Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

L'immaturité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 17:56 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

Plus on avance sur ce monde plus on constate que tout le monde est immature. Tout le monde pense à sa voiture, son vélo même simplement à sa petite vie personnelle. C'est fou de voir à quel point nous nous séparons des autres simplement pour ces concepts, des désirs et des volontés. Le monde est parfait, tout vibre parfaitement s'il on s'accepte tel qu'on est. S'il on vibre avec la Nature, avec l'Amour, avec la Paix. Mais voilà, il faut qu'il y ai des désirs qui séparent les hommes. Il faut qu'il y en ai qui souhaitent avoir le pouvoir sur d'autres et voilà que la séparation se crée.


Tout est parfaitement orchestré dans le monde divin mais l'homme se sépare sans cesse de ses liens avec le ciel et avec la Terre simplement parce qu'il désire toujours plus.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Oct - 17:56 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 17:56 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

J'étais dans la Nature tout à l'heure et tout était tellement parfait, il y avait tellement de joie, de naturel. C'était tellement fluide et léger que je me demande vraiment comment notre regard peut nous éloigner autant de la beauté qui est là, devant nous, tout le temps et tous les jours. 

Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 17:58 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

On a rien a désiré car tout est déjà là mais on se sépare sans cesse les uns des autres par le jugement, le moi je et l'aspiration énergétique de l'autre alors que tout est là et que nous avons tout. Si je manque d'énergie j'essaierai d'aspirer, normal .. Mais si je vis que tout est là, alors je donne. Et je reconnais la vie en chaque chose, je suis reconnaissant et je vis la Vie en chaque chose. C'est cela l'humilité. C'est vraiment ne plus demander quoi que ce soit où même oser se prétendre quelque chose car la Vie est tellement plus grande que nous, tellement plus vaste !

Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 18:04 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant




Voir ce qui est beau ! Le constater .. Et puis s'émerveiller  Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 18:45 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

 


Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 18:46 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

La beauté de l'instant, au-delà des mots, et tout est dit. En réalité, nous avons une bouche mais elle ne peut exprimer ce qui est. Elle ne peut exprimer ce qui n'est pas et le déformer. Car ce qui est se vit et ne se dit pas. 

Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Oct - 18:47 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

 

 
Le monde peut fonctionner sans moi, je ne le suis pas indispensable. Voilà pourquoi je suis humble et je reconnais que je suis tout petit car le monde peut fonctionner sans moi. 


Revenir en haut
Nat-Tan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 13:36 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

Oui Aïon, je partage ce point de vue, accepter ce que nous sommes en toute humilité, ne pas chercher à être autre-chose que ce que nous sommes dans l'instant, accueillir le petit au sein du grand, dans la grâce de ce que la vie nous donne à vivre et nous invite à le laisser vivre en nous, dans cet espace de ce que nous sommes, l'inclure avec bienveillance.


Cela ne veut pas dire être aveugle et sourd, ni se moquer de tout, car ces deux attitudes montrent simplement encore une volonté de séparation, de distanciation, qui ne sont pas compatibles avec l'inclusion de tout en tout.


Agrandir son espace, cet espace, en conscience, pour le beau, pour le reste aussi.


Si je trouve que quelque-chose est, selon mes propres critères, repoussant, désagréable, je vais le vivre tel quel : douloureusement. Vais-je me détourner de cette douleur qui passe ou l'accueillir aussi.


Si aujourd'hui je me sent d'une humeur de chacal, que vais-je faire ? essayer de me détourner de cette humeur qui m'envahit, chercher à "la faire passer" par n'importe quel moyen ?


Ou acquiescer. Tient, aujourd'hui je suis d'une humeur de chacal... et l'intégrer dans cet espace que je suis, et l'accueillir aussi comme une manifestation de la vie même.


Cela me sera moins agréable, certes, de vivre cela plutôt que le sentiment de paix ou de joie, mais dans cet espace grandissant d'accueil bienveillant où la vie circule, entière, peuvent y circuler de la même façon le beau, le laid, le plaisir, la douleur, la tristesse ou la joie...


Peut-être au fond que c'est ça la véritable humilité comme tu dis.




Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 14:34 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

Oui et puis dès lors que c'est "vu" l'humeur s'éteint d'elle-même et ne dure pas
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
M'Uriel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 15:27 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

rezo a écrit:
Oui et puis dès lors que c'est "vu" l'humeur s'éteint d'elle-même et ne dure pas




Oui,et maintenant c'est vu aussi sec,et accepté de même,dans l'instant! 


Revenir en haut
Nat-Tan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 15:32 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

rezo a écrit:
Oui et puis dès lors que c'est "vu" l'humeur s'éteint d'elle-même et ne dure pas


Parfois oui, parfois, non, peu importe, c'est vu et accueilli sans attentes particulière, c'est peut-être ça l'amour inconditionnel aussi, cet amour qui ne cherche pas à changer quoique ce soit !


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 19:19 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

Oui ça dépend de la glu Smile Smile
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 20:49 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

 

 
Humblement .. s'estomper  


Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Oct - 10:50 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

On pourrait croire, à tord que c'est l'égo qui rend arrogant, en réalité, c'est la Lumière qui permet à l'égo de s'alimenter et ce faisant, devenant arrogant. Il faut qu'il y ai une source d'énergie, une force qui alimente l'égo, ce sera toujours la Lumière. Un égo qui n'a plus la Lumière se dissout, reste juste la Lumière. Enlevez la Lumière, enlevez tout ! Et le jeu est bien fait, plus je suis dans l'égo, plus je perds la Lumière, plus elle devient présente, authentique, sans l'ombre d'une image pour la dévier. En réalité, la Lumière dissout instantanément tout ce qui souhaite se l'approprier, cela peut prendre un certain temps pour certains, comme pour nous sur cette planète mais au final, si on observe bien les choses, quel égo a perdurer ? Quel égo a régné éternellement ? Sans guerre, ni conflit ? L'égo perd tout, simplement parce qu'il n'est pas Lumière. Il s'attire querelle, maladies et division

Revenir en haut
Nat-Tan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Oct - 12:35 (2014)    Sujet du message: L'immaturité Répondre en citant

L'égo n'existe pas, c'est juste une création de la personnalité séparée de la Lumière.


Quand la Lumière a pris suffisamment sa place en nous, le seul regard qui reste est un regard d'amour. Rien d'autre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:25 (2017)    Sujet du message: L'immaturité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom