Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

MARIE - Décembre 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
étincelle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2013
Messages: 104

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 14:19 (2015)    Sujet du message: MARIE - Décembre 2015 Répondre en citant


ASCENSION 
  
Décembre 2015 
  
  
MARIE 
  
Aujourd'hui, il y a urgence spirituelle d'aller vers vous 
   
Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants bien-aimés, permettez-moi de vous recouvrir du Manteau Bleu de la Grâce, ici et pour tous ceux qui auront l’opportunité de lire, d’écouter et de comprendre mon intervention de ce soir. Je sais pertinemment que mes mots seront lus ou entendus par une partie infime de l’ensemble de l’humanité. Mais cette partie infime que vous représentez, a les moyens de résonner à ce que je vais dire et peut-être aussi de préparer certains de mes enfants  qui n’ont pas eu la chance encore de me connaître ou de me reconnaître, de découvrir la vérité de mon Amour et la vérité de Mère que je porte, en vous.  
  
Comme peut-être vous le percevez avec vos yeux de chair, avec votre mental, la scène de ce monde vous montre à voir des éléments qui se précipitent, des événements qui surviennent en de multiples parties de ce monde, concernant aussi bien vos frères, vos sœurs, mes enfants, que la Terre elle-même. Celui qui regarde autour de lui, aujourd’hui, constate que le visage de la Terre devient différent. Je viens vous encourager à aller au-delà des apparences, au-delà des événements parfois spectaculaires qui se déroulent en quelque partie de ce monde. Je vous lance à vous qui m’écoutez, qui m’entendez, qui me lisez, de pénétrer maintenant le sanctuaire de votre cœur.  
  
Longuement nous avons œuvré, vous et nous, à vous faire découvrir la Vérité en vous-mêmes et par vous-mêmes. Nous vous avons apporté ce qu’il était loisible de vous apporter afin de vous aider dans ce cheminement vers la Vérité, vers vous-mêmes et vers l’Amour. 
  
Aujourd’hui il y a urgence. Non pas une urgence temporelle, même si celle-ci est réelle, mais bien plus une urgence spirituelle à aller vers vous, à vous rencontrer. Quelle que soit la dissonance de ce monde et quel que soit le théâtre des événements, ne perdez jamais de vue que mon Fils et moi-même vous avons laissé, tout au long de ces millénaires, de nombreuses mises en garde amoureuses et pleines de sollicitude envers vous sur la vérité de l’Amour, sur la vérité de votre être, sur la vérité de la Vie. 
  
Alors qu’un jour nouveau se lève, il va être fondamental pour vous de réaliser en vous ce qui a été annoncé par mon Fils, par moi-même et par l’ensemble des prophètes de quelque origine qu’ils soient et de différentes façons. Il est temps de comprendre l’urgence et l’importance de l’Amour afin de le vivre, de le manifester, de le réaliser. L’être humain n’a jamais été aussi fort en Amour que quand il se sent dépassé, quand il peut se sentir affecté ou brisé par les circonstances du manque d’amour, lui donnant justement les ressources de retrouver cet Amour qu’il est et de dépasser tout ce qui est une offense à l’Amour, qui n’est en définitive que la peur de l’Amour. 
  
J’aimerais vous redire ce soir, comme je l’ai dit si souvent durant ces siècles, n’ayez pas peur, ni de la mort, ni de la vie, ni de manifester avec sincérité ce qu’il y a de plus beau en vous, de faire fi des obstacles, des épreuves que la vie vous a apportées, vous engageant toujours plus à retrouver votre filiation éternelle, à vivre réellement et non pas à paraître vivre dans les amusements de ce monde voulus pour vous détourner de votre vérité. 
  
Le temps de mon Appel collectif est maintenant suffisamment près pour que je le déclare auprès de ceux de mes enfants  qui m’écoutent et qui me lisent. Je vous redis : « N’ayez pas peur ». Regardez la joie qui grandit en vous quels que soient les tourments que ce monde vous impose à voir, vous impose de vivre, la séparation, la division, la guerre, l’opposition, l’absence totale de fraternité, qui n’est, je vous le répète, en définitive que la peur de l’Amour parce que ce monde ne connaît pas l’Amour.  
  
Certes vous êtes déjà nombreux, malgré tout, à vivre les prémices ou l’intensité de l’Amour. Mais chaque enfant, chacun de mes enfants, où qu’il soit, doit comprendre cela afin de trouver en lui les ressources de s’établir dans ce qui est vrai, de ne plus dépendre des diktats et des oppressions venant de la peur de l’Amour. 
  
Ne jugez rien car cela ne vous appartient pas et rappelez-vous qu’à la mesure avec laquelle vous jugez vous serez jugés, vous-mêmes par vous-mêmes, n’oubliez pas cela. Parce que vous rentrez dans les temps de l’Amour, dans les temps de la Grâce, non plus seulement par moments, non plus seulement pour certains d’entre vous, mais une Grâce offerte à chacun de mes enfants. 
  
Regardez autour de vous. Pendant que l’homme se déchire d’homme à homme, de pays à pays, la nature vous montre qu’elle est indifférente à ces traumatismes, à ces manques et à ces peurs de l’Amour. Et vous aussi, dans votre cœur, que cela soit par moments ou de manière plus constante, ou encore comme un espoir, vous acquiescez à la grandeur de l’Amour. Même s’il y a des faux-pas, ceux-ci ne sont rien. Vous êtes dans les temps de l’accueil et dans les temps de la Vérité. Je dirais qu’il n’y a plus à tergiverser, il n’y a plus à attendre, il n’y a plus non plus à projeter quoi que ce soit. 
  
Chaque jour, le Manteau Bleu de la Grâce que je dépose sur vos épaules dorénavant va vous réaligner en profondeur à ce que vous êtes, découvrant un monde intérieur bien plus riche et bien plus vrai que ce que le monde vous donne à voir à la surface de cette Terre qui a été créée avec tant d’amour voilà fort longtemps, sur une échelle de temps qui pour vous, dans ces corps, ne veut rien dire et qui est pourtant la vérité - que vous allez découvrir si ce n’est déjà fait. Il est temps de se rendre compte, je dirais, de l’évidence, de l’évidence de l’Amour, de l’évidence de la Joie.  
  
Certains de mes enfants descendent en ce moment dans les profondeurs, non pas de leur être intérieur mais dans les profondeurs de la matière, n’y trouvant que encore plus de peur, les assoiffant d’amour, les assoiffant d’absolu et de vérité, même si pour cela, au lieu de se servir de leur cœur ils se servent d’armes, ils se servent de ce qui a été en quelque sorte excité en eux. Ne vous souciez pas d’eux. Soyez avec moi comme je suis avec vous et en vous. Tout le reste deviendra évident.  
  
Quels que soient les heurts et quelle que soit l’apparente dureté, il y a en profondeur, non pas dans les profondeurs de la matière mais dans les profondeurs de ces événements, un grand miracle qui va s’opérer. Tout sera régénéré mais dans un autre temps, dans un temps qui n’est plus un temps mais un espace qui n’est plus un espace. 
  
Ne vous fiez pas à vos yeux, ne vous fiez pas à ce que les diverses images vous montrent, à ce que l’on vous dit. Éprouvez par vous-mêmes la vérité de l’Amour en ces temps troublés et ces temps de Grâce. C’est bien pourtant les mêmes événements qui provoqueront chez certains encore plus de troubles et chez d’autres encore plus de joie. Tout dépend par où vous regardez. Si vous regardez par le côté limité de la vie, effectivement cela est un tourment, mais si vous regardez avec votre cœur, vous y verrez la joie, vous y verrez la paix, non pas la paix dont on vous a habitués sur ce monde, qui n’est qu’un espace réduit entre des conflits permanents mais la paix réelle, celle de la Vérité, celle de  votre  nature. 
  
Il y a en chacun de mes enfants le même germe d’Amour. Il est identique, il ne peut en être autrement. Les conditions de vie l’ont certes étouffé. Les croyances erronées en ce qu’est la Vie et en ce qu’est Dieu ont induit toujours plus de peur, la peur de l’enfer, la peur du purgatoire, la peur de l’après-vie, la peur de la mort, vous cristallisant toujours plus dans le manque d’Amour. Cela a été voulu, bien sûr, non pas par nous ni même par vous, mais c’est la résultante directe de l’enfermement. On vous a fait croire pendant longtemps, non pas nous mais ceux qui ne vivaient pas la Vérité, qu’il fallait épurer, qu’il fallait évoluer, qu’il fallait s’améliorer, alors que bien évidemment ce que vous voyez n’a rien à voir, sur l’écran du monde, avec une quelconque amélioration. Certains de mes enfants sont frappés de désespoir, et c’est au fond de ce désespoir que l’Amour se relèvera et se montrera.  
  
Là est le sens de mon appel, celui que je vous délivre ce soir à vous qui avez la chance de pouvoir le lire mais de manière bien plus globale au moment où je viendrai. J’insufflerai en votre cœur l’espoir de l’Infini et la vérité de l’Infini, mettant bas tout ce qu’il peut rester de peurs, de peur de l’Amour, de peur de la Vérité. Il n’y a rien de honteux en ce que vous êtes, il n’y a rien de souffrant en ce que vous êtes. Tout a été fait pour vous empêcher de pénétrer en votre joie et en votre vérité, par les occupations et les distractions, par les croyances, par la falsification de ceux-là mêmes qui ont relayé les messages de mon Fils et qui ont oublié leur mission.  
  
Mais tout cela n’est pas important parce qu’une mère pardonne toujours, même le crime le plus abject de son enfant, et lui propose certainement de manière plus intense, à lui, la rédemption, justement parce qu’il en est peut-être le moins digne aux yeux de chair, mais c’est lui qui en a le plus besoin aux yeux de l’Esprit. 
  
Chacun d’entre vous aura bientôt le choix de vivre réellement et concrètement la Libération ou le choix de maintenir un peu encore la peur de l’Amour, afin de retrouver le fil de la Vérité. L’Intelligence de la Lumière, et son déploiement maintenant jusqu’au plan physique, vous montrera concrètement ce qu’est l’Intelligence de la Lumière. La Lumière sera d’ailleurs la seule chose qui subsistera et s’expansera.  
  
Vous êtes libérés, cela vous a été répété à d’innombrables reprises, mais le monde falsifié est encore sous vos yeux. La souffrance du manque d’Amour est partout présente. La personne éphémère se considère comme un dieu qui régit les lois de la nature et les lois de la vie, alors qu’il n’y a qu’une loi qui régit tout par elle-même, c’est la loi d’Amour et la loi de Un. 
  
Alors, vous recouvrant du Manteau Bleu de la Grâce, vous signalant ainsi ma Présence, la joie sera telle que rien d’autre ne sera perceptible. Le seul refuge possible est en vous et vous le constaterez par vous-mêmes. Certains d’entre vous l’ont découvert depuis de nombreuses années, d’autres le découvrent très récemment et la multitude le découvrira. Au plus profond de la peur de l’Amour, l’Amour se révélera, n’en doutez pas, n’y croyez pas, parce que vous pouvez déjà le vivre pour vous et ce que chacun d’entre vous peut vivre aujourd’hui, l’ensemble de mes enfants pourra le vivre le moment venu. Vous n’êtes pas en avance, vous êtes peut-être des précurseurs. Votre soif d’Amour a été plus intense, vous n’étiez pas occupés entièrement par les délices et les erreurs de ce monde. Peut-être que vous avez gardé en vous, de manière peut-être un petit peu plus lucide, même sans le vivre, que le seul but, si je peux parler de but, était l’Amour.  
  
Nombre de mes sœurs Étoiles, par leur incarnation dernière, vous ont montré, en Orient comme en Occident, le chemin de ce que vous êtes, éclairant ce que vous êtes. Non pas comme un modèle à adorer mais bien comme ce que vous pouviez être, chacun de vous, que vous soyez un homme ou une femme, que vous soyez croyant ou athée, que vous suiviez telle religion ou telle philosophie. L’Amour ne connaît pas de race, l’Amour ne connaît pas de religion, l’Amour ne reconnaît que l’Amour, le reste n’existe même pas. 
  
Je ne viens rien vous demander, même pas votre Amour. Je viens simplement vous demander de reconnaître la Grâce dans cette descente pré-ascensionnelle de la Terre. Descendez en votre cœur, vous y trouverez l’impulsion nécessaire, vous y trouverez la légèreté. Quel est l’enfant sur cette Terre, aimé par sa mère, qui n’a pas en lui ce trésor et ces souvenirs ? De la même façon parmi vous aujourd’hui, et de manière plus globale au moment de mon Appel, certains d’entre vous le vivent déjà, l’ont accepté et attendent.  
  
Je viens vous dire que vous n’avez plus à attendre. Je viens vous dire qu’il n’y a plus de délai. Je viens vous dire que tout est accompli pour vous et pour tous les autres de mes enfants, très bientôt. Tout a été organisé et préparé pour que la Lumière se déploie en totalité et en intégralité à la surface de cette Terre. La Terre vous soutient, d’ailleurs. Au-delà de ses mouvements, au-delà de ses colères, elle refleurit, elle vous montre la Vie. Vos rencontres, qui se produisent en vous mais aussi dans la nature elle-même, ou dans votre cœur, sont de la même essence et du même Amour. 
  
Je sais qu’en ces jours beaucoup d’entre vous, d’une manière ou d’une autre, se mettent à vivre l’Amour inconditionnel. Ils se découvrent à aimer tout le monde, à se voir en chacun. Cela fait partie de ma Grâce et de votre Grâce. Le Manteau Bleu de la Grâce et ma Présence en vous débloquent ce qui semblait il y a encore quelque temps figé, parce que l’Amour ne fige jamais, ni dans une forme, ni dans des mots, ni dans des organisations et encore moins dans des religions. 
  
Dorénavant vous n’avez plus besoin d’intermédiaire entre vous et l’Amour, entre vous et nous. Pour certains, c’est une découverte foudroyante qui fait changer du tout au tout. Non pas de vie, de lieu, mais avant tout de regard qui est porté sur la Terre, sur la Vie, sans distinction de race, de sexe, d’âge ou de religion, sans distinction d’affection proche ou lointaine. Là est la Vérité. Pour ceux d’entre vous qui, au-delà des vibrations de la conscience, découvrent aujourd’hui la simplicité de l’Amour et sa beauté, je ne peux que vous encourager à laisser toujours grandir encore plus la manifestation de cet Amour.  
  
Et pour ceux qui ne le vivent pas, et qui ont quand même la chance de me lire, acceptez cela et vous le vivrez. Il n’est plus nécessaire d’intermédiaires, ni de rituels, ni de prières particulières. Ouvrez-vous. Il n’y a rien de plus simple, tellement simple que quand vous le découvrirez, si ce n’est pas encore le cas aujourd’hui, vous vous demanderez alors comment vous avez pu vivre sans cela, vivre pour vous ou pour votre famille et non pas vivre pour la Vie, pour le don permanent de la Vie. 
  
Tous les manques quels qu’ils soient ne seront plus vécus comme des manques mais comme une occasion de faire grandir ce qui est né en vous. Pour ceux d’entre vous qui vivez encore aujourd’hui, ou seulement aujourd’hui, des processus nommés vibraux, la Supraconscience, laissez aussi s’écouler la Vie. Regardez ce qui se déroule quand vous lâchez prise par rapport à vos croyances et à vos attachements, même à la conscience elle-même. Nombre de mes sœurs se sont exprimées ces derniers temps, durant cette année.  
  
Je voudrais aussi vous dire de ne pas m’idéaliser ou me représenter en fonction d’une histoire, même si celle-ci a été si importante dans l’illusion de la Terre. Quand je vous dis que je suis votre Mère à tous, cela est vraiment la seule vérité. Plus vous serez en l’Amour, moins vous vivrez de tracas et moins vous serez tracassés par l’éphémère, le vôtre comme celui de tout autre ou de toute situation. 
  
Le Manteau Bleu de la Grâce est ma signature. Elle vous fait découvrir votre propre Grâce et vient aussi vous signifier que les temps sont arrivés, ils se vivent en ce moment même et votre cœur le sait, même si votre tête le refuse. Ce n’est pas une projection, ce n’est pas une anticipation, c’est la réalité brute que vous découvrez. D’ailleurs regardez comme d’un seul regard porté sur quelque événement de ce monde, au-delà des explications, vous savez de plus en plus la fausseté de tout ce qui vous est présenté, parce que cela n’a rien à voir avec la Vie, et encore moins à voir avec l’Amour.  
  
Le Manteau Bleu de la Grâce vous donnera aussi, si ce n’est déjà fait, l’importance de chaque souffle que vous prenez à la surface de ce monde, dès l’instant où l’Amour a germé et se manifeste. 
  
Je ne vous demande d’adhérer à rien, je vous demande simplement de reconnaître qui vous êtes  et que je suis en vous comme vous êtes en moi. Chacun de vous est en moi. Bien sûr cela peut vous paraître incompréhensible à vos yeux de chair. Mon Fils vous l’avait dit, ce que vous faites au plus petit d’entre vous, c’est à Lui que vous le faites. Là est un grand mystère qui est bien au-delà de l’Unité et de l’absence de division et de séparation, que la Supraconscience peut vivre, mais c’est un fait qui est en quelque sorte gravé dans le marbre, ici comme ailleurs. 
  
Bientôt votre soif sera rassasiée au-delà de tout espoir, dès l’instant où vous acceptez de regarder ce que vous êtes et de laisser l’Amour œuvrer à travers vous, à travers votre personne, à travers votre vie, à travers votre famille, à travers vos proches et bien plus encore à travers ce que vous pourriez nommer des ennemis. Il n’y a pas d’ennemis, il y a juste la peur de l’Amour. L’Amour vous veut tout entier. L’Amour ne connaît pas la demi-mesure et dès qu’il a germé il ne peut que grandir, il ne peut être qu’Évidence qui s’installe. Nul ne pourra le nier. Pour certains grâce aux désagréments de la Terre en cette période, parce qu’à ce moment-là nombre de mes enfants  ayant perdu l’espoir sur ce monde retrouveront la Vérité qui n’est pas de ce monde. 
  
Le temps est dans l’accomplissement de la Parole, à l’accomplissement du Serment et de la Promesse, à la Vérité. Étant les enfants de l’Amour, vous ne pouvez être que cela et rien de ce qui vous effraie ou vous limite. L’Amour vient vous inviter à ne plus vous limiter dans l’expression de l’Amour, à ne plus vous limiter du fait du regard de l’autre qui n’est que vous-même. 
  
Les enfants de la Vérité ne peuvent subir aucune altération de la Vérité dorénavant. Je vous le répète, quelles que soient les apparences, ne soyez pas trompés par celles-ci mais écoutez la vérité de votre cœur, non pas celle de votre personne mais celle de l’Éternité. L’éphémère se meurt, l’Éternité se réveille. Quel que soit votre âge, quels que soient vos parcours, nourrissez-vous de l’Amour que vous êtes, c’est la seule nourriture qui soit digne et intègre. Parce que sans Amour, parce que en maintenant la peur de l’Amour, vous ne pourrez observer que des conflits de plus en plus grands, de plus en plus vastes, alors que dans l’Amour la peur s’éloignera de vous à jamais, même dans cette période avant mon Appel. 
  
La Vie libre est libre de toute forme, de tout lien. Seules la co-création et la joie sont présentes. L’ombre ne peut exister, la souffrance non plus. Tout est créé par l’Amour et en l’Amour comme un jeu de la conscience, mais un jeu qui est Joie, qui n’est absolument pas assimilable à ce qui se vit sur cette Terre, excepté bien sûr si vous avez trouvé qui vous êtes, déjà. 
  
Le Manteau Bleu de la Grâce que je viens déposer sur vos épaules sera votre étendard d’Amour et la certitude de ma Présence, avant même mon Appel, non plus par moments mais de façon bien plus définitive. Rappelez-vous, il n’y a plus de barrières. Les vaisseaux de la Confédération sont présents partout dans vos cieux, visibles à vos yeux de chair, en témoignages de plus en plus innombrables. 
  
Alors, décidez-vous. Dites « oui » à l’Éternité, dites « oui » à la vie éternelle, dites « oui » à la joie de l’Amour. Dites « oui » à la Vie, non pas une vie amputée s’inscrivant entre une naissance et un décès, mais une vie où chaque instant est une nouvelle naissance et où aucune mort ne peut exister ni même être imaginée. 
  
En ce moment-même, dans le vaisseau-mère où je suis avec mes sœurs Étoiles, nous brûlons d’Amour pour vous, nous brûlons d’Amour de vous retrouver enfin tels que vous êtes. Notre cœur danse dès l’instant où nous observons ce qui se réveille sur Terre. C’est réellement un enfantement. Une fois passées, en général une mère oublie les difficultés de la naissance, et l’enfant aussi.  
Alors oui, vous êtes en accouchement de vous-mêmes. Alors oui, de plus en plus nombreux vous découvrez et vivez l’Amour inconditionnel qui ne s’embarrasse d’aucune convention, affective, morale, sociale, qui est indépendante de l’environnement, de votre richesse ou de votre pauvreté matérielle. Cela vous permet de relativiser d’abord et ensuite d’oublier tout ce qui est passé, tout ce qui meurt parce que la Lumière ne permet pas autre chose que la Vie et que ce qui meurt n’est rien d’autre que l’illusion. 
  
Nombre d’entre vous deviennent vivants ces jours-ci, découvrant avec béatitude l’Amour inconditionnel. Votre force est là. C’est la force qui meut les dimensions, c’est la force qui meut tous les actes créatifs. 
  
Rappelez-vous que vous n’avez aucune guerre à mener, vous avez juste à voir qui vous êtes  et cela va devenir de plus en plus aisé. Si cela vous semble encore compliqué, c’est simplement qu’il vous faut déposer les fardeaux, ceux qui restent encore et qui vous empêchent de voir et de vivre. Là où vous êtes aujourd’hui est la bonne place. Certains parmi vous peuvent encore se réajuster par des changements brutaux mais où que vous soyez, l’Amour vous touche et l’Amour vous touchera, embrasant en vous cette joie inextinguible de l’Amour révélé. Vous vous reconnaîtrez alors, vous vous reconnaissez même déjà. Et rappelez-vous que les obstacles qui peuvent se trouver encore sur votre route ne sont rien. Ils ne sont que des occasions, voire des prétextes, pour me retrouver. 
  
Comme je le disais, je ne viens rien demander, je viens pour vous offrir le Manteau Bleu de la Grâce. Même pour ceux d’entre vous qui n’avez rien vécu de la Supraconscience, des vibrations, je ne vous demande rien parce je vous offre tout à la mesure où vous vous offrez à l’Amour. 
  
Aimer, à la surface de ce monde, de cet Amour inconditionnel, c’est bien au-delà du simple jugement, c’est aller bien au-delà, c’est ne voir que l’Amour. Non pas comme celui qui ne voudrait pas voir la réalité de ce monde mais qui justement, grâce à la réalité de ce monde, ne voit que l’Amour parce qu’il n’y a rien d’autre. La peur de l’Amour alors vous quittera, de même que ce qu’il peut rester encore de vos habitudes, de vos croyances, de vos peurs. Vous verrez qu’il n’y a aucune ombre en vous et rappelez-vous que ce que vous voyez en l’autre comme ombre n’est en fait que le reflet de ce que vous êtes. En le voyant réellement et concrètement, cela là aussi changera radicalement votre façon de le vivre. 
  
Chacun de vous est important aujourd’hui, quel que soit son emplacement, quel que soit l’Amour, révélé ou pas. Chacun d’entre vous bénéficie d’un égal Amour et d’une égale Lumière. Les obstacles ne sont rien, l’Amour efface tout, l’Amour pardonne tout, l’Amour endure tout. Vous allez le vivre et vous le vivez déjà. Et l’ensemble de mes enfants ne pourra faire autrement que d’acquiescer à cela, même s’il existe encore des enfants rebelles si je peux dire, jusqu’au-boutistes, qui défendront en quelque sorte ce qui est déjà périmé et mort, mais même cela ce n’est pas important parce qu’ils auront vécu ce qu’il y a à vivre après mon Appel. 
  
Nombre d’entre vous, je vous ai déjà appelés, il y a de nombreuses années. Aujourd’hui je n’ai plus besoin de vous appeler, même si vous serez appelés comme tout le monde. Vous avez juste besoin de vous laisser recouvrir par mon Manteau Bleu de la Grâce, de dire « oui » à l’Amour sans aucune condition, sans aucune interrogation, et instantanément l’Amour inconditionnel émergera, parce que la Lumière est partout, quoi qu’on veuille vous faire croire et vous faire vivre. 
  
Comme les derniers intervenants vous l’ont dit cette fois-ci et durant ces temps-là de la Terre, tout ça se met en place et est déjà en place. Nous attendons, nous comme vous, la venue du signe visible par tous avant que je ne m’adresse à vous et que l’ensemble de la Confédération se présente à vous, inondant votre ciel littéralement de vaisseaux et de Lumière, montrant la futilité de ceux qui s’y opposent avec des moyens dérisoires par rapport à la force de l’Amour. 
  
Alors nous réalisons maintenant, si vous le voulez bien, ici comme quand vous me lirez, un moment de prière silencieuse, afin que le Manteau Bleu de la Grâce se révèle à vous comme je me révèle à vous, et comme vous vous révélez à l’Amour. 
  
… Effusion… 
  
Là, dans le silence unifié de nos cœurs, se révèle le miracle de l’Amour. Les douze Portes de votre Jérusalem intérieure entonnent le chant de la Libération. 
  
… Silence… 
  
Toi qui m’entends, toi qui me lis, écoute et accueille. Je t’offre tout. Je te rends à la totalité de toi-même. 
  
… Silence… 
  
Toi, qui te tiens là, avec moi, éprouve avec ton cœur ce que tu es. 
  
… Silence… 
Et là, en cet instant, où que tu sois, je suis avec toi. 
  
… Silence… 
  
Laisse la Joie te remplir, c’est ce que tu es. Tout le reste va devenir accessoire, en ta conscience comme en ta vie. 
  
… Silence… 
  
Je t’aime et je t’aimerai, que tu le veuilles ou pas n’y changera rien parce qu’une mère ne peut qu’aimer.  
  
… Silence… 
  
Je viens te consoler si tu as besoin d’être consolé, afin que tu vides tes larmes dans mon cœur et que celles-ci soient séchées par le Feu de l’Amour. Sens-tu cela ? 
  
… Silence… 
  
Sois réellement maintenant, sois réellement ce que tu es. Il n’y a rien à devenir parce que vivre cela c’est vivre le Tout. 
  
… Silence… 
  
Mon enfant, mon aimé, je bénis ta Présence, ici, je bénis ta Présence qui a lu et entendu et je t’offre l’Amour que tu es. 
  
Mon enfant, mon aimé, je t’appelle déjà. Je t’appelle à la Vie. 
  
Je te serre maintenant sur mon cœur et dans mon cœur, afin de desserrer les craintes de la peur de ce monde et de ce qui peut encore avoir peur. 
  
Je te bénis aussi en le Fils Ardent du Soleil que tu es, toi, revêtu de ton corps de Gloire et immortel, je te salue en tant qu’Éternité, en tant qu’Étoile révélée, car voilà que vient la fin de la nuit. Une aube nouvelle se lève sur Terre, sur une Terre régénérée où tu auras la liberté de te poser sans encombre, d’aller et venir où que tu veuilles et où que ton cœur te porte. 
  
Alors oui, je salue ta Lumière, je salue ta bonté car je sais que mon Manteau Bleu ne peut que magnifier ta bonté, ta bienveillance et ton sourire. 
  
Peut-être que je suis déjà là dans ton cœur. Je serai là de toute façon, si ce n’est pas aujourd’hui cela sera demain. Et si ce n’est pas demain, cela sera au plus tard avant Noël. Tu le sauras, ton cœur le sait déjà, ta tête va l’apprendre très vite. Il ne pourra plus y avoir le moindre doute, il n’y a déjà plus le moindre doute. 
  
Je t’aime et va en paix, en l’amour de la Vérité et en la vérité de l’Amour. Je m’incline devant toi. 
À bientôt mon enfant. 
  
… Silence… 

 
https://lestransformations.wordpress.com/2015/12/04/ascension-decembre-2015-marie/ 

 
  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Déc - 14:19 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ruoma


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2013
Messages: 704
Localisation: A gauche après les marches

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 15:39 (2015)    Sujet du message: MARIE - Décembre 2015 Répondre en citant



Plus aucune épine ne nous séparera.
         Avec tout mon Amour.
                
_________________
"Quoi de plus beau que de semer des graines d'Amour dans les jardins de l'Eternel et de s'enivrer de ses parfums".


Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 5 Déc - 17:00 (2015)    Sujet du message: MARIE - Décembre 2015 Répondre en citant

De soudaines larmes de joie en achevant la lecture de ce message. Si puissantes qu'elles laissent sans mots, si ce n'est qu'un seul : " Merci. "

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:50 (2017)    Sujet du message: MARIE - Décembre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom