Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Vérité et Océan de Béatitude

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Angeline


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 13:29 (2014)    Sujet du message: Vérité et Océan de Béatitude Répondre en citant

Coucou, je viens de retomber sur ces textes et me semblent un bon rappel...


23/03/12


VOUS ÊTES VÉRITÉ...


il n'y a qu'une Vérité, la votre, il n'y a qu'une vie, la votre, votre Vérité est l'unique Vérité possible; vous êtes Absolu, Absolu Amour.... que pourriez vous être d'autre que cela? Qui êtes vous, cette personne? Cet individu? Celui qui survit, qui souffre, qui nait qui meurt? Sans interruption?
Posez l'unique question: qui êtes vous? Non pas là dans l'éphémère réponse de je suis tel nom, tel rôle, telle vibration, non bien plus largement, avant d'être vivant dans ce corps, qui étiez vous? Pouvez-vous répondre à cette question, car c'est la seule question valide...


Dépassez toute limite, tout enfermement, acceptez l'évidence ou ce que vous reniez, vous êtes AMOUR, rien d'autre ne pourrait vous définir, quel Dieu pourrait imaginer ou créer une conscience qui se limiterait d'elle même entre la vie et la mort? Si un Créateur s'observe au travers de nos expériences, il ne peut que participer, il n'est pas ailleurs qu'Ici, bien présent, à chaque souffle, vous êtes le créateur, de votre propre présence, ici comme partout, seul le regard qui se pose ici, a oublié. La matière non consciente est impossible, la matière est l'autre nom de de l'Absolu, la matière procède de quelque part, c'est bien sur la seule possibilité.
Ce quelque part est il dans le confin du cosmos? Est il ailleurs que vous même, quand vous partez dans le sommeil ou dans le rêve, qui êtes vous ? Qui est le rêveur? Qui se réveille?, tout ici en ce monde est alternance, cycle oscillant. Mais vous êtes surtout bien plus que Cela Ici, vous englobez cela, totalement, vous n'excluez pas votre personne, votre expérience, même l'ensemble de vos expériences, vous êtes le monde, car dès que vous dormez où est le monde? Quand vous mourrez où est le monde? Il disparaît en totalité.
Accordez du crédit au monde est aussi stupide ou aussi valide que d'accorder du crédit au rêve, de la même manière que le rêve disparaît au réveil, le monde disparaît à votre mort, même si vous revenez, le monde ne sera jamais le même, qui est réel? Cette chose fragile périssable qu'est le corps? Vos pensées, elle passent... vos expériences? Elles passent.. car vous rappelez vous de vos expériences d'avant? Qu'y a t il seulement à se rappeler? Est ce que le rappel, le souvenir est ce que vous vivez? D'ailleurs qui vit? Si ce n'est la Vie elle même, qui regarde? Qui éprouve?
Si vous êtes honnêtes vous êtes obligés de reconnaître une incohérence dans ce qui est conscient au sein de toutes ces limites, or la vie serait incohérence et chaos? Obéissant à une loi d'expansion, ou à une loi d'entropie sans fin? Seul la conscience limitée peut elle même se limiter au sein de ses propres limites, elle ne vivra jamais l'infini, quoi que vous fassiez, quoi que croyez, quoi que vous niez, ce corps disparaitra, ses souvenirs avec, ses émotions et ses pensées disparaissent elles chaque jours? Quand le vase qui contient l'air ambiant se casse, est ce que l'air contenu dedans disparaît? Êtes vous le vase? Ou ce qu'il contient? Et pour quoi alors ne vous voyez vous pas comme cet air? Le vase ne fait que contenir littéralement, il contient l'air, il contient la vie dans une limite. Le vase se sait périssable, il enferme le contenu mais est ce que le contenu est il limité à ce vase?
L'homme pense toujours tout connaître ou au mieux qu'il pourra améliorer sa connaissance, et dans quel but, et bien se connaître? Comment l'air pourrait se connaître en supposant être seulement le vase?
L'honnêteté est de saisir la vérité, rien de ce que vous croyez être Ici, ne peux être saisi, puisque changeant, mutable, limité et sans consistance autre que la forme limitée. Vous êtes honnêtes avec vous même, alors qui êtes vous avant d'être ce limité? Avez-vous la réponse? Bien sur que non et bien sur que oui, et la seule réponse valide est vous êtes absolument tout, rien ne peux ne pas être vous puisque que quand vous mourrez le monde meurt, quand vous dormez le monde meurt. Tout passe sauf l'éternité qui est, indépendamment de ce passage sur terre, et vous ou étiez vous avant? Hier dans votre rêve, quelle était votre émotion, vos pensées il y a un an, quelle est votre idée d'il y a un an? Vous ne vous rappelez pas? Bien sur, ce monde est oubli permanent, et pourtant nous y sommes tous.... faite votre propre idée, vous aboutirez inexorablement à la seule conclusion honnête vous êtes l'Amour, je suis l'Amour, c'est notre nature, notre substance, quelle différences entre votre substance et toute autre substance? Aucune!
Seul le limité pose une barrière, car il ne reconnaît pas sa substance, nous sommes l' Absolue Vérité de l'Amour, ENJOY



23/03/12


DANS L'OCÉAN DE LA BÉATITUDE


Quels que soient le évènements extérieurs de ce monde ou touchant cette conscience présent en ce monde, Je demeure à jamais dans l'indicible Joie et Présence de cette Extase infinie d'être la VIE.


Quand je regarde mes frères et soeurs, saisis de doute et d'interrogations, une paix encore plus grande s'installe, L'Absolu sait que vous jouez encore, jamais la nuit n'est si sombre qu'avant que le soleil se lève, c'est durant ces instants que tout ce qui n'a pas été éclairé dans l'être ressort et assaille ce qui est éphémère.
C'est ce à quoi vous assistez en vous, à la fois une fébrilité devant l'inconnu, le sentiment juste que cela est trop ou pas assez, ce corps qui est fatigué ou en pleine forme, ces humeurs qui passent d'un état à un autre, ce changement intérieur qui vous saisi, même si vous le déniez, ce face à face qui se dessine pour tous, pour chacun. Un mélange savant et parfois douloureux, de joie, d'appréhension. Toute femme connais cela en ce monde en allant devenir mère pour la première fois, car ce qui vient n'est rien d'autre que votre propre accouchement dans la Grâce. Bien sur tout ce qui a été là longtemps pour vous dans cette vie, semble si fragile, et si fort en même temps... il y a des moment où la Grâce saisit et ôte tout doute, il y a d'autres moments où tout semble retomber comme un soufflé qui sort du four. Cela est fatiguant, parfois éreintant, parfois extatique, et tout cela n'est que le même processus, cet accouchement à nous même, à notre éternité.


Comment est ce que ce qui a été autant ardemment souhaité, peut il être aussi remuant aujourd'hui?
Quelle est cette lutte, ces mouvements qui semblent se contredire entre eux? C'est le choc personnel de votre propre rencontre, de votre propre reconnaissance, il est une chose de croire, même à l'Absolu, à l'Amour, il est tout autre chose de vivre ce dont nous avons si longtemps cru être éloigné. Cette grâce qui se déploie est aussi un deuil, le deuil réel, comme l'adolescent qui quitte l'enfance à la fois avec effroi et soif de ce qui l'attends.
Pourtant la beauté est inéluctable, le seul combat est nous, rien n'existe en dehors du SOI, bien sur l'être croit encore et toujours qu'il a une histoire à parcourir, des combats à mener, des expériences à vivre, des dieux méchants et bons qui veulent notre perte ou notre bien, qui nous ont créés ou qui nous ont détruit.
Cette logique de l'éphémère ne peut tenir qui si vous adhérez à une histoire qui se déroule dans un temps linéaire, et si ce linéaire n'est que seul possible? Une succession d'instants qui se suivent , qui vont d'un point à un autre, inlassablement, alors quel serait le but? Il n'y aurait aucun but, mais la poursuite d'un but éternel mais jamais réalisé, une quête de Vérité et de Justice, qui crois cela si ce n'est l'EGO? .
Seul lui, veut croire évoluer, améliorer, se battre pour un dieu, ou une noble cause.
Le SOI établit l'être dans la Béatitude, l'Absolu réalise la Fusion des chakras, la kundalini monte et vient épouser la divine Shakti, puis vient un moment même cela qui a été vécu est transcendé vous accédez à votre nature, non comme une expérience, mais bien une immanence totale, là ne peux plus exister la moindre question, le moindre doute, alors vous souriez, parce que quelles que soient les partitions jouées par vos frères et vos soeurs, vous savez que cela finira, car cela est éphémère, que l'histoire de ce monde, comme de tout univers est une belle histoire, que vous parcourez l'histoire mais que jamais en fait vous n'avez changé , mais n'êtes même pas une quelconque histoire, vous découvrez que vous n'êtes que Grâce et Amour, cela est votre nature, qu'il n'y a de combats à réaliser que pour celui qui se combat lui même. Qu'il n'y a que Beauté et Majesté dans l'Absolu.
La paix devient votre demeure, que ce corps souffre ou jouisse rien ne peux altérer ce que vous êtes, vous aimez de la même façon celui qui vous rejette que celui qui crois vous suivre, car personne ne suit personne dans l'Absolu, seul le combat de l'Ego croit cela, le propre de l'Ego nous le savons tous est la peur, son combat est de mettre fin à la peur, paradoxe n'est-ce pas pour une chose qui n'existe que par peur et sentiment de séparation?
Quand la Béatitude qui est folie à l'EGO est là que voulez vous ou pouvez vous demander d'autre? Il est curieux que l'EGO qui cherche cette béatitude et cette satisfaction dans toute la gamme des désirs et expériences de cette vie sur terre, devienne si inquiet quand elle est là, et encore plus inquiet quand il ne le vis pas, ou pire quand un frère ou une soeur le vit? Ne trouvez vous pas cela non logique? Absurde? Oui cela l'est et comment pourrait il en être autrement avec ce qui est limité éphémère et qui ne vivra jamais cela... et qui pourtant donne des leçons.... oui l'Absolu rit, non pas de vos idées ou positions, simplement de cette Absurdité, ce n'est pas vous qui êtes absurdes, mais bien l'EGO... vous êtes Joie, Félicité? Béatitude et Vérité. ENJOY



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Nov - 13:29 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
johnbienkovitch


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2014
Messages: 163

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 13:51 (2014)    Sujet du message: Vérité et Océan de Béatitude Répondre en citant

Et oui, et imaginer ou projeter ou supposer même que celui qui a écrit cela  il y a deux ans, ai changé d'un iota, montre bien le point de vue de celui qui Voit, sa position même, ou son iillusion...

Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 16:21 (2014)    Sujet du message: Vérité et Océan de Béatitude Répondre en citant


_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mar 18 Nov - 08:48 (2014)    Sujet du message: Vérité et Océan de Béatitude Répondre en citant


_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:45 (2017)    Sujet du message: Vérité et Océan de Béatitude

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom