Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

De Tesla à M.T. Keshe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ENVIRONNEMENT -> Maman et son évolution
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Mar 23 Fév - 15:58 (2016)    Sujet du message: De Tesla à M.T. Keshe Répondre en citant

À

----------------------
http://keshe.centerblog.net/

La fondation Keshe - Energie Libre et Paix Mondiale
Publié le 20/03/2013 à 16:07 par keshe Tags : énergie libre keshe pollution écologie paysage vie monde enfants création dieu travail voyage voiture éléments voyages image blog bonne homme photo article roman 2010
 
 
LA FONDATION KESHE
est une organisation indépendante
sans but lucratif ni religieux
fondée par l'ingénieur nucléaire M.T. Keshe.

Grâce à sa recherche,la Fondation Keshe
apporte de nouvelles connaissances scientifiques
et de nouvelles technologies à l'humanité.









Le Site deLa Fondation en anglais :
http://www.keshefoundation.org/


Le site le plus complet qui relaie (avec table des matières) :

http://peswiki.com/index.php/Directory:Keshe_Foundation


la Fondation Keshe, c'est aussi
LE TRAITÉ DE PAIX MONDIALE
Signature le 21/04/2013
Le Blog et les documents en français ICI
Ces documents seront bientôt chargeables en format PDF sur ce Blog
ICIles 4 documentsen différentes langues
ainsi que l'affiche et le Logo

 





Mehran Tavakoli Keshe est un ingénieur nucléaire parascientifique d'origine Iranienne, né en 1958, connu pour ses recherches sur les réacteurs à plasma et pour son affirmation selon laquelle il a lancé une «technologie spatiale de pointe», un champ de force pseudo-scientifique de propriétés inconnues, qui était, selon lui, utilisé par l'Iran et a abouti à la maîtriser et la capture d'un drone américain en Décembre 2011 près de la frontière entre l'Iran et l'Afghanistan.

Il est l'auteur de trois livres qui expliquent son point de vue sur les principes de correction et les principes fondamentaux de la matière.

Grâce à sa recherche, la Fondation Keshe apporte de nouvelles connaissances scientifiques et de nouvelles technologies à l'humanité.

Dans le même temps, grâce à l'aide d'un nouveau type de réacteur à plasma, il s'agit d'apporter de nouvelles solutions aux grands problèmes mondiaux sur Terre, tels que la famine, le manque d'eau, le manque d'électricité et la pollution de l'environnement, ainsi que des solutions pour diverses maladies.





Des technologies de pointe

à la portée du citoyen ordinaire

Nous sommes à l'aube d'un bouleversement

de la pensée et de la vie.


Unréel changement de paradigme pour ce 21ème siècle.

Article completICI







La Fondation Keshe vise à faire émerger de nouvelles connaissances scientifiques, de nouvelles technologies et de nouvelles solutions pour les problèmes mondiaux majeurs comme la famine, le manque d'eau, le manque d'alimentation électrique, le changement climatique, les maladies, tout en donnant à l’homme – par l'utilisation des nouveaux types de réacteurs à plasma – la liberté réelle de voyage dans l’espace lointain. 
Mais aussi est lancé l'initiative d'un Traité de Paix Mondial signé par tous le 21/4/2013.




Objectifs de la fondation




La Fondation Keshe (siège social aux Pays-Bas) n’est pas une organisation à but lucratif. 
Elle est propriétaire de tous les droits intellectuels de M.T. Keshe relatifs à cette technologie.

L’objectif de cette Fondation est la répartition des droits de licences versés par plusieurs licenciés, entre cinq différents domaines relatifs au bien-être de l’humanité et l’éducation mondiale.



La Fondation Keshe a pour but de résoudre les problèmes primordiaux d'aujourd’hui tels que

- Réchauffement climatique / problème de CO2

- Pénurie d’énergie

- Problème d’eau

- Problème de nourriture

- Problème de santé



Un des objectifs de la Fondation Keshe est d’appliquer des réacteurs au plasma à des « Unités Oasis », qui vont fournir une solution intégrée pour les besoins fondamentaux de l’humanité, tels que l’eau potable, le courant, la lumière et la chaleur.

Aujourd’hui, 1.6 milliards de gens n’ont pas d’électricité, et, à titre d’exemple, 4.000 enfants meurent chaque jour à cause de l’eau polluée dans le sud de l’Afrique.

 

La Fondation Keshe suit les règles de conduite suivantes

Un maximum de 5% sera dépensé pour l’Administration et les dépenses, et le reste (95%) sera réparti en 5 parties égales :

 

19% pour la Recherche et le Développement,

19% pour le Financement de l’Éducation mondiale

19% pour le Soutien direct aux nécessiteux

19% pour la Paix Mondiale et l’Environnement

19% pour l’étude des Religions dans le Monde et l’unification
 

L’homme sera capable de construire et d’utiliser de nouveaux systèmes pour se déplacer dans l’espace, sans carburants fabriqués par l’homme et sans être entravés par la gravité.

Actuellement, la technologie du réacteur est totalement développée pour des centaines d’applications.

Ceci ne représente que la pointe de l’iceberg des nouvelles opportunités générées par cette technologie.

Grâce à ce nouveau développement et la conception de ce réacteur, beaucoup de découvertes ont été mises à jour au cours des derniers mois, et beaucoup d’autres sont en passe d’être réalisées.

Ces réacteurs peuvent être aussi petits qu’une pile rechargeable ou mesurer plusieurs mètres pour produire de l’énergie à grande échelle ou pour des applications spatiales.

Le monde scientifique et industriel cherche depuis toujours un système efficace pour produire le mouvement. En réalité, produire ce mouvement à des coûts négligeables est accessible à l’homme depuis toujours.

L‘homme doit simplement examiner sa planète pour trouver la réponse.

Une planète possède et maintient de la chaleur, des forces magnétiques et de gravité grâce à un système intégré, et la plupart des planètes dans le système solaire ont comme élément commun la source de leur énergie.

Au centre des planètes la température atteinte est de l’ordre de milliers de degrés alors que dans les étoiles elle est de l’ordre de millions.

Cependant, le magnétisme et la gravité peuvent être obtenus à toutes les températures.

Nous avons prouvé que la puissance du champ magnétique et la gravité des planètes dépend davantage de la composition des éléments et de la vitesse du mouvement au centre du noyau de la planète plutôt que de la dimension ou de la chaleur ou de n’importe quel autre facteur dans la structure de la planète ou de l’étoile.

 

Pour avoir un système gravitationnel compréhensible, il faut appliquer à la lettre les lois universelles de physique pour concevoir quelque système viable ou réacteur, que ce soit pour créer de la chaleur, des champs de force magnétique et de la gravité.


 
En effet :


-  Les planètes n’ont pas d’ailes mais elles volent pendant des millions d’années dans leurs systèmes.

- Les planètes n’ont pas de salle de machines ou de moteurs à réaction fixes, mais elles créent de l’énergie et sont en mouvement dans différentes dimensions en même temps.

- Les planètes n’ont pas de pot d’échappement mais elles brûlent du carburant et produisent de la chaleur, certaines de l’intérieur et d’autres à l’extérieur comme les étoiles.

- Les planètes n’ont pas de salle de défense mais elles protègent leurs habitants grâce à un bouclier magnétique appelé atmosphère.

-  Les planètes n’ont pas de vannes ni de portes dans leur centre mais elles apportent l’élément dont elles ont besoin pour maintenir leur existence en appliquant les lois naturelles.




Réacteurs dynamiques


Réacteur bouteille de cola avec électrodes
Plusieurs prototypes de travail statique et dynamique confirment les avancées liées à la PME (l'Énergie Magnétique Plasmatique) et le concept Keshe de SEPMAF'S (des Champs Magnétiques Plasmatiques Emmêlés Spécifiques). Dans la conception et la technologie de nos systèmes de réacteur, les mêmes principes et méthodes que dans la physique universelle sont développés et des effets semblables ont été réalisés.

Un des réacteurs plasma statiques les plus simples est la bouteille de cola. Celle-ci est équipée de deux à cinq électrodes. Dans ce réacteur bouteille de cola, nous réalisons plusieurs productions de tension et de courant, nous créons l'hydrogène atomique et nous traitons simultanément les dépôts de carbone atomique sur des électrodes. Le traitement n’est pas basé sur une interaction chimique, comme avec des acides. Le travail de ces réacteurs statiques diffère complètement de ce qui se produit dans des batteries classiques. Du courant est par exemple également obtenu sur des électrodes non submergées dans le liquide, étant ainsi obtenu à partir du plasma pur. Ensuite il est à noter que le réacteur se recharge automatiquement tandis que d'autres terminaux produisent de la tension.

Le principal objectif de ces tests est de prouver que le carbone des gaz à l'intérieur du liquide peut être récolté et déposé sur les électrodes. Ceci doit démontrer que le même principe peut être utilisé pour la séparation du carbone des gaz d'échappement de voitures et de l'industrie.




APPLICATIONS – SANTÉ




Introduction

Au cours des trente-cinq dernières années, la Fondation Keshe s’est impliquée dans la recherche et le développement spatial. La fondation a développé des systèmes n’utilisant pas de moteurs à propulsion ou à réaction pour l’élévation et le mouvement, des systèmes pouvant produire des nanomatériaux à température ambiante et d’autres pouvant produire de l'énergie par absorption des champs magnétiques de l'environnement ambiant. Son objectif ultime est de préparer l'avenir de la technologie spatiale à l'aide de plasma comme combustible pour la production et le mouvement de levage.

Par la même occasion dans l'application de la technologie de la santé dans l’espace, nous avons apporté toute notre connaissance acquise au cours des quatre dernières décennies, avec tous les aspects de nos recherches scientifiques, et nous avons observé que ces nouveaux systèmes et processus de l'ère spatiale peuvent contribuer à soulager toutes les maladies des voyageurs de l'espace au long cours des futurs "Mozhans".

La Fondation a lancé son programme médical début 2005 afin de mieux comprendre les processus que la nouvelle technologie permet de créer dans le corps et pour prouver la réalité de la technologie visant à aider l’organisme à récupérer de tous types d’affections par le biais d'un système.

La Fondation met en place un nouveau standard dans le traitement du corps et de nouvelles méthodes sont développées qui ne nécessitent plus l'utilisation traditionnelle de comprimés ou d'injections pour transporter les informations de guérison vers l’organisme.

En tant que directeur de la Fondation, j’ai une connaissance de première main et ai eu recours au fonctionnement de ces « réacteurs nucléaires » produisant des champs magnétiques plasmatiques naturels. J’ai pu expérimenter comme la vie peut changer après un accident quasi mortel en 2011 – pour la deuxième fois – en sortant de l'hôpital après 12 jours sans pratiquement aucun signe de dommages.

Dans ces nouveaux systèmes de technologie spatiale, on travaille, une fois la maladie diagnostiquée, au sein des processus du corps humain pour guérir les cellules et les organes endommagés. Au contraire, dans l'état de l’art actuel de la médecine, tous les types de médicaments sont essentiellement mis au point pour lutter contre une maladie et ramener le corps humain à la santé, avec tous les effets secondaires et les problèmes qui ont pu être observés avec ces médicaments dans le passé.

Nous estimons qu’avec nos systèmes de technologie spatiale de la santé, on peut atteindre des objectifs supérieurs en montrant un chemin de santé qui enseigne [ou permet] au corps de revenir à son état de santé original. Une fois ce processus est mémorisé par la cellule, cela devrait empêcher l’état pathologique de se reproduire. Dans le même temps, ces procédures ne devraient pas avoir d'effets secondaires étant donné que le corps fait ses propres réparations lui-même comme cela a été observé avec ces systèmes au cours des essais actuels.




 
Cancer et Technologie des réacteurs plasma

L’éradication du cancer par l’utilisation d’un réacteur de la taille d’un crayon est réalisée en réinitialisant l'énergie du champ magnétique de la cellule déficiente vis-à-vis des cellules correspondantes de son voisinage, sans aucun rayonnement, médicament ou intrusion dans les tissus.




Création de nouvelles cellules

La création de cellules humaines correspondantes peut être réalisée sur le corps du patient. Par exemple: les cellules nerveuses de la colonne vertébrale peuvent être répliquées sur-le-champ, par la reconnexion de la ligne du nerf coupé entrainant l'éradication de la paralysie du reste du corps ou d'un ligament.

La Fondation investigue l'application de la technologie de la santé spatiale pour différentes maladies et affections depuis plusieurs années.

Il est clair que cette technologie peut être utilisée pour tous les types de maladies et conditions.

La Fondation a effectué des essais sur le cancer de la prostate, la BPCO, le cancer du pancréas, la perte de poids, la récupération de mobilité après AVC, le soulagement de la douleur dans des cas de douleur chronique ainsi que de nombreuses autres affections.

Dans certains cas, nous avons réalisé beaucoup de choses et, dans d’autres, la récupération complète a été atteinte. Mais en général, comme nous en apprenons davantage au cours des processus d'essais, nous réussissons mieux encore dans les nouveaux essais.

À l'heure actuelle la Fondation a à l'étude des essais dans les domaines suivants : la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, le lupus, l'arthrite chronique, la prévention et la récupération rapide de la pneumonie dans les cas critiques et d’autres. Des essais pour ces affections ont été réalisés avec des volontaires dans quatre pays et les résultats sont encourageants. Nous continuons à chercher des volontaires pour des affections semblables ainsi que d’autres afin de tester cette nouvelle technologie et d’en élargir et mieux cerner les limites.

L'utilisation de réacteurs à plasma se limite selon les cas à l'ingestion d'eau potable exposée à des réacteurs à plasma, à l’inhalation d'air traité par des réacteurs à plasma, au positionnement de réacteurs à plasma à proximité d'une partie du corps, ou une combinaison de ces techniques.

Dans les essais, il n’est pas fait usage ni recommandation de médicaments supplémentaires, de phytothérapie, d'homéopathie ou autres.

En traitant la consommation (boissons et nourriture) en instaurant des champs magnétiques plasmatiques (réacteurs à plasma spécialement calibrés) à proximité d’endroits spécifiques du corps, il est possible de modifier la fonction du corps et d’activer des processus internes, d'ajouter, de réduire ou d'influencer la structure spécifique plasmatique du corps.

Comme le montrent nos dossiers sur une période de trois ans, ces processus, une fois mis en œuvre dans l’organisme, entrainent des changements permanents et il n'y a pas besoin d’autres procédés ou médicaments issus d'autres sources.

Le procédé fait usage de systèmes prévus spécifiquement pour votre maladie et pour votre corps, et ceux-ci ne peuvent pas être utilisés par d'autres personnes.

Dans le même temps, vous devez seulement boire un à un litre et demi d'eau par jour et respirer environ une demi-heure d'air, tous deux traités par le système que nous vous fournissons.

Vous êtes habitué à la prise de comprimés. Désormais avec le programme de santé spatial, vous buvez de l'eau et respirez de l’air dont le contenu matériel fait partie intégrante de la construction naturelle de votre corps, et vous guérissez ainsi sans effets secondaires de l'eau et de l'air que vous consommez alors que votre corps se charge de la guérison.

Il n'y a pas de changements liés à des apports chimiques comme avec la médecine actuelle et ses effets secondaires. C’est le corps lui-même qui préside au processus de guérison, ce qui rend le processus sûr, naturel et permanent.





Blocages à la divulgation

Les préoccupations suscitées par la publication et la démonstration de la technologie?

Nous avons mis en place trois démonstrations de presse et la première a été officiellement interdite par le gouvernement fédéral de Belgique et la presse a été empêchée d’assister à la conférence dans un hôtel de la ville de Courtrai. La direction nous a dit que nous n’étions autorisés à aller de l'avant avec la présentation que sur instruction du gouvernement fédéral. Je me demande ce qu'une présentation scientifique a à voir avec une intervention gouvernementale.

On nous a demandé de ne pas réserver des conférences, et il a été demandé aux hôtels et aux salles publiques de ne pas accepter de réservation de la Fondation Keshe. (Vous pensez que l'Europe est un état libre, eh bien mon Dieu, ces pays sont plus contrôlés que certains gouvernements qu’ils tentent de renverser pour leur manque de liberté).

Vous pensez que vous êtes libre dans les pays de l’Ouest, mais vous êtes plus contrôlés qu'il y a vingt ans dans les pays de l’Est.




APPLICATIONS – TRANSPORT








Automobile

Pour l'industrie automobile, pour des voitures sans roues, ou des voitures électriques à hydrogène propre, où la voiture et les camions pourront léviter, en surmontant la gravité de la terre, grâce à un système de la taille d'un four à micro-ondes domestique.


















Industrie aéronautique

Pour les engins volants à l'aide d'anti-gravité, pour des avions sans ailes.
















Chemin de fer

Utilisation de l'anti-gravité pour des systèmes de chemin de fer,

sans voies ni câbles électriques.













Voyage dans l'espace

Vols spatiaux sans effet d'apesanteur, où les conditions dans le

vaisseau peuvent être créées de façon telle que les passagers se

sentent sur la surface de la terre.










 



Réacteurs testés utilisés pour obtenir des effets gravitationnels

• Fauteuil roulant pour les personnes handicapées, où la personne handicapée n'a pas besoin de pousser une roue pour avancer.

• Construction d’ascenseurs ne nécessitant pas de câble.

 

CREATION DE BLINDAGE MAGNETIQUE

Industrie aéronautique

Pour le transport aérien, sans friction, par exemple, Londres-Tokyo en 30 minutes.

Technologie spatiale

Rentrée et sortie dans et hors des conditions atmosphériques à l'aide d'un blindage magnétique, où les tuiles de protection contre la chaleur ne sont plus nécessaires, permettant d’éviter les catastrophes de type navette Columbia.

Système sous-marin

Pour l'observation des fonds marins et pour la colonisation du plancher océanique, où l’engin est protégé par un blindage magnétique qui empêche l'eau de venir en contact physique avec l’engin.

Peut aussi être utilisé pour l'entrée en surface de planètes liquides.




SYSTEMES DE CONVERSION DE MATERIAUX






Recombinaison des éléments disponibles, où, par fission des éléments sont séparés en composés et ensuite recombinés dans le(s) matériau(x) cible(s). Des réacteurs connectés ou des réacteurs à plusieurs chambres peuvent être utilisés pour atteindre cet objectif. Important pour l'industrie, le traitement des déchets et les systèmes de recyclage, voyages dans l'espace lointain, ...






 



APPLICATIONS - ENVIRONNEMENT ET AGRICULTURE




Systèmes de décontamination

Systèmes de nettoyage de fuites chimiques et nucléaires, en utilisant les aspects parallèles d'attraction magnétique de la technologie, où, comme le champ magnétique d’un aimant solide, le réacteur va se mettre en correspondance avec le niveau magnétique de la structure atomique de la fuite ciblée et produire l'attraction magnétique opposée pour l'absorption et la décontamination.




Systèmes de CO2, NOX et SO2

NETTOYAGE DU CO2où les émissions de CO2 de tuyaux d'échappement des voitures et des usines seront converties en eau potable et en carbone en faisant passer le gaz à travers le cœur du réacteur. Le système peut également être appliqué pour nettoyer les NOx et le SO2.




En annonçant Vols spatiaux et la Lune



Plus de détails sur le site ICI


Le Premier vol :

 
Le coût de ces vols de 10 heures dans l'espace serait de 19 000 euros par personne, ce qui comprend 9 heures de vol à environ 60 km de distance de la surface de la Terre.

Il y aura des frais supplémentaires pour faire l'expérience de l'état d'apesanteur dans ces voyages dans l'espace.

Le nombre de sièges disponibles pour la première année sera d'environ 5000 places.

A ce sujet des annonces seront faites sur le site de la Fontation Keshe.com)


 
Le premier vol vers la Lune:

Nous annoncerons l'atterrissage sur la Lune en Décembre 2016, pour l'aller-retour au prix de 50 000 euros par personne.

Il n'y aura pas débarquements dans ces premiers vols.

Le nombre de sièges disponibles pour la première année sera d’environ 1000 places.

A ce sujet des annonces seront faites sur le site de la Fontation Keshe.com)

Il n'y aura pas besoin de formation d'espace, comme condition au sein de ces systèmes de vol, ce seront les mêmes conditions atmosphériques que celles des avions de ligne.

J'espère que vous apprécierez cette nouvelle science et que vous pourrez apporter ces nouvelles connaissances aux nouvelles générations.


 

Cordialement 
Keshe MT 
pour le compte de la fondation Keshe





Une carte Google de tous les pays qui ont rejoint le programme spatial.

L'image ci-dessus date du 16 Novembre 2012.


 
 

L’Iran serait-il devenu intouchable ?
En 2ème partie : l'Iran annonce avoir capturé un drone américain

Vidéos en fin de document

 

Les chercheurs iraniens ont présenté le premier drone national en forme de « soucoupe volante » lors d’un salon des technologies stratégiques à Téhéran, rapporte l’agence iranienne Fars.

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, a assisté à la présentation.

Conçu par la société aérospatiale Farnas et l’Association iranienne pour la recherche dans l’aviation et l’industrie spatiale (IASIA), le drone baptisé Zohal (Saturne) est un appareil polyvalent de prises de vues aériennes. Il est doté d’un pilote automatique, d’un navigateur par satellite GPS et de deux systèmes de capture et de transfert d’images.

 

L’Iran serait-il devenu intouchable ?

…en tous les cas c’est ce que prétend la Fondation Keshe avec laquelle il collabore.

Le fait qu’Israël et les Etats-Unis crient au loup contre le fait que l’Iran soit en train de se doter de l’arme atomique ne serait encore une fois qu’une excuse de plus donnée au monde, alors qu’en réalité leurs craintes pour leur hégémonie impérialiste seraient toutes autres, et bien plus importantes encore.

En tous les cas l’empressement, pour ne pas dire la panique, dont fait preuve Israël à vouloir intervenir contre la menace que serait devenu l’Iran, semble aller dans le sens de cette théorie.

Effectivement à en croire la Fondation Keshe, l’Iran grâce à son aide serait en possession d’une technologie avancée lui permettant d’être quasi, voire même déjà totalement intouchable.

 

Explication :

D’abord pour mieux comprendre, qu’est-ce que la Fondation Keshe ? …pour simplifier :

La Fondation Keshe est une fondation qui fait la promotion d’une Technologie Spatiale et son système magnétique et antigravitationnel (Magravs) qui est capable de permettre une protection défensive contre la bêtise guerrière et bien plus, puisqu’elle peut également servir à nous libérer du pétrole, du nucléaire et de toutes les énergies fossiles, et donc nous libérer de l’oligarchie mondiale capitaliste.

[On peut donc aisément imaginer l‘état de panique de ceux qui ont la main mise sur ce monde actuellement, surtout si elle venait à être exploitée par les pays non-alignés].

Car la technologie avancée dont se serait doté l’Iran lui permettrait donc de le rendre quasiment intouchable. Effectivement, d’après la Fondation Keshe, celle-ci lui permettrait de rendre inopérants les bateaux ennemis les transformant littéralement en vaisseaux fantômes, les sous-marins eux couleraient comme des pierres, et quant aux avions qui tenteraient de passer leurs frontières ils tomberont comme des fers à repasser (comme cela a déjà été prouvé avec la récupération du Drone américain en décembre 2011).

De même que cette Technologie lui serait facile de rendre inopérant toute communication satellitaire et donc de faire tomber aléatoirement tout type de missile envoyé en direction de l’Iran avant qu’il ne puisse atteindre ses frontières. Mais surtout il aurait même la capacité s‘il le désirait de faire péter les missiles intercontinentaux américains ou israéliens directement dans leurs trous.



Donc si l’Iran, comme le prétendent les Sionistes, était vraiment un danger pour l’humanité, vous pensez bien qu’avec de telles capacités Technologiques il aurait d’ores et déjà, et depuis longtemps, réglé leur compte à ses soi-disant ennemis jurés, non !, …ce qui tend à prouver que l’Iran a bien un esprit pacifiste, contrairement aux impérialistes hégémoniques colonisateurs.



L’Iran ne désire aucunement la guerre, bien au contraire, et ne fera que se défendre au cas où, mais surtout il espère bien que par l’exemple et lorsqu’elle sera connue de tous cette technologie soit développée pour la Paix et un monde meilleur, égalitaire et vivant en harmonie avec la création.



 
A savoir que :

Cette Technologie Spatiale, qui est en réalité basée sur les Energies Libres qui sont présentes et disponibles naturellement et librement dans l’univers depuis toujours, nous allons aujourd’hui en retrouver les capacités d’utilisation.

J’ai bien dit en retrouver, car ce qu’il faut savoir, c’est qu’elles ont été volontairement soustraites à la connaissance de l’humanité à un moment donné par les descendants de nos actuels dirigeants oligarchiques, pour être remplacées par leurs énergies fossiles, seul et bon moyen pour eux de prendre le contrôle sur la population et d'augmenter toujours plus leur pouvoir sur elle au fil des âges.

Puisque effectivement si l’on venait à rétablir l’utilisation des Energies Libres sur Terre, ce serait une véritable révolution technologique qui s’offrirait à l’humanité, aux possibilités exponentielles, mais surtout qui deviendrait rapidement gratuite pour tous. Ce qui aurait bien sûr tendance rapidement à rétablir l’équilibre mondial et l’égalité des biens sur terre, en plus de régler évidemment tous les nombreux problèmes générés par le mode d’exploitation actuel, particulièrement dans le domaine de l’environnement et ses ressources vitales. [Ce qui évidemment est tout le contraire de ce que souhaitent nos oligarques actuels, vous pensez bien.]

 

Voir le site internet de la fondation:http://www.keshefoundation.org/fr/


 
Conclusion :

Il devient plus que grand temps d’arrêter de voir en l’Iran une menace diabolique pour la sécurité mondiale, et d’y voir plutôt le pays précurseur qui pourrait bien devenir l’exemple à suivre pour le bien de l’humanité toute entière, et de soutenir toute action pouvant aller dans le sens de la propagation des Technologies liées aux Energies Libres ; Et surtout de ne pas tomber dans le piège des oligarques de ce monde actuel en déclin, qui vont à coup sûr tout faire pour diaboliser ces Energies en même temps que l’Iran et tous ceux qui voudront en faire la promotion.

[A savoir qu’eux (les soit disant défenseurs de la paix) ne les utilisent actuellement qu’à des fins militaires et destructrices, de manière plus ou moins discrète pour le moment (armes à impulsions électromagnétiques, à micro-ondes basses fréquences, HAARP, et certainement bien d’autres bien plus redoutables et encore cachées).]

La lutte pour la libération de ce monde s’annonce d’ores est déjà redoutable et la porte de sortie des plus étroites, l’important étant de ne surtout pas se tromper de camp, le retour aux Energies Libres semble bien être notre seule chance, car sans leur libération et développement, ce monde parait condamné d’avance.

 

L’avenir de l’humanité est entre les mains de chacun d’entre nous, et c’est en ce moment que tout se joue, …alors évitons de condamner ce qui est sans nul doute notre planche de salut…


 

5/12/2011 - l'Iran annonce avoir capturé un drone américain<


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Fév - 15:58 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alteran


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 003
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Mar 23 Fév - 16:01 (2016)    Sujet du message: De Tesla à M.T. Keshe Répondre en citant

La technologie irano-russe "Magrav" a empêché l'OTAN de déclencher la 3ème guerre mondiale



Les États-Unis ont récemment essayé de déclencher la 3ème guerre mondiale en effectuant des “manœuvres” militaires  dans la Mer du Nord et la Mer Baltique. Mais, subitement effrayés, les trois sous-marins nucléaires de la flotte nord américaine et le porte-avions nucléaire US Theodore Roosevelt se sont enfuis terrorisés dans un port britannique.
Pourquoi ? 
Parce que Poutine a personnellement commandé à la technologie Magrav (énergie libre) d’incapaciter les navires, les avions et l’armement embarqués américains.
De leur côté, les Forces Navales de Surface (NSF) US et le Ministère de la Défense US (MoD) confirment que trois sous-marins nucléaires russes de la classe Akula appartenant à la 24ème division de sous-marins de la Flotte du Nord (NF) ont repoussé avec succès le porte-avions américain USS Théodore Roosevelt (photos ci-dessous) l’amenant à «fuir dans la panique» pour se réfugier dans les eaux territoriales de la côte du Hampshire au Royaume-Uni.




Un porte-avion américain terrifié prend la fuite devant des sous-marins russes pour se réfugier dans les eaux territoriales britanniques







Quelques heures après les informations de la NSF relatant cet incident critique, il est intéressant de noter que des sources de la presse britannique ont confirmé que ce colosse des mers de «100 000 tonnes de puissance de feu» a en effet jeté l’ancre dans la Stockes Bay à Gosport, au grand étonnement de milliers de spectateurs qui ont encombré les rues et se massés sur les rives de la rivière Solent pour le voir, dans ce qui a été décrit comme une escale, alors que rien de tel n’avait été prévu.

Selon le communiqué de la NSF, le USS Théodore Roosevelt et son escorte navale, avaient été repérés mettant le cap vers la zone d’activité de la Flotte du Nord que le Président Poutine avait mise en état d’alerte opérationnelle la semaine dernière en réaction à une menace «d’état de guerre» détectée depuis le Royaume-Uni … une menace, ajoute le Ministère de la Défense, qui était elle-même une réaction au plan de bataille «Choc de Mars» de la Fédération de Russie révélé le 4 février.

Avec l’OTAN alignant ses troupes le long de presque toute la frontière occidentale de la Russie, y compris le convoi blindé sans précédent de l’US Army «Dragon Ride» traversant six nations européennes, et les manœuvres sans précédent également de la Norvège «Joint Viking» à la frontière nord, poursuit ce communiqué, le Président Poutine a lui-même donné l’ordre de «cibler et rendre inopérant» le USS Théodore Roosevelt.

Etant donné que la Russie avait prévenu ses citoyens de se préparer à une guerre nucléaire, et que les abris antinucléaires de Moscou commençaient à se remplir en réaction à la lugubre première frappe nucléaire planifiée par les Etats-Unis, et presque toutes les forces armées de la Fédération de Russie en état d’alerte sur tous les 9 faisceaux horaires, ce communiqué note en outre que l’approche du USS Théodore Roosevelt vers la mer Baltique en faisait une cible «légitime».

La manière dont le porte-avions américain a été «mis hors d’usage» par l’attaque des sous-marins de la Flotte du Nord, rapporte ce communiqué, a consisté dans la mise en œuvre réussie d’armes de «technologie magrav» qui avaient déjà été utilisées contre des navires de guerre américains et avaient réussi à les «mettre hors d’usage».



En fait, les experts des NSF déclarent que quelques semaines à peine auparavant, le USS Théodore Roosevelt avait été «coulé fictivement» par un sous-marin français utilisant une «technologie magrav» au large de la Floride lors d’un jeu de guerre au cours duquel les Américains testaient des contremesures contre cette nouvelle arme révolutionnaire avant le déploiement de leurs navires pour se mesurer aux forces de la Flotte du Nord.

La nécessité pour la Marine américaine de développer des contremesures contre la «technologie magrav», affirme ce communiqué, leur a été clairement démontrée l’année précédente après que les forces aériennes de la Fédération de Russie aient complètement mis hors d’usage le redouté destroyer de classe AEGIS, le USS Donald Cook, en Mer Noire. Cette attaque contre le USS Donald Cook avait été si démoralisante que lorsqu’il a fait relâche dans un port roumain pour être réparé, tous ses 27 officiers de bord ont été réaffectés ou mis à la retraite.

La «technologie magrav», il est important de le noter, a été conçue par l’ingénieur nucléaire d’origine iranienne Mehran Keshe (photo ci-dessous), mais ses inventions ont été interdites d’utilisation officielle aux Etats-Unis par décret présidentiel signé par le Président Obama le 23 avril 2012. 



La signature par Obama du décret présidentiel interdisant la «technologie magrav», faut-il rappeler, faisait suite à son utilisation par les Iraniens pour capturer en vol un des drones les plus secrets et sophistiqués des Etats-Unis en décembre 2011, et le partage de cette nouvelle arme avec la Syrie.

Immédiatement après l’interdiction par le Président Obama de la «technologie magrav» en 2012, il faut également noter que Mehran Keshe a répondu au dirigeant américain dans une lettre ouverte qui disait :

Citation:

Votre Excellence Président Obama,
Nous vous proposons un chemin vers la véritable Paix Mondiale par le développement de cette nouvelle technologie au profit de toute l’espèce humaine.
Je vous invite, vous et votre cabinet, à une présentation en direct de notre technologie, en terrain neutre où le président de l’Iran pourrait également être présent et où personne ne peut tromper l’autre, afin que tous comprennent bien le changement fondamental qui est en train d’être apporté à l’humanité. Puis nous parlerons d’une véritable Paix Mondiale.
Comme je l’ai dit dans mon interview de dimanche à Los Angeles, entreprenons de convertir les usines d’armement des Etats-Unis en une organisation spatiale américaine, afin que les instruments de la guerre deviennent les artisans de la Paix Universelle.


Les porte-avions des Etats-Unis ne seront bientôt plus que d’immenses baignoires flottantes si notre technologie magrav est utilisée avec succès, et les pistes d’envol pleines de F-16 et de F-18, etc., ne seront plus que des musées de l’air pour des oiseaux de fer, car ces appareils seront incapables de voler si leurs systèmes électroniques sont touchés par la technologie spatiale magrav. Ces appareils et ces navires de combat devraient être totalement recâblés avant de pouvoir être réutilisés.



Président Obama, nous vous invitons à comprendre ce changement et nous autoriser à vous faire la démonstration de la technologie qui va le permettre. Ensuite nous vous invitons à la table de négociation de la Paix Mondiale.

Nous vous prions de signer un décret pour une paix véritable et non un décret réduisant au silence la science et la technologie, que votre peuple comprend pleinement que nous ayons développées en essayant de protéger la fierté de votre nation.

Il ne s’agit pas d’une question de fierté d’un groupe ou d’une nation, mais de notre fierté à tous de la progression de l’espèce humaine vers de nouveaux niveaux de compréhension de l’ordre universel de la création, dans lequel nous avons tous notre place.

Votre Ambassadeur et votre Consul en Belgique ont un accès direct à moi après nos discussions précédentes et la correspondance échangée avec eux et me transmettront toute communication de votre part.

Avec les salutations les plus cordiales d’un homme épris de paix qui a développé cette puissante technologie pour le bien de l’humanité.»

—————————————- 

Malheureusement, comme le conclut le communiqué des NSF, il a fallu qu’Obama subisse la défaite humiliante de deux de ses navires les plus puissants depuis cette interdiction de la «technologie magrav» en 2012, avec la mise hors service complète du USS Donald Cook l’année dernière [1] , le «torpillage» vituel du USS Théodore Roosevelt il y a quelques semaines, et maintenant, aujourd’hui, ce même porte-avions flottant à la dérive au large des côtes britanniques, pour réaliser la vérité de l’avertissement de Mehran Keshe que «les porte-avions des Etats-Unis ne seront bientôt plus que des baignoires flottantes.»

Et bien que cela ne soit pas mentionné dans ce communiqué … il ne faut pas être grand clerc pour comprendre pourquoi Obama voulait à tout prix arriver à un accord avec l’Iran, tout en essayant d’empêcher ses forces militaires de commencer une Troisième Guerre Mondiale destinée à détruire les pays qui avaient commencé à utiliser des armes de «technologie magrav» contre eux … comme la Russie et l’Iran … et (bien sûr) le centre de commandement des sous-marins français qui a déjà été ciblé par des drones américains.

Source : [url:958f69ff36=http://www.eutimes.net/2015/03/terrified-us-aircraft-carrier-flees-from-russian-subs-to-uk-safety/]http://www.eutimes.net/2015/03/terrified-us-aircraft-carrier-flees-from-rus…
[/url:958f69ff36]





Le scientifique et inventeur iranien Mehran Keshe est l’un des principaux chercheurs dans le domaine de la nouvelle technologie Magrav. Mr Keshe est le directeur de la recherche et de l’éducation à l’Institut du vaisseau de l’espace en Italie.


L’Institut Spaceship (vaisseau spatial) est en partenariat avec une nouvelle université italienne de commerce et enseigne cette nouvelle technologie aux étudiants du monde entier.


Ceci est le début d’une nouvelle ère de découverte scientifique, l’ouverture d’une nouvelle porte dans le monde de la science et c’est tout à fait passionnant!
Pendant que les "savants" saoudiens émettent des fatwas scélérates et vantent les vertus du "pipi de chameau", les savants iraniens se hissent au niveau des meilleurs savants du monde.

Technologie islamiste : des préservatifs contre les avions russes !

Des combattants de Daech s'apprêtant à lancer leurs condom-bombs.







https://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/nullhttps://draft.blogger.com/null





Les mercenaires de l'Etat islamique semblent être de vrais pros du système D. Leur dernière invention en date pour tenter de lutter contre l'armée russe, une des plus puissantes du monde... la condom-bomb !
Une nouvelle vidéo est apparue sur le web montrant des combattants de Daech fabriquer des engins explosifs tout à fait inhabituels qu'ils lancent ensuite au-dessus de la ville d'Idleb, dans le Nord-Ouest de la Syrie, a indiqué le Mirror.



Sur la vidéo, on peut voir quelques terroristes gonflant des dizaines de préservatifs auxquels ils attachent de petits engins explosifs qu'ils propulsent ensuite dans les airs. Au bout de quelques secondes, l'engin explose dans le ciel.




Le film, d'une durée de 3 minutes trente est fomenté à la même sauce que toutes les vidéos de propagande de Daech avec, à la clef, bien évidemment, chants mystiques (Allah à toutes les sauces) et images floues.
On vous l'a toujours dit, ces islamistes sont des pros de l'obsession sexuelle : après les viols, les esclaves sexuelles, le jihad du sexe, voici maintenant leurs bombes sexuelles. Remarquons, au passage, que ces terroristes n'ont rien tenté de pareil contre les avions de la coalition internationale qui les "bombardaient" en larguant vivres et armes.


Hannibal GENSERIC 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:11 (2017)    Sujet du message: De Tesla à M.T. Keshe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ENVIRONNEMENT -> Maman et son évolution Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom