Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

MARIE : 18 Décembre 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
netineti


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 615
Localisation: Lille (nord)

MessagePosté le: Mar 22 Déc - 09:22 (2015)    Sujet du message: MARIE : 18 Décembre 2015 Répondre en citant



P.S. désolée, je n'arrive pas à mettre le texte en + gros 


MARIE

18 Décembre 2015


Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants de la Joie et de l’Amour, où que vous soyez en ce jour, daignez recevoir mes hommages de Mère, de soeur et de Lumière identique à la vôtre.

… Silence…

Je viens parmi vous afin de vous donner les derniers éléments utiles à votre Ascension qui est en cours. Ces éléments concernent, bien sûr, l’ensemble des mécanismes de votre conscience qui se modifie aujourd’hui de façon de plus en plus visible. Je ne reviendrai pas sur les altérations qui se produisent en ce moment même concernant le temps et l’espace, celui de votre corps, celui de votre conscience comme celui de la Terre qui se modifie profondément en ce moment même.
Je ne vais rien vous dire de plus que ce que j’ai pu vous dire voilà peu de temps mais simplement d’être attentifs à ce qui se déroule en votre vie, en vous comme autour de vous, non pas pour y chercher des éléments de réponse, non pas pour essayer de transformer quoi que ce soit, mais bien plus pour vous inviter à y vivre la Grâce.

Dans le chamboulement actuel, la transformation que cela représente, que cela soit pour la conscience comme pour le corps physique – de la Terre comme pour le vôtre –, vous allez vous rendre compte, si ce n’est déjà fait complétement, qu’il n’y a pas d’autre possibilité que de vivre et d’acquiescer à l’Amour, non pas tel que vous le pensez, non pas tel que vous l’imaginez, mais bien plus tel qu’il se vit en chaque souffle maintenant.

Dès l’instant où vous vous posez en votre éternité et en laissant cette éternité s’effuser et s’infuser dans votre vie, dans votre conscience, l’injonction de la Lumière va se transformer, si ce n’est déjà fait, en un appel définitif, celui où plus jamais vous ne pourrez ni douter ni espérer quoi que ce soit d’autre que ce que vous êtes, faisant fi même des circonstances de ce monde comme des circonstances de votre propre vie, dans sa linéarité telle que vous l’aviez vécue auparavant.
Aujourd’hui la Lumière vient, à chaque souffle, à la périphérie de votre être comme à l’intérieur de votre être, et toutes les circonstances qui se déroulent en vous et autour de vous ne sont là, dans votre vie, que pour vous assoir encore plus en votre éternité. C’est dans ces circonstances-là que sera entendu mon Appel. Bien sûr, ce qu’il vous est donné à vivre, que cela soit individuellement comme collectivement, peut représenter, je dirais, une forme d’effroi ou de douleur pour ce qui correspond à la marche linéaire du temps.

N’oubliez pas que vous sortez du temps tel que vous le concevez mais aussi de l’espace tel que vous le concevez et le viviez jusqu’à présent. Il y a donc une invitation permanente à la Grâce, à la Lumière et à la Joie. Cette invitation peut pourtant se traduire en vous par des moments de
résistance, qui n’est due, en définitive, qu’à la méconnaissance de ce qu’il peut rester de votre personne, de ce qu’est la totalité de la Lumière en manifestation, en incarnation, sur ce monde comme en votre corps.

Les circonstances de vos vies ne seront jamais plus adéquates et plus utiles à votre installation en votre éternité, vous donnant alors à vivre une Ascension où rien ne peut ni résister ni accrocher à ce que vous êtes en éternité. C’est cela que vous vivez les uns et les autres, où que vous soyez dans votre vie, où que vous soyez dans votre monde. Les mondes de la Lumière s’installent en vous, autour de vous, vous donnant effectivement à voir parfois ce qui pourrait sembler, à première vue, comme exactement à l’opposé de la Lumière. Mais si vous allez au-delà des apparences, au-delà de ce que vous dicte votre conscience ordinaire, si vous restez calmes, si vous restez tranquilles, si vous tournez votre conscience uniquement vers ce qui se déroule au centre de votre être et dans votre poitrine, alors tout le reste va effectivement disparaître comme par enchantement. Mais vous savez bien que ce n’est pas un enchantement mais la stricte vérité de la Lumière en déploiement.

La vie vous invite donc, chacun d’entre vous, de toutes les manières possibles et imaginables, à vivre cette fusion avec l’Éternité. Ainsi ne pestez contre aucune des circonstances de votre vie, de votre corps ou de la société elle-même, ou des pays eux-mêmes, parce que toutes ces résistances, en définitive, ne sont que des opportunités toujours plus grandes de vous tourner vers vous-mêmes, de trouver la source, concrète, et de manière définitive, de votre propre lumière qui est Lumière.

Vous allez vous apercevoir, si ce n’est pas déjà le cas, qu’il va vous devenir de plus en plus difficile d’oeuvrer comme à l’accoutumée ou comme vous en aviez l’habitude, et que chaque événement et chaque circonstance de votre vie va vous faire vous positionner soit dans la résistance à la Lumière, soit dans l’acquiescement définitif à la Lumière. À chaque occasion, à chaque circonstance, à chaque jour et à chaque heure qui passe, vous est offerte une multitude de grâces – mais ces grâces ne sont pas affectées à la personne – et affectées en priorité, bien sûr, à votre éternité, à son affermissement, à sa manifestation en incarnation, son déploiement. Et cela ne dépend pas de vous, cela ne dépend que de votre capacité à aller encore plus profondément en vous, à traverser ce qu’il peut encore sembler être des obstacles, des obstructions.

Ne vous intéressez pas à cela. Allez encore et toujours plus profondément, selon les injonctions de la Lumière, selon l’Action de Grâce qui se déploie dans votre vie, ou selon même les résistances qui peuvent encore être présentes. Ne vous attardez pas à ce qui ne fait que passer et qui passera, mais attardez-vous bien plutôt aux éléments encore ponctuels qui eux ne passeront jamais, car ils sont votre éternité. Cela ne demande de vous aucun effort, bien au contraire, mais bien dorénavant un relâchement complet de tout ce qui faisait votre quotidien, de tout ce qui faisait que la vie continuait, comme vous pourriez le dire, son bonhomme de chemin.

Les injonctions de la Lumière deviennent de plus en plus pénétrantes et vous savez que par rapport à cela il n’y a que deux réactions possibles : la peur ou l’Amour. L’ensemble des tissus sociaux de la société vous montre exactement la même chose. Ce qui est corrompu doit mourir, ce qui est éphémère doit disparaître, ne doit rester que l’inébranlable de la Lumière, l’inébranlable de la Liberté, de la multidimensionnalité et de la Joie. Tout le reste – je dis bien tout le reste –, se dissout et se désagrège en ce moment même.

N’ayez peur de rien parce que vous avez en vous la force et toutes les forces nécessaires et utiles pour traverser cela. En ce sens, l’impériosité actuelle de la Lumière ne fait que traduire cela : vous faire toujours plus aller plus profondément au plus proche de ce que vous êtes en éternité, le laissant se manifester, se dévoiler entièrement et complètement. Là est l’état de Grâce, il n’est pas dans la résilience d’une problématique quelle qu’elle soit ni dans le solutionnement d’un problème quel qu’il soit. L’Intelligence de la Lumière est telle, sa répartition maintenant et sa distribution à l’ensemble de la Terre rend possible une multitude de grâces pour chacun de vous. Il n’y a pas d’effort, il y a juste à vous reconnaître vous-mêmes, vous reconnaître non pas dans l’histoire d’une personne, non dans les événements heureux ou malheureux mais de plus en plus exclusivement, je dirais, en votre éternité, en la joie et la grâce de l’Amour et de la Lumière qui est synonyme de la vraie Liberté.

La Liberté ne peut s’acheter, elle ne peut se vendre; il en est de même pour la Lumière. Elle est en vous, en totalité prête à jaillir et à tout envahir, si ce n’est pas déjà fait. Cela demande de vous rien d’autre que d’être attentifs, non pas à ce qui se déroule sur l’écran de la conscience, sur l’écran de votre vie ou de votre corps, mais bien plus à ce qui se produit justement quand tout cela disparaît. Quand il y a réellement cette reddition sans aucune condition à l’Amour que vous êtes, alors plus rien ne s’oppose à l’Amour, plus rien ne s’oppose à la Grâce et plus rien ne s’oppose non plus à votre Ascension.

D’ailleurs nombre d’entre vous commencent à vivre des phénomènes qui n’ont jamais été décrits à la surface de cette Terre, ni même dans ce que nous vous avons transmis pour vous diriger, si je peux dire, vers votre éternité. Nombre de signes se manifestent à votre conscience, que cela soit au niveau du corps, que cela soit dans vos interactions avec les uns et les autres et que cela soit même sur l’écran de votre conscience – que cela soit des sorties du temps, des sorties hors de l’espace conventionnel, que cela soit par des mécanismes plus intimes vous faisant découvrir que vous n’êtes pas réellement ce que vous croyez être mais encore bien plus que ce que vous auriez pu imaginer ou projeter.

Mais pour cela, il faut effectivement ne plus rien projeter ni rien imaginer, vous tenir de plus en plus disponibles pour votre éternité. Vous le savez, il y a eu des expériences de la conscience qui ont été menées pendant des années, il y a eu des appels de la Lumière, et puis il y a eu l’assignation vibrale, les injonctions de la Lumière. Aujourd’hui, je dirais qu’il s’agit d’une évidence de la Lumière. C’est cette évidence-là qu’il vous faut voir et vous ne la verrez pas en agissant en une quelconque action mais bien plus en vous posant là où vous êtes et en accueillant, en vous vidant de ce qui n’est pas vous, non pas par un acte de volonté mais en vous installant dans l’ici et maintenant, dans l’éternel présent, parce que les grâces ne peuvent être distribuées ailleurs ou autrement que dans l’instant présent.
La Joie, l’Amour, la Liberté, se trouve là maintenant et se trouvera de plus en plus exclusivement à ce niveau-là. Quelles qu’aient été les aides qui vous ont été apportées, quelles qu’aient été les rencontres avec la Lumière que vous avez vécues, que cela soit avec les Éléments, avec les peuples de la nature, avec des frères et des soeurs dans la chair, tout cela va vous paraître, je dirais même superflu, parce qu’il y a une évidence qui se fait jour à l’intérieur de vous. Cette évidence-là n’a que faire de tout ce qui est conjoncturel, n’a que faire de ce qui est éphémère.

C’est en ce positionnement que vous adoptez maintenant que vous pouvez, chacun d’entre vous, voir ce qui peut encore résister et s’opposer à la vérité de l’Éternité. Ce sont en quelque sorte les ultimes occasions de vous rendre compte, de vous positionner, d’acquiescer ou pas à la vérité de l’Amour et de la Lumière qui s’établit en ce monde. La Terre ascensionne, vous le savez. Il en existe d’innombrables signes où que vous regardiez, depuis la folie des hommes jusqu’à l’amour des hommes, en passant par les Éléments ou encore par des signes cosmiques innombrables qui sont à vos portes aujourd’hui et dont certains sont déjà manifestés à des groupes d’humains.

Mes enfants bien-aimés, je ne viens rien révéler de plus que cela. Chaque jour que votre vie vit au sein de ce monde, chaque jour qui se déroule et se déploie dans cette interaction entre l’éphémère et l’Éternel doit vous voir devenir de plus en plus affermis dans la vérité de la Lumière, de l’Amour et dans l’humilité de cette vérité. Rappelez-vous qu’il n’y a pas d’efforts à fournir. Il n’est plus temps de chercher – et encore plus qu’auparavant – des explications, des choses au dehors de vous parce que tout, et de manière irrémédiable, est maintenant inscrit en vous et révélé en vous.

L’ensemble des clés vibrales, l’ensemble des circuits vibraux aussi, sont dorénavant achevés sur le plan collectif. Regardez bien à l’intérieur de vous, regardez réellement ce que vous êtes, ce qui est indépendant de toute circonstance, de tout âge, de toute relation, de toute question ou même de toute évidence. Allez au-delà de ce qui est déjà apparu et allez fermement au Coeur du Coeur, vers cet inconnu qui encore peut effrayer certains d’entre vous.

La puissance de la Lumière est telle que le Choc de l’Humanité, au moment où il se présentera de manière collective, aura des impacts modérés, non pas sur l’aspect géophysique de la Terre mais sur ce que j’appellerais la conscience collective de l’ensemble des consciences présentes sur la Terre. Je pourrais dire autrement que les moments les plus durs ne sont pas après mais ils sont maintenant. Au travers ce que vous acceptez de voir, ou de ne pas voir, en vous, de remettre à la Lumière, ou pas, de là découlera le reste et ce reste, vous le savez, sera annoncé par les sons du ciel et de Terre.

Si vous vous êtes trouvés, réellement et entièrement, plus rien de ce qui est extérieur ne peut venir agiter ou perturber votre Lumière. Aucun événement de votre propre corps, aucun évènement de ce monde ne peut toucher ce que vous êtes. Cela, vous allez vous en apercevoir de manière de plus en plus fulgurante et de plus en plus rapide, si ce n’est pas déjà fait.

Alors je viens encore vous dire une fois mon Amour, mon indéfectible Présence. Je viens vous dire encore une fois : laissez-vous baigner dans la joie de l’Amour et dans la joie de la Liberté. Ne craignez rien, que cela soit pour ce corps, que cela soit pour demain, que cela soit pour les mécaniques célestes qui se mettent en route. Mais je ne vous dis pas cela pour vous convaincre mais simplement pour vous dire que tout est en vous, plus que jamais, et que se tient en vous votre Présence Éternelle, avec l’ensemble des codages de Lumière activé, prêt à jaillir en tant qu’Esprit du Soleil, Christ solaire et Enfant du Soleil.
Cela n’attend que vous, indépendamment même de tout moment collectif qui est inscrit dans un avenir extrêmement proche. Mais au travers cela, ne cherchez pas de date, si ce n’est l’urgence à vous trouver et à vous découvrir entièrement dans la vérité de votre Lumière. Votre Présence est dorénavant presque physique pour ceux d’entre nous qui ont cette fonction au niveau du processus et du déroulement de l’Ascension en lui-même.

En vous aussi, l’injonction de la Lumière se fait je dirais de plus en plus fine, de plus en plus puissante mais aussi de plus en plus précise, vous amenant à éclairer ce qui n’avait pu être encore éclairé, vous amenant, comme je le disais, à déposer toutes les armes, du combat, de la lutte, de l’opposition, afin de rentrer de plain-pied, ici même et maintenant, en votre éternité, non plus par moments, non plus par états mais de manière définitive, parce que c’est là que se trouve la solution à tout ce qu’il peut se présenter à votre conscience, à votre vie et à ce monde. Et en cela, la Grâce oeuvrera toujours de façon de plus en plus explosive, si je peux dire, donnant des fulgurances de plus en plus évidentes. Et même si ce qui résiste en vous apparaît aussi de plus en plus évident, ne vous inquiétez pas de cela.
La Lumière est un baume, la Lumière est guérissante, la Lumière est éclairante, elle aime. C'est ce que vous êtes; tout le reste n’a qu’un temps. C’est cette Éternité qui vous est offerte maintenant dans les ultimes temps de la Grâce qui précèdent mon Appel et les signes célestes. Peaufinez chaque jour comme si demain vous pouviez ne plus être là. Peaufinez chaque minute comme si la minute suivante vous n’étiez plus là. Qu’est-ce qui n’est plus là ? Votre personne, mais pas la Vie, mais pas l’Amour. L’Amour et la Vie sont justement là parce que la personne n’est plus là. C’est cela que vous constatez et vivez, même si cela se fait encore par quelques anicroches ou quelques interrogations.

Allez au-devant de vous-mêmes, ouvrez-vous à vous-mêmes entièrement et totalement. Parce que la Lumière, maintenant, non seulement vous veut entièrement mais vous veut en manifestation de Lumière à la surface de ce monde, indépendamment de toute considération de personne, d’histoire, de lignée, d’origine ou de futur. L’Éternité se dévoile maintenant, alors que peut faire le reste ? Que peut faire la douleur, le manque, la peine et même la satisfaction des désirs quels qu’ils soient ?

Ainsi je viens vous dire que, plus que jamais dans les jours qui se déroulent maintenant, quel que soit le désordre du monde ou le désordre de votre personne, il y a en vous la totalité de la Lumière, la totalité de la conscience vibrale, la totalité de l’Absolu, qui se tiennent au seuil de votre propre conscience. Soyez spontanés, soyez vrais et soyez surtout de plus en plus lucides à chaque instant, à chaque souffle, non pas des circonstances de votre vie mais de cette Éternité. L’Éternité doit en quelque sorte prendre toute la place de votre conscience et c’est exactement ce qui est en train d’arriver. Le voyez-vous ? Le vivez-vous ?
Quant à ceux d’entre vous qui seraient encore dans des peurs ou dans des projections d’un quelconque futur, même par rapport à l’Événement, je viens vous dire : oubliez cela parce que l’Évènement aussi est en vous, il est à la porte de votre coeur. Alors, il ne sert à rien de regarder l’écran du monde si vous ne regardez pas l’écran de votre coeur, afin de faire disparaître tout écran. Rappelez-vous que cela sera de plus en plus facile pour l’Éternité et de plus en plus difficile pour l’éphémère, vous donnant à voir que la Vie est Une et Amour et que même l’éphémère et l’Éternel finalement, et en définitive, en rejoignant votre éternité, vous mettent, si je peux dire, dans le même bain vibral et dans le même bain ascensionnel, mais dépouillés de toute inquiétude, de toute peur ou de tout besoin d’anticiper quoi que ce soit.

Rappelez-vous que la source de votre coeur est bien votre coeur lui-même. Jusqu’à présent, la relation était extrêmement importante. L’Archange Anaël, en tant qu’Archange de la Relation et de l’Amour, vous l’a exprimé de différentes façons en vous accompagnant au cours de ces années. Mais aujourd’hui, au-delà de la relation, il y a ce que je nommerais la relation ultime de votre coeur à votre coeur, effectuant l’ultime basculement et retournement de la Terre comme de votre conscience. Tout cela est inscrit en vous et s’actualise en vous. Alors, regardez en vous ce qui est résiliant et regardez en vous ce qui est souffrant – et laissez ce qui est souffrant. Cherchez l’appui de votre Lumière, cherchez la relation à votre propre Lumière parce qu’elle est là. Il n’y a pas à la chercher longtemps, il y a juste à se rendre compte de cette évidence, de cette vérité. Et en vivant cela, vous constaterez aisément qu’il ne peut exister d’autre vérité ou d’autre alternative.
Je viens vous inviter donc à être Amour en permanence, en face de quelque situation, de quelque personne ou de quelque relation que ce soit. Il est temps maintenant de laisser le feu total, ce Feu d’Amour dévorant, émaner de votre être, de ce que vous êtes, et venir transmuter tout ce qui doit l’être et qui n’a pas encore transmuté, à votre échelon individuel mais aussi collectif.

Je vous rappelle que l’être humain n’est jamais aussi résiliant que dans les moments où il y a doute et souffrance parce que c’est dans ces circonstances-là que l’humanité retrouve son chemin en tant que frère et soeur, fraternisant d’amour et apportant son aide, apportant son Amour et sa Présence, sans rien demander, sans rien contrôler, sans rien attendre.

Soyez patients et soyez doux avec vous-mêmes, en votre Éternité. Vous remarquerez que dès que vous vivez cela de manière importante, que petit à petit ou de manière fulgurante s’installent en vous une foi totale, et une confiance et une conscience absolues en la vérité de ce que vous vivez ou allez vivre.

N’oubliez pas aussi, comme cela vous a été communiqué, qu’il n’y a pas d’explications à fournir ni autour de vous ni en vous, parce que la Lumière est l’explication. Alors il suffit simplement de la laisser émerger, de la laisser se vivre entre toutes relations. Le Christ aussi est là, dans toute relation comme dans toute confrontation, à l’intérieur de vous ou en ce monde. Alors bien sûr, nous ne sommes pas responsables des interprétations des uns et des autres concernant des évènements qui se déroulent sur le plan historique de cette Terre. Mais rappelez-vous qu’au-delà de l’histoire et qu’au-delà des prophéties, il y a la Promesse et le Serment, il y a la reconnaissance de ce que vous êtes en éternité et non pas ce que vous êtes dans une personne, même au sein d’un karma ou de réincarnations données.

La Liberté, vous le savez, n’a que faire de cela, l’Amour non plus. L’Amour brûle tout ce qui peut être lien et cet Amour est émané de vous, il « est » vous. Plus que jamais cela se conscientise, plus que jamais cela se vit, ou plus que jamais, dans d’autres cas, il y a résistance. Mais c’est toujours la Lumière qui est à l’oeuvre. En aucun cas les élucubrations du mental humain, ou pour ceux d’entre vous qui essaieraient de faire coller les prophéties, même si elles sont réelles, le plus important n’est pas cela. Ce ne sont que des signes qui vous sont donnés à voir sur l’écran
de votre conscience, signant ce qui se déroule mais certainement pas la finalité qui est Vérité, Beauté, Lumière, Amour, et inconditionnellement.

Fixez-vous sur cela parce que cela n’est pas demain, ni même après les Trompettes, ni même après mon Appel, ni même durant les 132 jours, mais se déroule déjà maintenant pour vous. N’attendez plus rien, ni du monde, ni de personne, ni même de vous-mêmes. Laissez simplement émerger ce qui émerge, laissez simplement être la vérité de l’Amour.

Chacun d’entre vous, qui écoutera, qui lira ce que je vous ai dit, s’en rappellera le moment venu, s’il n’est pas encore venu. Certains d’entre vous effectivement – beaucoup d’entre vous, même – ne pourront être réveillés qu’au moment de mon Appel, mais cela n’a pas d’importance maintenant. Vivez ce que vous avez à vivre, vivez votre éternité ici-même sur ce monde. Il n’y a plus d’obstacles, il n’y a plus de résistances, en chacun de vous, autres que celles que vous placez vous-mêmes par erreur, par habitude, par difficulté encore à voir de manière évidente ce qui relève parfois de l’éphémère, parfois de l’Éternité, pouvant amener parfois une interrogation.

Mais rappelez-vous que la solution, la réponse, deviendra de plus en plus inscrite en la vérité de votre conscience. Quelles que soient vos relations entre vous, quelles que soient vos relations entre vous et nous, quels que soient vos contacts avec les peuples de la nature ou certains peuples extraterrestres, tout cela ne sont que des prétextes, vous amenant à vous poser dans l’état de Grâce et à vous y poser de manière irrémédiable et définitive, sans même tenir compte de ce qu’il peut arriver à ce corps et à ce monde parce que vous savez que vous n’êtes ni ce corps ni ce monde, non pas parce que vous auriez pratiqué ce qui fut nommé, voilà un temps, la réfutation, ni même vécu le Soi, mais comme l’évidence de ce qui est là.

Au fur et à mesure que nombre de frères et soeurs dans la chair se rendront compte de cela, cela deviendra de plus en plus aisé pour les autres. Il y aura une forme de contagion qui précèdera immédiatement mon Appel. Bien sûr, il y aura intuition et prémonition de ce qu’il va se dérouler, parce que jusqu’à présent cela vous avait été caché, non pas par l’ombre, non pas par la Lumière, mais par les circonstances elles-mêmes de l’arrivée de la Lumière. Aujourd’hui ce n’est plus le cas, il y a juste à se reconnaître, il y a juste à se poser, il y a juste à accueillir, il y a juste à être.

Et cela ne dépend pas de votre personne, cela ne dépend pas de votre âge, ni de votre bonheur, ni de votre malheur, parce que cela ne se réfère à rien de ce monde. Quand vous aurez réellement vécu cela de manière définitive, alors plus rien ne pourra vous sortir de la Joie, plus rien ne pourra vous sortir de la Vérité, avant même mon Appel. Et cela sera une constante, au moment de mon Appel, même si vous savez que le chemin de chacun est différent parce que chacun est libre de s’établir où il le veut, non pas selon ses désirs personnels mais où le veut son âme, si celle-ci existe, et où le pose son Esprit, directement. Le reste vous apparaîtra de plus en plus comme des fariboles et des occupations, des éléments qui n’ont plus de place dans votre vie, des événements qui n’ont plus d’impact aussi sur ce que vous êtes. Et là vous saurez irrémédiablement que vous y êtes. Et plus vous serez, individuellement, à le vivre, plus vous remarquerez que c’est aussi le moment de mon Appel.

Tout cela traduit bien sûr le déroulement de ce dont nous avions parlé les uns et les autres depuis de nombreuses années, et annoncé par de nombreux prophètes. Rappelez-vous qu'il n’y a rien à sauver, ni personne, il y a juste à rendre vivant l’évidence de ce que vous êtes et l’évidence de votre Liberté.
La Lumière par elle-même sait ce que vous êtes et par elle-même dissout les résistances. Ce qui veut dire aussi que vous n’avez plus besoin de faire appel à votre personne elle-même, dans son histoire, dans ses mémoires, à vos connaissances quelles qu’elles soient, parce que la Lumière est toute puissante et comme je l’ai dit, elle est la réponse et la solution. Il n’y aura nulle autre et il n’y en aura nulle autre.

Que vous soyez pris en charge par les Végaliens, que vous soyez libérés définitivement avant les 132 jours, que vous soyez regroupés en certains lieux, que vous soyez en résistance, peu importe, parce que le même destin attend chaque enfant de la Terre au moment final : la Liberté. La Liberté n’est pas effective encore puisque la dimension troisième est encore là. Mais la Liberté intérieure, oui, la Liberté de l’Amour, oui. Elle est pleinement là, pleinement active. Le reste suivra.
C’est cette certitude-là qui va s’installer en vous, si ce n’est pas déjà le cas. Nous vous accompagnons toujours mais regardez ce que votre corps vibre, regardez ce que votre coeur dit. Regardez votre conscience d’aujourd’hui par rapport à celle d’il y a un an. Regardez une dernière fois derrière vous et voyez le changement et les changements qui se sont produits. Cela, vous ne pouvez le nier, quel que soit votre emplacement aujourd’hui. Dans cette tranquillité-là, de celui qui accepte de se voir et de voir le monde, sans juger, sans condamner, sans extrapoler ou sans projeter, celui-là alors trouvera la vérité de l’Amour en totalité, avant même mon Appel, à chaque minute de sa vie, à chaque regard porté et à chaque mot prononcé.

Je ne vais rien vous demander de plus que d’être là, vivants, porteurs de ce que vous avez accepté de porter et aussi, surtout, de ce que vous êtes en vérité. Tout le reste ne fera que passer et vous n’y attacherez plus la moindre importance parce que vous saurez concrètement – non pas par une croyance, non pas par une connaissance, même pas par une expérience quelle qu’elle soit, mais de façon la plus intime et la plus directe – que vous êtes Amour et rien d’autre, même si votre vie vous dit l’inverse en cette période. C’est cela qui est à reconnaître, et à vivre.

Nombre d’éléments vous ont été donnés par les Anciens, les Étoiles et moi-même, concernant cette période. N’y voyez pas simplement une fête, bien qu’elle ait été détournée vous le savez, mais voyez-y surtout la renaissance et surtout la Résurrection, car vous êtes en phase de renaissance et de résurrection, que vous le voyiez ou pas, que vous l’acceptiez ou pas. C’est cela qu’il faut reconnaître. Tout le reste se déroulera sans intervention de votre part et dans la plus grande des béatitudes, dans la plus grande des béatitudes et de la sérénité aussi. C’est d’ailleurs la sérénité qui doit vous marquer aujourd’hui. Parce que plus vous êtes en joie et plus vous êtes au Coeur du Coeur, plus la sérénité est là, vous donnant ce qui est nécessaire pour faire ce qui est à faire, mais bien plus pour être ce que vous êtes.

Tout ce que vous vivez en ce moment, où que vous soyez, encore une fois, n’est que le reflet de l’installation de votre Liberté. Il n’y a rien d’autre que cela. Le voyez-vous ? Et surtout, le vivez-vous ? Le Manteau Bleu de la Grâce, que vous le perceviez ou pas, s’est déposé sur vos épaules.
C’est cela qui a renforcé à la fois les confrontations, les résistances, ou l’accès à la Grâce, selon que votre personne était devant ou pas.
Nourrissez-vous de l’Amour que vous êtes. Nourrissez-vous de l’Amour qui émane de votre être. Nourrissez-vous de l’Amour donné par vos frères et vos soeurs mais aussi par les résistances qui vous donnent à voir ce qui est à voir.
Vos besoins physiologiques, comme vous le constatez, sont profondément différents. Je ne reviendrai pas sur les questions alimentaires, de sommeil ou les différentes normes physiologiques mais chacun d’entre vous est impacté, vous amenant à reconsidérer vos différents besoins et à replacer ceci par rapport à votre éternité.

Ce qui vient est Amour, ce qui est là est Amour, et ce qui sera là sera aussi Amour. Ainsi l’Amour aura effacé la peur et les peurs quelles qu’elles soient. Rappelez-vous qu’au moment où les sons du ciel vous appelleront, ainsi qu’au moment où je m’adressai intimement à chacun de vous, ce qui prédominera sera la joie ou l’effroi, mais l’un comme l’autre ne seront rien par rapport à la beauté de l’Amour révélé en vous durant la stase.
Alors je vous demande solennellement, si vous acceptez ma parole et mon Verbe, de plus en plus de vous retrouver en vous-mêmes, de vous nourrir de ce que vous êtes en Éternité, d’accorder la plus grande importance à ce que vous êtes en Éternité, parce que le temps du basculement est venu, de l’Ultime Retournement, celui de l’Ascension, celui de la Libération et de la Liberté.
Toi qui me lis, toi qui m’écoutes, ne crois en rien d’autre que ce que te dit ton coeur, ne crois en rien d’autre qu’en l’Éternité que tu es, parce que tout le reste n’a qu’un temps et vous sortez du temps.
Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre et je dépose en votre Temple la félicité de l’Amour. Et je prends chacun de vous dans mon Manteau et dans mes bras. Au revoir.

Publié par :

Blog Les Transformations

https://lestransformations.wordpress.com/2015/12/19/marie-18-decembre-2015/

_________________
Comme "rien" est tout, alors "tout" est rien


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Déc - 09:22 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 032
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 06:01 (2015)    Sujet du message: MARIE : 18 Décembre 2015 Répondre en citant

Very Happy
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:56 (2017)    Sujet du message: MARIE : 18 Décembre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom