Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Le Conseil des Neuf

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ENVIRONNEMENT -> Visites extra planétaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 14:50 (2014)    Sujet du message: Le Conseil des Neuf Répondre en citant

et encore des infos rigolode , toujours le discernement par le cœur pour trier
;-)

À

____________________________________________________

15 février 2013
Le Conseil des Neuf
Phyllis V. Schlemmer est une médium célèbre aux États-Unis. Son père et sa mère possédaient tous les deux le même don. Elle est aussi guérisseuse depuis l’âge de 5 ans. Elle a permis à plusieurs compagnies américaines de découvrir des gisements de pétrole, de gaz naturel et de métaux précieux, et au FBI de retrouver plus d’une vingtaine de personnes disparues.

Sorti en 1993, son livre The only Planet of Choice (La seule Planète de Libre-arbitre) est considéré par certains comme l'un des plus importants de notre époque. Il est le fruit de plus de vingt années de contacts et de recherches. Parmi les dizaines de milliers de personnes qui l'ont déjà lu, des centaines ont témoigné pour décrire l'impact profond qu’il avait eu sur leur vie.

Phyllis V. Schlemmer
Ce livre résume vingt années de communications reçues de neuf Êtres Cosmiques, des entités collectives qu’elle nomme "The Nine" ("Les Neuf"), et avec lesquels elle continue aujourd’hui d’être en relation télépathique depuis sa résidence en Floride. Selon Phyllis Schlemmer, le Conseil des Neuf désigne ceux que les Hébreux nomment les Elohim et fut pour la première fois impliqué sur notre planète il y a 34.000 ans. Les Elohim vivent dans une région du Cosmos qu'ils appellent "la Zone froide" et qui correspond à une dimension particulière de notre univers.
De leur point de vue, la Terre est une sorte de champ de bataille. Nous n'en sommes pas conscients, étant donné le conditionnement de nos populations. Mais notre planète est depuis des millions d’années le théâtre d'une guerre de stratégies impliquant différentes factions extraterrestres qui se disputent tout particulièrement son réseau de portails.
Au cours de son histoire, la Terre a plusieurs fois frôlé l’anéantissement (explosion/implosion), semant ainsi la consternation dans les hautes sphères spirituelles, car si elle explosait, notre Soleil pourrait exploser à son tour, ce qui occasionnerait la destruction de certains systèmes stellaires tels que les Pléiades, Sirius, Arcturus, Orion et même Andromède.
Le Conseil des Neuf s’emploie depuis l’origine des temps à écarter ce risque. Il travaille notamment à préserver l'équilibre entre les forces adverses qui parcourent notre champ d’expérimentation. Il n’œuvre pas systématiquement en faveur de ce que nous considérons depuis notre plan d’existence comme "le bien" ni en faveur de ce qui nous semble par essence "mauvais" ou négatif, parce que sa mission est de permettre la conservation de l’équilibre entre ces deux aspects. Le "mal" est un pôle qui permet au "bien" de se manifester et inversement. Ce sont deux polarités naturelles qui doivent continuer à coexister pour préserver l’existence d’une zone d'équilibre vers laquelle tend toute forme de vie en évolution.
Même le Créateur cherche à apprendre. C’est pourquoi Il envoie des parties de Lui-même explorer les univers qu’Il a créés. Ces parcelles sont les âmes qui rassemblent l’ensemble des formes de vie manifestées et non manifestées, incluant nous-mêmes, la totalité de nos civilisations passées, présentes et futures. Cet ensemble forme une Entité éternelle et insondable que nous avons pris l’habitude de nommer "Dieu".
Les 24 civilisations

Il existe dans notre univers 24 civilisations dites "majeures" qui sont liées au Conseil des Neuf. Hoova est l'une de ces 24 civilisations. Les humains l’ont personnifiée et déifiée sous le nom de Jehovah. Les 24 civilisations vivent dans leur propre dimension, évoluant chacune selon le rythme vibratoire qui lui convient. Elles ont toutes connu des conditions physiques en correspondance avec ce que nous expérimentons nous-mêmes dans notre troisième dimension.
Ces civilisations possèdent une "super-conscience" unitaire intégrant les consciences de chacun de leurs membres. Les super-consciences ont la responsabilité de l’évolution des consciences individuelles, et chacune est unie aux 23 autres..

Différents membres des 24 civilisations se sont déjà incarnés sur la Terre pour y mener des missions ponctuelles. Les civilisations les plus impliquées dans ces missions sont celles des Hoovans, des Altéans, des Ashan et des Aragon.

Hoova fut le premier peuple à avoir essaimé sur Terre. D'autres sont venus après les Hoovans, mais ces derniers ont repeuplé la Terre par 3 fois. C'est d'eux que descend le peuple des Hébreux.

Les 24 civilisations sont soumises à des limitations malgré leurs niveaux spirituel et technologique très avancés. Elles évoluent dans des dimensions différentes, mais la notion de dimension ne correspond pas à celle que nous évoquons ici-bas lorsque nous faisons référence à nos trois dimensions d'espace et à notre dimension linéaire de temps. La véritable notion de dimension se réfère à des structures de matière vibrant selon des octaves fréquentielles différentes. Plus le taux vibratoire est rapide, et plus on s'élève vers les dimensions supérieures. C’est la vitesse qui détermine la fréquence de la réalité. Les Hoovans,  par exemple, évoluent dans une dimension où les particules se déplacent à une vitesse qui est 56 fois plus rapide que la vitesse de la lumière.

Importance de la Terre : le libre-arbitre

Il existe d’autres civilisations qui vivent dans d'autres dimensions au sein de notre propre galaxie, mais qui n'appartiennent pas aux 24, et certaines cherchent à contrôler la Terre, à lui imposer leur loi. Toutefois leur influence ne dépasse jamais une certaine limite, car dès que le libre-arbitre humain est menacé, le Conseil des 9 intervient.

Notre planète est un lieu unique, où les âmes disposent chacune du libre-arbitre individuel. Partout ailleurs, le libre-arbitre n'existe qu'au niveau collectif. Cette particularité de la Terre en fait un lieu privilégié d’expérimentations où se retrouvent des âmes en provenance de nombreuses galaxies. Cette situation de fait crée aussi de nombreux problèmes, mais l'intervention de prédateurs extraterrestres et d’entités mal-intentionnés est permise, pour autant que les humains conservent la liberté d'accepter ou de refuser de se conformer à leurs exigences.

En tout état de cause, la Terre demeure un endroit recherché et convoité, car ce libre-arbitre dont bénéficient ses habitants en fait un terrain propice à l’ajustement du plan physique aux plans spirituels.

Apparition aux hommes en masse

Les 9 ont choisi de n’intervenir dans notre plan d’existence qu’au cas où l’humanité terrestre serait menacée d’un imminent désastre et risquerait de disparaître totalement de la surface de la Terre. C’est la perspective de l’imminence d’une guerre nucléaire qui correspond aujourd’hui le mieux à un tel cas de force majeure. Ils ont décidé de ne s’opposer à aucune autre menace (y compris celle d’un gigantesque cataclysme ou d’une pandémie incontrôlable).

Si la conscience collective humaine s'éveille suffisamment, un atterrissage massif d’astronefs pourrait cependant être déclenché. Il existe un seuil que les consciences doivent franchir en acceptant enfin de travailler toutes ensemble à l’évolution de l'espèce. Le Conseil des Neuf pourrait dans ce cas contribuer à l’accélération du désarmement collectif et neutraliser les agissements des minorités hostiles à l’élan de solidarité et de fraternité, afin que l'atterrissage des vaisseaux puisse se réaliser sans heurts et sans mouvements de panique. Pour le moment, le seuil n'est pas encore atteint, mais il est possible que cela se produise très prochainement. Car un très petit nombre de consciences ouvertes suffira à provoquer l’élévation du niveau global de la conscience collective.

Si les conditions d’un atterrissage deviennent possibles, les vaisseaux des 24 se matérialiseront depuis la dimension dans laquelle ils stationnent. Les vaisseaux-mères demeureront en orbite géostationnaire et les échanges des équipages avec l’humanité terrestre se feront à l’aide de soucoupes à turbines magnétiques. Les 9 utilisent le mot "magnétisme" pour désigner aussi bien le magnétisme que la gravitation. De leur point de vue, les deux sont du magnétisme. On peut avoir du magnétisme attractif et des décharges magnétiques. L'élément 115 cité par Bob Lazar est un élément qui produit des décharges magnétiques. Dans un état de décharge magnétique, une flamme crée une zone de vide qui permet un déplacement sans aucun frottement et sans aucune inertie.
Les humains pourront alors toucher les appareils, les voir de l'intérieur. Et leurs échanges avec les équipages se poursuivront aussi longtemps que nécessaire. Le but sera d’établir un contact réel et positif , de proposer à l’humanité de nouveaux moyens de transport rapides et non polluants, de lui apporter une nouvelle médecine et de fonder une nouvelle civilisation dans une optique de coopération entre terriens et extraterrestres.


Bob Lazar est un physicien nucléaire américain spécialiste des systèmes de propulsion. Il a été employé par le gouvernement américain au cœur de la très secrète zone 51 jusqu'en 1989. Il travaillait dans une zone située près du lac Papoose nommée Zone S4. Cette zone renferme des OVNI de différentes formes propulsés par un système complexe d'amplificateurs et de générateurs de gravité n'émettant aucun bruit. Lazar a déclaré avoir à maintes reprises rencontré des aliens sur le site de S4, et ni le gouvernement américain, ni l'armée américaine n'ont jamais démenti ses affirmations.

Principales races extraterrestres missionnées auprès de notre humanité
Les Altéans peuvent se manifester physiquement à nous en abaissant volontairement leur taux vibratoire. Ils sont dépourvus de chevelure et de système pileux et ressemblent à des humanoïdes. Ils ont des moyens psychiques de faire disparaître tout sentiment d'agressivité ou toute velléité d'agression à leur encontre lorsqu’ils se trouvent confrontés à des êtres hostiles. Ils ont une taille humaine normale. Par contre chez eux il n'y a pas de grands ni de petits ; ils ont tous exactement la même taille. Leurs yeux sont de couleur bleu ciel. Ils ont la peau claire avec une texture iridescente. Cette iridescence provient en fait de la vibration élevée de leurs corps. Ils sont dépourvus de cordes vocales et utilisent une sorte de boîte informatisée pour synthétiser les sons quand ils souhaitent communiquer.
La longévité des Altéans est si grande qu'elle pourrait être considérée comme éternelle par des hommes terrestres. Ils sont à la fois androgynes, en ce sens qu’ils possèdent les deux principes masculin et féminin parfaitement équilibrés en eux, et hermaphrodites, car ils peuvent à leur guise passer d’une polarité sexuelle à l’autre. Ils sont au nombre de 144.000, comme cela est indiqué dans la Bible, et ils ont pour mission de développer le mental humain.
Les Hoovans sont plus petits que les Altéans et leur peau est plus sombre. Ils utilisent une technologie différente pour paralyser les comportements agressifs. Ils ont des cheveux droits et noirs et possèdent des cordes vocales mais différentes des nôtres. Ils peuvent cependant émettre des sons et arrivent facilement à se faire comprendre.
Comme les Altéans, les Hoovans peuvent vivre entre 500.000 et 1.500.000 de nos années. En fait, ils vivent dans un temps accéléré par rapport au nôtre, ce qui explique leur longévité en termes d’équivalence de temps terrestre. Ils possèdent trois polarités sexuelles : une masculine, une féminine et une neutre. Leur race compte environ 5 millions d’individus. Ceux qui se sont installés sur la Terre se sont mélangés physiquement avec les humains et ont créé une descendance hybride. Mais ils ont tous une apparence humaine.
Les Ashan, par contre, sont peu nombreux et ne nous ressemblent pas du tout. Ce sont avant tout des artistes et ils inspirent tout ce qui est artistique sur notre planète, tant au niveau de la littérature, que de la peinture, de la musique, etc. Ils sont très créatifs et peu disciplinés. Ils ont contribué au développement de l’astral humain et sont les créateurs des Muses.
Phyllis Schlemmer évoque l’influence et/ou la présence d’autres êtres sans donner d’informations précises à leur sujet. Elle révèle seulement que les Aragon sont impliqués dans la technologie médicale et les soins. Elle mentionne également les Zeenels qui étaient initialement des humanoïdes, mais qui semblent avoir réussi à intégrer une forme d’intelligence organique à leur êtreté artificielle. D’autres peuples travaillent pour eux, comme les Zenthrop et les Zeemed qui seraient de grands alchimistes.
La plupart de ces êtres peuvent voir les grandes lignes du futur, mais ils reconnaissent qu’ils ne peuvent ou ne veulent en voir le détail, car cela signifierait enfreindre la loi du libre-arbitre total qui est la raison même de l'existence de la Terre.


Ils ne viennent pas pour éliminer la souffrance; et ils ne sont pas là pour corriger notre attitude. C’est nous qui créons la souffrance et ils ne peuvent rien y changer à moins d’enfreindre notre libre-arbitre. Le fait que ce libre-arbitre fonctionne de manière individuelle est d’ailleurs ce qui leur pose le plus de problèmes.

La seule raison qui pourrait les amener à intervenir pour empêcher que l'humanité ne soit entièrement détruite est qu'il faudrait alors attendre au moins 100.000 années de temps terrestre avant que la vie ne puisse redémarrer sur la Terre, et ils ne peuvent permettre cela. Les âmes qui s'incarnent sur Terre ont tendance à y rester "collées" en raison de sa densité importante, et donc du niveau élevé d’attraction qu’elle exerce sur toutes les créatures qui la peuplent. Par conséquent si l'humanité devait être détruite, des milliards d'âmes resteraient collées à son enveloppe éthérique en attendant de pouvoir s’incarner à nouveau.
Il y a actuellement plusieurs centaines de millions d'humains dont les âmes ont déjà vécu de nombreuses vies dans d’autres corps sur d'autres planètes. Mais une fois qu’on s’est incarné sur la Terre, il devient difficile de s’en échapper et d’aller continuer à expérimenter ailleurs ; on y reste généralement aussi longtemps que la leçon que l’on est venu y apprendre n’est pas intégrée.... Donc l’incarnation terrestre est un piège pour les âmes, aussi longtemps qu’elles refusent d’achever leur travail.
Autant d'âmes piégées durant d’aussi longues périodes de temps pose toutes sortes de problèmes, d’autant que les ondes négatives que nous émettons dans notre univers local peuvent  avoir des répercussions y compris sur les habitants des systèmes planétaires les plus éloignés du nôtre. Les 9 ne peuvent pas laisser cette situation se prolonger dès lors qu’il n'y aurait plus assez de corps pour recevoir ces âmes afin qu'elles avancent et se libèrent. C'est pourquoi la seule raison susceptible d’entraîner leur intervention de facto est de permettre aux âmes égarées dans notre plan terrestre de pouvoir malgré tout continuer à évoluer.

Il a été beaucoup question de "cadeaux technologiques" que nous auraient apporté certaines races extraterrestres en échange de la possibilité de se livrer sur la Terre à certaines expérimentations. Il faut savoir que des races extraterrestres se sont effectivement livrées à différentes reprises à ce genre de troc avec certains de nos gouvernements. Les 9 les ont toujours laissées faire dans la mesure où ils estimaient qu’un travail en partenariat dans certains domaines technologiques permettrait enfin aux humains d'utiliser les bons outils pour rétablir l’harmonie sur la Terre et permettre aux âmes humaines incarnées d’élargir leur vision de l’univers et de se libérer.
Ils veulent nous montrer comment neutraliser ce que nous avons créé de négatif dans l'environnement, en utilisant adéquatement la technologie. Quand Phyllis Schlemmer leur a demandé s’il fallait restreindre les déplacements pour réduire la pollution, ils lui ont répondu qu'au contraire l'humanité aurait à l’avenir besoin de se déplacer plus vite et de parcourir des distances beaucoup plus importantes, mais qu’il était essentiel de le faire de manière propre.
La Terre est polluée, non seulement physiquement, mais aussi énergétiquement. Une dépollution est donc devenue nécessaire pour que les âmes puissent continuer à s’y incarner et en définitive se libérer de son champ d’attraction.
Les technologies utiles à l’homme lui seront transférées au niveau théorique, mais il doit apporter sa créativité pour les développer de façon adaptée à sa civilisation et tout en continuant à apprendre. L’humanité ne sera plus assistée par des dons de technologie ; sinon les hommes s’habitueraient à attendre ces cadeaux technologiques et ils ne feraient plus rien par eux-même. Cela n’ira donc pas dans ce sens.
Énergie

L’homme est un générateur d’énergie. Les pensées et les sentiments humains agissent comme de petites impulsions électromagnétiques chargées en énergie positive ou négative selon leur nature. Les pensées d’amour, les émotions de joie et le rire sont des énergies subtiles qui peuvent changer la planète. La Terre est en effet une boule parcourue de canaux énergétiques. Les ondes émises par les générateurs de nos pensées et de nos sentiments font vibrer certains de ces canaux dont l’énergie entre en résonance avec elles. Elles peuvent soit les agrandir et provoquer des fuites énergétiques importantes (créant des catastrophes tels que des incendies, des tsunamis, des tremblements de terre, etc.) soit au contraire venir les réduire.
Même lorsque leur intensité est faible, nos pensées ont tendance à fusionner entre elles en fonction de leur affinité vibratoire. Il suffit de 12 personnes concentrées consciemment sur la réduction d’un trop plein d’énergie dans une zone sismique pour y éviter un tremblement de terre. La pensée et capable de désagréger l’énergie accumulée en trop plein. Mais seuls, un tout petit nombre d’entre nous sont déjà capables d’atteindre ce niveau de concentration !

Actuellement, sur 100 personnes qui ont choisi de venir s’incarner pour insuffler l’énergie christique, qui est une énergie d’évolution, seulement 2 réussissent à accomplir leur mission. Les 98 autres se font tôt ou tard piéger par leur ego qui les enferme dans des schémas et des comportements incompatibles avec cette énergie.
Il y a sur la Terre des entités provenant de civilisations inférieures qui sont venues ici après avoir détruit leur propre système planétaire et qui cherchent un endroit où s’installer. En attendant, elles végètent parmi nous et se nourrissent de notre énergie qui leur permet de survivre.
Ceux qui croient pouvoir s’élever eux-mêmes et sortir de leurs difficultés sans se préoccuper des autres font fausse route. On ne peut œuvrer efficacement au service de l’humanité et de l’avancée de la planète que si on s’occupe aussi des autres. Aucun travail accompli par intérêt personnel ne peut faire avancer l’ouverture planétaire. C’est la compassion pour les autres qui projette notre énergie vers l’extérieur et peut changer la conscience planétaire.

Les 9 disent qu’ils ont aidé ceux qui ont importé la vie sur la Terre mais qu’ils n’y ont jamais habité, ni dans aucun monde physique d’ailleurs. Donc ils ont du mal à comprendre toutes les limitations du plan physique que cela suppose. Aussi comptent-ils sur certains humains qui sont des âmes anciennes impliquées dans l’évolution actuelle. Elles vivent sur la Terre, connaissent les limitations et les difficultés terrestres et peuvent réussir à faire passer un message adapté aux Terriens.
Méditation et concentration
Les 9 indiquent que nous pouvons méditer en groupes pour propager faciliter le basculement de la conscience planétaire. L’énergie produite déclenche alors un puissant effet d’accélération vibratoire sur l’ouverture des consciences.

La méditation est plus efficace si elle est réalisée en groupe. Ils proposent des groupes de 12 personnes disposées en cercle, ou à défaut, des groupe de 3 personnes disposées en triangle. Ils ajoutent qu’il est important de participer à ces méditations. Il y a une responsabilité karmique à ne rien faire alors qu’on sait qu’on aura un impact positif en agissant de cette façon-là.

En entretenant l’envie de partager notre énergie avec celle des autres, les méditations collectives aident en même temps à accélérer l’ouverture de nos propres consciences.

Le travail par la pensée peut aussi faire changer les choses. Si on ne se sent pas capable de réaliser quelque chose et que l’on a de la difficulté à méditer, il suffit par exemple de se concentrer durant 36 secondes pour effacer de notre conscience la croyance qu’il nous faudra des années pour parvenir à telle ou telle réalisation. Puis 36 secondes supplémentaires suffisent à remplacer cette certitude par une nouvelle.
Pour que le souvenir d’un événement reste définitivement gravé dans la mémoire, il suffit de se concentrer sur cet événement durant 36 secondes. De même, on peut effacer un souvenir en 36 secondes de concentration. Toute pensée positive provoque en nous des changements positifs au bout de 36 secondes. Par exemple, si on est malade, penser avec conviction durant 36 secondes qu’on est guéri suffit à mettre en œuvre les énergies nécessaires à notre guérison. En fait, le temps nécessaire est très exactement de 33,3 secondes, à condition que la concentration n’ait pas faibli un seul instant. Les 36 secondes apportent une bonne marge de sécurité…

Pour obtenir des effets durables sur des éléments plus ancrés, à la fois dans le conscient, l’inconscient et le moi inférieur, une méditation plus longue devient nécessaire. On peut, par exemple, s’entraîner à visualiser intérieurement une pyramide de lumière durant 33,3 minutes. C’est un exercice plus difficile et qui nécessite de l’entraînement et une longue pratique avant d’obtenir des résultats. On peut ainsi effacer définitivement un vice ancré au fond du soi et même corriger des erreurs réalisées par d’autres.
Les 9 affirment que 12 personnes ayant cet entraînement et sachant réaliser cette construction mentale peuvent purifier définitivement et même sanctifier n’importe quel lieu en 33,3 minutes !
Nettoyage intérieur

Lorsqu’on a besoin de se reconstruire, il faut commencer par se laver le corps, le mental et l’esprit des énergies auxquelles on est attaché et des influx des êtres et des entités qui ont laissé en nous une empreinte négative. On peut, par exemple, se tenir debout sous une fontaine d’eau, ou à défaut, si l’on n’a pas d’eau disponible, s’imaginer debout sous une fontaine, puis visualiser toute notre négativité en train de se dissoudre et de s’évacuer en même temps que l’eau.


Lorsqu’on se trouve dans la nature, entouré d’arbres sains, on peut aussi tenir son plexus solaire en gardant le dos collé contre un arbre, et relâcher sa négativité dans l’arbre ; et l’arbre la transformera en énergie pure et propre, en oxygène et l’enverra dans l’éther, de manière qu’il n’y ait pas de contamination. Les arbres sont nos amis.

Pour rester pur, il faut quotidiennement s’assurer que notre cœur a des motivations pures, que nous ne cherchons pas à obtenir la reconnaissance de notre ego, et demander la paix sur la Terre et la bonté pour ceux avec qui on est en contact. Alors une énergie de paix s’émanera de nous vers l’extérieur, en forme de cercle et touchera tous ceux qui nous entourent.
Durant la journée, les énergies des autres vont s’attacher à notre énergie, ce qui a tendance à limiter l’expansion de notre propre énergie. Il faut alors répéter l’opération de nettoyage du corps, du mental et de l’esprit avec la douche d’eau ou les arbres et recommencer encore. Le silence est aussi le maître-mot, parce que parler trop réduit cette expansion de notre énergie.

Si nous ne restons pas un seul jour sans pratiquer ce travail spirituel, notre conscience s’ouvrira doucement. Les 9 disent que l’homme laisse ses empreintes énergétiques et éthériques partout où il passe. Ils comparent ce processus à la mastication d’un chewing-gum : peu à peu il perd son goût. De la même manière, la personne qui consacre trop d’énergie aux autres finit par s’étioler et perdre son magnétisme. C’est ce qui peut se passer si on pratique trop le don de soi, au-delà de certaines limites raisonnables.

Réincarnation

La question est posée de savoir ce qu’il advient de l’ancienne personnalité lors de la réincarnation. Les 9 expliquent qu’une parcelle de chaque ancienne existence revient à chaque nouvelle incarnation, ce qui, au fil des existences, aboutit à la formation d’un être assez complexe. Les atomes ayant servi à constituer la personnalité précédente se retrouvent dispersés et peuvent aussi être récupérés pour former une personnalité pour une autre âme. Certains peuvent se retrouver en possession d’une quantité plus ou moins importante d’atomes ayant appartenu à des âmes différentes et conserver le souvenir d’incarnations de personnalités différentes.

Parfois quand des personnes ne sont pas en bonne santé mentale elles peuvent se connecter sur un mental ayant laissé des constituants de sa personnalité en eux et croire qu’elles sont cette personne, qu’elles sont Napoléon par exemple. Ils passent pour fous, mais en réalité ils conservent simplement en eux l’empreinte d’autres âmes auxquelles une partie d’eux-mêmes est véritablement liée. Il est très difficile pour les humains d’accepter qu’ils puissent avoir été formés à partir d’empreintes énergétiques qui étaient des constituants d’autres individus. Mais c’est une réalité que l’humanité va bientôt découvrir !

Au début de l’expérimentation humaine sur la Terre, il y avait souvenance des vies précédentes. Puis les hommes ont voulu structurer la société et établir artificiellement une différenciation entre des castes. Dans certaines tribus amérindiennes qui ne sont pas encore piégées par l’intellectualisme, les gens ont toujours conscience de leurs vies passées. Les 9 nous demandent d’encourager nos enfants à se souvenir de leurs anciennes incarnations et à cultiver cette mémoire pour que les générations qui viennent puissent à nouveau se souvenir. Il fut une époque où l’oubli était nécessaire à l’évolution de l’humanité. Mais il faut à présent que l’homme récupère sa mémoire !
La santé

Nos cellules utilisent seulement 5 % de leur ADN pour encoder et construire le corps physique. Les 9 précisent que les 95 % restant servent à gérer les énergies qui circulent dans le corps et le potentiel de guérison. Lorsque les guérisseurs travaillent en liaison avec les 9, ils utilisent les énergies en provenance d’Aragon et de Ancore. Cette énergie leur ouvre l’accès à une forme de mémoire génétique que l’ADN est capable de retrouver. Il conserve des archétypes et des connaissances sur les vies passées, les expériences de l’âme, etc.

Le corps éthérique est constitué d’une carapace magnétique dont le champ peut être diminué et altéré par des mauvaises façons de penser, par la peur. L’être s’affaiblit et peut devenir perméable aux contaminations et tomber malade.
Il y a aussi les champs scalaires, les ELF (ondes électromagnétiques de très basses fréquences) qui puisent de l’énergie dans le champ magnétique et peuvent le pénétrer. Lorsque le champ magnétique s’affaiblit au-delà d’un certain seuil, elles peuvent endommager le corps éthérique. Quand il y a contamination du corps éthérique, certaines cellules deviennent comme folles. Elles drainent alors toute l’énergie vitale qui les traverse sans la transformer ni la restituer. C’est ainsi que se déclenche le cancer.
Le cancer peut être provoqué par différents facteurs dont le plus fréquent est une manière incorrecte de penser de l’humanité. Ceci est parfois lié à une contamination de l’environnement : un individu peut penser de manière juste, mais son champ magnétique éthérique être bombardé et pénétré par les pensées incorrectes de la collectivité à laquelle il s’identifie et générer le cancer.

L’avenir

Les 1000 ans à venir seront l’Âge du Mental. L’énergie du mental amènera la compréhension de la véritable puissance de ce qui peut être créé par les formes-pensées, la visualisation ou une volonté intense.
Bien des choses ont été prédites sur l’avenir de notre monde. Les prédictions génèrent des formes-pensées. Lorsqu’elles dépassent un seuil d’intensité, c’est-à-dire lorsqu’on croit en la prédiction, on lui permet de se réaliser. Car ce qu’on appelle "prédiction" n’est qu’une construction mentale. Si la construction est solide, l’évènement qui lui correspond finit par se réaliser. C’est une loi absolue. Voilà pourquoi il faut faire très attention à nos peurs, à ce qu’on envisage dans le futur. Si l’on est persuadé de la destruction de la Terre, on amène les évènements à se précipiter dans ce sens et on en est responsable. Les "autres" savent exploiter notre anxiété et la canaliser pour réaliser leurs sombres projets.

Les personnes conscientes, peuvent par la prière, par la visualisation positive empêcher TOUS les événements négatifs potentiels de se produire. Il y a quelques années, le rapprochement de l’Est et de l’Ouest semblait impossible, mais nos formes-pensées ont aidé à le concrétiser. De la même façon, il est possible de réunir dans la paix Israël et Ismaël.
Si l’on se convainc que quelque chose est impossible, alors on devient l’artisan de cette impossibilité. À l’inverse il est écrit : « À cœur vaillant, rien d’impossible ! » C’est à chacun de se montrer vaillant face aux nouveaux défis qui nous attendent.
Extraits choisis de Phyllis V. Schlemmer
Transcription : Olivier de Rouvroy (février 2013)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Sep - 14:50 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ENVIRONNEMENT -> Visites extra planétaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom