Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

OMA septembre 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 027
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mar 29 Sep - 22:30 (2015)    Sujet du message: OMA septembre 2015 Répondre en citant



O.M. AÏVANHOV (Par O.M. Aïvanhov) 
 
 
 Septembre 2015 
 
 
 Partie 1 
 
 
 Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver, et je me fais une joie de vous accompagner dans cette période que vous vivez, au plus près de votre incarnation et de ce que vous avez, je dirais, à voir, à affronter, à dépasser et à transmuter, durant cette période particulière que j’avais annoncée, si vous vous rappelez, entre le 15 août et la fin de votre mois, jusqu’à la Saint-Michel et même un peu après. Alors si vous le voulez bien je vais, durant toute cette période, essayer de répondre à vos interrogations, en espérant que vos interrogations concernent beaucoup d’entre vous et que beaucoup d’entre vous y retrouvent des réponses à ce qu’ils se posent comme questions par rapport à son vécu, bien sûr au-delà de toutes les vicissitudes mentales, pour vous permettre de vous ajuster au plus proche de ce que vous êtes au sein de votre éternité. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes hommages, mes bénédictions et tout d’abord de bénéficier de la Présence de l’Esprit du Soleil et du Chœur des Anges, entre nous et avec nous, avant de commencer à échanger.
 Faisons d’abord le silence quelques instants et laissons-nous pénétrer les uns et les autres par la divine Lumière de l’Esprit du Soleil, du Christ, du Chœur des Anges et de l’ensemble de la création.


 … Silence…


Très bien. Nous allons pouvoir maintenant commencer à échanger, et donc nous allons écouter, les uns et les autres, les questions que vous vous posez et nous allons essayer d’y apporter des réponses pertinentes par rapport au scénario qui se déroule sous vos yeux, dans votre vie même et au niveau des grandes régions de la planète Terre, mais aussi de l’ensemble de la terre, auquel personne ne pourra échapper bien sûr, comme vous le savez, et peut-être le redoutiez ou l’espérez depuis tant de temps.


Alors je suis à votre disposition et j’écoute ce que vous avez à transmettre, que j’écoute de manière précise, et nous allons essayer de satisfaire non pas votre curiosité mais vraiment vos interrogations que je qualifierais de légitimes dans ce qui se produit actuellement en vous et partout autour de vous.


Alors nous pouvons commencer. Le premier qui a une question à poser, il la transmet et celui qui est à côté va pouvoir me répéter ce que vous avez à me demander.


Question : pourriez-vous parler de la phase qui arrive, trois semaines ou plus, sur un plan global ?


Bien-aimé, sur le plan global, il suffit que tu regardes sur tes moyens modernes d’information pour savoir qu’il y a vraiment plus grand-chose qui tourne rond. Tout ce qui était encore caché est soit exacerbé, soit révélé, et chaque frère, chaque sœur et chaque conscience présente à la surface de cette planète est en train de se montrer sous son vrai jour, je dirais, dépouillé des voiles de l’illusion.
Les situations vont vous apparaître même s’il arrive, comment dire, des choses qui peuvent vous sembler surprenantes, voire bizarres, voire inédites, s’inscrivent tout à fait dans les processus de pénétration de la Lumière, des particules adamantines, au plus profond de la matrice falsifiée de la Terre, en tout cas au niveau de ce qu’il en reste. Je vous rappelle que la Lumière est en train de dissoudre les couches les plus externes qui vous isolaient de la Confédération Intergalactique, vous donnant à voir, comme je l’avais déjà dit il y a quelques mois, des signes célestes en abondance, que ce soit dans les nuages, que ce soit à travers les Frères Intergalactiques que vous voyez, mais aussi à travers la manifestation des Éléments exacerbée, que ce soit en vous ou au niveau de la nature.


Parallèlement à cela vous observez aussi, pour beaucoup de frères et sœurs, une capacité plus grande à rentrer en contact avec les Éléments et les habitants de ces Éléments, si je peux dire. Bien sûr, cela se traduit aussi par la dissolution de tout ce qui faisait la cohésion et la cohérence apparentes des différents systèmes sociétaux, religieux, moraux, et aussi des consciences de l’humanité de manière générale. Bien sûr, vous le voyez, que se prépare activement ce que j’avais annoncé voilà de très nombreuses années concernant les Éléments, c’est-à-dire des vents à des vitesses inconnues jusqu’à présent, des successions d’ouragans, de cataclysmes climatiques ininterrompus en certaines régions du monde.


 En vous aussi vous pouvez vivre la même chose, c’est-à-dire à la fois des éclaircissements à l’intérieur de vous-même mais parfois aussi des espèces de cataclysmes prenant différentes formes, vous amenant non pas à vous juger, non pas à chercher pourquoi, mais à voir l’évidence de la Lumière dans son œuvre maintenant quotidienne, pas seulement au niveau des vortex de 5 ème dimension habités par les peuples de la nature mais aussi par votre propre vécu, par vos propres sens et aussi au niveau des manifestations vibratoires, des manifestations énergétiques mais aussi des manifestations directement de votre conscience.


Il vous semble parfois jouer les montagnes russes, mais je vous rappelle aussi que j’avais dit que la période qui est maintenant allait voir une accentuation crescendo de la vibration de la conscience, des énergies, des Éléments, et ce jusqu’au moment que je qualifierais d’initial ou final – c’est la même chose – c’est-à-dire l’avènement visible aux yeux de tous de la deuxième Étoile, c’est-à-dire du deuxième Soleil comme certains d’entre vous l’appellent, ou encore de Nibiru, Hercolubus, planète X, et ça ce sont que des éléments. 


Mais ce qui est important à repérer, au-delà de l’intensité, c’est la succession et l’accélération des processus Élémentaires, que cela concerne les volcans, que cela concerne la grêle qui fait partie des éléments importants de la dissolution de la matrice falsifiée archontique dans ses derniers retranchements.


 Et vous assistez en vous, comme à l’extérieur de vous, je dirais, aux derniers soubresauts entre l’éphémère et l’Éternité, et ça vous le portez en vous, vous le vivez en vous, et vous l’assumez plus ou moins. Mais soyez sûr que si vous avez la foi en la Lumière que vous êtes, tout cela se résoudra très facilement. Tout cela vous permet de tester en vousmême vos résistances, les zones d’ombre qui pouvaient encore être tapies à l’intérieur de vous.


 Aussi, ça vous permet d’aller exactement à votre assignation, si celle-ci ne vous est pas apparue clairement. Et je vous rappelle que c’est vous qui décidez. C’est-à-dire que dans la simple observation de votre corps, de ce qui se déroule dans votre vie au niveau le plus simple, vous voyez bien que les choses évoluent : des choses que vous ne perceviez pas sont perçues, d’autres qui étaient perçues comme désagréables disparaissent de votre champ de conscience.


C’est valable aussi bien dans les relations entre les uns et les autres que dans les relations entre vous, dans votre éternité et tout ce que vous avez bâti dans l’éphémère, aussi bien dans les relations affectives, familiales, mais aussi professionnelles, voire même à l’échelon de toute votre vie. Tout ceci est des injonctions de la Lumière à aller là où vous êtes réellement, en accord avec ce que vous êtes.


 Donc le scénario est une accentuation, une majoration des phénomènes qui se produisent aussi bien à l’intérieur de vous qu’à l’extérieur de vous de manière de plus en plus violente, de plus en plus importante et de plus en plus visible. C’est tout cela que vous observez sur l’écran de votre vie.
L’important dans tout cela, c’est de demeurer en quelque sorte centré au cœur du cœur, aligné en vous-même, et de laisser se dérouler l’action de la Lumière, en vous comme en ce monde, afin de ne pas participer, je dirais, d’une manière ou d’une autre aux dernières convulsions de la dualité, aux dernières oppositions ombre/Lumière, bien/mal, et de profiter directement de l’effusion de Lumière dans chacune des cellules de votre corps, dans chacune des parties de votre conscience, afin d’être libéré en totalité, le moment venu, de tout ce qui peut interférer d’une manière ou d’une autre avec votre éternité.


Alors je dirais, bien sûr, vivez la vie, vivez l’éphémère, mais laissez mourir l’éphémère qui meurt autour de vous ou en vous. Ne vous attachez à rien, soyez disponible et soyez léger pour vivre ce qui est à vivre, quelles que soient les souffrances ressenties, quelles soient les contradictions qui peuvent encore apparaître dans votre cheminement incarné, ne vous occupez pas de cela. Voyez-le, par contre. Acceptez de le voir, acceptez de pardonner et acceptez de dépasser et de transcender tout ça, et vous ne vous en porterez que mieux.


Maintenant il suffit, encore une fois, de voir ce qui se déroule dans votre corps comme sur terre pour bien évidemment se rendre compte que les choses ne tournent plus tout à fait rond. Mais c’est normal, elles vont commencer à tourner en carré avec l’impulsion de Métatron, qui arrondit les angles et qui met les angles à angle droit aussi, en vous comme à l’extérieur de vous. Bien sûr, nous n’avions jamais dit que cette période serait facile à l’extérieur mais, a contrario, plus cela vous semblera parfois difficile à l’extérieur, plus la voie de la facilité sera ouverte en vous, à condition d’accepter de tourner votre conscience même éphémère dans la dissolution de sa propre éternité dans votre corps d’Êtreté.


 Nous n’allons pas revenir, ni moi ni les autres, sur les Triangles élémentaires, les lignées, les mouvements que vous avez reçus. Vous avez, je dirais, durant de très nombreuses années, vécu et reçu de très nombreuses béquilles, de très nombreux supports, qui vous ont amené à vous présenter devant le Gardien du Seuil, du grand Seuil.


 C’est très exactement là vous êtes, et il va falloir maintenant traverser cela pour émerger en pleine Lumière et en pleine Liberté. Soit lors du moment collectif, soit d’ores et déjà, parce certains d’entre vous vont avoir réellement le sentiment et la perception qu’ils quittent ce monde. D’ailleurs vous observez que beaucoup d’entre vous avez, de manière impromptue, des épisodes de disparition, d’assoupissement, d’impression de ne plus savoir qui vous êtes et où vous êtes, sans que cela entraîne de confusion, du moins c’est préférable. Mais même s’il y a confusion, laissez cela se dérouler : vous n’avez rien à faire, vous n’avez rien à faire d’autre que de vivre ce que la vie vous propose et de traverser tout cela, et surtout de rentrer en vous-même, puisque les appels de la Lumière se font maintenant de plus en plus pressants. Que ça soit à travers une maladie, que ça soit à travers un conflit quel qu’il soit, que ça soit à travers un évènement heureux ou malheureux, cela n’a plus aucune espèce d’importance.


 Dans tous les moments que vous avez à vivre où il y a une forme d’ébranlement, êtes-vous capable de vous tourner vers votre Lumière intérieure, de rentrer dans le cœur du cœur et de laisser cela passer, comme la Lumière l’entend, comme l’Intelligence de la Lumière vous le montre si vous acceptez de le voir ? Donc le scénario de la dissolution de ce monde est vraiment arrivé à son extrême. Vous avez les perceptions que vous vivez, vous avez les manifestations de ce monde, les manifestations de votre corps, vous avez différentes manifestations de la Lumière au sein de ce corps.


 Tout cela est parfaitement normal, et annoncé, et peut-être espéré ou redouté par nombre d’entre vous, mais c’est exactement ce qui se déroule déjà depuis le 15 août. Alors il faut, je dirais, faire fissa pour résoudre ce qu’il y a à résoudre, non pas par vous-même mais par ce que vous enjoint la Lumière, par les injonctions de la Lumière, par la pression de la Lumière de la Liberté, de faire ce qui est le plus facile pour vous, c’est-à-dire de vous tourner vers votre Cœur Radiant, vers le Feu du Cœur, vers la vibration ou vers l’Absolu, ou vers l’Infinie Présence selon votre assignation, parce que là se trouve le baume, si vous voulez, de toute souffrance, de toute difficulté, de toute incompréhension.


Vous n’aurez plus de réponses extérieures. Les réponses extérieures, même par nos plans, je dirais, n’ont plus lieu d’être puisque vous êtes la Lumière et que la Lumière est là. Vous n’avez besoin de personne maintenant. Vous êtes suffisamment grand, vous n’avez pas besoin de moi, vous n’avez pas besoin de Marie, même si les Présences vous ont aidé à vous élever jusqu’à nous, tout en gardant les pieds sur terre.


 Maintenant, comme disait Frère K, vous devez démontrer votre Autonomie et votre Liberté. Ça veut pas dire, bien sûr, qu’il faut arrêter ce que je suis en train de faire mais que vous ne devez dépendre de rien d’autre que de votre propre cœur. Non pas au travers de vos désirs, au travers de votre personnalité, mais dans tous les secteurs de votre vie. Vous voyez bien, les uns et les autres, que si vous êtes dans la Grâce, les choses se produisent sans que vous ayez à fournir d’effort. Parce que la Lumière est facile, la Lumière est simple, la Lumière est humble. Elle ne s’embarrasse pas de cogiter, elle ne s’embarrasse pas d’hésiter. Elle est, et c’est tout. C’est ça que peut-être certains d’entre vous découvrez en ce moment.


Vous ne pouvez être le sauveteur de personne, même pas de vous-même, puisque la personne doit disparaître. Donc oubliez cela, oubliez tous les mécanismes que vous avez appris qui vous permettaient, je dirais, jusqu’à présent, de vous diriger dans votre vie, d’élever vos vibrations, d’obéir à des conventions sociales ou morales, ou des lois édictées de l’extérieur, parce que la seule loi qui est vraie, vous le savez, c’est celle de l’Amour et de la Lumière, il n’y en a pas d’autres. Les autres n’étaient que des subterfuges pour vous détourner de la Lumière, que ce soit par les lois, que ce soit par l’alimentation falsifiée, que ce soit par des relations qui n’étaient pas transparentes, etc., etc.


Donc ce scénario, s’il ne vous est pas apparu pleinement jusqu’à présent et depuis quelques semaines, devra aboutir nécessairement avant la fin de ce mois.
 Autre question.


 … Silence…


 Alors comme vos questions ne viennent pas pour l’instant, si vous voulez bien on va envisager différents secteurs de transformation finale actuelle. D’abord bien sûr le corps physique, le Temple dans lequel vous sacralisez votre Présence, le sac de viande comme disait Bidi, peu importe comment vous le nommez. Ce Temple sacré abrite la Lumière de plus en plus, et bien sûr il se manifeste. Vous avez les Triangles élémentaires de la tête, vous avez les Couronnes radiantes, vous avez les différentes composantes de l’Onde de Vie, et pour ceux qui ne vibrent pas tout cela, vous avez directement la conscience qui voit clair.


C’est un mécanisme très particulier qui ne passe pas par la réflexion, ne passe pas par le mental, ne passe pas par les émotions, mais qui se produit en vous de plus en plus souvent, je dirais, à l’insu de votre connaissance pour l’instant, où les choses s’éclairent d’elles-mêmes. Les relations entre les êtres : vous voyez clairement, sans juger, comment vous vous conduisez et comment se conduisent les autres, vous donnant à voir aussi bien la réalité de l’Amour chez certains, et la fausseté de l’Amour chez d’autres, parce que tous les voiles vous sont ôtés.


 Il ne reste plus de voiles excepté les dernières habitudes de vos comportements, et je dirais les dernières attaches, peut-être, à l’illusion de ce monde. Vous découvrez la vraie vie au sein même de votre incarnation durant cette période. Alors bien sûr, c’est pas tous les jours tout rose, vous le savez. Y a des jours où le corps se manifeste, y a des jours où vous avez des frères et des sœurs qui semblent rentrer en contradiction ou en opposition, vous avez aussi ce qui se passe au niveau des derniers égrégores les plus archaïques.


 Je vous rappelle que les égrégores les plus archaïques et les plus enfermants sont les égrégores des communautés religieuses. Et vous avez cette confrontation directe qui commence à apparaître dans le monde entre ceux qui croyaient ceci, d’autres qui croyaient cela, et ces croyances qui ne tiennent plus s’affrontent réellement et elles s’affronteront de plus en plus violemment dans tous les pays, dans tous les quartiers et dans toutes les régions de tous les pays, parce que c’est normal de résoudre tout ce qu’il y a à résoudre.


 Mais pas vous, vous qui avez vécu le cœur, vous qui nous avez écoutés, qui nous avez lus, vous avez tous les éléments qui vous ont été donnés depuis fort longtemps maintenant pour vous ajuster au mieux de ce qui se déroule. Vous allez vous apercevoir aussi, toujours concernant ce corps, que si vous résistez à la Lumière, même si vous pensez bien agir, le corps va faire de plus en plus mal et d’une manière ou d’une autre, que ce soit même par la vibration ou par des souffrances préexistantes, qu’elles soient dans quelque zone de votre corps ou dans quelque organe de votre psychologie, de votre personnalité. Ensuite, vous le constatez bien sûr, à l’échelon des familles. Vous le constatez à l’échelon des groupes quels qu’ils soient, mais tout ça c’est normal.


L’Archange Mikaël a cédé sa place, vous le savez, lors de sa manifestation à travers les météorites qui arrivent, à l’Archange Uriel. Métatron a commencé à se déployer, et il est déployé dorénavant, pour ceux qui ont la chance de savoir où c’est ou qui vivent pas trop loin, au niveau des Cercles de Feu des Anciens.
De la même façon que vous pouvez rentrer en contact avec les êtres de la nature qui sont des relais de la 5ème dimension, en particulier au niveau des Elfes ou des Dragons de Feu ou Dragons de la Terre, vous avez la même chose, bien sûr, en différents endroits de la terre. Y en a certains parmi vous qui d’un seul coup se trouvent à bouger, sans avoir voulu bouger, d’autres qui voudraient bouger et qui bougent pas, tout cela c’est l’Intelligence de la Lumière.


 Alors ne craignez rien, rappelez-vous que c’est une scène de théâtre, que la seule ombre qui peut se manifester devant vos yeux, comme je disais : « c’est celui qui dit qui est ». Dès que vous discernez une ombre, dès que vous discernez une opposition, dès que vous discernez quelque chose qui ne se passe pas bien en vous ou à l’extérieur, c’est que ça doit se révéler sur l’écran de la conscience, et vous ne pouvez le reconnaître, avec de plus en plus de clarté, que si ce quelque chose est déjà en vous.


C’est une invitation à vous tourner de plus en plus vers la Lumière que vous êtes, et non plus simplement dans votre interaction avec nos Présences, avec les Présences des êtres de la nature, ou avec vos frères et sœurs incarnés de la Terre. Et jusqu’au moment où vous n’abandonnerez pas les dernières résistances, vous serez confronté de plus en plus violemment à l’absence de solutions, au fait de tourner en rond.


 Et dès l’instant où vous rentrez en votre éternité de votre cœur, tout cela disparaîtra. D’ailleurs certains d’entre vous recommencent depuis cette période à disparaître à volonté. Alors bien sûr, parfois ça entraîne des inadéquations avec ce monde. Je vous dirais : dans ces cas-là, que préférez-vous ? L’éternel ou l’éphémère ? Vous ne pouvez pas continuer certaines choses et être en même temps en totalité et en permanence dans la Lumière de Vie.
J’écoute vos autres questions.


Question : c’est plutôt un témoignage que j’aimerais apporter, qui peut être utile à certains.


Nous t’écoutons, frère.


Question : j’ai parfois plusieurs fois par jour mal à la tête, principalement du côté droit. Si je me mets tout de suite en paix et que je me centre, ça disparaît presque instantanément.


 Et je vous garantis que cela est valable pour tout, même pour je dirais un frère ou une sœur qui vous emmerderait un peu en ce moment. Faites la même chose, laissez-le face à lui-même. Vous ne pouvez sauver personne, vous ne pouvez plus résoudre les problèmes des autres, c’est pas un problème d’autonomie, c’est un problème de responsabilité de chacun.


Et c’est valable, comme tu dis, pour les douleurs, mais vous avez dû observer aussi que même votre conscience ou même mieux, votre corps, qui est maintenant saturé de Lumière et qui donne des perceptions de chaud, de froid, des picotements, des douleurs à la tête, au cœur, au dos ou n’importe où, votre corps manifeste sa conscience supra-lumineuse avant de disparaître.
 Il faut être à l’écoute non pas de vos bobos mais si vous vous tournez vers votre cœur et si par exemple vous avez une idée d’aller à tel endroit, de manger telle chose…


L’année dernière, j’ai parlé de la réponse du cœur, mais c’est même plus ça maintenant, vous n’avez plus besoin de poser la question. Le corps sait, parce que votre corps est un corps qui est en train de devenir, avant de disparaître, bioluminescent. Certains d’entre vous commencent à voir soit les particules adamantines soit la Lumière Dorée qui se dépose sur la peau, que ce soit préférentiellement au niveau des poils, au niveau des chakras, le soir aussi. Ça vous le voyez, vous êtes gorgé de Lumière, et si vous laissez la Lumière œuvrer, votre corps saura ce qui est bon pour lui, et votre conscience elle-même saura où est ce qui est bon pour elle, sans avoir à le décider, sans avoir à se poser des questions.


 Il y a dans cet aspect de co-création consciente cette notion d’immédiateté qui est à la fois parfois un rappel à l’ordre et surtout l’évidence de l’action de la Lumière. C’est ça aujourd’hui qu’il faut faire, c’est suivre cette humilité, cette simplicité, cette vibration si vous la percevez, qui vous conduit dans votre vie très précisément à vivre ce qui est le plus adéquat pour ce que vous avez à finir.
Nous l’avions déjà dit il y a plusieurs mois déjà, que les rencontres au sein de la nature étaient extrêmement profitables pour vous, non pas tant pour dialoguer avec les habitants des lieux que vous visitez mais bien plus pour vous immerger dans cette 5ème dimension qui est la vôtre. Donc quels que soient les problèmes, quel que soit ce qui vous semble difficile, taisez-vous, faites silence, allez dans le cœur, allez vous reposer, allez vous ressourcer dans la nature, ne prenez pas de décisions intempestives, ne vous confrontez pas à vos frères ou sœurs.


Quand il y a quelque chose qui se produit qui vous semble contraire à la Lumière, ou contraire à vos désirs ou à votre point de vue, ne cherchez pas à avoir raison, ne cherchez pas à démontrer quoi que ce soit, allez dans la nature, tournez votre langue trente fois dans votre bouche avant de parler, parce que la pensée est opérative. Je vous rappelle que le dernier corps qui s’activait sur cette terre, qui est déjà actif mais à un autre degré depuis déjà quelques années, c’était ce que nous nommions le 11ème Corps au niveau de la lèvre, qui est le Verbe Créateur. C’est ça la co-création consciente. Parce que si maintenant vous vous amusez à dire : « T’es con », « Celui-là, il me plaît pas », « J’ai peur », « Je vais tomber », ça va arriver, le simple fait d’y penser.


Donc évitez de cogiter. La Lumière sait mieux que votre intelligence à la fois ce qui est bon pour vous, et connaît beaucoup mieux que vous les solutions aux problématiques qui se présentent. C’est là où vous démontrez, en quelque sorte, la réalité de votre assignation vibrale, la réalité de la Lumière au sein même de ce monde avant que celui-ci ne s’embrase en totalité.


 D’ailleurs les embrasements vous en voyez partout, en vous et autour de vous, que ce soit les embrasements du mental, que ce soit les embrasements des mémoires passées, avec parfois des mécanismes violents, ou les embrasements réels des divers objets à la surface de cette planète, avant qu’un souffle violent n’attise tout ça, et avant que l’eau ne purifie. Et si l’eau ne suffit pas, vous prendrez des choses plus dures sur la tête. Je parle dans votre vie, mais aussi au niveau collectif.


C’est des ajustements permanents, dans ces mécanismes d’Ascension de la Terre dans sa dimension de destination, si je peux dire, et vous aussi, chacun d’entre vous dans votre finalité, si je peux dire. Question : dans un message d’août, Anaël donne deux dates précises, entre le 15 août et le 29 septembre… C’est ce que j’avais dit aussi il y a quelques semaines. … « Temps ultime pour disparaître de toute personne ». Or dans le passé, les dates butoir précises ne se sont pas révélées. Tout à fait. …pourrions-nous être éclairés sur cette notion de dates ? Le plus important, dans tout le cheminement que vous avez vécu, ça a été, vous le saviez, en 2011, la libération de la Terre qui a assuré in fine la libération de ce monde et de vous-mêmes. Maintenant, quand je parle de moment final et initial, si vous voulez entendre par là fin du monde, vous vous trompez.


Parce qu’il y aura coexistence de deux mondes durant un certain laps de temps, et c’est là où vous vous placerez soit dans l’ancien, soit dans le nouveau, c’est-à- dire cette fameuse période qui correspond aux 132 jours.


Mais tant qu’y a pas eu l’Appel de Marie, tant que vous n’avez pas vu la deuxième Étoile, je n’ai rien dit d’autre que ce que j’ai dit. Les dates butoir, il faut pas l’assimiler à la date de « on éteint l’écran de télé », c’est pas ça. Ne mettez pas des projections en déformant même ce que je viens de dire.


C’est pour ça que j’ai parlé de moment initial ou final, ce qui est la même chose. La séparation des deux humanités est en cours, mais la séparation de ce monde avec ce qui est en train de mourir et ce qui est en train de naître est aussi effective.


Mais vous savez très bien que les dates butoir, elles sont réelles dans la mesure où les Étoiles, la première Étoile est passée… Je vous avais dit dès cette année, dès le début de cette année, qu’il y avait effectivement une date astronomique butoir, et donc je vous rappelle que c’est le 7 janvier de l’année 2016. Mais cette date butoir, elle aussi, correspond à l’initialisation des 132 jours. Le grille-planète final, j’ai jamais dit qu’il allait être maintenant. De même que l’Appel de Marie et la stase des « trois Jours » n’est pas la fin de ce monde.


C’est peut-être la fin de votre vie pour certain d’entre vous, mais pas tous. Le plus important, c’est pas la date. Le plus important, c’est de savoir ce que vous vivez en ce moment. Parce qu’il y a plus de date, vous êtes dedans, je sais pas comment on peut le dire mieux que ça. Mais ne vous mettez pas dans la petite personne et dans l’ego en disant comme je l’ai dit en 2012 : « Voilà, donc c’est la fin là, donc maintenant je fais ce que je veux : je paye pas mes impôts, je tue celui qui me plaît pas, etc., etc. ». Ça, c’est l’ego qui dit ça.


 Et si vous êtes encore dans cette interrogation, c’est qu’y a encore un ego qui est présent et donc une personne. L’accentuation vibratoire qui a été donnée par Anaël et par moi avant lui, c’est exactement ça, vous le vivez tous les jours, non ? Donc qu’est-ce que vous appelez « date butoir » ? La date butoir, pour moi, c’est l’événement astronomique. La date butoir, c’était la libération de la Terre. Ça c’est des dates butoir qui ont été respectées.


Mais je vous rappelle quand même que nul ne connaît la date, même pas le Christ. Nous constatons comme vous la disparition totale des lignes de prédation collectives et des égrégores collectifs, des croyances en vous aussi. Mais ça peut être dans une minute, ça peut être dans un mois. Mais je vous rappelle qu’il y a encore 132 jours à passer. Alors bien sûr les lieux de villégiature des uns et des autres durant cette période ne seront pas les mêmes.


Mais vous sentez bien la pression de la Lumière qui rentre dans ce corps, vous voyez bien, pour ceux qui perçoivent les vibrations, la modification du chant de l’âme, si l’âme est encore présente, ou du chant de l’Esprit. Tout cela est réel, concret, les prophéties se réalisent sous vos yeux en ce moment. Rappelez-vous, saint Jean dans l’Apocalypse : « Nul ne pourra acheter ni vendre s’il n’est marqué du signe de la Bête. » Regardez ce qui se passe dans les différents pays. On vous prépare à cela. C’est la fin de la liberté au sein même de l’enfermement, de l’illusion de la liberté. Donc si vous pensez à une date dans votre tête, vous êtes cuit, mais là dans le mauvais sens du terme, parce que vous co-créez en vous, par la co-création consciente.


Imaginez par exemple que vous êtes réellement et intégralement relié à la Lumière, et vous dites : « Le 29 septembre, ce monde n’existe plus, y a l’Appel de Marie », bah vous avez toutes les chances de vivre quelque chose qui s’apparente à un état de mort imminente et de sortir de votre corps et de vivre la mort.
 C’est comme ça que fonctionne la co-création consciente. Certains d’entre vous sont liés au moment collectif de la Terre, d’autres moins. Et d’ailleurs ces autres sentent qu’ils peuvent partir à tout moment, à volonté, et carrément mettre fin par euxmêmes à la vie de ce corps, non pas comme un suicide mais bien plus comme un transfert total de la conscience dans le corps d’Êtreté ou d’Éternité.


 Donc ne parlez plus de date butoir, ça c’est vous-même qui allez vous piéger avec vos impôts, avec vos désirs, et c’est la personne qui agit à ce moment-là, c’est certainement pas l’humilité et la simplicité. Sachez simplement, comme nous, que nous sommes dedans.


Mais dès l’instant où vous portez votre conscience sur demain, vous n’êtes plus aujourd’hui, et vous agissez uniquement en fonction de cette projection et non plus en fonction de l’instant présent. Bien sûr vous avez droit de vous renseigner et même de projeter des scénarios, de vous amuser sur votre scène de théâtre, mais ne croyez en rien qui concerne ce monde. Et surtout l’aspect linéaire temporel.


Vous avez suffisamment de capacités, les uns et les autres, pour disparaître de l’illusion à travers vos alignements, vos rencontres avec les êtres de la nature, et vous devriez trouver là-dedans toutes les sources de votre réjouissance, et non pas dans une date butoir qui se réalisera ou pas. Par contre les dates que je donne, c’était l’amplification vibrale et aussi de la conscience tel que vous le vivez réellement à l’échelon collectif et individuel sur l’ensemble de cette terre. Ça c’est indéniable, ça c’est acquis, le reste aussi est acquis mais il faut pour cela que l’engrenage, si je peux dire, qui est préalable à la dissolution de l’illusion de 3ème dimension falsifiée, soit parfaitement ajusté. C’est en cours et c’est évident, pour nous de là où nous sommes, comme pour vous.


Mais ce sera toujours l’ego qui cherche une date, c’est toujours la personne. Vous, vous n’avez pas à magnifier votre personne, vous avez à vivre la vie de l’Éternité au sein d’un corps limité. C’est pas tout à fait la même chose. Est-ce que l’Éternité se fout de savoir si l’illusion disparaît demain ou après-demain ? Réfléchissez à ça, c’est important parce que beaucoup d’entre vous et certains d’entre nous se sont fait avoir avec ces notions de dates, pas seulement dans la période que vous vivez mais déjà à l’époque du Christ, parce que certains pensaient que la fin du monde, c’était à ce moment-là. Il n’en n’a rien été, bien sûr.


 Les visions prophétiques par exemple que vous avez eues de Saül, de Paul, saint Paul de Tarse, sur la chute de Damas, tout le monde et ces êtres-là qui ont vécu par exemple la Pentecôte, la descente de l’Esprit Saint, étaient persuadés que c’était le retour du Christ. Ils n’envisageaient pas une seconde que ce monde allait continuer deux mille ans. Est-ce qu’ils se sont trompés ? Non. L’enthousiasme de la Lumière et du Christ était tellement puissant qu’en eux-mêmes ils avaient mis fin à ce monde. Mais attention à vos projections.


 Autre question.


Question : c’est un vécu. J’ai eu soudain la conscience, à plusieurs niveaux en même temps, de tous mes mécanismes de prédation, avec des points qui ancraient encore la prédation. Il y avait beaucoup de choses à voir et cela m’a attristé. Puis la Lumière est descendue dans le cœur. Depuis c’est beaucoup plus léger mais avec le sentiment que ces perceptions de prédation limitaient quelque chose en moi.


 Merci pour ton témoignage mais je sais pas si y a une question. Ce que je peux dire par rapport à cela, c’est que tous vous vivez ça. Rappelez-vous ce qui avait été décrit de façon magistrale par Sri Aurobindo concernant le Choc de l’humanité et ses différentes étapes. Je vous renvoie à cet exposé qui avait été fait voilà de nombreuses années maintenant, parce que vous avez tous les éléments de réponse. Et d’ailleurs si vous êtes un peu attentif, nombre de choses qui ont été dites dans les années 2010 et 2011 surtout, moins 2012, mais surtout 2010 et 2011, étaient exactement la préparation que vous vivez en ce moment.


 À l’époque vous la viviez de façon, je dirais, intermittente, maintenant vous la vivez en totalité. Donc vous avez des mines d’or là-dedans, qui vont à la fois nourrir votre conscience et vous démontrer la réalité aussi de ce que vous vivez. Parce que ce qui n’apparaissait pas clair à ce moment vous apparaîtra de plus en plus clair, parce que vous le vivez. Je vous engage surtout à relire nos Frères Melchisédech qui vous ont donné les éléments, je dirais, les plus structurés, c’est-à-dire Sri Aurobindo et Frère K. On est réconciliés depuis…


C’est la grande réconciliation, vous savez.


 Question : au cours d’un soin, Sri Aurobindo m’a fait baigner dans sa Lumière bleue pour un rééquilibrage au niveau des trois points du cœur. À quoi correspond ce bain de Lumière Bleue ?


Alors, comme vous le savez, effectivement Sri Aurobindo travaille beaucoup avec la Lumière Bleue. La Lumière Bleue, c’est pas uniquement le Manteau de Marie ou le Manteau de Mikaël ou la couleur de Sirius. C’est aussi la couleur des Aigles d’Altaïr. Donc il y a une résonance avec la lignée altaïrienne. Donc la Lumière Bleue est liée à l’Air, elle permet la libre circulation, la capacité à passer, je dirais, de manière fluide de l’éphémère à l’Éternel et de l’Éternel à l’éphémère, surtout quand ça concerne les trois points de la Nouvelle Eucharistie.


 Si y a des nouveaux, je reprécise, sans aller à chaque fois rechercher en arrière, que la Nouvelle Eucharistie, c’est les trois points de vibration Christ, Isis et Mikaël, au niveau du centre du chakra du cœur, de la Porte Al et de la Porte Unité. Je vous rappelle que la Lumière Blanche, par l’Esprit du Soleil, vous a traversés et que tous ces canaux et ces Portes qui ont été rendus perméables - que vous les sentiez ou pas d’ailleurs, que vous les ayez vécus ou pas, parce que c’est à un niveau collectif aussi - vous donnent à vivre ce sentiment de pouvoir passer, ou de résister, d’un point à un autre, de l’éphémère à l’Éternel, d’un point de vue à un autre point de vue, et vous donnent à voir, même si ça résiste, justement l’existence des deux points de vue.


 De la même façon que vous avez certaines Sœurs Étoiles qui ont agi préférentiellement avec certaines colorations au niveau de leur aura ou de leurs voiles de Lumière qu’elles mettaient sur vous. Autre question. Question : avant de venir, des questions émergeaient mais je n’arrivais pas à les formuler par écrit, comme si quelque chose en moi disait : « À quoi bon ? Tu connais déjà les réponses. ». Je n’ai pas vraiment de questions mais c’est comme si le mental essayait de s’accrocher à ce qu’il peut tenir. J’ai entendu, pour une fois. C’est un témoignage. Mais ce que tu dis est parfaitement exact.


 Il y a effectivement des fois, et ça c’est pas uniquement cette fois-ci, peut-être pour toi, mais déjà dans les années qui se sont écoulées, vous aviez plein de questions dans la tête et quand vous arriviez dans le bain vibratoire entre nous et vous, ben la question elle s’évanouit.


Elle s’évanouit pourquoi ? Pas nécessairement parce qu’elle a reçu une réponse mais parce que la réalité de la Lumière fait que ces questions n’ont plus lieu d’être. C’est pas parce que le mental n’a plus de questions, c’est parce que le mental s’efface devant la Lumière.


C’est ce que je vous disais tout à l’heure : quand il vous semble que le mental prend le dessus, quand il vous semble que les contrariétés prennent le dessus, quand il vous semble que les douleurs prennent le dessus, pour quelque raison que ce soit, tournez-vous dans le cœur. Y aura plus de questions


 Mais il n’est plus question non plus d’amener la question dans le cœur pour avoir une réponse, ça c’était encore l’année dernière. Là maintenant, c’est fini. Le cœur est la réponse à toute interrogation. Mais la réponse à l’interrogation ne se fera pas de manière, on va dire mentale. C’est une réponse vibrale et ça suffit à faire disparaître, par la co-création consciente, tout ce qui peut se manifester à vous. Je vous rappelle que vous passez d’une société dite patriarcale à une société dite matriarcale, où l’action/réaction, la prédation, le besoin d’asservir l’autre disparaîtra totalement au profit de la notion d’accueil. 


Si vous êtes capable d’accueillir, je dis pas de discuter ou d’argumenter mais d’accueillir la colère de l’autre, je dirais même les erreurs de l’autre, en votre cœur, elles se transmutent instantanément. Vous n’avez pas cherché à agir, à rectifier quelque chose en l’autre, mais vous l’avez accueilli, même en le mettant dehors, à l’intérieur de votre corps et de votre cœur, et vous verrez qu’à ce moment-là tout se résoudra. C’est ça l’Intelligence de la Lumière, je dirais peut-être à une intensité que vous n’avez jamais vécue, ou alors de façon extrêmement rare.


 Et si vous êtes attentif, ça va être la même chose, pas nécessairement pour des choses spirituelles mais même pour les choses les plus ordinaires de la vie. Vous avez un rendez-vous avec un organisme on va dire d’État, quel qu’il soit. Alors vous commencez à cogiter, à préparer vos réponses, à vous interroger sur l’issue de cet entretien par exemple. Et vous arrivez, vous vous placez dans le cœur sans rien demander, et vous allez voir que rien de ce que vous avez projeté n’arrivera et que tout se passera par la Lumière, même dans ces circonstances-là.


C’est ça, l’état de Grâce, c’est plus s’enfermer à l’intérieur d’une méditation qui dure toute la journée et puis de s’exclure du monde. C’est dans ce monde que vous devez prouver la réalité intrinsèque de votre Lumière. C’est ça que vous vivez, c’est ça l’intensification qu’y a durant cette période. Je vous rappelle qu’il y a la Saint-Mikaël, la Saint-Michel, la Toussaint aussi, donc vous êtes dans ce mois de septembre qui est bien évidemment un mois majeur - tous les mois sont majeurs : au mois d’août y a le 15 août, après y a le mois de Marie, après y a la Noël, etc., etc. Mais là c’est avec une acuité très particulière.


 Et puis n’oubliez pas de rire de vous-même quand vous avez dépassé ou transcendé quelque chose, parce que la vie est joie, quelle que soit la destruction des illusions ou de vos projections. D’ailleurs si vous êtes dans le cœur, vous ne pouvez être qu’en joie. Même si on vous frappe vous êtes en joie, même si vous avez une douleur vous êtes en joie, et ça vous allez le constater de plus en plus. Vous allez percevoir une douleur ou une souffrance, même dans la tête ou au niveau du mental, et parallèlement à cette souffrance que vous percevez comme réelle, vous serez dans la joie. C’est aussi ça, la transcendance de la matière, pendant que celle-là est encore là.


Question : au niveau de la matière, j’ai eu un vécu. Ma compagne a perdu ses clés de voiture. Quelques jours après, j’ai perdu une clé de cadenas. Plus tard j’ai retrouvé les deux clés ensemble, dans ma voiture, à un endroit où je ne vais jamais. Pourquoi ?


Cher ami, ça fait partie, je dirais, du merveilleux de la vie en ce moment. Vous avez tous expérimenté à travers par exemple une disparition de clés, à travers des rencontres fortuites, des choses merveilleuses qui transcendent le mental et qui obligent à vous passer du mental, parce que vous n’aurez jamais l’explication rationnelle. L’explication, elle est totalement irrationnelle.


 Les êtres de la nature, et en particulier les Elfes, certaines Fées et certains Gnomes et certains Dragons commencent à vous jouer des tours chez vous. C’est tout à fait normal. Regardez ça comme un enfant, avec émerveillement. Laissez place en vous au neuf. Laissez place à l’impromptu, à l’inconnu, même au sein de ce monde.


 C’est la meilleure façon d’être prêt au moment où vous vivrez votre Ascension, qui est en cours mais la finalité de cette Ascension qui, je vous le rappelle, n’est pas la fin de ce monde pour l’instant, qui est de vous placer dans la situation adéquate, soit d’aider les frères et les sœurs, soit d’aller sur les Cercles de Feu, soit d’aller faire un tour dans les vaisseaux arcturiens ou encore dans les frigos dracos.


 Tout ça n’a aucune importance, ce sont des jeux. Alors jouez le jeu de la vie, pleinement et entièrement. Les douleurs et les joies sont les mêmes, mais elles ne vous affecteront plus. Vous serez simplement affecté par le côté merveilleux, justement parce que quand c’est douloureux, ça se transcende quand vous êtes comme ça, dans cette attitude, je dirais, d’esprit.


Question : comment aider les frères et sœurs alors qu’on ne peut rien pour eux, chacun étant face à lui-même ?


Uniquement en étant dans votre état de Présence qui densifie la Lumière, et en densifiant la Lumière vous accentuez le processus de la résolution entre la Lumière, c’est-à-dire entre l’Éternité et l’éphémère.


D’ailleurs même je dirais, pour ceux par exemple qui sont thérapeutes, arrêtez de réfléchir à des cadres de référence. Aimez, tout simplement, ne cherchez pas à vouloir guérir quoi que ce soit en l’autre. Aidez-le simplement en étant présent avec le sourire, non pas en voulant aider. L’aide se fait non pas au travers de vous mais au travers de vos Présences réunies. Christ disait : « Quand vous serez deux, je serai là. » C’est ça l’œuvre de l’Intelligence de la Lumière. C’est toujours la personne qui veut aider une autre personne, mais y a plus personne à aider. Il faut sortir de cette dialectique si vous voulez, même si vous êtes thérapeute, d’action/réaction. Il faut laisser la Grâce agir. C’est pas comment aider, c’est « vous » aider dès l’instant où vous-même êtes dans la Grâce, et tous les êtres et toutes les situations que vous allez rencontrer vont vous apparaître sous leur côté merveilleux.


Mais dès l’instant où vous rentrerez dans la volonté de bien pour un frère ou une sœur, vous serez confronté à la dualité et à l’inaction réelle de cette action d’aide. C’est toujours la personne qui veut aider. Laissez la Lumière aider d’elle-même. Laisser la Lumière aider d’ellemême, c’est se maintenir dans la Grâce, dans le Feu du cœur, dans la vibration du cœur, dans l’Infinie Présence, dans l’Êtreté, appelez-ça comme vous voulez. L’Autonomie et la Liberté, c’est aussi cela. Rappelez-vous le Christ, là aussi. La femme qui saignait, ses saignements s’arrêtent quand elle touche la robe du Christ. Le Christ dit : « Qui m’a touché ? ». Et pour l’aveugle, c’est pareil. Il lui dit quoi ? Que c’est pas lui qui l’a guéri, c’est sa foi qui l’a sauvé. C’est pas lui qui a engendré une action de sauver. Parce que dès l’instant où vous engendrez une action d’aider ou de sauver, ça revient au même, c’est l’ego et la personne qui y a devant, l’ego et la personne qui est nécessaire dans les relations normales, professionnelles, familiales ou autres, mais c’est plus ça qui vous est demandé. Aide-toi et le ciel t’aidera. Aide-toi et le ciel aidera celui que tu veux aider, la Lumière directement, mais ça n’a pas à te traverser toi. 
Contente-toi d’être la Grâce. C’est-à-dire qu’il faut en quelque sorte bannir de sa tête l’idée de sauver, aider qui que ce soit ou quoi que ce soit et remplacer ça par une seule obsession : « Je suis Un », vous l’appelez comme vous voulez, « J’accueille la Lumière Christ ».
 Vous avez eu durant ces années des tas de supports pour manifester cela par expérience. Maintenant vous n’avez plus besoin de ces supports, il vous faut voir clair. Parce qu’à travers l’aide, y a aussi la notion à la fois de sauveteur mais aussi de soumission, et donc de prédation, que vous le vouliez ou non.


 Dans les autres dimensions, personne n’a besoin de l’aide de personne. C’est la relation et la résonance qui est importante, pas la notion d’aide. Vous devez retrouver cette forme de spontanéité naturelle dans les dimensions unifiées ici même sur terre, dans cette période. … Silence… Et je précise que dans le Silence, comme d’habitude, la Lumière en profite. L’Esprit du Soleil, le Chœur des Anges vous met au plus proche de votre cœur et dans le cœur


. … Silence…


Question : lorsque je rentre dans ma pièce de travail, certains jours il y a la présence d’une brume laiteuse. Quelle est cette manifestation ?


Mais c’est les particules adamantines et la Lumière adamantine. Vous la voyez le soir dans votre lit, vous la voyez dans les lieux je dirais un peu privilégiés, vous la voyez dans la nature, ça n’a rien à voir avec de la brume ou de l’humidité. C’est la Lumière. Et bientôt tout va devenir comme ça. Bien avant le grille-planète, d’ailleurs. 


Question : pourquoi certains jours plutôt que d’autres ? 


Mais parce que la Lumière, elle s’installe mais elle reste pas toujours aux mêmes endroits, sauf dans les relais qui sont des vortex au niveau des peuples des Elfes par exemple, mais parce que vous avez aussi des fluctuations de la Lumière.
 Mais ce que tu peux remarquer, que chacun d’entre vous peut remarquer, c’est que quand elle revient, les jours où elle est là, elle est de plus en plus intense et de plus en plus présente, je dirais. Parce que ça dépend non pas de sa présence à elle mais de ton état à toi, parce que si tu étais en permanence dans la Grâce, tu la verrais tout le temps. Mais elle aussi a une intensité, une disparition et une réapparition, qui est liée à tellement de facteurs qu’y a pas de facteur causal à proprement parler. C’est l’évolution spontanée de la Lumière, en votre corps, comme dans certaines pièces ou en certains lieux.


… Silence…


Alors bien sûr quand nous sommes là, dans ces circonstances particulières, ceux qui perçoivent la vibration sentent bien la puissance de ce qui est là. Vous pouvez même sentir à certains moments le fait de vous sentir écrasé par la densité de Lumière. Mais même dans ces cas-là, si vous vous mettez dans le cœur, vous allez être en joie, que vous disparaissiez ou pas d’ailleurs.


 … Silence…


Question : Amma est-elle une Étoile non nommée?


 Quel nom avez-vous dit ?


 …Amma.


Je me renseigne… On me répond : « non ». Mais néanmoins c’est une mère, au sens apaisant. Mais ce n’est pas une Étoile, ça ne risque pas. Peut-être après… Elle a peut-être elle aussi, en fin de vie, son assignation vibrale pour être une future libératrice de mondes. Vous savez qu’on recrute encore un petit peu, hein…


 Question : comment peut-on refuser, si on est pressenti ?


En faisant appel, nous l’avions dit. Maintenant, c’est très simple à voir. Autour de vous, parmi vos connaissances et parmi les proches des ex-Autres Dimensions, vous en avez qui ont voulu jouer des rôles. Mais ceux-là sont les bienvenus, même si leur rôle est un peu vicié, je dirais, en cette fin particulière des temps.
C’est-à-dire si vous avez besoin aujourd’hui de vous prendre pour Marie comme certaines, de vous prendre pour un Melchisédech, mais on vous dit bienvenue, même si vous êtes dans l’illusion, parce que c’est une illusion. Je vois pas comment Marie pourrait être dans son vaisseau et ici présente sur terre dans une femme qui a une vie quelle qu’elle soit. Mais elle sera la bienvenue, nous l’attendons avec impatience pour la suite, parce qu’y aura une suite, bien sûr.


Pareil pour les Melchisédech en herbe. Ceux qui ont besoin, vous savez, de jouer des rôles, vous en avez plein autour de vous en ce moment. Ils sont libérés, mais ils ont un rôle. Très bien.


 Et puis y a celui qui reste dans l’humilité, dans la simplicité. Question : tous les gourous, en Inde, font-ils partie de la falsification ou certains travaillent-ils pour la Lumière vibrale ?


 Alors je vais être très clair, et ça a été dit : tous les grands maîtres, réels, ont quitté le plan de la terre depuis les années 80 à 87, sans aucune exception. Tout le reste, c’est des gourous de pacotille qui se servent des énergies actuelles pour se glorifier et se prendre pour qui ils ne sont pas. Ils n’ont rien compris. Ils ont besoin de briller au sein de ce monde. Grand bien leur fasse, ils iront libérer d’autres mondes.


 Mais ça fait partie aussi… eux aussi ont réellement une mission : c’est d’essayer d’emmener avec eux des êtres vers l’illusion Luciférienne. Mais ils connaissent les deux versants de la force. Connaissant les deux versants de la force, ils seront très utiles dans des mondes duels et enfermés. C’est ce qu’ils ont choisi d’ailleurs, en se présentant comme sauveurs de l’humanité. Non, vous croyez pas ?
Regardez Frère K, qui était Jésus. Est-ce que vous l’avez vu un jour revendiquer quoi que ce soit ? Est-ce que vous l’avez vu revendiquer être ou avoir été, ou devenir ceci ou cela ? Non, il s’est effacé de tout.


 Vous ne pouvez pas vivre la réalité de l’Amour et être inscrit dans aucune fonction précise au sein de ce monde, sinon c’est l’ego et la personne qui parlent, quelle que soit l’ouverture du cœur. Je répète : tous les grands maîtres, qui sont aujourd’hui des Melchisédech, pour la plupart d’entre nous avons quitté la terre avant 1987, autour de la première descente de l’Esprit Saint en 84. Vous avez des êtres libérés, bien sûr, mais ils n’ont pas besoin de crier ça sur les toits, ni de se prendre pour ceci ou cela. Ils sont eux-mêmes tels qu’ils sont.


C’est vrai que si vous comparez la vie d’un Maître Philippe de Lyon et de ceux qui se prennent aujourd’hui pour je ne sais quoi, c’est-à-dire Marie ou des Melchisédech, y a quand même une sacrée différence, non ? Ils sont où leurs miracles ? Elle est où leur force lumineuse ? Dans les mots, dans l’apparence, dans le besoin d’être aimé et admiré, tout simplement. Celui qui est vrai avec lui-même ne recherche ni reconnaissance ni admiration. Il est lui-même tel qu’il est, et surtout dans cette période. Donc jouant un rôle aujourd’hui, faux, ils seront amenés à jouer ce rôle dans une autre libération, dans une autre histoire.


 Mais c’est pas avec ce genre d’êtres que vous trouverez la Liberté. Question : y a-t-il encore beaucoup de mondes à libérer ? Mais la Terre est libérée en totalité. Plus le temps passe, plus y a possibilité de rédemption, c’est tout… Mais y a plus besoin de personne, le quota a été atteint depuis longtemps.


 Question : je parle d’autres mondes à libérer que la terre. Oh y en a encore… J’avais annoncé quarante ou quarante et quelques, y a quelques années. Le nombre a baissé entre temps, il n’en reste plus que trente-huit. Vous voyez, y a du boulot, hein, mais sans nous, merci.


 Question : dans les autres mondes enfermés, y a-t-il eu aussi un personnage historique correspondant à Jésus-Christ chez nous ?


Mais toujours. C’est la matrice Christique, c’est le Christ solaire, le Logos solaire, vous l’appelez comme vous voulez, porté par un être humain, comme ce fut le cas avec Jésus. Parce que Ki-RisTi, c’est le Fils Ardent du Soleil, c’est celui qui est la matrice de Libération et la matrice de Liberté. Donc c’est une figure omniprésente. Alors bien sûr, ça a été arrangé à la sauce des reptiles si vous voulez, d’en faire un sauveur extérieur crucifié sur une croix. Mais c’était quelque chose qui est omniprésent dans les mondes à libérer.


Mais cette fonction-là, ce rôle-là, cette incarnation-là n’existe que du côté du point de vue enfermé. Il est utile au sein de ce monde, même s’il a été encore plus altéré. C’est une matrice originelle de Liberté, la matrice Christique. Vous savez que les mondes enfermés sont régis par la loi d’action/réaction. Et y a des stratégies qui sont mises au point au fur et à mesure, qui permettent de remplacer une matrice altérée par la matrice de Liberté qu’on appelle la matrice Christique. Donc oui, c’est quelque chose qui est uniformément répandu au sein des mondes de l’action/réaction. 


Question : y a-t-il une différence entre le principe Christique et celui qui atteint un état Christique ? 


Non c’est la même chose, c’est-à-dire que pour manifester l’état Christique, ça veut dire que le principe Christique est inscrit en lui, comme ce fut le cas pour le Jésus-Christ historique, comme ce fut le cas pour des êtres qui ont imité le Christ au plus proche de lui : Maître Philippe de Lyon, les stigmatisés divers et variés qui ont été présents sur terre au cours de l’histoire depuis l’incarnation de Jésus. Mais Jésus ne fut pas le premier à recevoir une parcelle du principe Christique. Mais il est le premier à avoir manifesté l’état Christique en totalité.


 Mais y a eu des précurseurs en quelque sorte. Vous avez Mani, vous avez Bouddha, vous avez aussi Akhenaton, et d’autres bien plus anciens, mais qui n’ont pas pu aller pour des raisons diverses jusqu’au bout, c’est-à-dire l’incarnation totale du principe Christique et de l’état Christique. Question : j’ai lu que le Maître Philippe de Lyon avait été Akhenaton précisément. Qu’en estil ? Je sais pas, je lui demanderai à l’occasion. Mais je préfère la tête de Maître Philippe à la tête d’Akhenaton. Mais c’est d’autres temps et d’autres mœurs.


Question : quel est le rôle des Dragons de Feu et de la Terre en cette fin de cycle, et ont-il un rôle par rapport à la chaîne pyrénéenne en France ?


 De stabiliser la croûte terrestre et d’ancrer la grille cristalline Christique sur terre, lors de son processus d’Ascension, en stabilisant certaines régions, certains endroits de la terre qui sont des appuis de la Lumière, et en particulier, comme ça a été dit, la chaîne des Pyrénées.


 Question : en est-il de même pour la région du Mont-Blanc ?


Certainement pas. C’est une région qui doit être complètement enfoncée sous terre, ainsi que toute la région lyonnaise. Désolé pour les Lyonnais, et pour les Parisiens aussi qui vont pas tarder à griller.


 Question : j’habite dans les Pyrénées, je n’ai plus d’eau, la chaudière est en panne et cependant je ne peux pas en partir. La Grâce ne me fait pas partir. Qu’en est-il ? Y a-t-il une utilité à être là ?


 Bien sûr. Si tu devais être éjecté du lieu, tu l’aurais déjà été. Je sais que c’est pas la même chose qu’une île paradisiaque au milieu de l’Océan Indien. Question : donc ? Ben je serais toi, je ferais réparer la chaudière. C’est pas une question de moyens, c’est une question d’opportunité. Si cette chaudière doit être réparée, et que ça correspond à la Lumière, elle sera réparée, pas d’elle-même mais par un réparateur bien sûr, même si y a pas d’argent. Qui t’a dit qu’il fera froid d’abord ? Ça risque d’être plutôt chaud, non ? Et d’ailleurs, vous ferez comme les yogis, votre Lumière intérieure suffira à réchauffer le lieu. C’est pas une illusion, vous avez chaud en ce moment, hein, n’est-ce-pas ?


 Question : j’habite en Bretagne, je peux contester ce point.


Mais la Bretagne n’est pas en montagne, il me semble. Pas encore… La Bretagne est un lieu quand même prédestiné, regardez toutes les prophéties et tous les marialistes qui sont apparus dans cette région, toutes les apparitions de la Vierge et du Christ. Vous êtes quand même à l’extrémité de l’Europe là-bas.


Question : un peu partout les volcans se sont réveillés. Qu’en est-il des volcans d’Auvergne ?


 Ça vient. Je vous rappelle que dans ce coin aussi vous êtes sur une zone volcanique. J’avais parlé y a fort longtemps du réveil de la Ceinture de Feu du Pacifique, et de l’éruption de la Ceinture de Feu du Pacifique. C’est fait déjà depuis quelques années, n’est-ce-pas ? Mais ça voulait pas dire que c’était fini, y a tous les autres. Le grille-planète que j’évoquais voilà quelques années, c’est à la fois le Feu du ciel mais aussi le Feu de la Terre. Et c’est aussi le Feu en vous. Question : et le volcan de l’Esterel ? Oh ben lui, il existera plus, il sera sous l’eau, ça sera un volcan sous-marin.


 Question : parmi les personnes qui suivent un gourou, n’y a-t-il pas des êtres qui cherchent vraiment la vérité, qui suivent un maître, croyant trouver la vérité, et qui sont trompés ?


Le seul vrai maître, c’est celui qui se débarrasse de ses élèves. Tant qu’il y a notion de maître, que vous le nommiez Maître Philippe, Christ ou moi, vous n’êtes pas libre, parce que ça veut dire que vous cherchez à l’extérieur. On peut vous apporter une aide mais on peut pas être vous, jamais. Alors bien sûr, y a des cas où des maîtres authentiques ont transmis à une autre personne la totalité de ce qu’ils sont au moment de leur départ, mais c’est un phénomène extrêmement rare. Et je vous ai dit que tous les grands maîtres étaient partis depuis les années 85-87. Donc tout ce qui reste, c’est ce que je nommerais des gourous de pacotille.


 Question : et ceux qui suivent ces gourous de pacotille et qui recherchent vraiment la Lumière ?


Mais ils cherchent pas au bon endroit. Mais ça fait partie de leur chemin.


Question : comment peuvent-ils savoir que ce n’est pas le bon endroit ? Quel est le signe ?


 Ils ne peuvent pas le savoir. Y a que le moment où ils quitteront ce gourou de pacotille qu’ils s’apercevront qu’ils ont été leurrés. Le seul vrai maître est celui qui vous renvoie à votre propre maîtrise, et qui ne se met pas en situation de jouer un rôle de maître, de siéger sur un siège en or ou de se prendre pour Marie ou je ne sais quoi. Ça, c’est une escroquerie, c’est même pas des gourous de pacotille, c’est une véritable escroquerie spirituelle. Soit liée à des aspects bassement matériels et financiers, soit liée à la prédation, le besoin d’être adulé et de se nourrir de cette adulation. Et si des êtres et des frères, des sœurs, tombent là-dedans, c’est qu’ils avaient à y tomber. Ne jugez pas cela.


Vous ne pouvez pas suivre un maître et devenir un maître, ou être un maître. Parce que vous vous mettez vous-même sous autorité extérieure. D’ailleurs nous avons un des Melchisédech qui l’a, je dirais, échappé belle en son temps, qui était celui qui a été nommé Ram, ou si vous préférez on peut dire son nom, Maître Ram Chandra Babuji, qui a eu suffisamment d’humilité pour ne pas être dupe.
Mais les maîtres comme ça sont très rares. Regardez mon expérience incarnée. Regardez tous ces êtres qui m’ont entouré de manière plus ou moins constante et permanente. Ils sont jamais devenus autonomes, ils avaient besoin d’un père, ils avaient besoin d’amour, mais ils n’étaient pas encore capables, à l’époque, de vivre leur propre maîtrise. Les temps sont profondément différents. Donc si vous voyez un maître, vous le mettez à la poubelle, n’est-ce-pas ? Surtout s’il se revendique maître devant vous. Vous savez, les forces de prédation sont parfois extrêmement subtiles. Est-ce que vous regardez tout ? Même les vrais maîtres ? Regardez par exemple Sri Aurobindo, regardez mon cheminement, regardez Bença Deunov, regardez du côté de l’Inde. Est-ce que vous avez vu beaucoup d’êtres devenir des maîtres après avoir fréquenté même ces vrais maîtres ? Non, absolument pas.


Alors qu’aujourd’hui vous êtes en état de Grâce, pour certains d’entre vous, et êtes réellement des maîtres. Mais la Grâce, elle opère d’elle-même. C’est pas parce que vous avez une étiquette de maître ou d’être libéré que vous allez pouvoir libérer qui que ce soit. Y en a d’ailleurs parmi vous, ici et ailleurs, qui ont eu certaines déconvenues avec certains pseudo-maîtres. Le pseudo-maître a son utilité, c’est vous forcer à vous tourner enfin et définitivement vers vous-même. Tant que vous cherchez la Lumière à l’extérieur, vous ne rencontrerez que désillusions, que ce soit à travers les religions, que ce soit à travers les gourous, que ce soit à travers une philosophie, même de l’Advaïta Vedanta, parce que c’est à la mode en ce moment. Il suffit pas de se prétendre libéré pour être libéré, y suffit pas de savoir parler pour être libéré.


 C’est quelque chose qui doit se vérifier dans la vie de chaque jour, dans tous les gestes de la vie quotidienne, non pas comme une maîtrise de soi mais comme l’évidence de la Grâce. Votre seul maître, c’est vous-même, dès l’instant où vous accueillez la Grâce.


 Question : quelle est l’efficacité de la méthode Ho’oponopono ? Est-il toujours juste de l’utiliser ?


C’est très New Age ça… Si vous voulez, c’est croire qu’une phrase va faire autre chose que peut- être vous aider à être bien. Jamais personne ne sera libéré, jamais personne ne trouvera le Soi avec Hopononono [sic] ou n’importe quel mantra. Vous trouverez simplement un apaisement, mais jamais une libération. Alors que vous allumiez un cierge ou que vous récitiez Hopononono, c’est le même principe. Vous avez, vous vous attribuez une béquille pour ne pas voir l’insuffisance de votre cœur. Parce que quand vous êtes dans le cœur, vous n’avez besoin de rien d’autre que la Grâce qui est là.


Bien sûr qu’y a des techniques qui peuvent aider à se rapprocher de cela, et c’est aussi ce que nous avons fait, que ce soit même à travers la Danse de Li Shen, que ce soit à travers les différents protocoles de cristaux ou autres qui vous ont été communiqués. Mais c’est juste une aide, une béquille.


 Et croire qu’un mantra ou une phrase va vous libérer de votre condition humaine falsifiée et enfermée, c’est redoutable, parce que là vous vous mettez vous-même sous l’influence d’un égrégore. Alors effectivement les égrégores aujourd’hui, comme cela, sont beaucoup plus puissants même que les égrégores religieux, aujourd’hui. Mais où vous emmènent-ils ? Je vous rappelle que tous les égrégores sont récupérés par les forces archontiques. Donc au départ vous avez quelque chose qui vous nourrit, d’une manière ou d’une autre, et en définitive c’est vous qui nourrissez. Elle est où la liberté là-dedans ? Où est votre cœur là-dedans ? Vous savez, ça peut aller très loin.


Regardez les yogis qui passaient leur temps à se nettoyer les intestins avec des bandes de gaze ou se nettoyer de tous les côtés, croyez-vous que vraiment ces êtres soient libres ? Je préfère largement voir l’aura d’un Maître Philippe que de ces yogis qui font des ascèses terribles, qui le plus souvent ne sont que des contraintes de leur propre ego. Et beaucoup d’occidentaux tombent sous le charme de ces illusions, mais c’est des faiseurs de miracles, je les appelle.


 D’ailleurs ils nous ne vous parleront jamais de l’Éternité et des autres plans, choses que nous faisons, nous, depuis des années. Non pas pour améliorer votre sort icibas, parce que si vous regardez du point de vue de la personne, je pense pas que vous puissiez dire que nous avons amélioré les conditions de votre vie en tant que personne sur cette terre. C’est bien plutôt l’inverse, n’est-ce-pas ? Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux, n’est-ce pas, tant qu’il lui reste la moindre once de croyance ou d’adhésion à quelque chose d’extérieur.


 Alors bien sûr, vous avez peut-être besoin de faire tous les Hopo-machin toute votre vie, mais vous n’avancerez pas d’un iota. Il faut en être conscient. De même qu’aucun maître extérieur ne vous procurera la Liberté ni la Libération.
Je vous rappelle que le Christ avait des Apôtres, mais est-ce que le Christ a libéré les Apôtres ? Non, c’est l’Esprit Saint, la Shekina, qui les a libérés, et certainement pas le Christ. Le Christ par contre a soigné des souffrances, réelles, dans la chair. Il a aussi impulsé tout ce qui s’est passé depuis deux mille ans. Mais vous pouvez aller à l’église tous les jours, faire dix chapelets par jour, vous pouvez faire des bonnes œuvres toute la journée, vous ne serez pas plus libre pour autant. Vous aurez la satisfaction de l’ego qui a fait le bien, et qui croit élever son âme, mais qui en fait enferme son âme encore plus. J’ai pas dit qu’il fallait faire l’inverse, bien sûr, mais faut être lucide sur tout cela. 


Question : comment fait-on pour être dans le cœur ou pour ouvrir son cœur ? 


Le plus simple, c’est d’être dans l’instant présent, parce que l’instant présent c’est se recentrer en permanence dans le cœur même si tu ne le sens pas. C’est ne plus dépendre d’une projection dans le futur ou d’un résultat du passé, ne plus être conditionné. Là se trouve la spontanéité et la Liberté. Ne plus juger, bien sûr, mais simplement être présent dans l’instant, quoi que tu vives. Là est le cœur. Encore une fois, humilité, simplicité.
Mais l’instant présent ou le temps présent est certainement le meilleur apprentissage du cœur, surtout quand on ne sent pas la vibration de l’énergie vibrale.


Question : un frère fait un rêve récurrent dans lequel il est en avion. Il y a des changements météorologiques importants entraînant des turbulences intenses. Est-ce un rêve prémonitoire ?


 Je ne connais pas cette personne mais c’est avant tout symbolique, au niveau de, je dirais, son côté aérien, c’est-à-dire de sa spiritualité hésitante certainement, et fluctuante. Mais ça peut être aussi prophétique. Mais en général l’avertissement prophétique personnel, le rêve est puissant et n’a pas besoin de se reproduire. Par contre s’il se reproduit sans arrêt, c’est plus en rapport avec la sphère psychique, mentale ou spirituelle, et ça traduit le fait de ne pas être en vol équilibré, tout simplement.


 Mais ceci dit, c’est vrai que vous avez beaucoup d’avions qui tombent en ce moment. Tout tombe d’ailleurs, y a pas que les avions.


Question : quel a été le rôle du Reiki sur cette planète ?


De renforcer le pouvoir des Jésuites, d’apporter des solutions à ce corps parce que c’est effectivement thérapeutique et des fois de manière très efficace, mais ça se fait au détriment de l’âme. C’est-à-dire qu’on prend les énergies des plans subtils pour les amener dans la matière sans aucune transcendance. Alors bien sûr c’est très puissant, au niveau de l’énergie, mais ce n’est absolument pas du vibral.


 C’est comme Hopo-machin, c’est exactement le même principe. Là aussi, je crois qu’ils s’appellent « maîtres ». Ça démontre tout de suite la fatuité de ces genslà, tout ça pour du magnétisme avec des symboles ésotériques. Mais c’est vrai que l’occidental aime beaucoup les choses comme ça, qui viennent de loin. Mais ça vient pas de si loin que ça, parce que c’est né à Rome, même si c’est né de manière apparente au Japon, entre autres. Croire qu’une figure géométrique ou qu’une posture sur le corps va faire de vous des êtres libérés, c’est impossible. Ça a des actions thérapeutiques, c’est indéniable, mais au prix de quoi ? C’est bien pire que les médicaments. Vous savez que les médicaments guérissent quelque chose en prenant quelque chose ailleurs, ben le Reiki c’est pareil. Ça vole quelque chose dans l’âme, mais avez-vous déjà vu des êtres libérés par la pratique du Reiki, même les précieux « maîtres » de Reiki ?


 Question : comment peut-on voir si quelqu’un est libéré ? On ne peut jamais vérifier cela de l’extérieur sur quelqu’un d’autre.


Ah jamais.


Question : comment pouvez-vous alors nous demander de voir si quelqu’un s’est libéré avec le Reiki alors qu’on n’a pas de méthode pour le vérifier?


Mais franchement, le cœur est simple. Est-ce que vous avez besoin de théories ? Est-ce que vous avez besoin de maîtres ? Est-ce que vous avez besoin de symboles ? Est-ce que vous avez besoin d’un Hopo-machin ? Tant que vous avez besoin de ça, c’est la personne qui s’exprime, donc ce n’est pas libre. C’est aussi simple que ça. Y a rien de plus et c’est valable pour n’importe quoi, je l’ai dit, aussi bien pour la prière que pour le chapelet, que pour Hopo-machin, que pour ce que vous voulez. Nous n’avons jamais dit que par exemple, de répéter « J’accueille la Lumière Christ en Unité et en Vérité » allait faire de vous des gens libres, bien sûr. C’était une montée vibratoire préalable, rien de plus.


Mais comment pouvez-vous être aussi stupide de croire encore qu’une technique quelle qu’elle soit va vous libérer de quoi que ce soit, excepté éventuellement faire disparaître une maladie ? Il n’y a rien qui puisse vous libérer à l’extérieur de vous puisque vous êtes déjà libre. Y a que la personne qui croit qu’elle est pas libre, et si elle croit trouver la Liberté à travers ce genre de fumisterie, mais tant pis pour elle, c’est l’expérience qu’elle doit mener.


 Un être libre n’a besoin de rien revendiquer, et surtout pas de techniques, c’est sa Présence qui agit. Vous l’avez pas encore compris ça ? Regardez Maharshi, regardez un Ami, les gens qui sont venus le voir. Est-ce qu’il faisait quelque chose ? Est-ce que Babaji, la Source, faisait quelque chose ? Il était là, tout simplement, il jouait avec les enfants, il échangeait dans des conversations normales autour d’une tasse de thé. Mais jamais ils n’ont pratiqué des choses pareilles.


Est-ce que vous vous rendez compte de la stupidité des choses ? Et vous continuez à poursuivre ces voies de traverse… Vous vous enchaînez vous-même, à des illusions terribles. Alors d’abord y a aussi des voies de connaissance, vous croyez que parce que vous connaissez un certain cadre de références, par exemple savoir pourquoi y a telle atteinte du corps, mais ça c’est la glorification de l’ego, rien de plus, rien de moins, le besoin d’être aimé ou d’avoir de l’argent, c’est tout. Tournez-vous plutôt du côté d’un Padre Pio, d’un Maître Philippe. Eux étaient des êtres authentiques, et certainement pas des gourous ou des illusions Lucifériennes.


Maintenant chacun est libre de vivre ce qu’il vit, heureusement, ça s’appelle la liberté ; mais pas la Libération, certainement pas. Et on pourrait aller plus loin, on pourrait parler de tout ce qui existe sur cette terre, officiel ou non. La plupart des gens qui s’adonnent à ce genre de choses, en espérant trouver à travers une technique quelle qu’elle soit quelque chose, ne sont que dans la recherche de pouvoir et le besoin de reconnaissance. Y a rien d’autre, c’est du vent. Bien sûr que ça a des bienfaits sur ce monde, mais qu’est-ce que vous cherchez ? Le bienfait ou l’amélioration sur ce monde, ou votre Liberté ? C’est complètement antinomique. Vous ne pouvez pas courir deux lièvres à la fois.


Est ce que vous comprenez ce que je veux dire ? Surtout maintenant. Encore avant que la descente de l’Esprit Saint se fasse, avant 1984, chaque chose avait son utilité, mais aujourd’hui pourquoi voulez-vous avoir besoin d’autre chose que ce que vous êtes ? Êtes-vous aussi indigent du cœur que cela pour avoir besoin d’un regard extérieur, d’une aide extérieure ou de quoi que ce soit d’extérieur ? L’aide extérieure est indispensable pour traiter une maladie, mais n’affublez pas cela de pouvoirs spirituels, de liberté, de quoi que ce soit. C’est une escroquerie, au sens de l’Esprit. Je dis pas par là que le magnétisme ou toutes les techniques de guérison sont illusoires. Bien au contraire, elles sont utiles pour vous maintenir en santé dans ce monde, mais elles ne sont d’aucune utilité pour trouver ce que vous êtes.


Si vous croyez trouver ce que vous êtes en suivant un gourou, Hopo-machin ou je ne sais quoi Reiki, avec tous les nombres de Reiki qu’y a, ça prouve simplement que vous êtes perdu, que vous masquez votre manque de cœur de cette façon-là. Le cœur ne souffre que de l’intérieur. Aucun être humain ne peut ouvrir votre cœur, aucun être de Lumière ne peut ouvrir votre cœur. C’est vous qui détenez la clé, en passant de l’ego au cœur. Tout le reste n’est que du folklore, tout le reste n’est qu’illusion, qui vous entraîne de plus en plus vers des choses compliquées. Gardez les choses compliquées pour les choses qui nécessitent de la technique : conduire un véhicule, jouer d’un instrument de musique où là, y a un apprentissage. C’est comme si tu me demandais si tel instrument de musique provoquait la Libération.


Mais même les instruments sacrés, dans toutes les traditions, n’ont jamais provoqué la Libération de personne. Comment pouvez-vous encore croire des choses pareilles ? Rendez-vous compte, pour certains d’entre vous, dans quoi vous êtes embarqués : dans des rituels. Mais ça, c’est parce que vous refusez… ceux qui adoptent cela, c’est simplement parce qu’ils refusent la simplicité et l’évidence de l’instant présent, du cœur.


 Cherchez le Royaume des Cieux qui est au-dedans de vous, tout le reste n’est que fumisterie par rapport au point de vue du Soi, ou de l’Absolu. Mais à vous de définir vos priorités. La spontanéité, l’instant présent, n’a que faire des croyances, n’a que faire des rituels, n’a que faire des techniques, quelles qu’elles soient. C’est justement au moment où vous vous dépouillez de tout ça que vous trouvez votre cœur. Et celui qui vit le cœur, réellement, n’a pas besoin de se perdre dans Hopo-machin ou dans le Reiki ou dans n’importe quoi d’autre, ou de se prendre pour ceci ou cela. Il est, c’est tout. Il vit sa vie de manière la plus simple possible, il n’a rien à démontrer au monde ni à montrer, il est lui-même. Il a vu l’illusion de ce monde, il a vu bien au-delà de la falsification, mais il ne peut pas vous les traduire parce qu’y a que vous-même qui pouvez y aller, dans le cœur.


 Il faut vraiment vous rentrer ça dans la tête très, très vite pour ceux encore qui sont en train de suivre machinNono, ou encore Marie incarnée sur terre, ou les différentes Marie qui se battent entre elles, parce qu’y en a des dizaines au moins, n’est-ce-pas, des Marie réincarnées. Et vous vous rendez pas compte de l’ineptie de ces choses-là ? Est-ce que le cœur s’encombre d’histoires, de rôles, de fonctions, de rituels, ou quoi que ce soit d’autre ? Tout ça, ce ne sont que des illusions typiquement qu’on nommait Lucifériennes, qui vous emmènent vers la fausse Lumière. Alors bien sûr ça améliore ce plan, mais jamais ça ne vous montrera l’illusion de ce plan. Au contraire, ça vous fait adhérer à ce plan, et vous vous justifiez en disant que vous êtes en vie, que vous aidez, que vous servez. Mais c’est une parodie de spiritualité cela.


Maintenant vous êtes libre de suivre ce que vous voulez. Je dirais même que c’est un peu tard pour essayer de rebrousser chemin maintenant. Ceux qui ont fait demi-tour et qui ont fait tournicoti-tournicota, ils l’ont fait, je dirais, à peu près jusqu’aux mois de juin-juillet. Mais là c’est fini, les choses sont figées. Y a juste à actualiser ce que vous êtes, c’est tout. Je crois que nous allons peut-être terminer sur ces bons mots. Ça pousse derrière moi, n’est-ce pas ?


 Donc je vais vous transmettre toutes mes bénédictions, tout mon Amour, et gravez-vous cela dans la tête, au fond de vous : le cœur est simple, et il est avant tout Amour. Tout le reste n’est que de la pacotille, de la verroterie qui sert à rien, c’est du décor.


 Sur ce, tout mon Amour est avec vous, en vous.


Blog : Les Transformations
https://lestransformations.wordpress.com/2015/09/29/o-m-aivanhov-par-o-m-aivanhov-septembre-2015-partie-1/
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Sep - 22:30 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom