Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Pensée de Osho
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DETENTE -> Coup de coeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Dim 15 Fév - 19:01 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

Au-delà de l'Avidité
" Dirigez votre attention vers ce qui est positif, dans la conscience que tout ce qui est donné est absolument juste; dans cette confiance, laissez-vous aller à danser de reconnaissance.
Narada, le grand mystique indien, s’en allait voir Dieu. Jouant sur sa “veena”, il traversa une forêt et rencontra un très vieux sage assis sous un arbre.
Le vieux sage lui dit : “Je t’en prie, pose une question à Dieu de ma part. Depuis trois vies, j’ai accompli toutes sortes d’efforts, maintenant que dois-je encore faire ? Quand ma libération va-t-elle arriver?”
Narada rit et acquiesça.
Comme il poursuivait son chemin, il aperçut sous un autre arbre un jeune homme qui dansait et chantait avec son “ektara”. Narada lui demanda en plaisantant : “Voudrais-tu toi aussi poser une question à Dieu ?“
Le jeune homme ne répondit pas. Il continua à danser comme s’il n’avait rien entendu.
Quelques jours après, Narada revint. ‘J’ai demandé :i Dieu, dit-il au vieil homme. il a répondu : encore trois vies.”
Le vieux sage était furieux. Il jeta son chapelet et ses écritures,
et s’écria : “Quoi. encore trois vies! C’est absolument injuste!”
Puis Narada s’approcha du jeune homme qui dansait encore. “Bien que tu n’aies rien demandé, lui dit-il, en passant, j’ai interrogé Dieu à ton sujet. Mais maintenant, ayant vu la colère du vieil homme, j’hésite à te rapporter sa réponse”.
Le jeune homme ne dit rien: il continua à danser. Narada poursuivit : “A ma demande, Dieu a répondu : dis au jeune homme qu’il devra renaître autant de fois qu’il y a de feuilles à l’arbre sous lequel il danse !”
Et le jeune homme se mit à danser encore plus extatique— ment. “Quoi, si vite ? s’exclama-t-il. Il y a tant d’arbres dans le monde, et tant de feuilles... pourquoi si peu ? La prochaine fois que tu vas voir Dieu, remercie-le!”
Et il est dit que le jeune homme devint libre à l’instant même.
Si la confiance est aussi totale, le temps n’est pas nécessaire. S’il n’y a pas de confiance, alors même trois vies ne peuvent suffire. Et mon sentiment est que ce vieil homme doit aujourd’hui encore se trouver quelque part ici-même.
Un tel mental ne peut être libéré. Un tel mental est ce qu’on appelle l’enfer. "
Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Fév - 19:01 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 17:52 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

Le Courage

« Ceci pour vous rappeler qu'une fois que vous êtes engagés sur le chemin de la quête du divin, il n'y a point de retour. Cela demande un certain courage.
Un matin à l'aube, Jésus arriva au bord d'un lac. Un pêcheur venait de jeter son filet, le soleil se levait à l'horizon. Jésus mit sa main sur l'épaule du pêcheur et le pêcheur le regarda. Pendant un instant, aucune parole ne fut échangée. Jésus le regarda simplement dans les yeux; l'homme éprouva un immense amour... quelque chose avait été transmis. Jésus dit : "Pendant combien de temps vas-tu continuer à gaspiller ta vie en pêchant des poissons ? Viens avec moi ! Je te montrerai le moyen de pêcher Dieu." L'homme devait avoir un immense courage. Il jeta son filet dans le lac et suivit Jésus sans poser une seule question. A peine étaient-ils hors de la ville qu'un homme vint en courant. Il dit au pêcheur : "Où vas-tu ? Es-tu fou ? Rentre chez toi ! Ton père qui était malade est mort, et nous devons accomplir le rituel de ses funérailles." Pour la première fois, le pêcheur parla à Jésus. Il lui demanda : "Puis-je rentrer chez moi rien que pour trois jours afin d'accomplir mes devoirs de fils vis-à-vis de mon père défunt ?" Jésus répondit : "Ne t'inquiète pas. Il y a tant de morts dans la ville. Ils en prendront soin. Les morts enterreront les morts. Toi, suis-moi. Et si tu viens avec moi, il n'est point de retour." Et l'homme le suivit. »

Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 17:54 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

" Ce que je dis n'est pas important ; 
l'espace entre les mots est important. 
Ne prêtez pas trop d'attention à ce que je dis. 
Les mots sont comme les deux rives d'un fleuve 
– les rives ne sont pas le fleuve. 
Ne vous attachez pas trop aux rives – 
elles ne calmeront pas votre soif. 
Oubliez-les ; 
regardez simplement au milieu. 
L'espace, 
le silence entre les mots, c'est le fleuve. "
Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 07:20 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

"Mon approche à votre développement est simplement de vous rendre indépendant de moi. N'importe quelle sorte de dépendance est esclavage et la dépendance spirituelle est le pire esclavage de tous. J'ai fait tous les efforts pour vous rendre conscients de votre individualité, de votre liberté, de votre absolue capacité à grandir sans l'aide de personne. Votre croissance est partie intrinsèque de votre être. Elle ne vient pas de l'extérieur, elle n'est pas imposée, elle est un épanouissement.


Toutes les techniques de méditation que je vous ai données ne dépendent pas de moi, ma présence ou mon absence ne fera aucune différence, elles dépendent de vous. Ce n'est pas ma présence mais votre présence qui est nécessaire pour qu'elles soient efficaces. Ce n'est pas le fait que je sois ici, mais le fait que vous, êtes ici, votre façon d'être dans le présent, votre façon d'être éveillé et conscient qui vont aider.


Tout le passé de l'homme est, de diverses manières, une histoire d'exploitation. Et même les gens soi-disant spirituels n'ont pas pu résister à la tentation de l'exploitation. A part une centaine de maîtres, quatre vingt dix neuf pour cent ont essayé d'imposer l'idée que: "sans moi vous ne pouvez pas évoluer, aucun progrès n'est possible. Donnez-moi votre entière confiance". Mais au moment où vous donnez toute votre responsabilité à quelqu'un, sans le savoir, vous êtes aussi en train de donner votre entière liberté.
Et naturellement, tous ces maîtres ont dû mourir un jour, mais ils ont laissé de longues lignées d'esclaves. Chrétiens, Juifs, Hindous, Musulmans. Que sont ces gens ? Pourquoi quelqu'un devrait-il être chrétien ? Si vous pouvez être quelqu'un, soyez un Christ, jamais un chrétien. Êtes-vous absolument aveugles à l'humiliation lorsque vous vous dites chrétien, le disciple de quelqu'un qui mourut il y a deux mille ans ?


Toute l'humanité suit ce qui est mort. N'est-il pas bizarre que le vivant suive ce qui est mort, que le vivant soit dominé par ce qui est mort, que le vivant dépende des morts et de leur promesse: "nous viendrons vous sauver ?"


Aucun d'eux n'est venu vous sauver. En fait personne ne peut sauver personne, cela va à l'encontre de la vérité fondamentale de liberté et d'individualité. En ce qui me concerne, je fais simplement tous les efforts possibles pour vous rendre libres de tous, y compris de moi, afin que vous soyez seuls sur le chemin de la recherche." 


- Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 08:16 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

"Le courage, c'est risquer le connu pour l'inconnu, le familier pour le moins familier, le confortable pour le pèlerinage ardu inconfortable vers une destination inconnue. On ne sait jamais si on sera en mesure de le faire ou non. Il s'agit d'un jeu, mais seulement les joueurs savent ce qu'est la vie."
 - Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 08:18 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

"L´amour est toujours nouveau. Il ne devient jamais vieux parce qu´il ne cumule pas, il n´amasse pas.

Il ne connaît pas le passé, il est toujours neuf, aussi neuf que les gouttes de rosée. Il vit d´instant en instant, il est atomique. Il n´a aucune continuité, il ne connaît aucune tradition. A chaque instant il meurt et à chaque instant naît de nouveau. Il est comme le souffle, vous inspirez, vous expirez, de nouveau vous inspirez et vous expirez. Vous ne l´accumulez pas à l´intérieur.

Si vous accumulez le souffle vous mourrez parce qu´il deviendra altéré, il deviendra mort. Il détruira cette vitalité, la qualité de la vie. Ainsi en est-il de l´amour -- il respire, chaque moment il se renouvelle. Aussi, toutes les fois que l´on se bloque en amour et cesse de respirer, la vie perd tout son sens. Et c´est ce qui arrive aux gens, le mental est si dominant qu´il influence même le coeur et rend même le coeur possessif ! Le coeur ne connaît aucune possessivité mais l´esprit le souille, l´empoisonne.

Aussi, souvenez-vous de cela, soyez dans l´amour avec l´existence ! Et laissez l´amour être comme la respiration, inspirez, expirez, mais que ce soit l´amour qui entre, qui sort. Peu à peu, avec chaque respiration vous devez créer cette magie de l´amour. Faites-en une méditation, lorsque vous expirez, sentez simplement que vous déversez votre amour dans l´existence, lorsque vous inspirez, l´existence déverse son amour en vous. Et bientôt vous verrez que la qualité de votre souffle change, alors il commence à devenir quelque chose de totalement différent de ce que vous connaissiez auparavant. C´est pourquoi en Inde nous l´appelons 'prana', la vie, pas simplement respiration, ce n´est pas uniquement de l´oxygène.

Quelque chose d´autre est là, la vie même elle-même."

Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 08:22 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant


_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 08:28 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

" N'essayez pas de prouver votre valeur en vous laissant réduire à une simple commodité. Souvenez-vous que la plus grande expérience de la vie ne vient pas de ce que vous faites, mais vous est donné par amour, à travers la méditation.

Lao Tsé voyageait avec ses disciples et ils arrivèrent dans une forêt où des centaines de bûcherons abattaient les arbres. Presque toute la forêt avait été décimée, sauf un grand arbre aux branches innombrables. Il était si vaste que dix mille personnes auraient pu s'asseoir à son ombre. 

Lao Tsé pria ses disciples d'aller demander pourquoi cet arbre n'avait pas été coupé. Les bûcherons leur répondirent : 
"Cet arbre est totalement inutile. Vous ne pouvez rien en tirer car ses branches ont trop de noeuds, elles sont toutes tordues. Vous ne pouvez pas davantage en faire du combustible car sa fumée est nocive pour les yeux. Cet arbre est absolument inutile, c'est pourquoi nous ne l'avons pas coupé." 
Les disciples rapportèrent ces paroles à Lao Tsé. Il rit et dit : 
Soyez comme cet arbre. Si vous êtes utiles, vous serez abattus et transformés en meubles. Si vous êtes beaux, vous serez vendus au marché, tels des objets. Soyez comme cet arbre, absolument inutile... alors vous deviendrez immenses, et des milliers de gens s'abriteront sous votre ombrage." 

La logique de Lao Tsé diffère totalement de la vôtre. Il dit : 
"Soyez le dernier. Vivez dans le monde comme si vous n'existiez pas. Ne soyez pas ambitieux, n'essayez pas de prouver votre valeur, ni de rechercher le mérite, ce n'est pas la peine. Restez inutiles et réjouissez-vous."

Nous évaluons les gens à leur utilité. Je ne vous dis pas de ne rien faire d'utile; faites des choses utiles, mais souvenez-vous que la véritable expérience et la plus grande extase de la vie naissent de ce qui est inutile. Elles naissent de la poésie, de la peinture, de l'amour, de la méditation. La joie la plus intense ne vous envahit que lorsque vous êtes capable de faire quelque chose qui ne peut êre réduit à une commodité. La récompense est intérieure, intrinsèque; elle naît de l'activité elle-même... 

Aussi, si vous vous sentez inutiles, ne vous inquiétez pas. Je me servirai aussi de votre inutilité. Je ferai de vous un arbre immense à l'abondant feuillage. Et ceux qui sont engagés dans des activités utiles auront parfois besoin de se reposer à votre ombre.
"

Osho





_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Sam 21 Fév - 09:24 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

« La plus grande peur dans le monde est celle de l'opinion des autres. A partir du moment où vous n'avez plus peur de la foule, alors vous n'êtes plus un mouton, vous devenez un lion. Un grand rugissement émane de votre coeur. Le rugissement de la liberté. »
Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Sam 21 Fév - 09:33 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

" L’amour est comme un oiseau libre d’aller partout, le ciel tout entier est sa liberté. 

Vous pouvez attraper l’oiseau, vous pouvez le mettre dans une belle cage dorée, et l’on pourrait penser que c’est le même oiseau que celui qui volait en liberté et qui avait le ciel tout à lui. Ce n’est le même oiseau qu’en apparence, ce n’est pas lui, vous l’avez tué. Vous lui avez coupé les ailes. Vous lui avez pris son ciel. Et les oiseaux se fichent de votre or : aussi précieuse soit-elle, votre cage est une prison.

Et c’est ce que nous faisons de notre amour : nous fabriquons des cages dorées. Nous avons peur, parce que le ciel est immense, peur que l’oiseau ne revienne pas. Pour le tenir sous contrôle, nous devons l’emprisonner. C’est ainsi que l’amour devient mariage.

L’amour est un oiseau qui vole : le mariage est un oiseau dans une cage dorée. Et l’oiseau, à coup sûr, ne pourra jamais vous pardonner. Vous avez détruit toute sa beauté, toute sa joie, toute sa liberté.

Les amoureux ont toujours peur. Ils ont peur parce que l’amour vient comme la brise. Vous ne pouvez le créer, ce n’est pas quelque chose que l’on fabrique – il vient. Mais tout ce qui vient de lui-même peut aussi repartir de lui-même ; c’est un corollaire naturel. L’amour vient, et les fleurs s’épanouissent en vous, les chansons vous montent dans le coeur, l’envie de danser… mais avec une peur cachée. Que se passera-t-il si cette brise qui vous est venue, fraîche et parfumée, vous quitte demain ?… Car l’existence ne se limite pas à vous. Et la brise n’est qu’une invitée : elle restera chez vous aussi longtemps qu’elle en aura envie, et elle pourra partir d’un moment à l’autre.

Ceci crée une peur chez les gens, et ils deviennent possessifs.

On devrait s’aimer, aimer intensément, aimer totalement, et ne pas se soucier du lendemain. Si l’existence a été si merveilleuse aujourd’hui, faites-lui confiance : demain elle sera encore plus belle et plus merveilleuse. A mesure que grandit votre confiance, l’existence se montre de plus en plus généreuse à votre égard. Elle déversera plus d’amour sur vous. Elle fera pleuvoir sur vous encore plus de fleurs de joie et d’extase.

Aimez intensément, totalement, et vous ne penserez jamais à créer d’asservissement, de contrat. Vous ne penserez jamais à rendre quelqu’un dépendant. Si vous aimez, vous ne serez jamais cruel au point de détruire la liberté de l’autre. Vous l’aiderez, vous élargirez son ciel.

C’est le seul critère de l’amour : il donne la liberté, et il donne inconditionnellement. "

Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Lun 23 Fév - 06:12 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

"Si l'existence entière est une et si l'existence continue de prendre soin des arbres, des animaux, des montagnes, des océans -- depuis le plus petit brin d'herbe jusqu'à la plus brillante étoile alors elle prendra également soin de vous.
Pourquoi être possessif ? La possessivité montre simplement une chose -- que vous ne pouvez pas faire confiance en l'existence. Vous devez prendre des arrangements séparés de sûreté pour vous-même, de sécurité pour vous-même, vous ne pouvez pas faire confiance en l'existence.
La non-possessivité est fondamentalement une confiance en l'existence.
Il n'y a aucun besoin de posséder parce que le tout est déjà nôtre." - Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Lun 23 Fév - 15:21 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

"Il faut du courage pour devenir une plante et il faut de l'amour pour devenir une fleur. La fleur veut dire que l'arbre est en train d'ouvrir son cœur, de libérer son parfum et de donner son âme, déversant son être dans l'existence. Ne restez pas une graine, rassemblez votre courage, le courage de laisser tomber l'égo, de laisser tomber les sécurités, les garanties, le courage d'être vulnérable. Et c'est votre liberté de choisir votre propre style de vie; la façon dont vous voulez fleurir est votre droit fondamental. Ceux qui vous aiment peuvent aider à prendre soin du jardin dans lequel vous grandissez, arroser vos racines, prodiguer leur chaleur."

~ Osho "Le courage : la joie de vivre dangereusement ! 
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Mer 25 Fév - 06:47 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

Confiance

" Ne gaspillez pas votre vie pour ce qui va être emporté. Faites confiance à la vie. Si vous faites confiance, alors seulement vous pouvez lâcher votre savoir, alors seulement vous pouvez mettre votre mental de côté et avec la confiance, quelque chose d'immense s'ouvre. Alors cette vie n'est plus une vie ordinaire, elle devient pleine de Dieu, débordante. 


Lorsque le cœur est innocent et que les murs ont disparu, vous êtes relié à l'infini. Et vous n'êtes pas trompés ; Il n'y a rien qui peut vous être retiré. Ce qui peut vous être retiré n'est pas intéressant de garder et ce qui ne peut pas vous être retiré... pourquoi devriez-vous avoir peur que cela le soit ? Cela ne peut pas vous être retiré, il n'y a aucune possibilité. Vous ne pouvez pas perdre votre vrai trésor.

Le moment est maintenant venu d'être un sauteur de saut à l'élastique sans élastique ! 
Et c'est cette qualité de confiance absolue, sans réserve ni filet de sécurité secret, que le cavalier de l'Eau nous demande. Il y a un tel sentiment d'allégresse si nous pouvons faire le saut et entrer dans l'inconnu, même si l'idée nous effraie à mort. 


Et lorsque nous élevons la confiance au niveau d'un saut quantique, nous ne faisons aucun plan ou préparation élaborée. Nous ne disons pas : "bon, je sais ce que je vais faire maintenant, je vais organiser mes affaires, boucler ma valise et la prendre avec moi". Non, nous sautons simplement, avec à peine une pensée pour ce qui se passera ensuite. Le saut est ce qui importe et le frisson qui va avec lors de la chute libre dans le vide.
La carte nous donne ici un éclairage, sous-entendu, sur ce qui nous attend de l'autre côté - un accueil doux, savoureusement rose, des pétales de roses... savoureux non ! Alors venez ! "

Osho



_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Mer 25 Fév - 06:52 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

« Les religions ont raté une qualité absolument fondamentale : le sens de l'humour. C'est très malheureux car cela a rendu les religions malades. Le sens de l'humour est une partie essentielle de la globalité de l'homme. Elle le garde en bonne santé, jeune et frais. Et pendant des siècles, les gens tristes ont dominé la religion. Ils ont chassé les rires des églises, des mosquées, des temples. Le jour où le rire pénètrera de nouveau dans les lieux saints, ils seront vraiment saints, car ils auront retrouvé leur plénitude. Le rire est la seule qualité qui distingue l'homme des autres animaux. Seul l'homme peut voir le ridicule, l'absurde. »

Osho



Un grand éclat de rire



_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
chantal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2013
Messages: 611
Localisation: près d'Avignon

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 06:30 (2015)    Sujet du message: Pensée de Osho Répondre en citant

"La compassion est la forme la plus élevée de l'amour.
C'est une transformation de vos énergies.
La passion est désir. La compassion est absence de désir.
La passion est avidité, la compassion est partage.

Vous ne pouvez pas la cultiver.
Quand vous êtes sans désir, la compassion se déploie.
Elle n'est pas motivée, elle n'a pas de but.
Ce n'est pas une discipline.
C'est juste une énergie qui déborde.

Elle inclut tout.
Si vous ne vous aimez pas vous même,
vous ne pourrez jamais aimer quelqu'un d'autre.
On doit d'abord éprouver de la compassion pour soi.

La méditation est une fleur et la compassion est son parfum.
C'est une célébration, une danse d'accomplissement.
Plus rien à atteindre, nulle part où aller, plus rien à faire.
Vous êtes tellement comblé que vous pouvez partager.

La fleur s'épanouit et la fragrance se répand dans le vent.
Non dirigée, non adressée,
elle se déploie jusqu'aux confins de l'existence.
La compassion est la floraison ultime de la conscience." - Osho
_________________
Il n'y a qu'une seule conscience la Conscience Une, qu'un seul regard celui de l'Esprit, qu'un seul corps l'Un


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:09 (2017)    Sujet du message: Pensée de Osho

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DETENTE -> Coup de coeur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom