Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

L'Observateur crée la dualité : tues le !!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DETENTE -> Expression libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 032
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 22:23 (2017)    Sujet du message: L'Observateur crée la dualité : tues le !!!! Répondre en citant

L'Observateur crée la dualité : tues le !!!! 




Quel titre hein ! Et bien c'est pour attirer ton attention, car l'attention est à la base de toute fixité d'un regard sur un objet et donc de la dualité.




Le regard autant que l'objet sont illusoires, ils n'existent pas et je vais tenter de te le démontrer .




Lorsque tu regardes un film à la télévision, ton regard fixe l'écran, ce qui te permet de totalement rentrer dans le film, tu oublies tes préoccupations du moments et tu dis donc que tu as passé un bon moment à la fin du film. Ta concentration sur l'écran est telle que tu en oublies tout le reste, le regard qui fixe l'écran, tu oublies l'écran et il ne reste qu'une focalisation sur les images et l'histoire qui se déroule.




Si tu as une conversation pendant le film avec une autre personne ou si tu fais une activité autre pendant le film, tu suis l'intrigue du film mais pas au point d'oublier ton environnement, tes pensées. Cette non fixité sur un unique objet, te permet de ne pas oublier ou tu es, avec qui, ou ce que tu es en train de faire.




On peut dire que ton regard va de l'écran de télévision, à la personne avec qui tu es, ton attention est attirée par la réflexion pour la conversation ou sur les gestes que tu accomplis. Ton regard se déplace de l'un à l'autre rapidement et se fixe sur chaque chose, l'une après l'autre même brièvement et tu restes conscient d’être l'observateur de tout ces objets




Dans le cas du film seul, tu oublies que tu es l'observateur et tu oublies aussi l'écran que tu regardes par concentration excessive, ne reste plus que l'histoire du film.




Dans le second cas ou ton attention est attirée par plusieurs choses en même temps, tu as conscience d’être l'observateur à l'origine de ton regard. Dans ce cas tu es conscient de la dualité sujet, objet.

Tu as changé de point de vue.




C'est bien mais tu es toujours dans la dualité, tout aussi illusoire dans le second cas que dans le premier, même si tu as pris du recul tu es toujours le sujet à l'origine de ton attention. Ton regard est mobile mais il est toujours fixé sur un seul objet à la fois.




Tu peux encore changer de point de vue et englober tout ce que tu vois, et puis tout ce que tu perçois en même temps, c'est ce que l'on appelle la Présence, mais la encore il y à sujet et objet même si ton point de vue s'est agrandi. Tu existes toujours comme point de départ., donc sujet.




Tu peux encore élargir ton point de vue par la non focalisation et ce monde, ce corps, disparaîtront d'un seul coup en un battement de cil et là encore il y a aura un regard qui observera le vide ; toujours 2, la vision et le vide.( ou la Lumière blanche, c'est pareil). Le vide étant toujours un objet, épuré certes, par la mise au repos soudain du mental, mais encore un objet car il y a toujours un sujet.




C'est donc le sujet qui doit disparaître (et pas forcement les objets) et ceci peut se faire à chacune des étapes précédentes, sauf peut être pour la première étape ou la focalisation est trop importante ce qui est l'état de conscience ordinaire de la personne lambda, accentué à l'extrême par les écrans de toutes sortes( TV, ordinateurs, mobiles, tablettes et autres activités numériques proposées, pour attirer l'attention et la focaliser ).




Sans sujet, sans point de départ du regard, il ne peut être question d'objet et donc de dualité, le deux devient Unique, car le sujet, l'objet, l’événement et chaque chose manifestée se trouve être une expression multiple d'un Etre Unique: TOI




Alors nous allons changer de point de vue, ou plutôt supprimer tout point de vue dans le post suivant et tu comprendras mieux que depuis tout à l'heure, nous avons tenter de mettre en relief un sujet qui n'a jamais existé, que le manifesté soit présent ou pas.




_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Déc - 22:23 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 032
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 22:25 (2017)    Sujet du message: L'Observateur crée la dualité : tues le !!!! Répondre en citant


Le UN sans second
 




Tant qu'il y a un sujet et un objet, il y à forcément 2, le percipient et le perçu. Je ne parle pas bien sur d'état méditatif mais de l' état ordinaire de conscience lorsque tu es en activité normale de la vie quotidienne.




En méditation, tu approfondis le silence, l'abandon mais l'absolu ne se dévoile pas ou rarement, dans cet état, tu t'endors sans être vraiment conscient de ce qu'il se passe. L'Absolu est toujours une surprise fulgurante dans ton état ordinaire pour sidérer le mental , afin que l'expérience soit vécu en pleine lucidité.




Alors comment supprimer le sujet créant la dualité? Et bien tu ne peux pas de toi-même te supprimer. C'est impossible. Tu ne peux que lâcher prise de la focalisation, de la fixité et de la mobilité du ton regard.




Oui, c'est bien un lâcher prise car la focalisation demande un effort, même si on ne s'en rend plus compte car nous faisons cet effort constamment. Cela est devenu une telle habitude que la focalisation en est devenu naturelle. Hors, notre vrai nature et immobilité non focale, nous ne pouvons retrouver cette immobilité de nous même, c'est elle qui s'impose dans les états d'accueil, de présence, d'abandon, de joie ou d'Amour , tout ces mots décrivent le même point de vue.




L'effort de la focalisation provient de la stimulation dite extérieure, de l'image, du son , du corps , de l'histoire bref du film lui même. Pour ce mettre dans le point de vue idéal pour « favoriser » cette immobilité d’où part la première reconnaissance de l'Absolu, il convient d’accueillir la totalité de ce qui est perçu mais sans se focaliser sur un son, une perception dans le corps, un mouvement ou autre. Tout est perçu en même temps et tout est traversé sans s’arrêter nulle part. C'est la véritable réfutation . L’accueil inconditionnel de l'instant présent sans se laisser attirer par une chose spécifique. Cette présence nous met dans la joie et l'Amour de façon instantanée et le mental se calme.




L'avantage est que ce point de vue n'est pas vu par les autres, et tu peux faire ce lâcher prise à tout moment qui ne demande pas une activité intellectuelle ou d'attention particulière comme l'utilisation d'un véhicule ou de machine dangereuse.




Mais il n'est pas nécessaire de rester assis à regarder fixement devant soi, cet état de lâcher prise peut et doit devenir une seconde nature quelque soit l'activité , promenade, ménage, en général les activité qui ne demandent pas trop d'attention car le corps connaît parfaitement les gestes .




Dans cette état de présence sans effort, l'immobilité s'installe soudain et c'est de cette immobilité que peut débuter l'expérience de l'Absolu.




Je ne parlerai pas de l'expérience qui est spécifique à chacun, mais je vais tenter de décrire ce qu'il se passe dans cette immobilité qui s'est installée soudainement et qui ne disparaît plus jamais, car de fait, elle a toujours été là sans que tu puisses la remarquer du fait de l'effort de focalisation.




Être libéré est être installé dans cette immobilité permanente qui est le point de départ de toute expression et expérience de la conscience.




En effet dans cette immobilité soudaine, c'est le sujet qui disparaît au profit de la conscience pure. En fait c'est l'attention, la focalisation qui crée un sujet qui n'existe pas et lorsque celle ci s’arrête, la Conscience reprend ses droits.




La conscience pure est immobile, en permanence mais elle n'est pas un sujet, elle est sans forme, impersonnelle et à l'origine de tous les mouvements, de toutes les formes, et de toutes les 'personnes'. Elle est éternellement immuable, qu'il y ait du manifesté en son sein ou qu'il n'y en ait pas, elle reste en permanence immobile. Elle est Unique sans second car elle est totalité, tout en étant rien. Il ne peut même plus y avoir de notion de Un ou de Deux car elle est le UN et le DEUX . Absolument rien ne peut exister sans Elle et elle est en totalité tout ce qui existe tout en restant elle même dans la non existence.




Dans cette état d'immobilité, tous les paradoxes se résolvent en une seconde et tout s'inverse également . Si tu marches sur un chemin,dans une forêt, de cette immobilité, tu verras ton corps bouger mais il te sera étranger, tu verras les arbres s'approcher vers toi et non pas toi t'avancer vers eux. Tu verras aussi que toutes les actions faites par ton corps se font d'elles même sans qu'il y ai qui que ce soit aux commandes. Tu verras aussi que tous les événements de ta vie sont d'une perfection incroyable , quelque soit la réaction du personnage sur le film auquel tu ne peux plus d'identifier vraiment.




Tout est vu, et en même temps rien n'est vu. Tout est vécu et en même temps rien ne se vit. Tout est immobile au sein même du mouvement.




Je précise encore que ceci se vit en permanence, à chaque seconde de la journée, cet état d’être immobile persiste encore lorsque le corps est au repos. Il persiste quelque soit l'état de veille ou de sommeil du corps, l'état de rêve a disparu sauf très rarement le matin lorsque le mental se met en fonctionnement alors que le corps est encore endormi.( environ 1 ou 2 fois par an).




S'installer dans cette immobilité, plutôt que dans le personnage fictif est être vivant, être la vie tout en étant totalement détaché de ce qui est vécu.




Le corps vit sa vie et la Conscience est juste consciente d'elle même, éternellement immobile. Lorsque le corps s'endort, la conscience d’être consciente s'éteint, il est alors impossible de définir l'état d’Être qui persiste et lorsque le corps se réveille, la conscience d’être consciente s'éveille aussi redevenant consciente d'elle même. C'est comme un œil qui s'ouvre soudain et une « vision » sans yeux se met en place. Un exemple : le matin à mon réveil, alors que le corps n'a pas encore bougé d'un iota, les yeux encore fermés, la conscience voit la totalité de l'extérieur de la maison. C'est ensuite avec le retour du mental que je reconnais l’extérieur de chez moi .




La Conscience est consciente en permanence de ce qu'Elle Est et lorsque la lumière s'allume sur du manifesté, elle est toujours consciente de ce qu'Elle Est incluant le manifesté. Le manifesté apparaît et disparaît en son sein mais ne peut en aucun cas modifier ce qu'elle EST même si les véhicules de manifestations se prennent pour des personnages,




Il n'y a vraiment rien a faire pour redécouvrir ton état naturel et véritable, sauf de lâcher prise sur la focalisation d'un objet après l'autre, sois dans l’accueil non focal et le reste te sera donné de surcroît.




Tu existais en tant que conscience immobile avant que ce monde n'apparaisse et Tu existeras encore après la disparition de ce monde . Cette apparition momentanée d'un monde, d'un corps, d'un univers des multivers, des dimensions ou d'une histoire ou des milliards d'histoires individuelles n'ont jamais modifié quoique ce soit de Ce qui Tu es : éternellement immuable.

_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:54 (2017)    Sujet du message: L'Observateur crée la dualité : tues le !!!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DETENTE -> Expression libre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom