion mondiale. C’est une parodie grossière du retour du Christ. D'innombrables êtres ont été bernés à travers le nouvel-âge et la promesse d'un âge d'or. Une armée de faux-prophètes aveugles guide les inconscients sur les voies de l'illusion. 

La Grande Loge Blanche a étendu son influence à tous les organismes internationaux : l'ONU, l'Unesco, l'Organisation Mondiale de la Santé, entre autres, et les cercles mondialistes où ses agents Illuminati œuvrent à la réalisation de son plan dans les sphères financières, politiques et culturelles. 

Des adeptes du Tibétain prétendent que nos critiques font le jeu de la « Loge noire », mais ils doivent comprendre que, de notre point de vue, leur « Grande Loge Blanche » n'est qu'un relais de la puissance obscure. La Loge Blanche est un département de la Loge Luciférienne qui est divisée en « noir et blanc ». Les spiritualistes sont dupés par les apparences de sagesse et la casuistique jésuitique du Tibétain. 
La déclaration de Dwjal Khool sur la bombe atomique ne résiste pas plus à l’analyse philosophique qu'au bon sens moral. Elle révèle que les magiciens du Tibet sont aux abois, et qu'ils sont prêts à semer le chaos et la terreur. 

Les arguments du Tibétain constituent un jugement sévère pour ceux, qui malgré la pathologie grave de ces doctrines, tentent de les justifier. « La fission de l’atome » est du satanisme pur. Pourquoi l'énergie atomique à des fins « spirituelles » ? La Loge orientale a besoin d'élever le niveau de radioactivité pour accentuer son contrôle sur l'humanité. C'est un programme de pollution pour nous mettre « sous tension ». Surenchérissant sur les avantages de la bombe atomique, le Tibétain avoue, à un autre endroit, que les « explosions atomiques souterraines permettent d'éliminer d'invisibles adversaires ». De quoi s'agit-il ? Des recherches ésotériques montrent que les adeptes de la Loge orientale tentent de détruire des fraternités qui ne veulent pas entrer dans leur jeu ou qui s'y opposent. Nous comprenons ainsi que la fonction secrète de la force de frappe atomique est d'alimenter une guerre occulte sous couvert d'expériences « pacifiques ». Merci, Monsieur le Tibétain ! 



ANNEXE: LA LIBERATION DE L'ÉNERGIE ATOMIQUE 
Communication du « Tibétain », le 9 août 1945 

« Aujourd'hui, je souhaite vous entretenir du plus grand événement spirituel qui se soit produit depuis l'apparition du règne humain, le quatrième règne. 
Je veux parler de la libération de l'énergie atomique, telle qu'elle est relatée, cette semaine, dans les journaux du 6 août 1945, et ayant trait au bombardement du Japon. 

Il y a quelques années, je vous avais dit qu'une ÈRE NOUVELLE serait introduite par les savants et que l'instauration du royaume de Dieu sur terre serait précédée par la réussite de recherches scientifiques. Ce premier pas a été accompli par la libération de l'énergie atomique, et ma prophétie a été justifiée en cette année très importante, l'An de Grâce 1945. 
L'attention de l'homme est généralement braquée sur les aspects externes de la vie. Néanmoins, toutes les découvertes, telles que celles qui impliquent la révélation de la radioactivité ou celle qui fut annoncée cette semaine, et qui fait époque concernant les premiers pas de la domestication de l'énergie cosmique, sont toujours le résultat d'une pression interne, émanant de Forces ou Vies se trouvant dans des sphères supérieures. Ces pressions elles-mêmes fonctionnent selon les lois de l'Esprit et non seulement selon ce que l'on appelle les lois naturelles ; elles sont le résultat du travail d'impulsion de certaines grandes Vies, en rapport avec le troisième aspect de la divinité, l'aspect intelligence active, et s'attachant à l'aspect substance ou matière de la manifestation. La motivation de telles activités est issue de Shamballa. 

Il y eut un afflux clairement dirigé d'énergie extra-planétaire libérée par les seigneurs de libération qui avaient été invoqués avec succès ; l'impact de cette énergie sur la substance atomique, base de recherche des savants, y apporta des modifications, ce qui leur permit de réussir. 

Un effort concerté fut entrepris par un certain nombre de disciples travaillant dans des ashrams de cinquième et septième rayons, ce qui leur permit d'impressionner le mental de disciples moins avancés du domaine scientifique, et de les aider à surmonter les difficultés infranchissables qu'ils rencontraient. 
La libération de l'énergie de l'atome en est encore à un stade extrêmement embryonnaire ; l'humanité ne sait guère l'étendue ou la nature des énergies qui ont été tirées de l'atome et libérées. Il y a beaucoup de types d'atomes constituant « la substances du monde » chacun peut libérer son propre type de force ; c'est l'un des secrets que l'âge nouveau révèlera, toutefois un bon et solide début a été fait. Je voudrais attirer votre attention sur les mots « libération de l'énergie ». C'est Cette libération qui est la note-clé de l'ère nouvelle, de même qu'elle a toujours été la note-clé de l'aspirant orienté spirituellement. Cette libération a commencé par libérer un aspect de la matière ainsi que certaines des forces de l'âme au sein de l'atome. 

Pour la matière, cela a été une grande et puissante initiation analogue à celles qui libèrent l'âme des hommes. 

Dans ce processus d'initiation planétaire, l'humanité a fait descendre son travail de sauveur du monde dans le monde de la substance, et a affecté les unités primordiales de Vie dont sont faites toutes les formes. 

Vous comprendrez maintenant le sens des mots employés par tant d’entre vous dans la seconde des Grandes Invocations: Pour la force salvatrice, l’heure de servir est arrivée. Cette force salvatrice est l'énergie que la science a libérée, tout d'abord pour la destruction de ceux qui continuent (s'ils le font) à défier les Forces de Lumière travaillant par la voie des Nations Unies. 

Puis, à mesure que le temps passera, cette énergie libérée introduira la nouvelle civilisation, le monde nouveau et meilleur et des conditions plus délicates et plus spirituelles, les rêves les plus élevés de ceux qui aiment leurs semblables peuvent devenir des possibilités pratiques, par le juste emploi de cette énergie libérée, si les vraies valeurs sont enseignées, mises en lumière et appliquées à la vie quotidienne. Cette « force salvatrice » vient d'être mise à la disposition de la science, et la prophétie que j'ai faite antérieurement est justifiée. » 

Dans la prophétie, parue en 1934, dans le livre d'Alice Bailey, Traité sur la Magie Blanche, le Tibétain déclare : 

« On pourrait noter ici que trois grandes découvertes sont imminentes qui, pendant les deux prochaines générations, vont révolutionner la pensée et la vie modernes. L'une est déjà pressentie et fait l'objet d'expériences et de recherches, la libération de l'énergie atomique. Ceci modifiera complètement la situation économique et politique du monde. 

C'est aux Nations Unies qu'il incombe d'empêcher le mauvais emploi de cette énergie libérée, et de veiller à ce que son pouvoir ne soit pas prostitué à des fins égoïstes et à des buts purement matériels. Il s'agit d'une « force salvatrice » et elle a le pouvoir de reconstruire et de réhabiliter. Son juste emploi peut abolir la destitution, apporter le confort à tous sur la planète ; son expression, sous forme de mode de vie juste, si elle est motivée par de justes relations humaines, produira beauté, chaleur, couleur, abolition des formes actuelles des maladies, suppression pour le genre humain de toutes les activités qui impliquent la vie ou le travail sous terre. Elle mettra fin à l'esclavage humain, à toute nécessité de travailler ou de se battre pour acquérir des possessions et rendra possible un genre de vie qui laissera à l'homme la liberté de poursuivre les buts plus élevés de l'esprit. ( OUF ! ) 

Mais, mes frères, certains hommes lutteront pour l'empêcher ; les groupes réactionnaires de tous pays n'en reconnaîtront pas la nécessité, et ne désireront pas ce NOUVEL ORDRE MONDIAL que la libération de l'énergie cosmique peut rendre possible. 

Cette nouvelle énergie libérée peut se révéler être une « force salvatrice » pour toute l'humanité, supprimant la pauvreté, la laideur, la dégradation, l'esclavage et le désespoir ; elle détruira les grands monopoles, supprimera la malédiction du travail ouvrier, et ouvrira la porte à l'ÂGE D'OR que les hommes attendent. Quand ces conditions nouvelles et meilleures seront établies, les hommes seront alors libres de vivre et de se mouvoir dans la beauté, et de chercher « le Chemin de Lumière ». 

Extrait de Extériorisation de la Hiérarchie d’Alice BAILEY, médium de DJWAL KHOOL – éditions Lucis Trust
Mise en Ligne: 04.01.10 | Extrait de Kali Yuga 
PRODUITS CORRESPONDANTS DANS LA BOUTIQUE DU CROM
 

Tibet: La Guerre Occulte


La Piste Jésuite


Kali Yuga


V.I.T.R.I.O.L. 19

 















http://www.crom.be/fr/documents/les-contes-de-fee-du-tibet-1
_________________
Et puis c'est arrivé... dans un instant, le « tout et rien »... ce que j'ai toujours été d'éternité ! Tout simplement ! (L'ABSOLU en min est l'auteur... lol)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rosa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 36
Localisation: Alegrete-RS-Brasil...plus précisément...Constellation du lion

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:48 (2014)    Sujet du message: Les Contes de Fée du Tibet Répondre en citant

http://www.crom.be/fr/documents/les-contes-de-fee-du-tibet-1
_________________
Et puis c'est arrivé... dans un instant, le « tout et rien »... ce que j'ai toujours été d'éternité ! Tout simplement ! (L'ABSOLU en min est l'auteur... lol)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:20 (2018)    Sujet du message: Les Contes de Fée du Tibet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom