Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Reconnaître un éveillé, d'un fake.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DETENTE -> Coup de coeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
johnbienkovitch


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2014
Messages: 163

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 21:10 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

Reconnaître un éveillé, d'un fake.
 
V'lan ! Dans ta face !
Bonjour mes anges !!! 
  
Aujourd'hui, je vais tenter de vous aiguiller un peu sur des êtres qui pullulent actuellement un peu partout. C'est la nouvelle mode... Les "éveillés" arrivent de partout, créent des pages facebook, des blogs, des sites, se mettent à faire des satsangs, sans savoir vraiment ce que c'est, utilisent tout plein de mots qui ne sont même pas encore dans le dico de la rousse... Etc.  
Comme je l'ai fais dans un précédent article (qui vous a beaucoup plu apparement !) je vais vous aider à reconnaitre les vrais éveillés, des fakes.  
  
(Il s'agit là de mon observation perso, bien entendu, vous en faites c'que vous voulez, et je sais d'avance qu'il y aura pas mal de "grumpy coms" parce que ce que je vais dire ne va pas plaire du tout à beaucoup de gens. Menfoumentape. As usual.) 
  
Donc voilà quelques points qui vont vous permettre de savoir quels éveillés écouter ou aller voir, en "conscience" pour vous faire décaniller la gueule du mental, entre autre.  
  
1. Un éveillé s'habille en guenilles.  
  
Well, cette mode a été lançée par Gandhi. (Que l'Univers bénisse sa chapati.) mais il a commencé à s'habiller avec son espèce de drap blanc, non pas par conviction spirituelle, mais bien par conviction politique. Pour montrer l'exemple, et fédérer le peuple, se fondre dans la masse. En gros. Pis, faut l'avouer, le costard cravate qu'il portait quand il était encore avocat, c'est beaucoup moins pratique quand on fait des sittings non violents. (On a le string qui rentre là où il faut pas... Ce genre de choses.) 
En vérité, un éveillé s'habille comme il veut. Punk, émo, en marsupilami etc. Il s'en tape, du moment, justement, qu'il est à l'aise avec ses gilets en grosses mailles de prof de littérature qui habite encore chez maman. (Echkart Tolle, si tu me lis, désolée, j'te kiffe.) 
Les éveillés font parti de toutes les classes sociales, et leurs vetements servent bien souvent juste à cacher leurs parties intimes. Vu qu'ils ne cachent rien d'autre de leur être, ils ont bien le droit me direz vous. Ne vous fiez donc pas aux apparences.  
Les "pseudo éveillés" qui s'habillent un peu trop en éveillés, genre cheveux longs, barbe de Jésus, sac à patates blanc (parce que qui dit blanc dit pureté extrème, forcément...) et qui étudient leur look à fond dans les stéréotypes du genre... Sont louches.  
Et pour répondre à la question que tout le monde se pose... Oui, il existe des éveillés qui portent des slips spiderman.  
  
2. Les éveillés sont sérieux.  
  
FAUX !!! Tadoum Tchhhhu ^^ 
Ils sont tout, sauf sérieux. Ils ont un humour à décrocher un rictus à un sex toy.  
Les éveillés savent que la vie n'est absolument pas sérieuse, et que la prendre au sérieux, c'est donner trop de crédit à son mental. Ils peuvent s'extasier de tout, dans leur moment présent perpétuel, et même si vous ne saisissez pas forcément leur humour bizarre, eux, ils s'éclatent en tout temps. Et je dirais même plus... Si un éveillé parait trop sérieux... Fuyez pauvres fous.  
  
3. Les éveillés parlent lentement.  
  
Même si ce n'est pas quelque chose de général, les éveillés ont tendance à être soporifiques. Ce n'est pas de leur faute, ils ont bien souvent le mental sur "RAS" et du coup, les mots sont difficiles à canalyser dans leur cervelet inexistant du moment présent. Et puis ils savent que les mots n'ont que très peu de valeur. Du coup, y'a des blancs. Beaucoup de blancs. Il faut être accroché à son string pour les suivre, mais ça vaut le coup. Les mots ne sont de toute façon pas supposés parler à votre mental. Ils sont là pour le rassurer, mais ce ne sont pas les mots qui importent. Ce sont ce que ces mots modifient en vous. A l'insu de votre plein gré. Et plus vous allez chercher à être attentifs, plus le mental va actionner sa turbine, et moins vous allez saisir l'essence de ce qui est généré. Donc je soupçonne que l'effet soporifique a bien plus de portée qu'il n'y parait.  
Perso, j'aime bien les éveillés du genre de Unmani Lisa Hyde, ou Tony Parsons, qui sortent une phrase de temps en temps qui fracasse bien la gueule et repartent tout aussi vite qu'ils sont venus faire leur satsang. ça me ré-veille. Mais c'est une affaire de goût, et y'en a pour tous les goûts. (Pis je fais ça aussi, donc ça me rassure sans doute beaucoup de voir que je ne suis pas la seule "expéditive" parmi les gruts qui enseignent lol) 
  
4. Les éveillés n'ont pas d'égo.  
  
Faux. Les éveillés ont un égo comme tout le monde. La seule différence, c'est qu'ils ne se laissent pas déborder par lui. L'égo, au sens "éveillé" ou on l'entend, c'est avoir une personnalité. Les éveillés, comme nous tous, se retournent quand on les appelle par leur prénom. Ils ont des goûts, des préférences, des envies. L'égo, c'est tout ça aussi. Ils savent faire le tri là dedans, et nous aident à faire de même.  
On pense souvent que l'égo est un manque d'humilité. L'éveillé ne pense pas du tout en ces termes. (Voir même, il ne pense pas du tout en "termes" et autres concepts.) L'éveillé sait qu'il n'a pas besoin d'etre humble, car il est l'humilité elle même. (ça, ça vous fait faire des remous dans le mental, oupsie !) 
Il n'a pas d'égo, car il est lui même l'égo tout entier. Il ne revendique aucun concept, car il est lui même un concept.  
Vous saisissez ?  
Je dirais même plus, il n'a pas à se revendiquer éveillé; car il est l'éveil lui même.  
Il n'a pas à essayer d'être éveillé, car il est lui même l'essai.  
(WHATTTTTTT ? si vous ne suivez plus à ce stade, c'est normal !) 
  
L'éveillé est conscience pure. Et la conscience englobe tout ce qui est. Elle est tout ce qui Est.  
Un éveillé se noie parfaitement dans l'instant présent, avec tout ce que peut lui apporter ce moment présent. Si c'est de l'égo, alors vaï ! Ego it is ! Si c'est rester assis toute la journée à ne rien fouttre, vaï, c'est ce qui Est ! Si c'est bosser à fond, pareil.  
L'éveillé est un parfait reflet de ce que la conscience fait de lui. Il sait que rien n'est constant et se délecte de tout ce qu'il est, de tout ce qu'il peut être. Sans jugement... Ce qui nous amène au point suivant... 
  
5. L'éveillé ne juge pas.  
  
Pour un éveillé, il n'y a ni bien, ni mal. Donc aucune raison de juger en catégories. Il sait que pour tout, il y a un équilibre. Ce que nous nous prenons comme quelque chose de mal, lui va le voir comme quelque chose de neutre. Il va observer son comportement ou ses réactions face à ce qui arrive, et ne refoulera rien, alternant avec des phases d'euphorie à des phases de profond désarroi. Mais tout ça, c'est ok pour lui.  
Pas de jugement donc sur ce qui est vécu par sa personnalité égotique, pas de jugement non plus vis à vis de ce qui advient.  
Cela ne l'empèchera pas d'avoir envie de vous secouer les puces si vous lui posez trop de questions, ou qu'il est pas d'humeur. Je prend pour exemple Nisargadatta Maharaj, qui ne se génait pas pour envoyer chier ses "disciples" par moment.  
L'éveillé sait que le jugement fait parti de la conscience, et peut parfois être le jugement lui même.  
Il en joue, comme il se joue de tout.  
Cependant. Un fake éveillé juge beaucoup. Dans le sens ou si vous ne pensez pas exactement ce qu'il dit, ou si vous émettez des objections, vous allez vous en prendre plein la gueule. Surtout si vous le faites en séance publique. (True story perso. Je peux être une vraie saloperie à mes heures !) Si un "éveillé" ne sourit pas, ou se sent mal à l'aise lorsque vous remettez en cause les fondements de ses enseignements, fuyez. C'est un fake, qui va essayer de vous convaincre que ses croyances sont les bonnes, par tous les moyens que ce soit, et dépensera beaucoup d'énergie pour vous ralier à sa cause. (Le pauvre !) 
Un vrai éveillé s'éclate dans la joute verbale (et non verbale) et ne se sent jamais mal à l'aise dans ses croyances, vu qu'il n'en a pas. (Toutes les croyances sont des concepts du mental, et elles sont la plus grande illusion qui soit. Ndlr) 
L'éveillé ne va pas vous juger si vous êtes à côté de la plaque. Il va juste s'amuser de ça, car il sait que vous êtes déjà éveillé, même si vous n'en avez absolument pas conscience.  
Vous finirez de toute façon par partir dans un mémorable fou rire. (Mais vous pouvez avant ça chialer comme une pauvre merde, beaucoup.) 
  
6. L'éveillé est végétarien. (Ou végétalien, ou whatever.) 
  
FAUX ! 
L'éveillé mange ce que l'Univers lui fout dans l'assiette.  
La nouvelle mode du moment, c'est que pour éveiller sa conscience, il faut nourrir convenablement son corps. Parce que le corps est important... Tsssss... 
Avec des aliments à haute fréquence vibratoire, qui n'ont pas souffert de violence etc. (C'est ballot, ils étaient en rupture de burger bouddha corsé en unité bovis à la cafet à midi !) 
(C'est respectable hein, mais posez la question à une carotte, à qui on coupe la touffe et qu'on retire de la terre impunément pour la bouffer après l'avoir faite rissoler dans un wok à feu fort... Alors qu'elle était encore vivante... J'dis ça, j'dis rien.) 
Le corps est important pour l'humain, pas pour la conscience. Et toujours pareil, chacun fait ce qu'il veut.  
Les yogis ne sont pas forcément éveillés parce qu'ils mangent de l'herbe, fument des psychotropes et se mettent à léviter sur une planche à clous. Ils ont juste transcendé leur corps. C'est pas de l'éveil ça. c'est de la transcendance du corps.  
Pour ce qui est du débat, "ne mangez pas de viande, c'est mal". Mangez pas de gluten, de produits laitiers, etc. C'est mal... C'est du jugement. 
L'argument de "Je ne mange pas d'animaux parce que je les considère comme mes pairs" ne tient pas la route. Je m'explique. 
Tout est conscience. Un homme, un lion, un spermatoizoïde, et chaque chose ou être qui semble exister sur terre (et ailleurs... ne nous limitons pas !) est éveillée.  
Le lion, il mange des antilopes. (L'enfoiré !) 
Si c'est comme le disent les pseudo éveillés, l'égal de l'homme, il est supposé avoir la possibilité de s'éveiller.  
Mais tout comme l'homme, il est déjà éveillé. Surtout qu'en plus il en a rien à fouttre de l'éveil le lion. (Il est moins con que nous, il passe pas sa vie à le chercher, lui !) 
Le lion, comme l'homme, est la vie, simplement la vie. Il a faim, il mange. Il sait ce qu'il doit manger pour être en forme. Et pour être en forme, il lui faut des antilopes.  
Si l'on prend les arguments des pseudo-éveillés pour l'homme, transposés aux animaux... Le lion est un être totalement dénué d'empathie, c'est un tueur sanguinaire, et absolument pas éveillé. Donc le lion (et toute bestiolle qui ne suit pas les directives alimentaires bien pensante pour s'éveiller) n'a aucune chance de trouver l'éveil, et en plus, comme si ce n'était pas suffisant, il doit vraiment avoir un taux vibratoire pourri, puisqu'il mange de pauvres petites antilopes sans défense et apeurées... (L'enfoiré !)  
Le lion, mes ptits poulets, a surement un taux vibratoire bien plus élevé que le nôtre. Parce qu'il n'a pas un mental qui fourmille de conneries, et qu'il ne se fait donc pas autant de mal que nous à se croire embrigadé dans une société pourrie qui ne jure que par les pensées négatives.  
Même s'il mange du cadavre d'antilope.  
Si on pense que le lion n'est pas éveillé, au même titre que nous, on considère le lion comme une sous race, et pas du tout donc, comme notre égal. (Et ça peut avoir le même effet que l'esclavage des blacks, des chintocs, des juifs, et ça, c'est d'la merde. Même si vous pensez faire preuves de belles intentions, rappelez vous, l'enfer en est pavé... de belles intentions, même s'il n'existe pas ! Wouhou ^^) 
  
Perso, je préfère les arguments écologiques (mangez des ver(t)s !!!), qui ont bien plus de sens que les arguments spirituels.  
Mangez ce que vous voulez. Ce que votre corps vous réclame. Ce que vous trouvez bon.Ce que vous pensez bon pour vous. Comme le corps du lion, votre corps sait de quoi il a besoin. Peu importe ce qui se dit partout, un régime alimentaire qui est bon pour quelqu'un de supposément "bien pensant" ne sera pas forcément bon pour vous. That's it. Le reste, manger cru, manger bio, manger végé etc, c'est de la croyance. Vous avez lu plus haut ce qu'est une croyance.  
  
7. Un éveillé ne baise pas.  
  
Euh... LOL (Pas besoin d'épiloguer là dessus hein... Demandez ça à Osho.) 
  
8. Un éveillé emploie des termes chelou.  
  
ça, c'est un point important.  
Un éveillé se fout des termes qu'il emploie. On retrouve dans leurs discours des "L'Univers", "La source", la "Lila", "La conscience", "La vie", "L'amour", "Le grand schmilblick", "Dieu" blablabla.  
Les termes et les mots sont limitants, donc forcément, vous allez les interpréter avec vos propres préjugés (sales, bien souvent !). L'expérience que vous avez vous même fait de ces mots, des ces expressions etc.  
Il ne faut pas se formaliser. Tous disent en fait la même chose, même si les termes peuvent différer d'un individu à un autre. L'essence est identique. Ils essaient, tout comme vous et moi, de se dépatouiller avec les mots, et l'orthographe, qui peut être douteuse aussi parfois. (Certains ne savent même pas lire de toute façon !) 
Y'as des éveillés cathos qui vont dire "le divin", y'a des éveillés bouddhistes qui vont parler de "l'état de buddha", tout ça, c'est fonction de leur éducation aussi, mais si l'on prend vraiment l'essence de ce qui est dit, ça revient au même.  
Jesus n'a pas crée la religion catholique. Il pronait l'amour. Pareil pour Buddha et le bouddhisme, Mahomet et l'Islam, Lao Tseu pour le Taoisme etc.  
Ce qui devient chelou, c'est l'emploi de certains termes à outrance. Comme le fameux "Namasté"... 
Namasté par ci, namasté par là... On commence un phrase par namasté, on la termine par namasté, et parfois même on dit juste "Namasté" parce qu'on ne sait pas quoi dire.  
Pour avoir été en Inde, j'ai voulu me la pêter avec des namasté partout, et les indiens se sont foutus d'ma gueule. Ils ont eu raison. ça ne veut rien dire à force. C'est employé pour tout et n'importe quoi, et comme beaucoup de termes, ça a été détourné.  
On est pas plus spirituel en foutant des namastés partout. Et on est pas moins spirituel si on emploie "putain" comme une ponctuation. (Shoot me. je viens du sud !) 
Un éveillé ne sait même pas ce qu'est un chakra, l'aura, il en a rien à fouttre, le taux vibratoire pareil, les fantômes n'en parlons même pas, les extraterestres il leur pisse à la raie (je déconne hein, on sait même pas si ils ont une raie en plus !) 
  
En gros, trop de termes spirituels tuent la spiritualité. Fuyez, pauvres fous ! Les éveillés sont simples. Leurs mots aussi, ou en tout cas, ils essaient. lol 
  
9. Les éveillés sont anti-illuminatis.  
  
Mouahahahahaaaaa ^^ ça, ca me fait mourir de rire. (Ou faire des petits bonds de vélociraptor gay, dépend de mon humeur et de mon égo du moment lol) 
Très franchement, vous pensez vraiment que se prendre le choux à essayer de savoir si Beyonce s'est graté le fion avec des martiens ou les dirigeants mondiaux genre Monsanto et consors fait avancer le schmilblick ??? 
Est-ce que vous pensez qu'être éveillé c'est y voir plus clair là dessus ??? Buzzzzzz ! 
Dans le moment présent, il n'y a pas de conspiration, (des fois y'a de la constipation, mais c'est un autre sujet, PUTAIN je m'égare !!!) La conspiration etc, les illuminatis, c'est de la parano. Du mental qui essaie de trouver du sens à ce qui nous arrive, car on croit que les choses nous arrivent personnellement. Et que du coup, comme tout devient personnel, faut lui trouver du sens... Y'EN A PAS.  
Un vrai éveillé sait que la vie est impersonnelle. Il n'y a personne à l'intérieur de la vie, juste l'illusion d'être une personne séparée du tout, qui semble penser de façon autonome et qui s'égare, dans les méandres de son mental et de ses croyances, loin de s'imaginer que les pensées ne sont que du bruit. Et que toute pensée n'est rien d'autre que du bruit qui n'éveille absolument rien.  
En gros, plus vous pensez, moins vous êtes éveillés. Et plus vous pensez à des théories du complot chelou, moins vous allez saisir l'essence de la vérité de ce qui se passe réellement dans l'illusion !  
Car l'illusion de la vie va bien au delà de l'illusion de la théorie paranoïaque du complot !  
Tout est illusoire, le bonheur, les pensées, l'être humain, rien n'arrive hors de votre tête !!! (Dixit Dumbledore qui l'a dit dans le dernier Harry Potter !) 
La réalité de ce que vous pensez vivre, va se créer dans votre vie, car elle n'existe que dans votre tête.  
Tout ce que l'on pense vivre n'est qu'un rêve qui ne se termine jamais. Neverending story.  
  
(Banzaï !!! Là j'ai perdu la moitié de mes lecteurs, et les autres restent uniquement pour mon humour pourri lol) 
  
La théorie du complot est donc tout aussi illusoire que le reste, et ce n'est pas être plus éveillé que d'y croire ou de penser qu'on est plus ouvert parce qu'on voit les mensonges dans ce que nous disent les dirigeants mondiaux, ou les extra-terrestres cachés à l'intérieur. (Will Smith nous a donné un coup de Neuralyser pour nous effacer la mémoire dans Men In Black t'façon ! Et le tout en images subliminales incrustées dans le film en plus, trop fortiche ce Will !) 
  
10. Les éveillés vivent dans le monde des bisounours, et rien ne les touche.  
  
Wrong. Les éveillés vivent dans le même monde que tout le monde. Ils sont juste plus détachés. Ils souffrent légèrement moins cependant, car ils ne prennent pas les choses personellement.  
Ils ne savent absolument pas ce qu'ils vont faire dans les 5 prochaines minutes. L'Univers, ou la source, ou whatever, propose, ils disposent. Et c'est correct comme ça. Ils savent qu'ils ne pilotent pas leur vie, car elle ne leur appartient de toute façon pas. Ils sont la vie, et souvent, ils font comme tout le monde, ils font avec.  
Les éveillés peuvent bosser n'importe où, à l'usine comme tonton Jeannot, ou dans les hautes fonctions du gouvernement (mais faut chercher un peu pour les trouver lol) 
Beaucoup finissent par écrire des bouquins, ou faire des conférences, mais ce n'est pas obligatoire. Ils peuvent élever des vaches dans le Larzac, ça fait tout autant d'effet dans l'Univers. Et puis, le meilleur moyen de reconnaitre un vrai éveillé, c'est qu'il va vous dire qu'il ne sert strictement à rien. S'il pense que ce qu'il fait est important, c'est un fake.  
Les éveillés ne sont donc pas forcément plus heureux, et c'est de toute façon bien connu, l'éveil, ce n'est pas doux. C'est une abomination pour le mental, et ça fait trèèèèès mal par où ça passe.  
C'est un cancer qui vous ronge la personnalité égotique de l'intérieur, jusqu'à vous tuer dans d'attroces souffrances spirituelles, et qui ne laisse plus rien du tout sur son passage.  
L'annihilation de tout ce que vous pensez vrai, de tout ce en quoi vous croyez, de tout ce que vous pensez être, et de tout ce que vous pensez que vous allez devenir.  
Et PUTAIN que ça fait mal au c-- !!! 
Ceci étant dit, après, ça passe. Vu que tout est inconstant... La douleur de l'éveil et ce que cela génère comme mal être existentiel finit toujours par se barrer et nous laisser quelques moments de répit jusqu'à la prochaine vague de pensées.  
(Oui, les pensées ne sont que des vagues qui s'échouent à un moment donné et disparaissent sur les rivages de la conscience... Poet Poet moment !) 
Les éveillés se posent parfois des questions, mais sont ok avec le fait de ne pas recevoir de réponses, parce que si il n'y a pas de réponses, c'est les questions qui finissent par se barrer. Yop. L'électro-cervo-gramme finit toujours par revenir à Z. Mazeltov.  
Si vous n'allez pas bien, que vous êtes à deux doigts de sauter d'un précipice spirituel et que vous avez la flipette de tout laisser de côté... WELCOME !!! Vous êtes sur la bonne voie.  
Si tout va bien, que vous voyez tout de manière positive et que Winnie L'ourson est votre meilleur ami, vous ne faites que prétendre être éveillé.  
C'est un atout pour reconnaitre les fakes. Ils vont toujours bien, ils sont toujours super contents et super heureux, n'ont en apparence aucune mauvaise humeur, sont toujours humbles, et le disent, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué... Mais arrivez dans les loges 5 minutes avant une de leur conférences, et vous verrez tout le contraire. Ce sont souvent des tyrans. On ne peut pas jouer un rôle tout le temps. Ce n'est pas ce que veux faire la vie de vous.  
Et puis y'a bien un schtroumpf grincheux dans le monde des Schtroumpfs, ça empèche pas.  
Les éveillés se foutent du monde dans lequels ils vivent, n'essaient pas de le changer, ils l'acceptent. Qu'ils vivent dans la crasse ou le luxe. S'ils se mettent dans l'idée de changer le monde, c'est leur croyance qui parle, pas l'éveil en eux. (Gandhi, je t'aime !) 
Maharaj a vendu des bidies toute sa vie, et c'était cool.  
  
11. Les éveillés ont la science infuse.  
  
C'est l'argument le plus faux qui existe, et le point le plus important pour reconnaître un vrai éveillé d'un fake. 
L'éveillé ne sait qu'une seule chose : Il ne sait rien. 
S'il vous dit le contraire, prennez la poudre d'escampette comme Speedy Gonzalez.  
  
  
Voilà  ! 
Il y aurait encore des milliers de choses à dire, mais comme dans 5 minutes je sais ce que je dois faire, (j'ai une consult lol) je vous laisse élucubrer tout seuls sur l'épilogue de ce sujet là.  
  
Quelques noms en vrac, si vous avez envie d'en savoir plus... Et de chopper le cancer de l'éveil de la tronche en biais...  
Nasargadatta Maharaj, Satyam Nadden, Echkart Tolle, Arnaud Desjardins, Unmani Lisa Hyde, Ramesh Balsekar, William Samuel, Tony Parsons, Franck Terreaux, Louis Pawels, Christian Bobin (ça parait chelou de le citer dans cette liste, mais c'est un vrai éveillé, et agréable à lire en plus lol) Wayne Liquorman, Mooji, Osho (dans son genre !), Jeff Fosters de la nouvelle génération. Parmi tant d'autres... 
Je vous conseille aussi le bouquin "La vie impersonnelle" qui n'a même pas d'auteur, tellement il a eu la flipette que je lui casse la gueule après l'avoir écrit... (Je déconne hein lol) 
  
  
@ Bientôt quelque part mes anges Wink 
  
Ps : Et voilà, chui à la bourre pour ma consult, C'EST DE VOTRE FAUTE !!! (Oui l'éveillé peut être souvent de mauvaise foi, menfoumentape.) 
Ps² : Prout. Passez moi du papier bulle.  
Ps3 : Ne frappez pas de Pandas, c'est gentil les pandas.  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Déc - 21:10 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Phoenix
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Déc - 22:20 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

 succulent
merci !!!


c'est de qui , c'est toi ????


nan c'est bon j'ai trouvée la source
excellent


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 23:30 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant



Petit ici pour être grand là haut
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 07:42 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

j'adorre!!!!!

un bon coup de pied au c-- dans les principes, les pensées bien pensante, et les a priori dépassés.


_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
ruoma


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2013
Messages: 704
Localisation: A gauche après les marches

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 10:28 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant



Fini Mardi Gras. Les masques à la poubelle.
Il y a quand même un point sur lequel je ne suis pas du tout d'accord, c'est:
" Oui, il existe des éveillés qui portent des slips spiderman."
A la rigueur des slips Yoda, 
, j'aurais pu l'accepter Mr. Green .
_________________
"Quoi de plus beau que de semer des graines d'Amour dans les jardins de l'Eternel et de s'enivrer de ses parfums".


Dernière édition par ruoma le Mar 2 Déc - 13:21 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Phalphul
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Déc - 13:19 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

UN grand verre d'Amour

Merci


Revenir en haut
Zébuline


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2013
Messages: 42
Localisation: Forgeas, au fond de la Creuse !

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 15:11 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

C'est d'Alice Kara ce spitch délicieux ??? Très très bon !!!

Cependant, cette lumineuse demoiselle  m'a fait un "scandale" y'a deux mois sur mon ancien blog, tout ça parce que j'avais partagé (en 2012) un de ses articles sans en mentionner la divine source. Me menaçant même de porter plainte...  Parfois, l'ego tique, même chez les plus humbles !
Cherchez l'erreur.
_________________
"Le temps de dire 'ohhhhhhh la belle blanche qui pique' et zou finito !"


Revenir en haut
mickael


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 303

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 23:12 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

Mouais  je trouve ça un peu moyen, c’est vrai c’est mis sur un ton drôle…


En même temps une question me vient pourquoi cette dame  à besoin de faire un article  sur les vrais ou faux éveillez?
Qui veut-elle sauvé ?


J’ai l’impression que c’est son ego qui lui a dicté cet article comme pour se déculpabiliser de quelque chose. Mort de Rire  (Même s’il est bien écrit)


De plus, l’éveille n’est en aucun cas une finalité (je sais qu’elle ne la pas dite, mais on dirait qu’elle l’a quand même dit
Wink ), mais plutôt un commencement qui nous entraine toujours plus loin dimensionnellement parlant.




Cela me fait rire  d’imaginé 7 milliards d’éveillez mangeant de la viande intoxiquée et autres animaux élevés en batterie entassée les uns sur les autres, des carottes et tomates et autres, sans saveur dépourvues d’énergie vitale poussent en mode accéléré dans une usine.


Dans ma compréhension, ce corps, ce temple dans lequel je ne suis qu’un petit locataire a besoin d’être alimenté le plus consciemment qu’il me soit possible et accessible.(psychiquement parlant comme physiquement)




....Mode ironie enclenché....  

Sad L’autre fois je voulais partir dans le sud avec ma voiture, mais dès le départ il n’y avait pas d’essence dans le réservoir alors j’ai mis tout ce que j’ai trouvé dans le réservoir, herbe, sacs poubelles, cannette de bière vide, papier WC, etc.… Mais rien à faire, la voiture n’est pas repartie elle n'a rien voulu savoir j’ai eu beau tapé avec un marteau sur la jauge d’essence situé sur le tableau de bord, rien la voiture était morte... tans pis j’me suis dit j’en aurai une autre, mais aurai-je compris qu’il me faudra mettre de l’essence adéquate ? Idea    
 
L’important n’est pas ce qui rentre, mais ce qui en sort disait quelqu’un,oui c’est vrai que c’est vrai et cela concernait surtout l’époque d’avant maintenant j’imagine que c’est pareil, mais avec un paramètre supplémentaire ou plutôt différent,ce paramètre est le degré quasi incroyable d’involution que l’espèce humaine a expérimenté jusqu'ici  …actuellement si j’entre tout et n’importe quoi comme je le veux, j’imagine que ce qui en sortira par la bouche sera  identique a ce qui sortira derrière  c’est-à-dire de la M…..


Je sais très bien que je peu pollué mon temple, mon corps avec une multitude de produits et être éveillé, mais si je suis éveillé pourquoi continuer à le faire?


En plus plombé mon corps abaisserait de façon notoire mon taux vibratoire, car contrairement a beaucoup peut-être, je n’ai pas franchis la ligne d’arrivé, même si cette idée me plairait beaucoup, car elle est très séduisante.


(Oui je sais il n’y a pas de ligne d’arrivé parce qu’il n’y a pas de point de départ)


Imaginé un saumon qui s’éveille et qui conclurait qu’il a juste besoin de parcourir quelque kilomètre tranquillement et sans effort afin de retourné a la source ou il est né...


 ben le pauvre n’est alors pas sorti de l’auberge, parce que le périple qui l’attend est moins tranquille qu’il le croit. 
   
J’utilise là L’image du saumon  parce que c’est une image fractale, ou une image en mode accéléré qui nous montre bien que remonté a la source en toute conscience est nécessaire (enfin du moins jusqu’à  ce que le comprennent l’entité, cela peu duré des milliards d’années) et cela ne peu pas ce faire sans un minimum d’effort, bien sûr celui qui choisi cette remonté a la source part cette voix ne considère pas les efforts comme étant des efforts pénibles, mais peut-être comme une expérience a vivre .



Je tiens encore a précisé que je n’ai pas franchi la ligne d’arrivé, même si je perçois l’effet absolu avec le cœur.je ne le vit pas encore sinon je pense que je ne serais plus là et je n’aurais même plus besoin d’exprimé quoi que ce soit ici ou partout ailleurs.  
_________________
Quelle tromperie au-dedans de cette sphère !
Avec ses soleils, ses lunes et avec son espace infini
En réalité fini ,
Avec ses milliards et ses milliards d’années, Qui ne sont rien auprès d’un instant éternel


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 145

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 00:41 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant



ça fait tellement de bien !


Revenir en haut
Patrice


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 107
Localisation: Rochefort du Gard

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 16:25 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

"Méfiez-vous des gens qui ne rient jamais...ils ne sont pas sérieux" Je ne me souviens plus qui a dit ça, mais je l'ai souvent observé.
Là, pour le coup c'est du sérieux et c'est  très drôle! Tout pour plaire. 
Merci John pour ce bon moment qui remet les idées (des fois qu'il y en ait..) en place. 
Quand on y regarde de plus près, on se rend compte effectivement que nous sommes cernés par des "éveillés" de tout poil, 
mais bon...je vais suivre le conseil d' Omraam ("occupez-vous de vos fesses" ) c'est ce que je peux faire (peut-être) de plus utile.



_________________
"Il faut se simplifier à l'extrême pour arriver à l'Essentiel"


Revenir en haut
Yo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 251

MessagePosté le: Mer 31 Déc - 21:38 (2014)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

Okay Okay Okay Okay
_________________
Tous les chemUN mènent à la Source


Revenir en haut
amviolene


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 92

MessagePosté le: Sam 3 Jan - 08:16 (2015)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake. Répondre en citant

Je n'avais pas encore lu ce superbe texte hilarant, si la consulte est finie on veut bien la suite, Merci

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:53 (2017)    Sujet du message: Reconnaître un éveillé, d'un fake.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DETENTE -> Coup de coeur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom