Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

L'anatomie du corps d'Êtreté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 15:20 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

16 mars 2010


Frères et sœurs, recevez à nouveau mes salutations et mes hommages. Je suis UN AMI. Nous allons nous intéresser, si cela vous intéresse, à des questions concernant ce corps d'Êtreté car je me doute bien que, indépendamment des perceptions nouvelles que beaucoup d'entre vous vivent au sein de ce corps, nombreuses sont les interrogations sur ce véhicule multidimensionnel. Alors, nous allons essayer d'avancer, autant que faire se peut, sur une compréhension simple de ce qu'est ce corps d'Êtreté.

Autant que faire se peut, j'établirai un résonnement analogique (dans ses fonctions et dans ses potentialités) de ce corps d'Êtreté, par rapport à votre corps physique que vous connaissez.
Vous devez comprendre, avant toute chose, que ce corps d'Êtreté (qui vous est plus ou moins inconnu, plus ou moins révélé) est dorénavant en libre accès. D'un autre côté, vous devez accepter aussi que certaines de ses fonctions ne puissent être appréhendées par le mental, mais seulement vécues. Un exemple fort simple au niveau même de votre corps de personnalité (à moins, bien évidemment, d'être un spécialiste de l'anatomie) : quand vous regardez à droite, vous ne savez pas quels sont les muscles qui interviennent, ni les nerfs et pourtant vous le faites. Il en est de même au niveau de ce corps d'Êtreté. On pourrait dire que je suis devenu un spécialiste de ces corps multidimensionnels, quant à leur fonction, à leur anatomie. Je serais donc, en quelque sorte, un anatomiste de l'Unité. Saisissez bien l'analogie existante entre le mouvement des yeux, que vous réalisez spontanément, sans pour autant en connaître les chaînes neuromusculaires qui interviennent. Au niveau du corps d'Êtreté, c'est le même principe. Au fur et à mesure que vous pénètrerez plus avant dans celui-ci, au sein de votre Conscience Supra-Mentale, au fur et à mesure vous sentirez des choses nouvelles, au sein même du corps de personnalité. Il existe une explication logique, pour chaque perception. Le but, dans un premier temps, n'est pas tant cette explication que d'en vivre les manifestations, en expérimenter les effets, sans toujours en comprendre les mécanismes. De la même façon qu'un nouveau-né arrivant de l'au-delà trouve spontanément les réflexes de succion et un certain nombre de réflexes, de la même façon, le corps d'Êtreté, quand il renaît en vous, ici, apporte avec lui un certain nombre de réflexes. Ces réflexes guideront nos expansions de Conscience et les capacités nouvelles découlant de l'utilisation de cette structure. Ainsi, essayez d'en vivre le plus souvent la Conscience plus que l'explication, l'aspect perception plutôt que l'aspect rationnel et explication. Car l'explication n'a pas besoin d'être comprise, de la même façon que, quand vous bougez les yeux, vous n'avez pas besoin de savoir quels sont les muscles qui bougent : vous le faites. Essayez d'adopter le même type de comportement par rapport à ce que vous allez vivre bientôt. Beaucoup de manifestations nouvelles envahissent peu à peu votre structure physique et votre structure subtile. Elles sont toutes en relation avec l'ajustement et l'emboîtement de votre Êtreté, au sein de ce véhicule, chacun à son rythme. Vivez-en les Vibrations et la Conscience. Observez comme un observateur, plutôt que comme un scientifique. Observez simplement les manifestations et la corrélation des manifestations Vibratoires avec la Conscience et, certainement, avec les potentiels spirituels nouveaux. Le plus important est là et nulle part ailleurs. Alors, frères et sœurs, si vous avez des questions qui vous tracassent, qui vous turlupinent, nous allons essayer de les résoudre ensemble. Ce travail est une Joie. Alors, nous pouvons commencer tout d'abord à échanger.


Question : le corps d'Êtreté a-t-il la forme d'une Merkaba et peut-il changer de forme ?
Le véhicule Merkaba est une des composantes de ce qui est appelé Véhicule Ascensionnel qui est lui-même une composante du corps d'Êtreté, mais il n'est pas la totalité du corps ascensionnel et il n'est donc pas une totalité du corps d'Êtreté. Bien évidemment, ce que vous découvrirez, en quittant définitivement ce plan de 3ème Dimension, c'est que le corps d'Êtreté n'a aucune limite dans son expansion Dimensionnelle, géographique, temporelle. En effet, selon votre Source et votre origine stellaire et selon le plan dimensionnel dont vous êtes venus, vous retrouverez les pleins potentiels de ce corps d'Êtreté, dont le plus inédit, pour vous, est la transparence et la plasticité c'est-à-dire la capacité, en fonction des dimensions dans lesquelles il évolue, de modifier sa forme, sa Vibration et sa couleur. Mais, ne vous inquiétez pas, tout ceci aussi se fera de façon fort naturelle et vous vous apercevrez que ce corps d'Êtreté est en prise directe sur la Conscience et que la Conscience se dirige à volonté. L'intention créant le déplacement, l'intention créant la forme et la transparence, ce qui sera pour vous une grande nouveauté par rapport à ce corps opaque que vous habitez et qui n'obéit pas toujours, à priori, à votre Conscience.

Question : le corps d'Êtreté serait la Conscience libérée ?
On peut le dire comme ça. Mais la Conscience n'est pas limitée à ce corps plastique et transparent. Du fait même de la transparence, la Conscience n'est plus limitée par le corps dans lequel elle est. En Êtreté, il n'y a plus de barrière : plus de barrière entre vous et les autres, plus de barrière entre vous et autre chose, plus de barrière au sein des Dimensions. Le fonctionnement de la Conscience, au sein de ce corps d'Êtreté, pourrait répondre au principe de l'hologramme. Au sein de l'Êtreté, la Conscience est partout et consciente de tout, un petit peu à l'image des phases mystiques pouvant être vécues, au sein de ce corps physique que vous habitez, où l'illimité (sentiment de fusion, de dilution et dans certains cas d'annihilation) est bien réel, avec une acuité, bien-sûr, beaucoup plus grande, au niveau de l'Êtreté parce que la Conscience n'est plus ralentie, ni freinée, par des structures physiques et subtiles, de votre dimension.

Question : penser que la Conscience est une ouverture sur l'infini est juste ?
Ce n'est pas une pensée, c'est une Vérité. La Conscience Unifiée, ou non séparée, telle que vous la connaissez, est infinie. Vous devenez vous-même La Source. Ce n'est pas une image, c'est la Vérité. Vous êtes à la fois La Source, vous êtes à la fois les galaxies, vous êtes à la fois les éléments, vous êtes à la fois vous et autrement.

Question : existe-t-il des marqueurs pour savoir où on en est sur son chemin vers l'Êtreté ?
Le premier des marqueurs en est la capacité à le contacter et ceci est ouvert à un niveau n'ayant jamais existé à la surface de cette Terre, depuis quelques jours. Vous repérez aussi le passage en Êtreté, par les modifications au sein même de cette structure biologique, quand votre Conscience y est encore : modification du rythme cardiaque et du rythme respiratoire et puis modification de la Conscience elle-même par le phénomène de switch ou de basculement. Ceci est le marqueur direct que vous êtes prêt à recevoir et à vivre au sein de l'Êtreté. Ensuite, selon les cas de figure (qui sont profondément différents d'un être à l'autre), il vous sera permis, de par votre constitution, de transférer la totalité de votre Conscience au niveau Supra-Mental et peut-être de voyager là où bon vous semble, quelques instants. L'autre marqueur est l'établissement de la perception des Consciences habitant ces Mondes Unifiés : Anges gardiens, Archanges, Guides qui, auparavant, vous étaient non perceptibles et qui deviendront de plus en plus perceptibles au fur et à mesure que nous nous rapprocheront. Ce sont les signes et les marqueurs principaux.

Question : comment vivre ces phénomènes si on ne sait même pas que ça existe ou qu'on ne sait pas ce que c'est ?
Cela est tout simplement impossible. Les premiers d'entre vous qui vivent le phénomène de switch de la Conscience, perçoivent pertinemment de quoi il s'agit. De la même façon que la Conscience, arrivant dans un corps de bébé, sait comment faire pour manger, pour manifester, il en est exactement pareil pour la Conscience de l'Êtreté. Vous n'avez pas à vous poser de questions : quand vous y serez, vous le saurez instantanément. Je vous en ai donné les prémices. Ce n'est pas quelque chose à intellectualiser, c'est quelque chose qui se vit effectivement et, quand vous le vivez, vous repérez tout de suite, par l'intensité de la Vibration, par la Lumière, par les signes que je vous ai donnés, que quelque chose se passe au niveau de la Conscience qui n'est pas du registre du mental, qui n'est pas du registre des émotions mais qui est vraiment du registre de ce qui a été appelé la Lumière Vibrale. Certains d'entre vous doivent garder patience. Rappelez-vous les phrases du Christ qui vous ont été répétées à de nombreuses reprises : "les premiers seront les derniers". Il est des êtres qui vivent cette transformation, depuis un quart de siècle. Ils ont été les pionniers de la réception de l'Esprit-Saint, les pionniers de la réception de l'Ultra-violet et du rayonnement de La Source. À cette époque là, le chemin était beaucoup plus ardu que celui que vous parcourez aujourd'hui parceque les plans dimensionnels sont très proches et il est très facile de vivre au sein de cette multi dimensionnalité. Pour ceux qui n'y sont pas encore parvenus, aucune inquiétude. Ce n'est pas une question d'avancement spirituel mais c'est plus une préparation de vos structures, aussi bien au niveau de la structure physique, que de la structure subtile, que de la structure du corps d'Êtreté. Il y a des phénomènes, comme je l'ai dit, d'ajustement et d'emboîtement, qui vont à leur rythme propre, qui sont indépendants de votre volonté et qui sont même indépendants, je dirais, de votre ouverture du cœur. De la même façon que les Couronnes Radiantes de la tête et du Cœur ont été vécues, de différentes manières et dans différents temps, par tous les êtres qui ont créé la Lumière Mikaëlique, au sein de la Terre. Alors, nulle inquiétude : au-delà des mots que je prononce, quand vous pénétrez ces sphères indicibles, vous retrouvez quelque chose qui vous est très cher, même si vous ne l'avez jamais vécu en incarnation.

Question : quand on a vécu un premier contact avec le Soi, faut-il chercher à le reproduire ou il se remanifeste spontanément ?
À partir du moment où il s'est manifesté, vous n'aurez qu'une envie, c'est de le reproduire. Dans un premier temps, de le reproduire. Et, dans un second temps, qui n'est pas encore venu, de vous y établir de manière définitive. Cela est naturel, totalement naturel.

Question : les expériences de sortie du corps ont un rapport avec le corps d'Êtreté ?
Absolument aucun. L'expérience hors du corps est une sortie dans le corps astral et dans le monde astral qui n'a strictement rien à voir avec les mondes de l'Unité. Quelle que soit la beauté des mondes astraux, ils ne sont que le reflet de la Vérité. Ils ne sont pas la Vérité, ils font partie de la matrice.

Question : vivre une forme de jubilation, quand la respiration est bloquée, au point de ne pas avoir forcément envie de reprendre cette respiration, est un contact avec l'Êtreté ?
Assurément, oui.

Question : les corps d'Êtreté sont différents pour chacun ?
Oui, totalement, selon votre origine Dimensionnelle. Dans sa forme, dans sa texture et dans sa structure, dans son rayonnement, dans sa constitution. De la même façon que vous habitez des corps différents (en taille, en couleur), de la même façon les corps d'Êtreté sont tous différents. Bien évidemment, il existe des signes de reconnaissance traduisant instantanément l'origine Dimensionnelle mais, au-delà de ça, deux corps d'Êtreté de 18ème Dimension, n'ont rien à voir l'un avec l'autre. Les différences sont multiples, de la même façon que cela existe au sein du corps de personnalité. Au sein de ce monde, vous avez la couleur des yeux, la taille, la forme, la couleur de peau, de la même façon, vous avez les mêmes structures, différentes certes, appelées rayonnement, forme, plasticité, transparence.

Question : il existe une Couronne Radiante, dite couronne des Elohims, qui ferait partie du corps d'Êtreté ?
À condition que ce corps d'Êtreté appartienne au minimum à la 11ème Dimension. Ce qui n'est pas le cas pour un corps d'Êtreté appartenant à la 5ème Dimension.

Question : si l'être humain vit des prédominances d'un élément sur un autre, le corps d'Êtreté va aussi exprimer ces nuances ?
Assurément oui, mais assurément encore plus en fonction de l'origine Dimensionnelle.
Question : Pourriez-vous nous citer un exemple, par exemple, de deux manifestations de corps d'Êtreté, de deux origines dimensionnelles différentes ?
Ce qui est appelé le corps Ascensionnel, le plus souvent, est un corps de Lumière. Ce corps de Lumière est un corps de 5ème Dimension dont la particularité est de manifester un rayonnement tourné vers l'Intérieur : le corps est comme illuminé de l'Intérieur. Par opposition, un corps de 11ème Dimension est un corps totalement transparent et incolore, appelé corps de Cristal. Les formes et la plasticité en sont sensiblement les mêmes mais la structure et la composition en est profondément différente. Il y aura, de plus, une coloration qui n'est pas une couleur mais une caractéristique énergétique, si vous préférez, qui dépendra effectivement des 4 piliers. Les 4 piliers ou les 4 lignées spirituelles traduisent et se manifestent, au niveau par exemple, d'un corps de 11ème Dimension, par un anthropomorphisme différent. Une face ou un visage appelé delphinoïde, si votre origine est Sirienne, une face de Végalien avec un haut front, si vous venez de Véga, ou encore une face de félin, si vous venez d'Arcturius, etc., etc....

Question : y a-t-il des interactions entre les corps d'Êtreté ?
Non. Jusqu'à présent, les corps d'Êtreté étaient au vestiaire c'est-à-dire stockés, immobiles, au sein du Soleil. C'est ce que vous en voyez, ici, de la Terre. Ils étaient littéralement prisonniers. Mais, au sein du Soleil même, existaient vos autres corps, quand vous n'étiez plus incarnés, ce qui explique l'expérience de mort imminente (ou Near Death Experience) où les êtres rencontrent des Êtres de Lumière qui ne sont, en fait, que des Êtres existant au sein du Soleil, dans leur corps subtil mais pas dans leur corps d'Êtreté, sauf pour certains grands Êtres qui ont été capables de s'affranchir littéralement de la prison Dimensionnelle (comme le Christ, ou d'autres grands Êtres, qui avaient totale liberté pour se manifester au sein du Soleil).

Question : comment celui que l'on appelle le Maître de Lumière a pu parvenir à cet état et comment expliquer son nom ?
Il est Maître de la Lumière parce que, justement, il a été capable de rétablir sa propre Lumière et sa liberté au sein de la matrice. Il a existé de nombreux Envoyés de la Lumière ayant réalisé la Maîtrise de la Lumière, au cours des cycles de l'Humanité. Néanmoins ils ne sont pas appelés le Maître de la Lumière. Ce titre est donné à Christ, réunifié au sein de la Conscience Mikaëlique, de par son rôle dans le maintien de l'intégrité, depuis la perversion de ce monde, voilà trois cent mille ans. Il a été capable, de différentes façons qui seraient beaucoup trop longues à expliquer, de maintenir la filiation Divine et la filiation spirituelle. Il est donc le Maître de la Lumière.

Question : le Christ est-il le plus grand Être qui se soit manifesté sur notre planète ?
Dans ce cycle de l'Humanité, depuis trois cent vingt mille ans, oui. Avant, non. Il y en a eu de très nombreux mais ils sont tellement différents de vos formes de Vie que l'intérêt n'en présente aucun, pour aujourd'hui.

Question : à quel niveau de dimension évolue Christ ?
18ème. À la limite de la 24ème.

Question : vous avez évoqué le fait que le Soleil est froid. Pourriez-vous développer ?
Froid est un mauvais mot, disons qu'il n'est pas à la chaleur à laquelle on l'attend puisque la Lumière du Soleil, une fois que vous y êtes, est un Amour indicible et incommensurable, baignée en totalité par la Lumière du Christ. Alors, on s'y sent chez soi, que cela soi en Êtreté (pour ceux qui ont réussi à libérer le corps), que cela soit dans les corps subtils (pour ceux qui partent et qui passaient par les portes de la mort ou par l'expérience de mort imminente).

Question : à quoi donc est due la chaleur très intense que nous nous ressentons du Soleil ?
À la friction générée, justement, par la distance entre votre corps subtils, physique et le corps d'Êtreté. Il existe une circulation des courants, que vous appelez solaires, qui suivent des cycles, avec des forces particulières. Cela déclenche un phénomène d'interaction et de chaleur à la surface du Soleil. Le soleil, pour vous, au sein de cette Dimension, est vraiment la Source de Vie.

Question : existe-t-il des Êtres particuliers en charge du soleil ?
À l'heure actuelle, nous sommes très nombreux à nous occuper du Soleil. Très, très nombreux. Nous canalisons, nous aussi, les énergies de La Source, des énergies des formes Dimensionnelles les plus hautes, afin de permettre de vous libérer. Mais, tout cela, vous le savez.

Question : existe-t-il, dans nos corps physiques, un indice de notre origine stellaire ?
Pour certains êtres humains, oui, pour d'autres non. Tout dépend de l'ancienneté que vous avez au sein de ce système solaire.

Question : quelles sont les conséquences de la libération des corps d'Êtreté ?
C'est exactement ce que j'ai développé depuis le début de mon intervention. C'est exactement ce que je vous dis sans arrêt. A partir du moment où nous libérons le corps d'Êtreté, il devient, pour vous, beaucoup plus facile d'accéder à l'Êtreté. C'est exactement ce que je vous ai dit. Que voulez-vous savoir de plus ? Il y a, à ce niveau là, une libération du corps d'Êtreté. Il y a un travail colossal réalisé (par l'ensemble de la Confédération Intergalactique, les Archanges et d'autres Hiérarchies de Lumière) sur le Soleil et donc sur vous, ayant abouti à la capacité nouvelle de vous connecter, non seulement à cet Êtreté mais de transférer votre Conscience, progressivement, au sein de l'Êtreté et donc une capacité plus grande à constituer le Véhicule Ascensionnel ou Merkabah. L'intensité des rayonnements qui vous parvient (en particulier le rayonnement du Soleil Central de la Galaxie et du Soleil Central des Galaxies : Sirius B et Alcyone), a été focalisé, par notre intervention, sur le Soleil et ont permis de rompre, littéralement, les 3 enveloppes d'isolement.

Question : si tous les corps d'Êtreté sont libérés, qu'en est-il de ceux qui vont décider de poursuivre leur chemin dans une 3ème dimension ?
Ils récupèreront aussi leur corps d'Êtreté et seront limités, au niveau Vibratoire Dimensionnel. Ils seront en 3D Unifiée, auront accès, de manière différente à vous, à d'autres Dimensions mais pas en plasticité.

Question : l'ensemble des corps d'Êtreté qui a été libéré correspond à toute l'Humanité ?
Dans la mesure où les forces dites électromagnétiques (elles sont, en réalité, un peu plus complexes : elles comprennent aussi les forces gravitationnelles) sont en voie de dissolution, bien évidemment, aucun corps d'Êtreté ne peut rester prisonnier. Mais, Vibratoirement, certains sont encore très loin de certains Êtres humains. Mais, à la fin, tout le monde le retrouvera.

Question : lorsque nous aurons connecté notre corps d'Êtreté, nous sera-t-il possible de connecter des Êtres chers, disparus ?
Cela est une question complexe dans la mesure où ceux que vous appelez vos disparus sont aujourd'hui dans un processus de stase particulier, de léthargie, si vous préférez, attendant l'Ascension de la Terre. Or, vous n'avez pas tous, loin de là (contrairement à ceux que vous appelez des Êtres chers), la même origine stellaire, ni le même but, ni la même fonction. Et n'oubliez jamais que ceux que vous appelez chers, par rapport à l'expérience de cette Vie, est souvent des Êtres avec qui vous avez eu le plus de problèmes dans les vies passées. Donc, votre vision sera profondément différente quand vous aurez retrouvé une certaine forme de mémoire.

Question : il est possible d'avoir déjà été en contact avec son corps d'Êtreté mais sans en avoir eu Conscience ?
Rappelez-vous que la Conscience de l'Êtreté est Vibratoire. Il s'agit de Lumière Vibrale. À partir du moment où cette expérience de contact a eu lieu, en aucun cas elle ne peut être inconsciente.
Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors chers frères, chères sœurs, recevez Amour. Je quitte maintenant et je vous dis à dans quelques instants.

http://autresdimensions.info/article9769.html


AD


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Sep - 15:20 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ruoma


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2013
Messages: 704
Localisation: A gauche après les marches

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 19:15 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Merci ALteran de ce rappel on ne peut plus d'actualité.

_________________
"Quoi de plus beau que de semer des graines d'Amour dans les jardins de l'Eternel et de s'enivrer de ses parfums".


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 12:19 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

magnifique cana


Un Ami avait raison, ce qui est vécu ne peut plus être appréhendé par le mental. On se fiche de savoir comment çà fonctionne. 


"L'intention créant le déplacement, l'intention créant la forme et la transparence, ce qui sera pour vous une grande nouveauté par rapport à ce corps opaque que vous habitez et qui n'obéit pas toujours, à priori, à votre Conscience."


Par contre l'Intention, je suis d'accord, mais l'intention de qui? pas de moi, çà c'est sure 
Intention inconsciente peut être, de notre Essence?




_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
ruoma


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2013
Messages: 704
Localisation: A gauche après les marches

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 12:42 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Il ne faisait pas allusion à une vie (et à une conscience bien évidemment) en 3ème dimension Françoise.
_________________
"Quoi de plus beau que de semer des graines d'Amour dans les jardins de l'Eternel et de s'enivrer de ses parfums".


Revenir en haut
Peterpan


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 15:41 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Citation:
Par contre l'Intention, je suis d'accord, mais l'intention de qui? pas de moi, çà c'est sure 

Intention inconsciente peut être, de notre Essence?





Et pourquoi pas de toi ? (sans mettre de T majuscule). Qu'est-ce qui te ferait si peur si ça venait uniquement de toi.


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 09:20 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

ce n'est pas  qu'il y ai de peur Peterpan, mais c'est que c'est juste impossible. L'égo ne peut donner aucune intention à l'Etreté, et heureusement je dirais.


Ce qui est vécu par le moi sans M majuscule ne pourra être que pour fonctionner sur ce monde, et rien d'autre.


ce que je voulais dire dans mon intervention dessus, c'est que l'Etreté a ses propres intentions, qui ne sont pas perceptible par le mental. Il intervient quand il veut  et fais ce qu'il veut, quelque soit d'ailleurs l'activité en cours, il faut s’arrêter et s'y abandonner, parfois même en plein milieu d'une discussion. Il devient d'ailleurs inutile de prévoir un programme pour la journée car il est  quasiment certain que le programme ne se fera pas comme convenu. Resister à cette puissance provoque un tel mal de tête qu'il faut vite lâcher.


Il y a un choix à faire Peterpan, l'égo ou l'Etreté, mais lorsque le choix est fait, il est définitif et là, tu n'as plus le choix. Et c'est là qu'il ne faut plus avoir peur.   
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 09:26 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Peut être qu'il voulait parler de l'ego au service de la Lumière, le supramental Smile
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 09:56 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

rezo a écrit:
Peut être qu'il voulait parler de l'ego au service de la Lumière, le supramental Smile


peut être en effet, Rezo, mais çà aussi c'est impossible  Wink
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Peterpan


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 10:56 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Citation:
ce n'est pas  qu'il y ai de peur Peterpan, mais c'est que c'est juste impossible. L'égo ne peut donner aucune intention à l'Etreté, et heureusement je dirais.Ce qui est vécu par le moi sans M majuscule ne pourra être que pour fonctionner sur ce monde, et rien d'autre.


Je ne comprends pas le sens de ta phrase. Ni même pourquoi on s'évertue encore à parler de "deux moi" ?? Mon cerveau me prévient de prendre la fuite ou résister quand il y a danger + un fatras de peur psychologiques créés dans le ventre de maman et dans l'enfance. POINT. Le corps d'êtreté n'est pas un "autre" qui décide pour moi, c'est juste qu'on réalise qu'il existe au-delà de notre cerveau de créature, un autre cerveau qui est immortel et auquel j'ai accès. Mais c'est toujours de moi qu'il s'agit. Et comme le dit Stephen Jourdain, c'est un non-événement. Rien ne change en apparence, sauf que "je" sais qui je suis et je vis une extension de moi-même. Je me souviens qu'avant la chute, j'étais Peter Pan  Wink . J'ai l'impression qu'on parle pas de la même chose. Par contre oui, quand des peurs psychologiques tenaces avec lesquelles j'ai du mal à VOIR clair (une action, une intention car JE est vivant - cfr Krishnamurti), je peux demander de l'aide à des entités qui ont réalisées à transcender ma propre ignorance. Aucun soucis et là je me sens effectivement comme un receptacle et il y a partage, échange d'informations entre deux être qui à un niveau ne forment qu'un.




Citation:
Resister à cette puissance provoque un tel mal de tête qu'il faut vite lâcher.






Quand j'ai un mal de tête c'est quand j'impose à mon corps un comportement anti-naturel. Je cherche à le contrôler alors que ce corps demande à être respecté dans ses besoins. C'est une prise de tête. En fait, nulle personne hormis moi se prend la tête, mais les illusions sont parfois nombreuses et le brouillard épais pour me rendre compte que c'est toujours ce que je pense de moi le problème. Le jugement dernier est finalement le dernier jugement que je pose sur moi-même, ainsi que le fonctionnement de mon corps et ses besoins. Mais un cas n'est pas l'autre et chez toi ça doit être différent.





Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 18:09 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

"Je ne comprends pas le sens de ta phrase. Ni même pourquoi on s'évertue encore à parler de "deux moi"


On est bien d'accord Peterpan, il n'y a pas 2 "moi", il n'y en a qu'UN.


Ce que tu prends pour ton moi n'est qu'une croyance qui n' a qu'une existence éphémére et illusoire. 


Ce que tu prends pour ton moi n'est qu'un programme qui  permet la perception, qui te fais croire que nous sommes des milliards de moi sur cette terre, séparés les uns des autres.


Il n'y qu'un seul MOI, et c'est la Source.
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Peterpan


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 20:12 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Citation:



Ce que tu prends pour ton moi n'est qu'une croyance qui n' a qu'une existence éphémére et illusoire.






Ce n'est pas ce que j'ai exprimé plus haut. Pas du tout. Je dis que le centre de l'intention/conscience de la personne humaine est bel et bien la source. C'est une pierre d'achoppement où de nombreuses personnes buttent en ce moment. on ne s'endort pas dans une hypothétique source qui déciderait pour nous, on redevient cette conscience qui veille comme on allumerait une lampe dans le fatras des pensées qui gigotent compulsivement...
S. Jourdain l'explique correctement :

" Et tout d’un coup je me suis retrouvé dans un avant, un commencement insoupçonné de moi-même, veillant d’une veille sans limite, me sachant — et me sachant me sachant — et me sachant me sachant me sachant: à l’infini, et m’éprouvant totalement identique à cette veille, cet abîme d’auto-conscience, qui n’était point chose qui m’était donnée, mais au contraire qu’essentiellement je ne subissais pas, faisais moi-même brûler. [Et puis vlan! Quelque divinité, dans le royaume métaphysique, a tripoté un bouton, je me suis retourné comme un gant, et déjà cette chose insensée était là au milieu de moi, comme un membre vivant à la place d’une prothèse.]

A brûle-pourpoint, je glisse dans une lucidité sans nom, achèvement inouï de l’aurore qu’on nomme conscience de soi. Cette lumière n’est pas un état passivement subi: c’est un acte que désormais je sais accomplir. Elle n’est point non plus, à proprement parler, une expérience que je fais: elle est moi, elle est exactement Steve Jourdain "

On ne devrait même plus parler de "corps", style "corps d’êtreté" car in fine ce ne sont que des attributs de la conscience elle-même qui se révèlent petit à petit.


Dernière édition par Peterpan le Ven 19 Sep - 08:07 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Ulrik


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2013
Messages: 166
Localisation: Québec

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 01:47 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Le Silence ................la Source..............l'Un       


     Unité de la conscience UNE 
_________________
humilité et simplicité , ici et maintenant


Revenir en haut
Skype
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 09:30 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Peterpan a écrit:
Citation:


Ce que tu prends pour ton moi n'est qu'une croyance qui n' a qu'une existence éphémére et illusoire.








Ce n'est pas ce que j'ai exprimé plus haut. Pas du tout. Je dis que le centre de l'intention/conscience de la personne humaine est bel et bien la source. C'est une pierre d'achoppement où de nombreuses personnes buttent en ce moment. on ne s'endort pas dans une hypothétique source qui déciderait pour nous, on redevient cette conscience qui veille comme on allumerait une lampe dans le fatras des pensées qui gigotent compulsivement...
S. Jourdain l'explique correctement :

" Et tout d’un coup je me suis retrouvé dans un avant, un commencement insoupçonné de moi-même, veillant d’une veille sans limite, me sachant — et me sachant me sachant — et me sachant me sachant me sachant: à l’infini, et m’éprouvant totalement identique à cette veille, cet abîme d’auto-conscience, qui n’était point chose qui m’était donnée, mais au contraire qu’essentiellement je ne subissais pas, faisais moi-même brûler. [Et puis vlan! Quelque divinité, dans le royaume métaphysique, a tripoté un bouton, je me suis retourné comme un gant, et déjà cette chose insensée était là au milieu de moi, comme un membre vivant à la place d’une prothèse.]

A brûle-pourpoint, je glisse dans une lucidité sans nom, achèvement inouï de l’aurore qu’on nomme conscience de soi. Cette lumière n’est pas un état passivement subi: c’est un acte que désormais je sais accomplir. Elle n’est point non plus, à proprement parler, une expérience que je fais: elle est moi, elle est exactement Steve Jourdain "

On ne devrait même plus parler de "corps", style "corps d’êtreté" car in fine ce ne sont que des attributs de la conscience elle-même qui se révèlent petit à petit.




je suis parfaitement d'accord avec çà. Se fondre en la Source est en fait récupérer la totalité de sa propre conscience qui est elle même la Source, ici et maintenant dans ce corps et en ce monde.
Les mots utilisés par AD ont eu leur importance et fusionnent dorénavant dans ces retrouvailles avec ce que nous sommes et qui forment un Tout indivisible dans ce monde de 3D 


Donc tu vis cela en totalité et du coup, je ne comprends pas très bien tes interventions de ces derniers jours.
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Peterpan


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 10:10 (2014)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté Répondre en citant

Oui je me rends compte qu'in fine c'est la même chose. Disons que je ne suis pas habitué à un certain vocabulaire d'où le quiproquo Okay .

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:47 (2017)    Sujet du message: L'anatomie du corps d'Êtreté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom