Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Autres Canalisations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jeanti


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 86
Localisation: Hérault

MessagePosté le: Mer 4 Fév - 10:26 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

O.M. AÏVANHOV – 1er janvier 2015 « Mise en garde aux conducteurs imprudents » (3ème jour des Célébrations) 


Eh bien, mes chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver en ce 3ème jour de vos Célébrations, n'est-ce-pas, qui s'avèrent très intensives, dirons-nous, en ce que vous n'êtes pas venus ici pour faire de la figuration, mais bien pour apporter votre pleine et entière contribution à ce que nous œuvrons en ces temps décisifs – et de cela je voulais tout d'abord vous rendre Grâce, car c'est extrêmement important. Alors, ce que j'ai à vous dire ce matin ne va pas passer par une forme de dissertation, n'est-cepas, mais plutôt par un côté extrêmement direct, au travers duquel je ne vais pas aller par quatre chemins pour vous énoncer et attirer toute votre attention sur un certain nombre de dynamiques à l'œuvre en ces temps très particuliers, qui s'ouvrent donc en cette année 2015, qui est déjà bien engagée je dirais. Tout d'abord, il va exister une forme de remue-ménage, de bruit de casseroles qui va prendre une ampleur que je qualifierai à dessein de catastrophique, dans la mesure où il va y avoir du catastrophisme dans l'air, n'est-ce-pas ? Alors pour ceux qui font, je dirais, leurs bonnes bouches et qui se régalent du spectaculaire, des grandes annonces et tout le tintouin je dirais, eh bien, ils vont être servis à double dose et à triple dose. Et que ceux qui s'agitent encore du ciboulot, si l'on peut dire, par rapport à tous les aspects projetés de la conscience, relayés je dirais à dessein par vos médias, eh bien, cela va être une invitation et surtout une tentation terrible de rentrer dans une forme de danse qui va vous aspirer directement – et vous ré-aspirer, pour ceux qui s'en étaient extraits – au cœur de cette illusion. Alors, ainsi qu'ANAËL et le Conclave Archangélique sont venus vous le dire très récemment (ndr : intervention du 30 janvier 2015), ceci est bien une mise en garde qui vous est adressée dans la mesure où il existe désormais, en ces temps de grande confusion et où il y a une forme de départage des consciences, comme une forme de départage de ligne des eaux, ainsi que viendrait le proposer un relief de la conscience : soit votre conscience va être attirée d'un côté, je dirais le côté illusoire, en ce côté pile, soit cette conscience se retourne et se place directement côté face, en ce Retournement qui permet de voir la face du monde à partir de l'envers du décor, et alors c'est beaucoup plus léger et beaucoup plus joyeux. Alors tout simplement, en cette ligne de partage des eaux, vous allez voir un certain nombre de flux se produire au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Vous allez voir tout simplement une forme de clarification du positionnement réel des êtres et des consciences. Certains d'entre vous, et certains êtres, vont naturellement couler, je dirais à la manière d'une rivière, sur le flanc du relief et du côté de cette ligne de partage des eaux qui mène naturellement, et en droite ligne, à retrouver de l'entièreté de la Vérité de qui vous Êtes – et que vous avez toujours Été, mais qu'il faut bien dégager, je dirais, d'un certain nombre de surcouches et de voiles qui avaient littéralement voilés cette Face splendide de l'Être que vous Êtes. Par contre – et je dirais, en cette matinée, c'est en particulier à ceux-là que je m'adresse, bien audelà de ce lieu naturellement – il va exister un certain nombre d'êtres qui vont continuer à jouer, je dirais, en mordant la ligne jaune comme vous dites, c'est-à-dire en se permettant un certain nombre d'écarts. Et qu'est-ce qui va se passer alors ? Eh bien, c'est extrêmement simple. Dès lors qu'un écart va être fait, comme lorsque vous conduisez un véhicule, n'est-ce-pas, sur une autoroute ou une route (chez vous c'est comme cela que ça s'appelle, n'est-ce-pas, l'art de la conduite extérieure en ce véhicule, eh bien, je dirais en Vérité, c'est exactement pareil sauf que vous pouvez retourner les archétypes et voir qu'il s'agit de la conduite du véhicule intérieur, tout simplement) et que si vous mordez la ligne jaune, contrairement à ce qui pouvait encore être toléré les derniers temps, dirons-nous, eh bien, il ne s'agira pas juste de redonner légèrement et prestement un coup de volant pour vous replacer en la droite ligne de votre trajectoire, disons, mais vous serez littéralement aspiré. Et l'embardée que vous ferez pourra mener directement à une sortie de route totale, définitive, avec une forme de fracassement de ce véhicule. Et cela n'est pas une image dans la mesure où ce dont vous aurez pris soin, je dirais au cours de ces derniers mois et même de ces dernières années, voire de ces dernières décennies, en terme d'alchimie permettant à ce que ce véhicule se voit, je dirais, vivre une forme de travail d'orfèvre (non pas au niveau de la carrosserie extérieure, mais de ses composants les plus subtils à l'intérieur de ce véhicule, au plus profond de l'Être), eh bien toute celle belle ouvrage, je dirais, cette ouvrage d'une minutie inouïe et que nous avons, je dirais, menée et œuvrée ensemble en la résonance de nos coopérations, disons de la façon la plus complète et parfaite possible, et avec la plus grande Patience, eh bien ce travail se verra littéralement démoli. Tout simplement parce qu'en la Création et en la conduite que vous adoptez, rectiligne ou non, disons, il vous est consenti le libre arbitre de jouer au jeu que vous choisissez en définitive de jouer. Alors, pour ceux qui ont encore quelque chose dans l'âme du cascadeur, eh bien, cela ne va pas être la descente en les Cascades de l'Amour qu'ils vont vivre, mais tout simplement donc cette sortie de route. Alors l'invitation de mon intervention de ce matin, c'est : soyez précisément avisé de cela, que vous ne pouvez plus jouer de la moindre manière, dorénavant, avec ces écarts de conduite qui consistaient, je dirais, à jouer peut-être encore à vous faire peur, ou à jouer à cette plage d'incohérence du conducteur qui s'amuse à faire des zigzags sur la route. Eh bien dorénavant, le zig qui s'amuse à faire des zigzags ne pourra pas se récupérer par un zag, il ira directement en dehors je dirais du boulevard de l'Amour, ainsi qu'il a été dit. Et alors pour remonter, comment il fait ? Eh bien, dans les temps qui vous sont impartis, vous n'avez pas nécessairement la possibilité d'appeler la dépanneuse qui va remettre le véhicule qui a fait, je dirais, une forme de carambolage sur ces bas-côtés, d'appeler cette dépanneuse de l'Amour pour vous remettre à l'endroit, en le bon sens, réparer ce qui doit l'être avec Amour et vous ramener d'une façon ou d'une autre, si toutefois je dirais vous vous apercevez enfin de votre erreur et de votre arrogance en cette conduite si légère, eh bien, ces dépanneuses que vous souhaiteriez appeler ne seront plus forcément disponibles, en ce que nous sommes extrêmement occupés en ces temps, avons fort à faire. Et à un moment donné, je dirais, tous les avertissements et les prévenances vous ayant donnés et signifiés, non pas comme un code de la route, mais tout simplement comme un appel à votre sagesse et votre guidance intérieure, ainsi que MARIE vient de le refaire en cette matinée et cela est capital (ndr : son intervention du 1er février 2015), eh bien dès lors que vous ne tenez pas le volant, nous ne pouvons pas le tenir à votre place. Et dès lors que vous ne prenez pas soin de ce véhicule en lequel l'Esprit que vous Êtes se manifeste, eh bien nous ne pourrons plus le faire à votre place.Il existe donc en ces temps un côté irrémédiable à ce qui va se vivre. Alors tenez-vous le pour dit, et que celui qui a des oreilles pour entendre les déploie bien grandes, non pas les oreilles d'âne, mais les Oreilles de celui qui accepte, au travers de cet antakarana et de ces Profondeurs, dorénavant d'écouter cette guidance et de vivre cette Rectitude à laquelle nous vous invitons, et je dirais presque, d'une certaine façon, nous vous implorons. Tout simplement parce qu'en l'expérience de Libération des Mondes qui est la nôtre, nous savons parfaitement, et cela vous a été dit et redit, qu'un certain nombre d'êtres qui persistent à ne pas entendre cela, en cet instant précis et depuis un certain nombre de mois à présent, le regretterons très amèrement le moment venu. Tout simplement parce qu'ils joueront, juste pour voir si cela est vrai, à vivre cette sortie de route, je dirais en une forme de complaisance personnelle avérée se permettant simplement, au nom d'on ne sait quoi – et nous ne cherchons pas à savoir, je dirais, même si nous le savons parce que c'est évident et que cela se voit je dirais comme le nez au milieu de la figure, mais c'est comme le cocu du village je dirais, il y a que celui qui est cocu qui refuse de le voir. Eh bien ils s'amusent encore, un certain nombre de ces êtres que nous avons accompagnés avec tout l'Amour possible au cours de ces années, à jouer à voir si la sortie de route est encore tolérée et autorisée, et s'il y aura un repêchage. Eh bien, à un moment donné, le repêchage s'arrête et les dépanneuses de l'Amour s'occupent je dirais d'autre chose. Car en l'intensité de déploiement du Plan Divin, il existe un nombre incroyablement élevé, et qui dépasse toute capacité de compréhension de votre part, de manœuvres extrêmement précises et fines à mener, afin de restaurer ce qui doit l'être et de permettre à l'Amour de chanter à la surface de ce monde de la façon la plus légère et la plus joyeuse possible. C'est-à-dire que dorénavant, nous regardons du côté des véhicules et conducteurs de véhicules en ces Esprits qui répondent à l'impulsion de l'Esprit et vivent l'Intégrité du conducteur de véhicule, en la manifestation de la matière, qui se tient tranquille et qui accepte tout simplement de filer droit, de ne pas nous compliquer infiniment la tâche. Et de contribuer, je dirais, en sa conduite légère, joyeuse et aimante, et surtout extrêmement simple, de participer à ce flux de véhicules et les résonances de ces Êtres qui se redécouvrent en ces regroupements sur, je dirais, ces autoroutes qui émergent. Qui ne sont autres que des autoroutes de la conscience où les reliances et les vibrations, et les évidences de l'Essence de ce que vous Êtes et que vous partagez de plus en plus, je dirais, viennent s'élargir et créer de nouveaux Espaces de Vie, de nouveaux espaces de rencontres et de nouveaux espaces de regroupements. Qui à un moment donné donc font totalement fi de ce qui ne va pas, tout simplement, dans le sens du courant, le courant de l'Onde de Vie, la portance du Féminin qui monte des Profondeurs et qui vient préparer, encore au cours du prochain mois et un mois et demi disons, mais qui vient mener à son terme la maturation et la possibilité de germination en toute leur Intégrité, leur droiture et leur splendeur, de ces Fleurs de l'Amour qui viennent éclore au Printemps de l'Amour, qui se présente maintenant extrêmement rapidement à vous. Alors en ce qui concerne les impatients, je leur rappelle qu'on ne fait pas pousser les fleurs, effectivement, en tirant dessus, et qu'il y a un soin à prendre en le jardinage. Et que, je dirais, cela est toujours et avant tout une question de soin, de présence, d'attention de chaque jour et de chaque souffle à ce qui se vit en conscience, à ce qui se nourrit en conscience, et à cette cohérence la plus totale de l'Être qui, cultivant son jardin intérieur, prend soin de l'air de ses pensées, de ce souffle, de la délicatesse de ses paroles, et tout simplement de la justesse et de la cohérence des actes qu'ils posent en droite ligne de cela. Et qui alors coulent tellement de Source qu'ils n'appellent plus aucun choix de sa part, tout simplement de vivre cette portance et cette Danse qui émerge et vous traverse de plus en plus évidemment.Alors le bon côté des choses, chers amis, c'est que, et c'est pour ça que cela me permet d'être dans ce style extrêmement direct, c'est que ce n'est pas moi qui distribue les P.V. et le procèsverbal, n'est-ce pas, parce que cela ne fonctionne pas comme nous. Vous pouvez avoir, je dirais si vous êtes encore dans la zone grise, c'est-à-dire celle qui joue encore à flirter avec la ligne jaune et qui risque donc de faire certaines embardées périlleuses, voire catastrophiques effectivement en ce qu'elles seront irrémédiables, vous aurez tout simplement à ce moment-là, peut-être, si telle est la Grâce qui vous est offerte, une forme d'ultime rappel à l'ordre, une forme d'appel en ce replacement définitif en la Rectitude, en une forme de sagesse et de tranquillité. Mais qui ne vous surprendra pas, parce que cela ne viendra que confirmer ce qui vous aura été dit et qu'au fond, je dirais en votre for intérieur, vous savez, mais que vous refusez d'entendre tout simplement, pour je ne sais quoi, ou je ne sais que trop bien. Cela peut se manifester de diverses façons, mais cela se produit essentiellement sur les Plans subtils. Alors comme vous le savez, tout se produit dorénavant à l'origine de l'envers du décor, et donc si vous restez scotché littéralement à ce théâtre et aux annonces médiatiques, et aux commentaires de cela, et à l'agitation en résonance avec cela, eh bien vous serez je dirais dans une forme d'aveuglement et d'incapacité de comprendre quoi que ce soit de plus en plus grande, de plus en plus je dirais décalé, dans la mesure où tout ce qui se joue d'essentiel prend sa source sur l'envers du décor, au départ des Profondeurs des Plans subtils. En ce Féminin d'où émergent, de cette Terre intérieure, les informations et où prennent leur naissance les mouvements qui viennent permettre la réactualisation, la dissolution et la remise en ordre de ce qui doit l'être, dans cet Ordonnancement divin parfait qui se gouverne depuis les Plans subtils, en cascade. Alors voilà, chers amis, la métaphore essentielle et centrale que je venais vous délivrer en cette matinée. Qui est tout simplement donc une forme de mise en garde, d'Amour et de rien d'autre, aux chauffards ou aux conducteurs imprudents, ou à ceux qui seraient tentés, sur une forme de coup de tête, d'essayer de faire un écart de conduite, comme une petite embardée. Vous disant que dorénavant, en le savonnage je dirais de cette route qui est mis en place au travers d'un certain nombre de mécanismes à la surface de votre monde, eh bien, il y a une forme de polarisation, et donc de glissade ou d'écoulement de la conscience en un sens ou un autre, c'est-à-dire en l'extériorisation ou en le Retournement, en la Vérité de cet emplacement qui voit alors joyeusement ce que vous Êtes et ce que vous n'Êtes pas de tout ce cirque. Ceci étant dit, chers amis, se présentent également à vous un certain nombre de carrefours vis-à- vis desquels vous êtes également invités, je dirais, à une forme de conduite subtile, placée, tranquille et claire. Ces carrefours sont tout simplement les moments carrefours que va vous proposer votre vie ellemême, votre vie quotidienne, portée je dirais en cette Vie, en les Fondements de la Création. Qui vient de façon implacable donc, ainsi qu'il vous a été averti, vous mettre dans une forme de position non pas face au mur, mais je dirais c'est d'une certaine façon équivalent dans la mesure où arrivant à une forme de carrefour, la Vie vous met dans une situation où vous pouvez vivre un écartèlement, ou alors une résolution, qui vient vous demander : « eh bien, cher ami, tu arrives, en l'Esprit que tu Es en ce véhicule, à ce carrefour. Vas-tu choisir de laisser la route se prendre, naturelle, disons à gauche, ou vas-tu vouloir et t'entêter à tourner à droite pour maintenir, conserver, garder ou contrôler je ne sais quoi de ces projections, en cette projection de ta vie illusoire ? » Ainsi donc, directement, la Vie vous parle en votre vie extrêmement concrète, et donc en l'Intelligence du Vivant va venir vous proposer et articuler comme une forme non pas de collier deperles, mais de série de carrefours où vous serez invité, en votre conduite et votre placement intérieur, à voir tout simplement la route, en conscience, que vous laissez se prendre, comme une forme d'évidence et de rivière qui va couler sans avoir à décider où elle va, mais simplement se laisser porter par l'Amour à prendre telle ou telle nouvelle direction, ou laisser telle résolution s'opérer dans votre vie. Ou alors comme une forme de conducteur contrôlant qui va essayer d'évaluer ses options, d'analyser, et finalement faire un choix, qui sera dans le meilleur des cas je dirais du 50/50, en ce que le mental qui analyse ce genre de situation carrefour se trompe une fois sur deux, ni moins ni plus. Mais tout simplement, également, il peut y avoir des situations où vous allez tenter de sauver les meubles – mais quels meubles, chers amis ? Je vous rappelle que dans un dessin animé, que vous ayez, je dirais, l'apparition sur l'écran de votre conscience de ce que vous nommez une armoire normande ou d'une, disons une tasse à thé, ou alors d'un voile extrêmement fin d'un de vos rideaux, ou d'une perle, eh bien tout cela pèse exactement du même poids, dès lors que vous reconnaissez que cela n'est qu'une illusion apparaissant sur l'écran de votre conscience. Alors si vous vivez encore l'impression qu'il y a des choses à lâcher et qui sont du lourd, et que d'autres sont plus légères à lâcher, eh bien je vous invite tout simplement à en sourire et à en rire, parce que dans les dessins animés donc, tous les objets font le même poids et le seul poids de tout cela, ainsi que le CHRIST vous l'a dit, c'est le poids que vous y accordez en conscience, ni plus ni moins. Et il est temps, et plus que temps, de voir cela avec la précision la plus extrême. Personne n'a dit donc que cela était facile, mais cela requiert cette forme de précision et de clarté de conscience qui est le seul moyen à votre disposition vous permettant de vous extraire de l'illusion. Nécessitant donc une forme, je dirais, d'auto-discipline pour ceux à qui cela demande un effort de se replacer en cette clarté et cette précision, et cette constance de la vigilance. Mais qui peut au fond être vécue comme une Enfance de l'art, comme une Simplicité qui vient réfuter cela, je dirais d'un coup d'un seul, voyant les jeux d'ombre et de lumière tout simplement comme une évidence. Et ne se souciant plus, je dirais, de ce qui se laisse derrière, en se laissant traverser ces carrefours et laissant les voies de traverses et les anciens chemins empruntés disparaître, non pas dans le rétroviseur, dans la dissolution de ce qui, une fois que vous le laissez derrière, n'apparaîtra plus en votre conscience. Certains de ces carrefours seront, je dirais, des carrefours relativement simples, avec deux ou trois voies. Certains de ces carrefours pourront prendre, pour certains, l'aspect d'un carrefour avec plein de routes différentes, où ils seront totalement déboussolés et ne sauront plus je dirais quelle route prendre. Eh bien tout simplement parce que la Vie, au travers de cela, leur montrera qu'ils sont dans l'impuissance totale, effectivement, de connaître la route qui est bonne pour eux. Et qu'il suffit simplement de laisser la Vie elle-même, dans une forme de non-agir qui se place au départ de ce Centre et de cette immobilité qui vient de vous être enseignée, eh bien de laisser la Vie tout simplement, à partir de cet emplacement de la conscience, vous porter en la bonne direction et orientation intérieure. Vous permettant alors, dans l'évidence et la simplicité de ce mouvement qui s'accueille, d'accueillir les mouvements suivants et les carrefours suivants, je dirais, dès lors que vous avez capté la ré- information de la facilité à danser cela, au fond, dès lors que vous n'interférez plus par le mental avec ce qui se présente. Eh bien cela vous permettra, ayant engagé ces premiers pas de Danse, de vivre les suivants avec une grâce et en la Grâce, de façon plus légère naturellement, et c'est tout ce que nous vous souhaitons.Alors chers amis, voilà je dirais pour le brin, non pas de code de conduite, mais réellement d'avertissement et de mise en garde par rapport à la dynamique qui accompagne dorénavant cette forme de tenue d'une conduite intérieure. Vous promettant, si je puis dire, les boulevards de l'Amour dès lors que vous restez placé en ce centre de la route, et en vous gardant bien des chemins des traverses et des tentations extérieures. Non pas comme une forme de retraite, ou de rejet ou de refus de quoi que ce soit, mais tout simplement comme une forme de frugalité, voire de jeûne de l'illusion, et de ses fariboles et ses chimères. Prenez donc soin de cela. Et quant à ceux qui jouent encore, et parfois en conscience, à donner des coups de volants, parfois très brusques, à gauche ou à droite, jouant à se faire peur peut-être ou à je ne sais quoi, et s'aventurant dans les zones de sortie de route définitive, je leur rappelle tout simplement que là où nous sommes, la Grâce est toujours présente et toute-puissante pour venir à leur secours, mais que chez nous, là où nous sommes si je puis dire également, nous ne nourrirons pas, en aucune manière, ce type de jeu bizarre, pour ne pas dire macabre. Et nous avons, là où nous sommes, depuis bien longtemps réglé et dissous en nous toutes les problématiques de sauveur. Alors si vous pensez être sauvés par un sauveur extérieur, que vous appelleriez en vous mettant de vous-même en le pétrin, non pas le pétrin du CHRIST qui ne s'occupe, je dirais, que d'élever et de lever cette Terre intérieure en ses ferments de l'Amour, mais en le pétrin de celui qui joue avec le feu, eh bien vous verrez. Et le reste, à un moment donné, ne regardera plus que les mécanismes fondamentaux de la Création, qui s'occuperont de façon totalement naturelle, et sans aucune intervention plus nécessaire de notre part, de là où, en conséquence directe de votre conduite, ils vous achemineront. Alors, chers amis, à bon entendeur salut. Et voici donc la tonalité que je vous propose pour cette journée et également pour ce début d'année, en ces Retrouvailles de l'Amour qui nécessitent de façon concomitante, il faut bien le dire carrément, que vous retrouviez, et pour certains que vous retrouviez je dirais enfin, dare-dare, de façon expresse, et in extremis dans un grand nombre de cas, votre capacité, en la vivant et en vous démontrant que vous pouvez la vivre, à vous tenir en l'Amour, c'est-à-dire en une conduite intérieure impeccable. Je vous adresse toutes mes bénédictions, ainsi que celle de l'ensemble des Melchizedeks. Nous sommes avec vous à chaque instant, en vous dispensant jusqu'à la dernière limite tout notre Amour et tous les éclairages que nous pouvons encore trouver pour tenter de permettre une forme de ressaisissement ultime en conscience. En cette Fraternité Une, en le soutien qui s'apporte en cette Fraternité naturellement, les uns et les autres, dans cette reconnaissance de notre Essence commune et dans l'Autonomie et la Responsabilité auxquelles cela invite, je vous dis, et nous vous disons tout simplement : que l'année 2015 vous ouvre un boulevard, et gardez-vous dorénavant fermement de toutes les tentations du moindre écart de conduite. À très bientôt. 


Source : www.accordanceaucoeur.com Transmis par Marc
_________________
Si le mythe d'une personne disparaît, alors l'illusion fait SILENCE.


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Fév - 10:26 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
johnbienkovitch


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2014
Messages: 163

MessagePosté le: Mer 4 Fév - 11:22 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

ça Pépére????????? 
non mais allo???? 


Revenir en haut
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Mer 4 Fév - 15:27 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Franchement, pathétique ce message, mais laissons la liberté au gens, s'ils n'ont pas envie de suivre telle ou telle voie, c'est leur chemin.
Que cherchent-ils en publiant ces messages, qui jugent-ils à part eux même....

Dingue comme le mental s'accroche pour ne pas mourir

SVP vivons nos propres expériences à la place de vivre par procuration celles des autres....

Nous sommes tous Divins, libérerons-nous par la voie du cœur et de l'amour, Est-ce que l'enfant à besoin de son mental pour tutoyer les anges

Bref, on ne pourra pas dire qu'on ne savait pas




Revenir en haut
Oderimisal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Fév - 22:53 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

C'est illisible surtout !
un texte ça se met en page !
Qui a eu le courage de lire de gros cluster-pavé ? Shocked


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 029
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 11:09 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

même avec une mise en page impeccable, çà serait toujours autant illisible pour moi.


Les phrases sont si compliquées que l'on sy perd vraiment.


Manque de simplicité, je ne fait plus l'effort de lire ces canas  
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
jeanti


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 86
Localisation: Hérault

MessagePosté le: Ven 6 Fév - 11:33 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Oui la mise en page ne facilite pas la lecture. J’ai fait un copié/collé mais le logiciel du forum n’a pas conservé la disposition d’origine et il aurait fallu remettre au moins les espaces entre paragraphes. Veuillez m’en excuser mais pour une meilleure lecture, il suffit d’aller sur le site d’Accordanceaucoeur.com.


Le plus important, me semble-t-il, est la compréhension de ces messages. Ce que je crois comprendre depuis le début de cette année, c’est qu’il y a un changement de style par rapport aux messages AD qui peut surprendre. Nous étions habitués à plus de ménagement, plus de douceur et peut-être la personnalité du canal a-t-elle à voir avec cela, pour une part ?


 Mais il y a aussi surtout une accélération dans les événements à venir qui font que nous devons en prendre conscience et on nous booste dans ce sens afin que nous soyons prêts. Il y a aussi des éléments nouveaux qui concernent les ensemencements en cette année 2015, le démarrage d’un nouveau cycle, la création de Centres, les contactes avec l’Intra terre et les Extra-terrestres qui se préparent, etc.


Il me semble que nous devons rester ouverts et accepter dans le ressenti tout ce qui nous vient même si cela peut nous bousculer parfois …
_________________
Si le mythe d'une personne disparaît, alors l'illusion fait SILENCE.


Revenir en haut
Skype
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Ven 6 Fév - 21:47 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Oui Jeanti je ressens parfaitement ce que tu dis, l'ouverture d'esprit n'est pas la question et je pense que si ça te parle et bien c'est parfait pour toi et tant mieux.

Chacun est libre dans ce forum de publier ce qui ressent pour le partage de tous et je t'en remercie.

Durant ma petite vie spirituelle, je n'ai jamais été très cana, ni adepte aux mouvements spirituels en groupes etc, ......plutôt un loup caméléon solitaire mais très sociable :-)

Toutefois certaine canalisation durant ces 25 dernières années ont été de très grande qualité et je remercie les cristaux qui ont permis la transmission de ces informations essentielles

Un grand Merci '!

Depuis 2013, tout cela est devenu inutile, car l'entropie de cette fin de cycle est-ce qu'elle est  ! se monde disparaitra inéluctablement.

Plus aucune raison de compliquer le mental avec des nourritures superflues, je préfère redevenir comme l'enfant que je suis et que j'ai toujours été. .......

"Nous sommes le grand esprit"

Nul jugement juste une jauge qui ressent ....



Encore une fois chacun son chemin et tout est parfait



Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 05:23 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Merci Alteran pour tes mots, d'accord avec toi, je préfère également redevenir comme l'enfant, tout le reste me sors (pour ma part)  de la simplicité et de l'humilité. 


Nul jugement juste une jauge qui ressent ....
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 029
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 10:04 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

jeanti a écrit:




Il me semble que nous devons rester ouverts et accepter dans le ressenti tout ce qui nous vient même si cela peut nous bousculer parfois …



La vie se charge de celà Jeanti, nous sommes dans la période du face à face Ultime, et seul l'éthique envers nous même permet d'accepter ou non ce qui est vu.


c'est pour çà que les canas sont devenus inutiles, car nous avons pris l'habitude d'être un observateur séparé de l'égo. Il vaut mieux vivre et accepter ce que nous propose la vie en étant cet observateur qui ne juge pas, qui ne culpabilise pas, plutôt que d'occuper le mental à chercher à se positionner par rapport à ce qui est dit dans les canas.


Après comme dit Alteran, chacun est libre de poster et de donner son ressenti sur ce qui est posté en restant bien évidemment dans le respect des autres. C'est le but d'un forum.


Ne prends pas pour toi personnellement, les différents ressentis exprimés. Ils ne jugent pas non plus, les personnes qui font ces textes. Les ressentis se font sur le contenu du texte et sur la résonance personnelle, c'est tout. Sans compter qu'il y a un détachement de l'extérieur qui devient de plus en plus général.
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
o vivante


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2013
Messages: 24
Localisation: ANTIBES

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 10:45 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Les changements évoqués dans cette cana sont en cours.
La polarisation de celle ci semble un peu rude mais je ne perçois pas de jugement.
Plutôt la constatation de la réalité d'une situation dans une période ou tout va s'accélérer.


Nous sommes dans les temps réduits qu'évoquaient les canalisations d'AD.
AD qui m'a beaucoup apporté.Je suis allé physiquement assister à plusieurs de ces canas.


Le partage des Eaux est une réalité qui est proche maintenant.
Le mental ne peut appréhender cette situation.
Nous devons retrouver la simplicité,l'humilité.
Nous devons être ce petit enfant qui découvre sans jugement, sans projection mentale.
Je souffre de devoir lâcher mes attachements,mes conditionnements...
mon confort,mon illusoire sécurité...
ne pas résister,laisser agir...
dans l'ouverture,dans l'acceptation...
en se détachant de nos projections mentales...
de nos égrégores individuels et collectifs...
de nos lignes de prédation...
Very Happy



Revenir en haut
jeanti


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 86
Localisation: Hérault

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 17:22 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

En simplicité et transparence, je voudrais dire un grand MERCI à la Lumière d’abord et à celles et ceux qui m’ont permis de comprendre ce que je ne pouvais imaginer, à savoir ces jeux d’ego spirituel, ces jeux de dupes, ces jeux de rôles dans lesquels ont été dévoyés certains canaux s’appropriant la Lumière pour nous entraîner dans leur sillage, nous laissant croire qu’ils canalisaient tel ou telle Être de Lumière.
 Cela manquait, après analyse, de fluidité, de facilité dans ce que je croyais être un service et j’en retrouve aujourd’hui une libération, une douce paix en étant au plus près de ma vérité entre les quatre piliers du cœur. Tout est à sa place, il n’y a aucun jugement à porter envers quiconque.
_________________
Si le mythe d'une personne disparaît, alors l'illusion fait SILENCE.


Revenir en haut
Skype
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 20:08 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant


_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 20:33 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Jeanti I love you...cela est la seule vérité les 4 pilliers
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
Patrice


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 107
Localisation: Rochefort du Gard

MessagePosté le: Dim 8 Fév - 08:53 (2015)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015 Répondre en citant

Merci Alteran et merci Jeanti. Humilité, simplicité, enfance et transparence...
voilà que tout est dit. Les mots, les phrases, les discours sont vains.

_________________
"Il faut se simplifier à l'extrême pour arriver à l'Essentiel"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:52 (2017)    Sujet du message: O.M. AÏVANHOV - 1er février 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> Autres Canalisations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom