Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Système de sécurité pour aider jusqu'au bout.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Jan - 03:21 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Quelque chose que je voulais poster depuis quelques jours, mais qui a été reporté, ça concerne ceux qui avaient pour " mission " (non plus cette fois en tant que ancreur de lumière), mais d'aider jusqu'au bout avec ce qui a été appelé un  " système de sécurité aux chevilles et aux poignets ".




Pourquoi je parle de cela, c'est parce qu'il y a quelques jours, allongé dans le noir, je me demandais, concernant le Jeu de la Conscience : mais qu'est ce qui " manque " encore dans la personnalité, dans l'âme et même dans le corps d'Etreté pour qu'il y ait ENFIN cette consumation totale ??? 




(pour rappel j'ai eu assez de preuve que ce corps d'Etreté a fini de jouer et déjà scellé cela, j'en avais un peu parlé dans le post " le choix de fin du jeu du corps d'Etreté ". Fut un temps où je pensais que celui ci ne pouvait pas être dissout, mais avec ses multiples impulsions qu'il m'a transmis dans tout les sens possibles, ajouté au message de Oma, aussi dans le carnet Mai : " ça sera un enseignement Vibral direct qui correspondra à la mise en service des corps d’Êtreté et aussi à la mise en service de la dissolution finale même du corps d’Êtreté, pour ceux qui le souhaitent et qui le vivent déjà. " ajouté a No eyes qui avait vers fin 2014 que " certains vivront la disparition totale même du corps d'Etreté ", 




et ajouté au message de Anael 1er juillet 2012 : " Nous sommes parfaitement conscients que nombre d'entre vous ont besoin de mener à bien un certain nombre d'expériences au sein des Mondes Unifiés et parfois au sein des Mondes carbonés eux-mêmes. Cette Transfiguration ou transsubstantiation (car cela en est une), consiste aussi, pour certains d'entre vous, à dépasser toute identification à une forme, fût-elle le corps d'Êtreté, le corps de Lumière ou les corps les plus éthérés de la création, afin de redevenir dans l'absence totale de projection de toute conscience et de vous établir dans la Demeure de Paix suprême, de manière (je dirais, en vos termes appréhendables) définitive et irrémédiable. 


Vous avez la Liberté totale de vivre ce qui est à vivre, en fonction de ce que votre conscience désire. Soit elle désire s'expandre et continuer l'expérience de l'expansion (fût-elle dans les corps de Lumière les plus éthérés, fût-elle au sein de vos familles stellaires, fussent-elles les plus éloignées de ce système solaire) ou alors de décider de mettre fin aux expériences. Parce que, dans un cas, il y a restitution à votre Éternité et, en même temps, poursuite de la projection de la Conscience dans les différentes sphères, aussi bien dans vos origines stellaires que dans les différents corps multidimensionnels. Alors que l'autre challenge consiste à ne plus être rien de tout cela, afin d'être le Tout, et véhiculer, en vous, l'ensemble des expériences menées par l'ensemble de l'humanité, l'ensemble des consciences, l'ensemble des atomes, l'ensemble des soleils, l'ensemble des multivers, l'ensemble de la Création et de l'Incréé. Ceci est ce qui va être amené, de manière parfois fort brutale, au sein de votre champ d'expérience, au sein de votre Conscience, comme au sein de votre non conscience. ", jusqu'à me voir être dissout en rêve il y a quelques mois et juste derrière apparaît le visage de Nisargadatta Maharaj. Donc tout cela a bien servi de confirmation. ) 




Alors je me demandais, allongé dans le noir : mais qu'est ce qui " manque " encore ? Parce que ce corps avait vécu, au niveau de sa structure, entre Février 2010 jusqu'à je ne sais plus quand, l'ouverture du chakra du coeur en 1er, puis l'ouverture des 12 étoiles, l'ouverture des 12 portes (moment le plus terrible lors de l'ouverture des portes du sacrum en Mai 2011 qui a cloué ce corps au sol dans le jardin et a du ramper pendant 30 minutes pour pouvoir s'allonger sur un lit !), l'ouverture du lemniscate, des ailes etheriques, du canal marial, des chakras des mains et des pieds, des tiraillements dans le pericarde, de l'onde de vie jusqu'au ventre, diverses tonalités de sons dans les oreilles jusqu'à cet ultra aigu permanent, des passages au réveil où ce corps ne pouvait pas se lever et ses bras étaient devenus temporairement invisibles. 




Puis, d'un coup, ont surgit ces quatre mots : " uniquement au moment prévu " suivit juste après d'un message de Oma dans le carnet de Mai 2015, qui a fait tilt. 




Le voici :" c’est pas pour vous, c’est pour les autres que vous restez. Imaginez, j’ai déjà un peu expliqué ça. Imaginez que vous, vous soyez parfaitement libéré vivant et que vous ayez, pour des raisons x ou y, femme, enfants, petits-enfants, situation, peu importe, quelque chose à faire en ce monde mais ce quelque chose à faire en ce monde ne vous concerne pas. Vous, vous êtes libéré. Mais ceux qui sont accrochés à vous, ça serait peut-être bien de les aider, non pas par des mots, mais par votre présence. Ça les aidera certainement le moment venu, eux aussi, à couper les attachements, les liens, les souffrances beaucoup plus rapidement. si vous êtes encore là et pas ailleurs, c’est qu’y a quelque chose à faire. Pas pour vous, mais dans le service à l’autre. Parce que votre présence va peut-être aider, sans justification, sans explication à résoudre encore les choses qui sont accrochées à vous, même si vous n’êtes pas accroché à elles. Bien sûr qu’elles ne peuvent pas s’accrocher à vous et vous gêner vous, parce que vous êtes peut-être libéré, mais celui qui est accroché à l’autre bout, ça risque pas de l’améliorer si vous n’êtes plus là. C’est pour ça que certains d’entre vous ont encore, non pas des résistances mais je dirais des systèmes de sécurité, parce qu’on vous veut ici, entiers jusqu’au bout. Parce que c’est nécessaire pour vous et c’est nécessaire pour l’ensemble des frères et des sœurs. Donc certains acceptent de revenir, ceux-là sont libres, et ceux qui profiteraient de la manœuvre pour disparaître en totalité, eh bien l’Intelligence de la Lumière crée un certain nombre de densités qui ne sont pas des privations mais bien plus des soupapes de sécurité pour aller jusqu’à la limite où vous pouvez aller. Ça veut dire que pour certains d’entre vous, si y avait plus ces bracelets aux chevilles et parfois aux poignets, y aurait plus personne du tout, mais définitivement, ici. C’est peut-être pas le but quand même, pour l’instant. Vous avez compris, au travers de cela, que votre moment individuel confine maintenant, il se dirige tout droit vers le moment collectif mais tant que le moment collectif n’est pas là, même si votre moment individuel est, lui, là, eh bien il faut alourdir un peu, et vous le sentirez de plus en plus. Alors ne cherchez pas midi à quatorze heures pour savoir qu’est-ce qui bloque. Y a rien qui bloque, au contraire, tout est fin prêt "




Et c'est là que j'ai enfin pigé ce qui bloquait pour la dissolution : rien ! Car c'est DÉJÀ accepté et scellé pour le moment prévu ! (mais accepté et scellé depuis quand ? Mystère. Toutes ces dernières prises de conscience étaient elles alors destinées à autre chose que ce qui était cru ? Ah les croyances !). 




Tout simplement que dans ce processus ascensionnel, il y a de multiples façons dont c'est prévu de se dérouler selon les choix des consciences. Et donc pour certains, il y a eu l'obligation de placer cette " soupape de sécurité " qui empêche carrément de se barrer, afin de maintenir cette forme d'aide PRÉVUE pour en étant présent jusqu'au bout, jusqu'au moment PRÉVU. Ça explique peut être la situation pour d'autres frères et soeurs. 




Et c'est ainsi...mais n'empêche : VIVEMENT CE MOMENT PRÉVU (du point de vue de la Conscience), parce que la limite de l'exaspération et de l'insupportable a été largement plus que dépassée  Crying or Very sad (pour ce truc qui n'a en plus absolument rien de sérieux) !!! Desolé mais c'est vraiment L'ULTIME degrés de ras le bol qui s'exprime ! De plus, Oma a dit en Décembre partie 2 : " Je crois qu’y en a qui vont faire des grands bras d’honneur comme nous a fait Bidi.  " et je peux confirmer que c'est déjà le cas :  un MA-GIS-TRAL bras d'honneur a tout ce cinéma ridicule !!! 




Plus rien d'autre n'a de sens maintenant que d'être totalement consumé pour ne plus exister. Plus de jeu. Plus rien. Point. Alors amenez vous, Hercolubus, les Trompettes, l'annonce de Marie, les 3 jours et toute la bande pour que ENFIN ce " uniquement au moment prévu " se déroule et finir avec ça ! 




Voilà, c'était mon poste le plus virulent et c'est enfin dit !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Jan - 03:21 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
crevette


Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 71

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 09:39 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

salut Christophe,

c'est bon de te lire

je voulais te partager, une dernière prise de conscience qui s'est faite jour sur quelques jours depuis hier, et qui pourrait te donner le coeur et la compassion de demeurer encore de toute facon lol

voilà, je lisais Bidi, et je l'ecoute, pour moi, le lire et l'écouter, c'est m'entretenir dans un feu qui s'allumme au bout de quelques instants, alors cela devient un état de présence, ou peut être de non présence, bof, les mots s'arrettent là...

mais ce que je veux dire, c'est qu'alors que je le lisais, mon coeur s'est empli de compassion qqpart, j'ai entendu que cette lecture présente n'était plus pour 'moi', depuis longtemps, mais qu'elle était le chant des morts, cela pourrait être celui des Irlandais je crois, tu sais, avec leurs binioux...

L'heure est à chanter pour eux, d'une manière ou d'un autre, tout comme chaque peuple chante et honore ces morts, et c'est magnifique, et c'est sans mots


maintenant, il se peut aussi que je ne dise que des bêtises, peu importe, rien n'a jamais importé...et je comprend pas pourquoi !


Revenir en haut
Marjorie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Jan - 13:44 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Bonjour Christophe, ton post trouve un écho

et appelle une question : veux-tu dire que des 'libérés' complets tel Bidi, reviendraient agir dans une conscience sur ce plan, après avoir fait un bras d'honneur à ce cinéma ? Bizarre !


Revenir en haut
crevette


Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 71

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 14:31 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

(Christophe)

ça m'inspires le film le 13 guerrier, de John mc Tienan, (sa fin)


et la beauté de ce monde

( https://www.youtube.com/watch?v=xKrE44AzlCg)


Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Jan - 15:28 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Salut à Crevette et à Marjorie ! 




Alors pour Crevette tout d'abord merci de ton message, pour le chant des morts des irlandais j'en avais un peu entendu parler sans vraiment comprendre ce que c'était, peut être que ton message m'aidera à " rester encore ", après tout étant scellé jusqu'au moment prévu et pas avant y a pas d'autre solution que de s'y résigner et d'occuper ce corps avec ce qui vient (quelques appels aux Présences unifiées, conscience portée sur les zones qui vibrent sur ce corps, écoute du son dans la tête, appel aux 4 Éléments, hyperventilation, lecture de messages, et aussi jeux vidéos, romans, films, ça tombe bien je vais si c'est possible regarder le 13 guerrier dont tu parles). 




Pour Marjorie (à qui j'adresse la bienvenue car nouvellement inscrite Okay ), ce que tu trouves bizarre, je vais donner un petit essai de réponse en commun avec Crevette quand elle dis qu'elle ne comprends pas pourquoi que rien n'importe : je dirais que cette étrangeté vient de la nature de ce qu'est la Conscience, de sa seule raison d'être qui est de jouer avec elle même dans toutes sortes de scénarios qu'elle se fabrique, autant limité que illimité, y compris même à faire péter des planètes et systèmes solaires comme ça s'est déroulé y a un bail, comme aussi cette ascension collective qui est aussi son propre scénario. Et tout cela n'a rien de sérieux car en Réalité ça ne change rien. C'est jouer pour jouer ! C'est appelé les leilas du Seigneur. 




Tel que dit justement par Bidi : 




"Question : Que sont les Leilas du Seigneur ?
C’est un jeu. C’est la scène de théâtre. La vie est jeu. Alors, parfois, vous avez des rôles de comédien, des fois des rôles de bourreau, des fois des rôles de victime. Des fois vous êtes heureux, des fois vous êtes malheureux. Mais ce sont ces jeux, justement, qui entretiennent la conscience et le Je Suis ou l’Ego. Les Leilas du Seigneur : c’est aller au-delà, c’est-à-dire, déjà, reconnaître, ce qui se passe. C’est considérer que le monde n’est pas plus réel que toi. C’est le décor qui est là, qui permet à la conscience de se manifester. Parce que, sans manifestation, il n’y aurait pas de conscience (quelle que soit cette manifestation). Parce que la manifestation est toujours une expression et une projection, à l’extérieur (quel que soit cet extérieur). Alors, ce sont des jeux. La conscience joue à s’observer. L’Absolu n’est pas conscient. " 




Y compris par Oma dans le Carnet de Mai 2015 :




 "Question : il n'y a rien à sauver, rien à créer, alors pourquoi la Création de Marie, Mère Divine ?


Pour le jeu, pour la joie de vivre, pour la joie d'expérimenter. Mais vous êtes libre d'expérimenter bien plus loin encore que ce que vous avez fait. Mais rappelez-vous, plus vous vous éloignez, plus l'élastique se tend, même si vous ne le savez pas. Et au point extrême, vous revenez encore plus vite à la Source. Donc, menez toutes les expériences que vous voulez, vous êtes libre. Ce qui n'est pas toléré et tolérable, c'est l'enfermement au sein d'une dimension. Mais personne n'a dit que les expériences n'existaient pas. Les dimensions, elles existent, jusqu'à un certain point. C'est pareil pour votre conscience, elle existe, jusqu'à un certain point. Et quelles que soient les expériences menées, supportant la créativité, que ce soit d'un maître généticien ou d'un artiste, c'est exactement la même chose. 


Tout cela effectivement, le jour où tu réaliseras : « À quoi bon ? », alors tu auras gagné la Liberté totale et pas simplement la liberté de manifester la conscience, où qu'elle soit. Ça veut dire qu'il n'y a pas de but. Vous pouvez être Absolu, la Source, Métatron, vous balader en conscience dans des millions de corps différents et éprouver ces millions de consciences différentes, et les vivre réellement. Mais c'est comme quand vous mangez, un jour vous savez que vous n'avez plus faim, à un moment donné. C'est comme dans une relation, au début tout est nouveau, tout est magique et puis après parfois les choses se fanent et on ne voit pas, on se dit là aussi : « À quoi bon ? ». Mais quand vous direz que tout cela aussi, par vous-même, par votre vécu, quand vous le vivrez, vous direz la même chose : à quoi bon ces expériences? C’était un jeu, c'est tout. Mais quand le jeu est faussé, ça s'appelle plus un jeu. La vie est un jeu. Permanent. Heureux les simples d'esprit, c’est-à-dire ceux qui aujourd'hui, depuis je dirais le début de cette année 2015, vivent la transformation instantanément. C'est comme si ils jouaient un rôle sur le théâtre et du jour au lendemain (en général c'est très rapide, parfois ça fait yoyo bien sûr), mais quand ça se produit durant cette période, vous tombez sur des gens qui jouent plus du tout le même rôle qu'avant. Mais ils en ont parfois même pas conscience tellement c'est naturel, tellement c'est spontané. Alors il y a bien sûr un « à quoi bon » tant qu'il y a la certitude de devoir s'améliorer, de devoir progresser, d'avoir l'illusion que ça existe. 
 
 Mais le jour où tu dis « à quoi bon » et tu t'installes dans cet « à quoi bon », tu es libéré de toute expérience. Parce que tu sais que les expériences, même les plus hautes en vibration, ne représentent rien du tout, c'est un jeu. Imaginez ça comme un enfant qui joue, sauf que quand vous jouez aux cow-boys et aux indiens, vous dites « pan, t'es mort » et l'autre y tombe, mais il est pas mort bien sûr. C'est à ce jeu-là qu'ont joué les Archontes. Le problème, c'est que c'est un jeu qui ne peut pas s'arrêter de lui-même parce qu'à un moment donné l'enfermement de la conscience est tel que le champ de conscience se restreint, ayant de moins en moins d'informations qui vous touchent, qu'elles soient Lumière, entités, vibrations, Présences, etc. Vous construisez quelque chose qui est privé de la Vérité et déjà vous vous trompez, parce que la condition initiale de ce monde n'est pas juste, dès la falsification. 




Y compris le message de Un ami du 18 juillet 2012 : http://m.autresdimensions.info/articlef6e3.html (message radical !) . 




Alors effectivement rien n'importe réellement et effectivement c'est bizarre !!! Ça ne de sens et d'intérêt que ce que la Conscience joue à lui donner. Voilà un peu ce qui pouvait être mis comme réponse...réponse qui fait elle aussi parti des scénarios de ce Clown qu'est la Conscience !


Revenir en haut
Marjorie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Jan - 18:22 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

eh bien !! merci Christophe

je parcours ce forum de temps en temps, et j'ai vu que 'nos classiques' étaient ingérés par toi, un peu comme à ma propre manière

je ne reviendrais pas sur le 'à quoi bon' qui a été mon leitmotiv de vie, sans avoir envie d'améliorer quoi que ce soit, mais seulement de fiche le camp d'ici !
c'est passé par le suicide... mais rien à faire, vissée, pieds et mains liés, cette fois-ci ........ !!

il a donc fallu se mettre bon gré mal gré, au "ce qui est ici, tel que c'est" sans questions
Bidi a été un détonateur puissant

ceci dit rapidement, la question posée, venait du fait que ton post m'a renvoyée par sa teneur, à ce que j'appelle mon fantasme d'identification

rester là 'pour les autres' je le sens pas bien, car j'ai eu cette croyance ! çà ressemble à une justification, pour expliquer l'inexplicable
il n'y personne autres.... en finir avec ma personne complètement, par le fait de rester là, avec mes chevilles fortement enchaînées LOOL
c'est seulement la promesse du retour

se 'résigner' parce que c'est comme çà, n'est qu'une souffrance inutile
je préfère Etre là, pour être là, joyeusement, même si j'y comprend rien
et surtout ne pas chercher, justification explicative
c'est beaucoup plus léger et fluide, tout simplement

le jour où j'ai serré le poing, et 'gueulé' Silence !! (il y a plus de 20 ans) je suis tombée illico dans un trou noir, physiquement
Depuis tout va mieux, il n'y a plus ces perceptions vibrales, véritables pièges, si on les prend au sérieux en les analysant
j'ai tout viré, c'est plus simple !

j'aime bien tes posts, et ta façon de te causer à toi-même, je m'y reconnais facilement

Bizouxxx Christophe


Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Jan - 19:10 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Merci pour ton témoignage Marjorie Okay , je m'y reconnais aussi, et comme tu dis si bien : " j'ai tout viré c'est plus simple " : à 10000% en résonance avec cela, la Simplicité ! 




La plus grande simplicité pour l'humain est d'ailleurs justement quand il dors en sommeil profond : là, c'est parfait car il n'y a même pas la moindre conscience de quoi que ce soit (ni même de ce processus ascensionnel ni même d'une arrivé de Hercolubus et d'annonce de Marie et tout le spectacle pyrocosmique qui va avec)! 




Bise bise Marjorie


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 026
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 19:21 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Je ne comprends pas très bien le terme "systéme de sécurité" de ton titre Christophe.

Pourquoi rester pour aider les autres serait un systéme de sécurité? Par rapport à quoi? Qui décide de rester ou non pendant les 132 jours?

Personne ne décide et personne ne peut décider.
Que veut dire le moment venu? Qui décide du moment ou la conscience va se dissoudre dans la Source? Personne

Tu sais que tu seras dissous dans la Source le moment venu, tu l'as reçu mais tu ne sais pas le moment ou cette dissolution se fera, ce n'est pas toi qui décide.

Lorsqu'il y a libération totale, que t'importe de rester 132 jours plus tard pour voir la fin du scénario?

Ceux qui vont rester pour aider ont reçu qu'ils allaient rester et cela ne veut pas dire que la dissolution du corps d'Etreté ne sera pas dissous à la scéne finale de l'acte final.

Oma à toujours dis que le réveil de la Stase serait une surprise pour chacun d'entre nous, alors peut-être que tu devrais t'ouvrir à toute éventualité pour les 132 jours.

Si tu as construit ton corps d'Etreté, ce n'est certainement pas pour rien, aucun intérêt de le construire si c'est pour sa dissolution au moment de la stase n'est ce pas?

Que reflète ce refus catégorique de rester?

Je vis depuis des années l'hologramme de ce monde, j'ai vu ma propre dissolution dans la Source en 2012 lors de mon "accouchement", je sens des clous dans mes chevilles au retour de mes disparitions et pourtant je ne sais pas si je vais rester ou pas

Christ est venu me demander si je pouvais rester, il y a à peine un mois, et j'ai répondu " que ta volonté soit faite et non la mienne". Et je ne sais toujours pas si je vais rester ou pas car il y a toujours des tests de la Lumiére pour valider ton abandon;

Alors je ne comprends pas ton refus catégorique de rester, sauf si c'est une volonté personnelle, mais à ce moment là que refléte t-elle?
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Marjorie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Jan - 19:38 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

merci pour ces échanges, Françoise et Christophe

peut-être qu'exprimer ce qui se passe en chacun, permet à la Lumière de l'Amour d'oeuvrer aux dissolutions nécessaires !



Revenir en haut
crevette


Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 71

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 20:05 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Christophe971 a écrit:
 




Alors pour Crevette tout d'abord merci de ton message, pour le chant des morts des irlandais j'en avais un peu entendu parler sans vraiment comprendre ce que c'était, peut être que ton message m'aidera à " rester encore ", après tout étant scellé jusqu'au moment prévu et pas avant y a pas d'autre solution que de s'y résigner et d'occuper ce corps avec ce qui vient (quelques appels aux Présences unifiées, conscience portée sur les zones qui vibrent sur ce corps, écoute du son dans la tête, appel aux 4 Éléments, hyperventilation, lecture de messages, et aussi jeux vidéos, romans, films, ça tombe bien je vais si c'est possible regarder le 13 guerrier dont tu parles). 





bonsoir Christophe, ..

pour le chant des morts...ce que j'ai voulu dire, c'est qu'à un moment donné, si on ne lit plus Bidi pour soit, alors la lecture peut s'élève naturellement comme un chant au nom de nous tous, 'les morts' qui la passons...


Revenir en haut
rezo


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 20:22 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

coucou Laughing il me semble que "vouloir partir" c'est une preuve que l'on est encore attaché au corps, mais apparemment on reste attaché parce qu'on trop envie de s'en aller Very Happy
ça me rappelle le vécu de tête de caboche, qui a eu la fièvre à 40°C pendant 3 semaines je crois tous les dimanches, avec christ qui venait lui demander de le rejoindre Shocked Laughing donc avec ce sentiment et cette envie de partir finalement c'est pas grand chose non Mr. Green

Pendant l'assignation vibrale ça a été vraiment pénible pour la personne, qui collait mais tellement, le pétage de cable était pas loin. mais j'ai tenu bon comme Françoise au "Père que ta volonté soit faite et non la mienne", puis ça a disparu. Ce qui m'était demandé c'est une confiance totale en la lumière, malgré ces ombres "commasses" lol . OMA a dit c'est la "période des cadeaux", et c'est vrai que depuis octobre tout est d'une fluidité incomparable, et même les gens que j'ai rencontré cette année, et ce qui est surprenant dans ce milieu là, ont le coeur carrément ouvert. J'ai reçu des leçon de liberté dans la chair assez magistrales Mr. Green (depuis 3 semaines de nouveau le sacrum en feu ouille ouille Mr. Green )

et concernant les signes célestes, objectivement je suis obligé de dire que j'en ai jamais vu autant (des irisations dans le ciel etc, d'ailleurs présence de Mikael ce week end sous la forme de nuage en train d'ondes), alors je laisse le mental faire sa crise, qui comme on le sait, ne fait que passer, et on le constate à chaque fois

AIME ET FAIS CE QU'IL TE PLAIT
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Jan - 02:02 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Pour Françoise : tu n'a pas eu la bonne interprétation de ce que je voulais dire. Ce n'est pas moi qui emploi le terme de " système de sécurité ", ce terme est tiré de la cana de Oma carnet de Mai dont j'ai posté un extrait pour expliquer ce phénomène. Ensuite je n'ai pas dit que aider est un système de sécurité, bien sûr que non, mais que pour certains cas qui en ont tellement plus que assez de tout ce cinéma tout en continuant d'aider tel que prévu, c'est nécessaire de clouer ces poids dans les chevilles et les poignets pour maintenir l'aide ici comme ils l'avaient eux même prévu selon le Serment et la Promesse. 








Et aussi quand tu dis que c'est moi ( point de vue ego) qui décide de quand ça s'arrête : mais non justement, j'ai bien expliqué que comme c'est scellé pour un moment prévu, je (ego) n'a pas d'autre solution que de rester là jusqu'à ce que ça se passe, même si il y a cette exaspération. Je sais très bien que la faible vibration de l'ego n'a ABSOLUMENT PAS cette puissance de Feu pour décider du moment alors comment le pourrais t'il ? Il s'y résigne. Ce n'est que l'exaspération exprimé.  C'est bien ce que j'avais expliqué, relis. 








Là aussi, ça montre bien que ce que vit l'un n'est pas ce que vit l'autre. Celui qui prend cela calmement n'est évidemment le même vécu que celui qui le prend, je dirais, différemment. Par exemple, une âme qui n'a pas fini de jouer ne va pas le vivre de la même façon qu'une âme qui a fini de jouer (mais qui peut encore tranquillement aller jusqu'au bout) qui ne va pas le vivre de la même façon que l'âme qui a fini de jouer et a énorme de difficulté à tenir jusqu'au moment prévu, auquel cas, lui conseiller encore de se tempérer et elle va littéralement envoyer cela promener car c'est ainsi qu'elle le vit. 








Pour le cas du corps d'Etreté : tu dis que si il s'est construit ici c'est pas pour être dissout après...mais tu sais toi même que la Conscience peut jouer à se fabriquer N'IMPORTE QUOI comme scénario, car illimitée, donc rien ne l'empêche de jouer aussi à se construire ici pour un temps juste pour aider et puis the end. Si toi, Françoise, tu le vis et l'accueille de la façon calme en ce moment dont tu le vit, c'est ainsi que ça doit se passer pour toi et c'est parfait. Si ta Lumière veut jouer à te tester dans ton abandon pour que Sa volonté soit faite (ce qui est évident car c'est la Lumière vibrale qui doit normalement tout contrôler), c'est bien sûr comme d'habitude : encore la Conscience qui joue avec elle même de par sa nature et c'est parfait. C'est ainsi mais pour toi. 




Les cas sont tellement multiples qu'ils ne peuvent en fin de compte pas se généraliser sur la façon dont ce cinéma se termine. Sinon je le vivrais tranquillement aussi comme toi. 










Au final y a t'il réellement quelque chose à dire, a essayer d'expliquer à ce sujet, sans que mister mental vienne inévitablement parasiter ce qui n'a pas besoin d'être expliqué mais uniquement vécu ? Car c'est ainsi que je le perçois, j'avais fini de m'exprimer sur ce sujet et c'était affaire classée, et donc pour te répondre je t'assure que ça a été horriiiiiblement compliqué de chercher à nouveau à mettre en mots ce qui se passait maintenant de mots. 








Donc je dirais que je n'ai plus envie de m'exprimer sur ce sujet. Merci !  Et je te remercie quand même pour ton message, y compris à Rezo à qui je n'ai pas donné deréponse car je n'en ai vraiment pas la force, désolé ! 




Alors pour conclure, je dirais ce que j'avais dit : magistral bras d'honneur qui n'a plus rien à faire du cinéma de la Conscience sous toutes ses formes et vivement ce moment prévu pour être totalement consumé et finir avec ça. Et c'est parfait. C'est ainsi que c'est vécu. Après, chacun vit ce qu'il doit vivre comme il a décidé de le vivre, et que Le Jeu (dans sa totalité cosmique) continue comme il l'entend, c'est dans sa nature et donc c'est son, et uniquement son affaire ! Voilà. J'ai finiiiiii ! Ouf !


Revenir en haut
Christophe971
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Jan - 02:28 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

Et tout à fait Marjorie : chacun exprime ce qu'il se passe en lui (même si c'est diamétralement à l'inverse) pour oeuvrer aux dissolutions nécessaires ! Et c'est parfait Okay

Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 026
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 02:41 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

mais c'est forcement la personne qui en a ras le bol, Christophe,certainement pas la conscience illimitée, immobile,non impliquée qui observe sa création avec Amour pour chaque chaque partie d'elle même.

J'ai bien vu moi, que j'étais las de ce jeu, je n'ai plus d’intérêt depuis longtemps pour rien, mais c'était uniquement la personne qui  est lasse, pas la conscience, elle reste immobile et sans état d’âme la conscience. Ce qui m'a d'ailleurs valu le coup de semonce de la demande de rester, lorsque j'ai répondu au Christ, que ta volonté soit faites et non la mienne, mais j'étais dans une joie et un Amour que jamais il n’aurait été possible que je puisse répondre autre chose. Mais la personne était totalement absente à ce moment là, et tu penses bien que quand le mental est revenu, çà a été la déconfiture totale. Mais pas longtemps car j'ai vite compris d'ou venait la lassitude et qu'en fait elle ne m'appartenait pas. C'est en cela que j'ai parlé de test mais en fait c'est une Grâce qui m'a en partie libérée de ma lassitude. Je n'ai toujours envie de rien de ce monde mais plutôt que de me focaliser sur la lassitude de ce corps et de cette personne et bien je me focalise sur la présence. Et tout est serein
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 026
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 02:46 (2016)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout. Répondre en citant

je peux aussi utiliser d'autres mots et dire que je me suis créer ce scénario pour me montrer que la personnalité avait encore quelque chose à dire

Pour que la conscience se dissolve dans la Source, elle doit avoir tout vu et s’être détachée de tout pour qu'il ne reste que l'Amour

La lassitude n'est pas l'Amour
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18 (2017)    Sujet du message: Système de sécurité pour aider jusqu'au bout.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom