Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 026
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:38 (2015)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant


L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? 
 
 
Beaucoup parmi ceux qui ont vécu l'Absolu rejettent l'idée de l ascension, en fait ce monde, ce corps et son histoire n'existe pas, point.  
 
Beaucoup parmi les éveillés actuels disent que rien n existe et que nous vivons un rêve. 
 
  
 
Ma question est: qui rêve, alors? Avons-nous le choix de rêver ou de stopper le rêve ? 
 
 
 
Parce que malgré leur vécu, il existe toujours un rêveur dans un corps qui vit une histoire sur ce monde, sinon, ils ne seraient plus la pour en parler n'est ce pas? On pourrait croire que tout arrive de manière aléatoire, mais la perfection de toute vie et du scénario de ce théâtre ne peut être issue d'une improvisation intempestive. 
 
  
 
Je suis passée par la, moi aussi, et c'est pour ça que je me permets d'en parler, j'ai eu ce soubresaut quantique ou toutes les croyances ont disparues d'un coup d'un seul, et où j'ai rejeté en bloc toute perception, toute histoire et j'ai fais un déni de la vie même.  
 
 
 
Cette période a duré quelques mois, le temps pour moi de me sentir de plus en plus mal dans ma peau, mais tout ça n'était qu'une histoire, quelque chose qui n'existe pas et à laquelle je ne pouvais pas m'identifier, n’est ce pas ? Alors pour mon propre salut j'ai sciemment décide qu'il valait mieux avoir des croyances et vivre heureuse plutôt que de devenir morte vivante. 
 
  
 
Donc retour de Françoise à lire les Canas et à espérer un monde meilleur pour l'humanité, ne sommes nous pas tous liés? Je me disais à l'époque que si j'étais encore la, et bien c'était pour le bien de l'humanité, ce que je vivais servait forcément à tout à chacun. Je n'étais pas convaincu de tout ça mais j’ai sciemment décidé d'y croire pour mon propre salut. 
 
 
 
J'ai donc de nouveau accepté l'évolution vibrale et ré-ouvert ma conscience à tous les possibles, mais cette question est restée en suspend pendant quelques temps, jusqu'à ce que j'intègre en totalité ce que j'avais vécu, que je puisse faire une synthèse de toutes les expériences vécues. Cette synthése n’a rien à voir avec le mental, mais s’est imposée à moi comme une évidence au fil du temps. 
 
  
 
Je dois dire honnêtement que AD m'a beaucoup aidée, mettre des mots sur les expériences passées étaient pour moi énorme dans la compréhension et aussi l'acceptation et l'intégration de tout ça.  Je recevais beaucoup personnellement mais toujours un peu plus de ce que j'étais apte à encaissé. Je recevais, je comprenais intellectuellement, je le vivais et je l’intégrais. Mais ça c'était avant 2009 et les noces célestes ou toutes les énergies ont mis le turbo et où nous avons tous été pris dans une spirale que rien ne pouvait stopper. 
 
  
 
Voilà pour ma petite histoire et je vais donner maintenant un aperçu de tout ce j'ai pu intégrer toutes ces dernières années. 
 
  
 
Savoir que ce monde est une illusion n'est pas suffisant et reste une croyance tant que ce n'est pas vécu pleinement, tant que ce n'est pas véritablement vu. Perdre toute notion de perception pendant une méditation ou le sommeil ou en rêve n'est pas suffisant non plus. Il faut que la Totalité de ce qui EST soit vécu afin de  voir le fonctionnement de la VIE. 
 
  
 
Il doit être vécu une expansion de conscience au delà de tout voile pour véritablement  voir ce monde comme une pièce de théâtre. Ce n est pas vraiment une expansion de conscience car la conscience est toujours illimitée, seule notre croyance en une conscience inclue dans ce corps projette des voiles limitants. C'est donc, comme le dit Bidi, un changement de point de vue qui peut être considéré comme un éveil mais ce n'est qu'un mot. Ce changement de point de vue est à mon avis primordial, car il permet de vivre la totalité de la création et de l'incréé. C'est un point de vue où nous sommes la Vie dans tous ces potentiels créés. Il existe aussi un autre point de vue avant toute création, où tous les potentiels sont possibles mais non créés. C'est le point, l'instant je dirais, où nous sommes la naissance de la vie dans toute son intimité. 
 
  
 
Lorsque cela est vécu, il est vu de manière incontestable que ce monde n'est pas réel, c'est un décor complètement grotesque mais absolument parfait. Il est vu par la même occasion que le corps et la personne individuelle font partie du même décor. Il n'existe personne pour guider ce corps, comme il n'existe personne pour diriger sa vie, pour avoir une quelconque volonté, ni même une quelconque résistance. Tout provient de la Source Unique. Quelque soit le temps de ce vécu, il est irrémédiable  et il est impossible de revenir dans des croyances quelconques, ensuite. 
 
  
 
La perception est uniquement possible que s'il existe un corps adapté au monde dans lequel il vit, car la projection se fait par le programme corps/mental/ego et l'expérience de cette vie n'est possible que pas l'intermédiaire de cette structure matricielle. 
 
  
 
Mais qui décide de ce qui est projeté à l'intérieur de cette structure? Qui décide des événements de cette vie, qui rêve puisqu'il n'y a personne dans les corps projetés, une seule réponse possible: c'est moi 
 
  
 
C'est moi, mais c'est aussi chacun d'entre vous puisque je suis chacun d'entre vous comme vous êtes  chacun, tous les autres. 
 
Ce vécu contient absolument tout à l'intérieur de soi, d'ailleurs, il n'y a pas de soi, car il n'y a ni forme, ni identification possible envers quoique ce soit car la totalité se trouve à l'intérieur et non plus à l'extérieur. L'extérieur n'existe plus. On est bien d'accord, que l'on ne peut s'identifier à un doigt de notre  main ou a l'un de nos pieds. Ceux-ci font parti de  nous mais ne sont pas ce que nous sommes. Ceci est ce que nous sommes, chacun d'entre nous. 
 
  
 
Les répercutions de ce vécu sur notre vie sont énormes, comme il n'y a personne, nous sommes dans une acceptation totale de tout ce qu'il se passe dans notre vie, car ceci ne peut être que parfait, nous recevons d'ailleurs, par ce qui a été appelé par Nô  Eyes, la vision du cœur qui est une compréhension instantanée de tout ce qui est vécu pour soi mais également parfois pour certains proches ou pour l'humanité. 
 
  
 
Alors acceptation de la vie veut également dire acceptation de toute évolution possible de cette vie et l'ascension en fait partie. Même si l'ascension fait partie de l'histoire, elle a été décidée par la Source, autrement dit chacun de nous dans sa non-identité unifiée. C'est la promesse et le serment de ce retour en ce que nous sommes après l'expérience de la séparation. 
 
Cette séparation n'as plus lieu d'être puisqu'il n'y a aucune évolution possible en son sein. Nous sommes parfaits à jamais et nous avons rêvé que nous ne l'étions pas, mais cela ne peut pas durer, c'est impossible et stérile. La seule évolution possible concerne le côté matériel de ce monde mais devient totalement caduque en dehors de celui-ci. Donc retour dans les mondes unifiés. 
 
  
 
Ce retour, décidé par toute la conscience Une, implique autant les âmes incarnées que toutes formes de vies au sein de la scène de théâtre (les astres, les planètes et toutes les entités vivantes connues ou inconnues mais nécessaires à cette vie telle que nous la vivons). 
 
  
 
Comment se produit l'ascension? Par le chaos qui permet de faire perdre tous repères, toutes habitudes et toutes certitudes aussi, concernant les croyances. C'est le choc, violent mais obligatoire pour casser les carcans de nos conditionnements mais aussi, la mise en exergue jusqu'à l’absurde de notre prison. 
 
  
 
Et aussi par la création d'un nouveau corps que nous appelons Etreté et qui est adapté et programmé  à la perception dans un autre monde que nous appelons la 5eme dimension ou autre dimension en dehors de ce monde de 3D.  Seul, le transfert de la conscience dans ce corps d'Etrete permet de voir les autres dimensions. Notre corps physique était adapté à ce monde et le corps d'Etreté est adapté à d'autres mondes. Rappelez vous, il y a toujours la nécessité d'un corps pour l'expérience de la perception. Nous préparons en fait notre  vie future en fonction de notre niveau vibratoire et du corps d'Etreté qui correspond à ce niveau. Le corps d'Etreté reconstruit, lorsqu'il est juxtaposé  à notre corps physique, nous permet d'ores et déjà de percevoir des bribes de ces autres dimensions 
 
  
 
Certains n'auront pas besoin de ce corps d'Etrete car il sera dissous  dans l'Absolu, le moment venu, ce qui ne veut pas dire qu'il ne se construit pas pour les besoins de la transition. 
 
  
 
Et d'autres qui n'auront pas pu construire ce corps  quitteront le cops physique et se réincarneront dans un autre corps de 3D mais avec la conscience unifiée. 
 
  
 
Ceux qui auront construit et finalisé leur nouveau corps vont juste transférer leur conscience dans ce corps ce qui leur permettra d'avoir accès à une autre réalité de manière instantanée. 
 
  
 
Mais tout ceci ne se fait par aucune volonté si ce n'est celle de la Source, il n'y a toujours personne pour décider de son devenir, comme de changer ou non l'histoire de la projection. 
 
  
 
Seule la conscience Unique décide du scénario de la pièce de théâtre, tant que nous sommes à l'intérieur de la pièce, nous n'avons pas accès à la totalité de la scène mais uniquement à celui du personnage. Le changement de point de vue permet de voir tous les personnages, mais également comprendre l'intrigue dans sa totalité et en voir toute la beauté car à ce moment la, il n'y a plus personne dans les personnages, justes des rôles éphémères sans aucune altération de la conscience pure. 
 
  
 
Toute la beauté de l'intrigue peut être vécu sans implication émotionnelle, ni identification. Cela ne veut pas dire devenir sans cœur, ou indifférent  bien au contraire car l'amour et la compréhension sont total quelque soit le rôle joué par le personnage, mauvais garçon ou le saint car tout provient de la même Source dans un jeu que l'on sait absolument parfait pour chacun et surtout extrêmement éphémère et sans aucune atteinte possible pour ce qu'il Est en réalité, après tout ce n'est qu'un rêve. 
 
  
 
Ce n'est réellement qu'après avoir vécu cette conscience illimitée qu'il est possible d'accepter également le point de vue de chacun, et de l'honorer avec Amour et sans jugement, car il est su, sans défaillance possible, que chacun joue son rôle à la perfection, qu'il en soit conscient ou pas. Cela  n'empêche pas de voir la différence de point de vue, mais toute tentative de tenter de convaincre ou le désir de changer la personne n'est plus possible. 
 
  
 
Il faut de tout pour faire un monde, si nous étions tous Absolus, ce monde ne pourrait exister. La multiplicité des points de vue crée l’équilibre de ce monde. Chacun vit son rôle parfaitement, certains sont des Absolus pur et dur et ils ont leur travail d'ouverture à la non perception, d'autres arrivent à faire les deux, ce qui est le cas de certains d'entre nous, d'autres encore veulent continuer l'expérience de la perception dans des mondes libres et éthérés, et enfin d'autres souhaitent vivre encore dans la matière. Mais tous ces « vouloirs »  ne viennent toujours et encore que de la même et unique Source, car il n'y a personne d'autre. 
 
  
 
L'ascension fait partie de l'histoire ou de l'éphémère  au même titre que ce monde, mais ce monde existe même en tant que hologramme, nous le co-créons à chaque instant et l'histoire de ce monde également  et ceci, quelque soit le devenir de chacun : elle est pas belle la vie?  
 
  
 
  
 
Je précise  que ceci est un témoignage personnel de mon propre vécu et ce que j’en ai intégré. Ce n'est en aucun cas quelque chose à prendre pour une vérité absolue, car je ne suis pas dans les secrets de la Source pour avoir la science infuse, et je ne crois pas d'ailleurs que cela soit possible pour qui que ce soit dans un corps physique. Il y'a beaucoup d'info dans ce témoignage mais comme le discernement est une affaire personnelle et la vérité toujours relative à la personne, merci de prendre ceci comme un point de départ pour une certaine ouverture à d'autres possibles. 
 
  
 
  
 
Je suis d'ailleurs ouverte à toutes réflexions ou intégrations personnelles pouvant  corroborer ou non ce témoignage. Vous pouvez m'en faire part en MP et je me ferais un plaisir de les diffuser  si vous me le demandez, bien sur. 
 
    Avec tout mon Amour
 
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:38 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 026
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mar 12 Jan - 10:06 (2016)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant

Il est peut être temps de relire ce post  Very Happy
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mer 3 Fév - 10:18 (2016)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant

Question : quand on vit la Liberté peut-elle s'exprimer en refusant de s'établir dans l'Absolu ?
Oui, parce que vous êtes entièrement Libres. Et cette Liberté n'est pas un refus. L'Absolu ne sera jamais un but ni une étape. C'est la Vérité. Mais reconnaître la Vérité, vivre la Vérité, ne passe pas, nécessairement et obligatoirement, par la disparition terminale ou finale de toute individualité. Vous êtes ce que vous Êtes, avant de naitre, ou après mourir. Et cela est présent, de toute Éternité, de tout temps et de tout espace, de toute Dimension. Vous êtes cela.

Frère K 2012

A préciser quand même, on a l'impression chez certains que c'est rendu obligatoire
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Corinne


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 7
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 3 Fév - 10:40 (2016)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant

Merci pour cette petite piqûre de rappel !


Revenir en haut
netineti


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 615
Localisation: Lille (nord)

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 08:16 (2016)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant

rezo a écrit:
Question : quand on vit la Liberté peut-elle s'exprimer en refusant de s'établir dans l'Absolu ?
Oui, parce que vous êtes entièrement Libres. Et cette Liberté n'est pas un refus. L'Absolu ne sera jamais un but ni une étape. C'est la Vérité. Mais reconnaître la Vérité, vivre la Vérité, ne passe pas, nécessairement et obligatoirement, par la disparition terminale ou finale de toute individualité. Vous êtes ce que vous Êtes, avant de naitre, ou après mourir. Et cela est présent, de toute Éternité, de tout temps et de tout espace, de toute Dimension. Vous êtes cela.

Frère K 2012

A préciser quand même, on a l'impression chez certains que c'est rendu obligatoire






C'est pas obligatoire, mais chaudement recommandé pour rester libre de jouer aux jeux qu'on veut, plutôt que se laisser imposer des jeux comme ce fut le cas depuis quelques milliers d'années. 
_________________
Comme "rien" est tout, alors "tout" est rien


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Papillon


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2015
Messages: 227
Localisation: Laval

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 01:14 (2016)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant

Un ami proche de moi est un éveillé de longue date et pourtant heureux de sa prison, je peux comprendre car il faut vraiment être prêt à tout abandonner pour tout avoir et pour ce faire il faut avoir vécu tous les jeux de rôles et la décision s'impose d'elle-même en respect de chacun.
_________________
L'amour éternel


Revenir en haut
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 15:08 (2016)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques? Répondre en citant

Je suis pleinement d'accord la liberté de rester dans une prison en tout conscience

:-)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:10 (2017)    Sujet du message: L'Absolu et l'ascension sont ils antinomiques?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom