Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Pas d'identité merci !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 3 Jan - 04:41 (2016)    Sujet du message: Pas d'identité merci ! Répondre en citant

De Bidi : " Tout le problème vient de L'IDENTITÉ. Tant que cela existe, tu t'escroques toi-même et tu ne changes pas de point de vue. C'est quand vous ne SAVEZ PLUS qui vous êtes, où vous êtes, sur quel monde vous êtes, que vous approchez de ce que vous avez toujours été. " 



J'avais déjà un peu parlé de la non - identité il y a quelques mois (le post " conclusion finale le plus important à oser "), mais si j'en reparle c'est parce que j'ai vu que c'est tellement RAPIDE d'être à nouveau leurré par ce jeu " je suis évidemment une identité ", au point de vraiment prendre cela au sérieux sans même s'en rendre compte. Donc voilà !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Jan - 04:41 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 026
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Dim 3 Jan - 06:25 (2016)    Sujet du message: Pas d'identité merci ! Répondre en citant

c'est pour cela que nous avons été appelés les Ancreurs de Lumière, nous avons expérimenté des changements de points de vue et de vibrations que nous avons rapporté sur ce monde, en nous ré-insérant dans l'identité.

Cela est parfait car la confrontation des points de vue permet le détachement  progressif de la personne et du corps, d'ou le fait que vivre le Soi aide à la libération, à condition de ne pas s'en nourrir comme d'une finalité.

ET l'ultime point de vue vécu réellement ne te permet plus aucune identification au corps et à la personne, mais cette non identification n'est pas un deni du corps et de la personne, mais je dirais un vécu permanent de 2 points de vue simultanées.

Et effectivement, l'ultime fait perdre tout repére, ou l'on ne sait plus ce qui est réel ou non, ou on ne sait plus non plus véritablement qui on est et ou l'on se situe, du moins jusqu'à ce que le vécu soit intégré totalement et que l'acceptation d'être rien ni personne soit effective, et pourtant, ce que nous sommes est bien à l'origine de l'identité et de ce qu'elle vit.

En fait il ne faudrait peut être pas mentaliser cet état ou non état plutôt, mais je l'ai vécu il y a des années et j'ai bien été obligé de tenter de le comprendre.je n'avais rien d'autre à l'époque pour m'aider, et je vivais cela chaque jour, je n'avais pas lu Bidi non plus. Je ne comprenais pas le changement énorme dans ma vie non plus, du jour au lendemain, mes nuits sont devenu des trous noirs je ne révais plus alors que les réves ont toujours été une sorte de guidance pour moi, et cette non ingérance dans ma vie de ma personne, je n'ai plus fait aucun choix depuis, acceptation totale de tous les événements bon ou mauvais avec la même attitude : c'est parfait pour moi.

cette déstabilisation est primordiale pour lâcher prise totalement et laisser la conscience s'éteindre d'elle même, voir le trou noir et plonger dedans sans sursaut de retour: accepter de ne pas exister, de ne pas être; là est l'abandon.

Et cela sera toujours une surprise de vivre çà, car jamais la personne ne pourra décider de le vivre volontairement, la personne subit forcement ce vécu, c'est le face à face final de sa propre mort car de toute façon, n'ayant jamais existé. Là est retrouver son essence véritable

En aucun cas cela ne peut être intellectualisé par une connaissance du vécu ou du témoignage de quelqu'un d'autre même celui de Bidi, et désirer, seuls les va-et-vient de point de vue peuvent approcher l'ultime, du moins pour ceux qui comme nous, avons été appelés les ancreurs de Lumière

c'est notre chemin, nous ne l'avons pas choisi, du moins ce que nous croyons être ici ne l'a pas choisi. Certains se libèrent d'un coup comme une fleur qui éclot et d'autres parcourent un chemin d'embuche qui demande un courage et une éthique de chaque instant pendant parfois plusieurs décennies. Les voies du PERE sont impénétrables mais elles sont toujours ce qui est le plus adaptées pour ce que nous sommes ici bas.
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 3 Jan - 17:56 (2016)    Sujet du message: Pas d'identité merci ! Répondre en citant

Merci Françoise !  

Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 3 Jan - 22:47 (2016)    Sujet du message: Pas d'identité merci ! Répondre en citant

Sans identité (et donc sans localisation), le point de vue devient GIGANTESQUE car il n'y a plus de limites. De là, cette impression d'être localisé dans une " tête " (affublée d'images illusoires stockées en mémoire) et dans un petit corps qui se déplace lourdement, qui lutte pour survivre, qui a peur, qui souffre, qui cherche, qui parle, qui habite telle maison tel pays telle planète, qui est soumis à un calendrier, qui résout du karma et qui nait et qui meurt et se reincarne (etc etc), tout ça n'a instantanément aucun sens. Rolling Eyes




Et ce gigantisme fait bien évidemment TRÈS peur à l'ego, car ça le met face à la petitesse de sa propre nature qui n'a aucune consistance (comme la vibration de ses fêtes annuelles d'ailleurs). 




Alors comme le titre du post : pas d'identité merci ! Et comme superbement écrit par Françoise, dans son dernier post : le temps est venu de rentrer au bercail (et vraiment plus que temps d'ailleurs !)


Revenir en haut
mickael


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 303

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 00:16 (2016)    Sujet du message: Pas d'identité merci ! Répondre en citant

Christophe971 a écrit:
 et dans un petit corps qui se déplace lourdement, qui lutte pour survivre, qui a peur, qui souffre, qui cherche, qui parle, qui habite telle maison tel pays telle planète, qui est soumis à un calendrier, qui résout du karma et qui nait et qui meurt et se reincarne (etc etc), tout ça n'a instantanément aucun sens. Rolling Eyes




 





Oui, on pourrait croire qu’il n’y a pas de sens dans ce non sen
Voici le lien d’un film russe donnant un indice d'un sens. tu n'est pas là, mais en même temps tu est la dedans dans ce corps .
 
"le secret du Zohar"


http://cinemavf.org/le-secret-du-zohar-streamingvf.html



_________________
Quelle tromperie au-dedans de cette sphère !
Avec ses soleils, ses lunes et avec son espace infini
En réalité fini ,
Avec ses milliards et ses milliards d’années, Qui ne sont rien auprès d’un instant éternel


Revenir en haut
Yo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 251

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 05:35 (2016)    Sujet du message: Pas d'identité merci ! Répondre en citant

Excellent ce film "le secret du Zohar"  Okay
_________________
Tous les chemUN mènent à la Source


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:54 (2017)    Sujet du message: Pas d'identité merci !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom