Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

OMA- Décembre 2015 - Partie 2
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
étincelle


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2013
Messages: 104

MessagePosté le: Sam 19 Déc - 07:17 (2015)    Sujet du message: OMA- Décembre 2015 - Partie 2 Répondre en citant




ASCENSION 
  
Décembre 2015 
  
  
O. M. AÏVANHOV  
  
Questions/Réponses - Partie 2 
  
  
Eh bien chers amis, c’est encore moi. Comme toujours, n’est-ce pas ? Et je me réjouis de me trouver encore une fois parmi vous et de passer cette fois-ci, je dirais, en vedette finale, après avoir joué les vedettes américaines. Alors je viens pour répondre à tout ce qui peut rester en vous d’interrogations, vous concernant, concernant la période fastueuse que nous vivons tous ensemble. Alors je vous écoute et je vous transmets, de manière permanente, toutes mes bénédictions et toute ma fraternité. 
  
Que les questions soient prononcées oralement ou écrites, ça fait aucune différence. 
  
Question : pendant la présence du Christ, j’ai senti une boule de lumière entrer dans ma gorge et dans mon pied gauche. Qui était-ce ? 
  
Pourquoi qui était-ce ? Ça peut être simplement une énergie particulière. 
  
… pardon, la question était : « Qu’était-ce ? ».  
  
Ah, si c’est « qu’était-ce ? », c’est mieux déjà. Parce que « qui était-ce ? », c’est déjà une projection sur imaginer une conscience particulière. Durant quoi ? 
  
… durant la présence de Christ. 
  
Pendant la venue du Christ. Alors bien sûr ça correspond aussi, et surtout, que ça concerne la gorge n’est-ce pas, le chakra laryngé correspond à la limite du corps causal, c’est ce corps-là qui est dissout au moment où l’âme se retourne et se dissout elle-même. Donc tu as peut-être reçu une impulsion Christique liée à la libération du corps causal, c’est-à-dire à la Liberté tout court, tout simplement, véhiculée par la Présence du Christ ou par les nombreux Anges du Seigneur qui accompagnent maintenant ses interventions. 
  
J’ai fini de répondre. 
  
Question : Séréti a dit que le Manteau Bleu de la Grâce se manifesterait de manière visible le 8 décembre. De quelle manière ? 
  
De toutes les manières possibles. Ceux qui accueillent le Manteau Bleu de la Grâce vivront, je dirais, une petite mort et les prémices de la Résurrection. Par contre, ceux qui sont revêtus du Manteau Bleu de la Grâce - parce que c’est pour tout le monde -, et qui ne sont pas prêts ou qui refusent cela, ça risque de les démanger, si je peux dire, voire de déclencher des mouvements particuliers au niveau de l’ego. Donc c’est une journée signifiante.  
  
Ne vous attendez pas à voir un vaisseau de Sirius dans votre ciel, même si cela demeure toujours du possible. L’important est ce que vous vivrez, d’ailleurs il vous a dit que ça devait se vivre en intimité avec vous-mêmes, quoi que vous fassiez. Même ceux qui font autre chose, et qui font par exemple des bêtises dans certains pays, seront impactés, je dirais, par le Manteau Bleu de la Grâce. Mais cet impact ne sera pas nécessairement quelqu’un qui va tomber à genou et reconnaître Marie et la Grâce de l’Amour à ce moment-là. Au contraire, ça peut être l’opposé, des formes de folie si je peux dire, de la personne qui est en résistance et qui est hermétique pour le moment à la Lumière. C’est une dernière secousse, si je peux dire, avant l’apparition de tout ce qui vous a été décrit, que ce soit par Marie ou encore par Orionis. 
  
Donc ne vous attendez pas à voir le Manteau Bleu voler dans les airs parce qu’il va se déposer sur vous. Bien sûr, nombre d’entre vous l’ont déjà vécu, ce Manteau Bleu de la Grâce, l’ont senti, l’ont perçu. Mais là, encore une fois, comme ça a été dit, ça touche la chair, ça rentre dans les fibres les plus intimes du corps physique, de tous les cocons de Lumière, mais aussi de la conscience. Alors comment est la conscience par rapport à cela ? C’est plutôt la question qui veut se poser. Comment ça sera visible ? Ça sera visible de manière individuelle, mais touchera l’ensemble du collectif humain en incarnation. 
  
Quant à ceux qui n’ont pas… qui ne sont pas des humains-âme, c’est-à-dire les portails organiques et tout ça, ça risque de les chatouiller de façon un peu plus virulente et de déstabiliser les modes de fonctionnement de ces êtres-là, si on peut les appeler des êtres. Et tous ceux qui sont en résistance et en opposition consciente à la Lumière vont déchanter parce qu’ils croyaient avoir établi le règne de Satan et bien évidemment, ce règne de Satan ne peut pas durer éternellement et encore moins plus d’un certain temps en termes terrestres. Le Christ vous a dit, Séréti aussi, que les temps étaient entièrement accomplis, c’est la vérité. Et le 8 est le signal intérieur, quelle que soit la façon d’accueillir ou de rejeter cela, de rentrer effectivement dans l’atmosphère, je vais dire, de l’Évènement. 
  
L’Évènement correspond à l’ensemble des choses qui vous ont été décrites, et qui subissent une certaine élasticité et un ordre qui peut être différent, dans la chronologie qui vous a été communiquée, n’est-ce pas, avec l’Archange Anaël en particulier, qui vous a donné une espèce de panorama temporel de ce qui allait se dérouler. 
  
Le 8 décembre, jour particulier qui remonte à bien avant la fête nommée - en Occident, en tout cas -, « l’Immaculée Conception » ; en tout cas dans le monde occidental chrétien-catholique, c’est inscrit dans tous les calendriers, l’Immaculée Conception, n’est-ce pas ? Mais c’est quelque chose de beaucoup plus ancien et archaïque qui renvoie – sans rentrer dans les détails parce que nous avons pas le temps et puis ça sert pas à grand-chose – qui renvoie aux anniversaires cycliques des possibilités de Résurrection, survenant à chaque fin de cycle ou à chaque passage, je vais dire, de Nibiru, ou d’Hercolubus comme vous voulez. 
  
Donc c’est une date, charnière si je peux dire, où l’Éternel, l’Éternité, prend le dessus sur l’éphémère et surtout sur les forces sataniques, c’est-à-dire opposées à la Lumière. Et bien sûr, selon où vous êtes, selon qui vous êtes, selon les conditions qui vont se produire dans votre conscience pour vous ce   jour-là, vous en percevrez les fruits, vous en percevrez aussi, pour d’autres qui sont en résistance, la friction. Donc ça concerne essentiellement une visibilité intérieure qui, je peux dire, ne pourra pas être ignorée, même si c’est pas identifié par les méchants garçons, même si y a un refus total. C’est quelque chose qui touche le collectif mais pas de manière visible. Ce qui devient visible, c’est l’état de votre conscience et l’état de la Grâce en vous, tout simplement. 
  
Vous pouvez enchaîner hein, on fait pas de pause pour le Chœur des Anges, on verra ça à la fin. 
  
Question : de quel évènement particulier Marie a-t-elle voulu parler lorsqu’elle a dit « ça se passe aujourd’hui, demain ou avant Noël en tout cas » ? 
  
Elle parlait d’évènements tels que vous les a décrits Anaël, mais pas nécessairement dans l’ordre où a parlé Anaël. Ça peut être à la fois le déclenchement, si je peux dire, de la révolte des forces opposées à la Lumière de façon extraordinaire, comme l’Appel de Marie, ou comme un évènement majeur pour l’ensemble de l’humanité, que celui-ci concerne le ciel, avec ce qui approche, ou que ceci concerne la Terre dans ses différentes composantes. Mais c’est un évènement qui vous annoncera, à vous, ce qui est en train de se dérouler, quelle que soit la forme qu’il prend. Bien sûr, si c’est la visibilité de la deuxième Étoile, la question ne se pose pas, mais ça peut être aussi un événement de nature à entraîner, comment dire, une rupture dans les modes de fonctionnement de la société actuelle, de partout sur le monde. C’est un évènement signifiant, ça c’est sûr. 
  
Et de la nature de cet évènement, par rapport aux repères, si je peux dire, de l’époque que vous vivez, où les temps se conjuguent de différentes façons, où l’Éternité se réveille, où les forces sont démasquées dans leur opposition à la Lumière, c’est un ensemble d’évènements, ou un événement précis, qui se réfère directement à l’ouverture du septième Sceau, à la septième Trompette. Donc il peut prendre effectivement différentes formes, que cela soit au niveau astronomique, que cela soit au niveau terrestre, que cela soit en tout cas dans quelque chose qui sera manifestement un évènement qui ne pourra pas laisser de marbre qui que ce soit. 
  
Encore une fois, cet événement-là n’est pas nécessairement l’Événement, encore une fois, c’est quelque chose qui résulte et qui découle, je dirais, de ce qui va se passer directement le 8 pour chacun de vous. Et bien sûr vous savez très bien que le même évènement n’est pas vécu de la même façon, quelle que soit la distance, quelle que soit l’humeur si je peux dire, mais dépendant de votre point de vue. Mais pour ceux qui sont les plus attentifs aux signes intérieurs comme extérieurs, cela ne pourra faire aucun doute. Mais encore une fois, il me semble que Marie a situé ça, comme elle a dit, entre tout de suite et avant Noël, bien sûr. 
  
Question : elle parlait de son Appel, donc le problème est de savoir si c’est un Appel individuel ou collectif. 
  
Oh, l’Appel individuel a déjà eu lieu pour beaucoup, d’autres le vivent encore maintenant, mais l’Appel collectif, je vous le rappelle, est lié à quoi ? À la stase, aux trois jours de ténèbres. Donc si vous voulez, elle a parlé que ça sera avant Noël mais qu’est-ce qui est avant Noël ? Un des événements qui vous ont été énoncés par l’Archange Anaël voilà quelques jours. 
  
Encore une fois, la trame temporelle est terminée donc nous avons une visibilité, de là où nous sommes, ce qui a permis d’ailleurs aux vaisseaux de Sirius, et de dimensions très élevées, de venir se positionner directement à la limite de l’atmosphère terrestre. C’est justement par rapport à un évènement qui va se produire mais pas plus que vous, nous ne savons exactement la chronologie. Nous savons que ceci est en train de s’actualiser, a été acté dans la matière puisque le Verbe s’est fait chair et donc la Lumière est incarnée maintenant en totalité, ce qui explique d’ailleurs tout ce que vous pouvez voir partout, pas uniquement comme manifestations de Lumière mais comme manifestations aussi de l’ombre qui se débat dans cette Lumière.  
  
Donc l’Évènement pourra être effectivement l’Appel collectif de Marie, mais je vous laisse compter les jours, parce que le 8, y a quelque chose de particulier n’est-ce pas, qui est le Manteau Bleu de la Grâce, ensuite vous avez un certain nombre de jours, et j’avais dit dans ma première intervention en « vedette américaine » et déjà il y a un peu plus d’un mois, la corrélation existant entre les douze derniers jours de l’année, les douze jours avant Noël qui vous amènent dans la nuit du 8 au 9, n’est-ce pas, et aussi dans les douze premiers jours de l’année et les douze derniers jours de l’année. Et dans ce laps de temps se produiront, parce qu’ils sont actés déjà sur le plan éthérique, et d’ailleurs le fait que ce soit réalisé au niveau éthérique correspond précisément à ce qui va se dérouler le 8, vécu de façon individuelle, mais collectif. 
  
Donc ne projetez pas autre chose que de vous tenir prêts à toute éventualité. Intérieurement, n’est-ce pas ? Il est pas question de clouer les fenêtres, d’allumer les bougies et de se mettre au lit et d’attendre. Il est question de vivre, mais d’être prêts, et être prêts, c’est une préparation intérieure. Et je veux pas dire par là que tout doit être aligné, que vous devez être déjà disparus, que vous vivez le Soi, ça veut dire simplement que votre attention et votre vigilance doit être extrême dans ces jours-là. Comme vous l’a dit l’intervenant d’avant, c’est pas une question d’être alignés, de se réunir, c’est une question d’être à l’écoute, fondamentalement, de tout ce qui va se produire, en vous d’abord mais aussi dans les déclarations et les évènements sur cette Terre. Là vous aurez surtout, je dirais, les réactions de l’ombre, dans sa structure et son organisation. Peu importe mais vous le repèrerez individuellement, à votre façon. 
  
La période dont j’ai parlé, des douze jours avant Noël, couvre aussi bien sûr le solstice d’hiver, qui est extrêmement important. Je vous rappelle d’ailleurs que les prophéties anciennes, et ce que j’ai dit déjà dans les années 2005 et 2006, je disais que l’Évènement se produirait, un des évènements se produirait par une nuit de grand froid. Mais pour qui ? Pas pour ceux qui sont au pôle sud, pour ceux qui sont en Occident, dans l’hémisphère nord, c’est-à-dire en plein hiver, même si c’est pas encore l’hiver officiel. Donc ça fait partie aussi des signes terrestres, en Occident, dans les zones habitées, d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique, qui sera donc perçu, et vous serez informés de cela. Mais l’information la plus importante, c’est bien sûr en vous. D’ailleurs beaucoup d’entre vous, même à travers les êtres de la nature, ici ou ailleurs, commencez à vivre des choses que beaucoup d’entre vous pourraient appeler nouvelles ou inédites. 
  
Donc il y a une espèce de convergence qui n’est pas une convergence harmonique, c’est pour ça qu’on vous a pas dit de se joindre et de vous réunir et de vous mettre en alignement, mais d’être dans cet état d’accueil et de vigilance intérieure à ce que vous allez vivre. Que ce soit pour le 8 ou dans les périodes de probabilité que j’ai données. 
  
Ça sera de toute façon une surprise. Donc par définition une surprise, quand vous êtes enfant vous attendez la surprise de Noël par exemple, vous êtes tout excité mais vous savez pas ce qu’on va vous offrir. Vous savez simplement, et nous vous l’avons dit, que quelque chose va vous être offert. Mais ça participe, de manière véridique et indiscutable, aux évènements qui se déroulent maintenant. 
  
Question : comment cela va-t-il se passer pour les défunts ? 
  
J’ai rien compris. J’ai compris parfaitement ce que tu as dit mais qu’est-ce qu’y a derrière ça ? 
  
… les défunts ! 
  
J’ai déjà exprimé, il y a très très longtemps, que soit les défunts étaient prêts à être libérés et à vivre l’affectation, déjà, de leur assignation vibrale, c’est-à-dire soit quitter ce plan, soit se réincarner très vite pour faire partie du spectacle final, soit éventuellement d’être dirigés sur les Cercles de Feu. Ceux qui n’étaient pas prêts devaient attendre, je l’ai déjà dit il y a plusieurs années, en état de stase, de catatonie si vous préférez, à l’abri des forces Archontiques, pour vivre la stase de l’autre côté du miroir, si je peux dire, de cette Terre, au moment des évènements. Donc chacun ira là où il doit aller bien sûr, y a rien de nouveau. 
  
J’avais dit il y a très longtemps que les défunts qui n’étaient pas prêts à être libérés devaient attendre, comment dire, par un processus de catatonie astrale, le moment opportun. Mais pour eux le temps n’existe pas. On les a mis en suspension, de par les conditions de la pénétration de la Lumière, au niveau des couches isolantes les plus lointaines. Donc, y a pas à se poser de question pour les défunts. 
  
Je vous rappelle que c’est vous, les défunts, à la surface de cette Terre. 
  
Question : vu l’imminence des événements actuels, pourriez-vous nous donner quelques conseils pour être prêts ? 
  
Mais je crois que c’est ce que vous avez fait depuis déjà des temps immémoriaux. Ça fait dix ans, trente ans pour certains. Vous pouvez pas être à une meilleure place que celle où vous êtes maintenant. C’est toujours l’ego qui vous susurrera : « qu’est-ce que je peux encore faire ? ». Alors je répondrais : « Oublie-toi toi-même ». Occupe-toi de ton cœur, ne t’occupe plus de tes fesses, écoute ton cœur. Quand je dis écouter le cœur, c’est vraiment se positionner en Vérité dans le cœur. Si tu sens pas les vibrations, aime - et ne te préoccupe pas du reste. C’est l’ego qui croit qu’il a encore quelque chose à préparer. 
  
D’ailleurs c’était prévisible, parce que les premières années où je suis intervenu, j’ai parlé déjà de ces évènements et des signes qui seraient les marqueurs, en tout cas pour les pays occidentaux et surtout pour la France, et aussi pour le Brésil, qu’il y aurait des évènements de nature sociale et collective. Il me semble que vous êtes bien rentrés dedans, n’est-ce pas ? 
  
Donc la meilleure des préparations, c’est surtout d’être, c’est pas de vous barricader à double tour ou d’imaginer faire quelque chose d’autre que d’être présents à vous-mêmes - en ne vous laissant pas emmener par des réactions de peur, ou de penser que vous n’y arriverez pas ; ça veut rien dire cela. D’ailleurs je crois que Séréti vous a dit de vivre votre journée normalement, mais simplement dans un état de vigilance et de joie, quoi qu’il se déroule dans votre emploi du temps de cette journée-là, et de cette nuit-là d’ailleurs. 
  
Nous vous avons dit, les uns et les autres, que c’était les Temps. Le temps est venu. Y a plus de temps, vous le voyez dans les synchronicités. Vous le voyez par les nouveautés que vit votre conscience, auxquelles vous n’aviez pas accès y a encore un mois, ou deux mois, ou trois mois. Vous voyez bien que les choses se sont modifiées. Certains d’entre vous qui faisaient des tournicoti-tournicota ont été rappelés par la Vie à vivre leur incarnation dans la matérialité la plus ordinaire. D’autres, enfin, ont découvert effectivement l’Amour Inconditionnel, de différentes façons. Donc tout ça, si vous voulez, n’est pas des processus collectifs comme tout ce qui a été décrit jusqu’à présent, avec les Couronnes, avec l’Onde de Vie, le Canal Marial, c’est la réalité de la co-création consciente. Vous voyez que les mécanismes de synchronicité ou de choses invraisemblables se produisent ; y avait les bugs dans la matrice mais y a aussi les bugs dans la continuité de votre propre conscience ordinaire. 
  
Vous voyez bien que votre mental ne fonctionne plus comme avant, qu’il soit présent, qu’il vous domine encore ou pas, puisque lui-même se perd tout seul. Vous voyez parfois, pour certains, la difficulté à maintenir une pensée cohérente, ou à actualiser ce que vous avez pensé - comme une décision de faire ceci ou cela -, et que ça disparaît totalement de votre conscience, quel que soit votre âge. Je dirais que c’est, comment vous dites, un Alzheimer spirituel. Donc tout ça c’est bien réel, ça touche votre vie ordinaire, n’est-ce pas ? C’est pas un voyage dans le Soleil ou après le Soleil, c’est des rencontres à l’intérieur de vous mais aussi avec les frères et les sœurs, qui débouchent sur des opportunités toujours plus fortes de vous ouvrir, de laisser tomber les barrières, les résistances, les incompréhensions. 
  
Vous avez une multitude de petits signes qui se reproduisent chaque jour, avec des nouveaux à chaque fois. C’est les moments où vous rentrez en interrogation intérieure, c’est pas une interrogation pour une question comme vous me posez mais c’est un élément de surprise, qui est parfois déroutant ou joyeux, peu importe. Vous voyez que la nature, et le naturel de votre incarnation, habituels sur Terre, se modifient profondément quand même, d’où que vous partiez et où que vous soyez. 
  
Y a une espèce de sortie, et ça a été dit par Christ, de la linéarité du temps. Les temps se superposent, ils disparaissent. Une minute peut vous sembler une heure, et une heure peut vous sembler une minute. Votre corps, même physique, peut vous donner à vivre des processus particuliers qui vont et qui viennent ; vous avez une douleur sur une Porte ou à un endroit du corps, qui le lendemain a disparu. 
  
Vous avez des tas de choses comme ça qui viennent vous dérouter de la route ordinaire du temps. C’est par petites touches, plus ou moins itératives. Y en a pas un seul parmi les frères et les sœurs de la Terre, qui d’ailleurs nous écoutent, nous lisent ou pas  - posez les questions autour de vous, posez des questions sur les choses que nous vous avons dites, que vous avez vérifiées par vous-mêmes, demandez par exemple à tel ou tel frère, qui ne vit rien, s’il entend pas des sons, si il sent pas des pressions au niveau de sa tête ? Alors il va vous dire : « j’ai la migraine » ou «  j’ai des acouphènes ». Posez des questions sur les rêves des gens, sur le fait qu’ils voient des choses invisibles, ou qui n’existent pas pour eux. Vous n’êtes pas les seuls qui avez vécu et suivi des processus vibratoire ou d’Éveil, ça concerne tous les humains de la Terre, même ceux qui ne connaissent rien et ne se doutent encore de rien.  
  
Simplement, on peut dire que le 8 y aura eu un coup de pied au sacrum, on va dire. J’ai pas dit aux fesses, hein, j’ai bien dit au sacrum. Quelque chose qui bouscule l’équilibre établi, quel que soit cet équilibre - et pourtant c’est pas un déséquilibre, sauf pour ceux qui s’opposeront bien sûr, c’est quelque chose de neuf. Je dirais, si j’étais poète, que c’est un fragment de l’inconnu qui vient vers le connu. C’est directement issu de la fusion des plans, de la fusion des dimensions. Si les vaisseaux de Sirius, qui ne pouvaient qu’être autour du Soleil voilà encore quelque temps, comme la Confédération Intergalactique et la Flotte Mariale, si Séréti vous dit qu’ils sont dans des vaisseaux-mères autour de la Terre, c’est qu’y a une raison non ? Ils sont pas là pour faire du tourisme, ils sont pas là pour se précipiter dans le piège de l’incarnation. 
  
Donc ne cherchez pas à savoir ce qui va être vécu parce que même nous, nous le savons pas. Nous savons simplement que l’un des évènements, dans la chronologie annoncée, se produira, c’est une certitude. Mais gardez conscient à l’esprit que même si c’était un évènement de nature humaine, très grave au sens de la personne, vous en vivriez la contrepartie sur le plan de la Lumière, comme toujours. Alors ne vous étonnez pas. Soyez prêts à être étonnés par ce qui se produira mais n’anticipez pas. La seule façon de l’anticiper, c’est de cultiver ce qu’il y a là, au milieu de votre poitrine ; tout le reste, c’est de l’agitation mentale. 
  
Et encore une fois, c’est pas une journée où vous devez rester enfermés chez vous, ou vous prémunir de je ne sais quoi. Rappelez-vous, Séréti vous a dit de vivre ce que vous aviez à vivre, et simplement d’être attentifs, plus que tout autre jour, parce que vous savez que la conscience… l’énergie suit la conscience. Donc si vous vous placez en vigilance intérieure particulière, quoi que vous soyez en train de faire comme obligations ou comme devoirs ce jour-là, vous serez disponibles aussi, puisque le temps est aboli si je peux dire, ou en tout cas est profondément détraqué.  
  
Nous vous avons toujours dit que nul ne connaît la date ni l’heure, il y a simplement des symptômes, de la Terre, du ciel, de vous, qui effectivement montrent que ça y est, nous y sommes, vous et nous, que ça y est, c’est plus seulement imminent comme ça a été dit juste avant, c’est en cours. Non pas dans une dimension autre, non pas sur les plans subtils, mais dans le plan de la Terre, donc dans la conscience ordinaire aussi. C’est ce mécanisme-là qui est important à vivre, c’est pas la nature même de l’Évènement ou des évènements probables, certains, dans ce laps de temps, c’est tout. 
  
Et rappelez-vous que même dans ces moments-là, même dans l’Appel de Marie, même dans l’apparition de la deuxième Étoile, plus vous êtes au plus près de votre cœur, moins il y a de questionnements, moins il y a de peurs, moins il y a besoin de préparer quoi que ce soit. Et vous êtes invités à aller de plus en plus dans votre cœur, ça a été dit aussi par d’autres intervenants. En gros, vous allez être confrontés entre ce que l’on nomme l’extérieur et l’intérieur, or comme l’extérieur et l’intérieur se fusionnent aussi, c’est le même processus que la fusion de l’éphémère et de l’Éternel, du corps d’Êtreté de la Terre - qui est en phase d’Ascension - et de votre corps d’Êtreté, et des corps physique de la Terre et votre corps physique. Et c’est plus l’attitude intérieure qui est importante, pas de gamberger pour savoir quel est la nature de l’Évènement. Nous ne pouvons pas être plus précis. 
  
Question : vaut-il mieux éviter, le 8, d’être dans une grande ville ? 
  
Mais vous serez là où vous devez être. Si votre chemin, c’est de disparaître dans une vaporisation nucléaire, mais c’est magnifique. Qu’est-ce que vous voulez préserver encore ? 
  
Je crois que quelle que soit la façon dont ça a été dit et répété, y en a encore qui croient aux chimères. Le destin de la Terre est inscrit, puisqu’elle est en train de réaliser son Ascension ; vous savez ce que ça veut dire quand même ? Alors que vous soyez sous terre, comme ceux qui vont s’ent