Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

MARIE du 29 décembre 2017

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayla


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2013
Messages: 516

MessagePosté le: Ven 29 Déc - 13:30 (2017)    Sujet du message: MARIE du 29 décembre 2017 Répondre en citant

.
29 Décembre 2017



MARIE



Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Grâce.

Enfants bien-aimés, je reviens à nouveau vers vous, pour vous délivrer un certain nombre d’éléments, concernant la période que vous êtes en train de vivre.

Tout d’abord, en ce qui concerne les Radiances du Feu Igné, déversées en votre Cœur et en chaque point de votre corps depuis maintenant 15 jours : ce Feu Igné, comme je l’avais stipulé, a été dirigé et relayé jusqu’à vous, par les Étoiles, par l’ensemble de la Confédération, comme par certains Archanges.

Dès aujourd’hui, un certain nombre de modifications vont survenir. Les Radiances du Feu Igné vont devenir globales, c’est-à-dire qu’elles n’ont plus besoin dorénavant, d’être relayées par quelque conscience que ce soit car c’est depuis votre Cœur du Cœur que celles-ci se réalisent dorénavant, ne dépendant plus d’un quelconque horaire ou d’une quelconque Présence extérieure à ce que vous êtes. Et ceci démarre donc dès ce jour, et s’accomplira chaque jour, en des lieux et places différentes pour chacun de vous, et ne dépendant d’aucune circonstance extérieure, ni d’aucun relais, fusse-t-il le plus élevé au sein des dimensions.

Le Feu Igné devient donc un Feu spontané, embrasant votre poitrine, et vous donnant à voir les derniers éléments de ce monde résistant en vous, comme autour de vous, à la Vérité, qui n’est pas de ce monde.

Le travail de dévoilement réalisé par le Feu Igné vous a amené, de manière fort inconsciente, à vous positionner au sein même de votre personne et de votre vie, en différents lieux : soit en le Cœur du Cœur, où il ne peut exister le moindre mot, la moindre revendication, la moindre explication, car vous avez réellement touché la Vérité, vous donnant à voir toute illusion de ce monde, vous confirmant ainsi, par votre propre vécu, que vous n’êtes pas de ce monde mais que vous êtes sur ce monde.

Il a existé un certain nombre d’éclairages qui se sont produits par le Feu Igné qui, comme je l’ai dit de manière fort inconsciente, vous ont amenés à vous positionner en-dehors de tout jeu, en-dehors de toute scène de théâtre, ou alors à agir en tant que personne, se positionnant en ce monde.

…Silence…

Dorénavant, pour chacun de vous, les choses vont devenir de plus en plus claires et de plus en plus éclairées, par votre propre Feu Igné, vous donnant soit à maintenir une quelconque activité nommée spirituelle au sein de ce monde, ou alors, bien au contraire, à être dans l’Évidence de la Joie, de la Vérité qui n’est pas de ce monde, et que pourtant est soutenue par le Feu du Cœur, par le Feu Igné, et par votre indicible Présence, qui n’a que faire des revendications, de quelque nature qu’elles soient, de votre personne, au sein d’une histoire, quelle qu’elle soit.

Ainsi donc, de manière fort aisée et évidente, et cela le deviendra de plus en plus chaque jour, il vous sera donné de vivre la Vacuité où nulle revendication existe au sein de la personne, comme au sein de ce que vous pourriez nommer encore « spiritualité ».

De là découle l’Évidence de la Joie, alors que bien au contraire, ceux parmi vous qui persistent à vouloir maintenir quelque jeu, quelque rôle ou quelque fonction, se voient affligés si je peux dire, de l’inverse de la Joie, c’est-à-dire de l’exaltation, de la revendication, et surtout, de la Vérité non trouvée et du maintien au sein d’une certaine forme d’illusion.

Quoi qu’il se déroule sur l’écran de votre vie, de quelque élément qu’il s’agisse, n’ayez aucune inquiétude, la Loi de Grâce et la Loi de l’Un, viendra mettre fin, dans les jours qui viennent, à toute velléité de dualité, encore manifestable au sein de ce monde.

Ce nouvel octave, si je peux dire, de la Radiance du Feu Igné de votre propre Cœur, va vous montrer ce qu’il peut exister encore d’illusoire, en vos divers positionnements, en vos diverses revendications, ou au contraire vous asseoir de manière bien plus définitive, dans l’Humilité et la Simplicité, où il n’y a rien à revendiquer d’autre, que d’être cette Conscience pure, affinée, et tellement joyeuse qu’elle n’a besoin d’aucun support extérieur, d’aucune identification. C’est ainsi que se prépare en vous de manière ultime, les derniers éléments à résoudre, à laisser s’évacuer, par la Grâce de ce Feu Igné, et non pas par une quelconque volonté personnelle.

Ainsi donc, nombre d’entre vous avez déjà vécu votre Résurrection. Cette Résurrection se traduit par un calme à nul autre pareil, où le silence vient remplacer tous les mots, et où aucun désordre ne peut même affleurer votre conscience.

La Loi des Enfants de Un, ainsi qu’elle se présente au sein de votre conscience et de votre Présence, vous donne soit à vivre l’Évidence de ce que vous êtes, soit vous projette si je peux dire, au sein d’interrogations, liées, comme vous le percevrez très bientôt, à des notions de dualité, de bien et de mal, qui n’existent, je vous le rappelle, qu’au sein de cet enfermement et de cette illusion, de votre éphémère de votre Présence sur cette Terre.

Ainsi donc, la Grâce du Feu Igné naissant de votre propre Cœur, va vous permettre, sans aucune volonté et sans aucun désir, de voir se dissoudre en vous, comme autour de vous, les derniers jeux, les derniers rôles, ainsi que les dernières illusions, afin que ne reste, effectivement, que la Conscience pure, celle qui ne revendique rien, qui s’est retrouvée elle-même, et ne laisse place à aucune incertitude, ni à aucun jeu falsifié.

Chacun de vous est dorénavant libre et autonome. Et il vous appartient pour chacun, de manière intime et individuelle, de voir ce qu’il se déroule : soit vous entretenez encore une histoire au sein de ce monde, soit la Félicité vous transporte dans les domaines du Chœur des Anges, où rien ne peut être plus évident que la nudité de la Lumière, ne s’accompagnant d’aucune forme au sein de ce monde, ni d’aucune histoire.

J’ai probablement aujourd’hui, une ultime occasion de m’exprimer parmi vous avant que mon Appel ne surgisse du fond de votre Cœur, guidé par les Signes célestes, mais tout cela, vous le savez.

En ce qui se joue depuis 15 jours, et qui va se jouer dans les jours qui vont s’écouler, n’est rien d’autre que de vous montrer votre réel emplacement, qui n’a rien à voir au sein de ce monde, mais qui est juste l’éclairage de votre Éternité, de votre ultime Présence et, en définitive, de l’unique Vérité, qui ne s’accompagne d’aucune histoire, d’aucun scénario, et d’aucun évènement, si ce n’est bien sûr l’Évènement final, annoncé depuis fort longtemps, par l’ensemble des prophètes.

Il vous appartient donc de constater par vous-même, et en vous-même, la stabilité ou l’instabilité de votre Présence. Tant qu’il vous semble dépendre d’une attribution, d’une fonction ou d’un rôle, ou d’une vibration, vous n’êtes pas encore tout à fait libres, mais vous êtes encore dépendant d’une histoire quelle qu’elle soit, et donc de cette façon, vous vous démontrez à vous-même, même si vous ne le voyez pas, que vous êtes inscrit dans la dualité de ce monde, et non pas dans l’Unité, où vous n’avez rien à revendiquer, au sein de ce monde.

J’en veux pour mémoire, bien que les temps soient fort différents, les témoignages que vous ont apportés mes Sœurs Étoiles incarnées, chacune leur tour, vous donnant à voir non pas le déni de ce monde, mais la transcendance de ce monde, que cela soit à travers d’expériences mystiques authentiques, ou encore à travers, par exemple, la Voie de l’Enfance et de l’Innocence, où il ne peut exister, en cette Fin des Temps, en cette dimension, aucune illusion qui puisse tenir, où il n’y a rien d’autre à faire, que d’être dans l’intimité de votre Cœur, où il n’y a pas de place pour la moindre hésitation, pour la moindre interrogation, ni même pour la moindre revendication.

C’est ainsi que s’éclairent si je peux dire, les derniers pièges de ce monde concernant la personnalité. Que vous nommiez cela l’ego, que vous nommiez cela Satan, que vous nommiez cela la Lumière, peu importe, la Lumière véritable ne peut vous emmener ailleurs que dans le Silence de votre Cœur, alors que la Lumière encore déviée, pour nombre d’entre vous, va chercher au travers des mécanismes de vision ou d’identification au sein de certains rôles, à vous amener à vouloir jouer un rôle au sein de ce qu’il se vit de manière naturelle dorénavant, et qui ne dépend plus de nous, ni même du collectif de l’Humanité, ce qui n’était pas le cas au cours de ces 2 semaines écoulées.

Ainsi je viens aujourd’hui, à vous encourager à déposer toutes les armes de vos combats, de quelque nature qu’ils soient, afin de vous rendre à l’évidence de votre infinie Présence et de la béatitude qui en découle. Cette béatitude n’a besoin d’aucun scénario, d’aucun historique, d’aucune preuve car cette preuve est intérieure, et ne peut correspondre à aucune circonstance de ce monde. C’est ainsi que se démontre en vous la Vérité de votre Présence, ou la Vérité de l’illusion que vous vivez encore.

Ainsi, les ultimes Assignations vibrales vous sont données à vivre de manière parfois intense, que cela soit à travers questionnements, revendications ou dénonciations de quelque élément de ce monde, vous prouve à vous-même et vous le prouvera de manière indubitable, que vous n’êtes pas encore dans la Vérité. La Vérité je vous le rappelle, est Évidence et Simplicité ; elle n’a pas besoin de scénario, elle n’a pas besoin de revendications en aucun nature et en aucune manière, parce que cela se vit en l’intime de votre Cœur, et n’a pas besoin d’apporter le moindre témoignage en l’illusion de ce monde.

Ainsi vous le comprenez, le temps des jeux et des illusions prend fin, en toutes les interactions personnelles et collectives, vous mettant à nu, là où il n’y a plus besoin de mots, là où il n’y a plus besoin de concepts, là où il n’y a plus besoin de démonstration parce que l’Évidence de votre Cœur devient tel que tout le reste ne peut être exclu, que tout le reste ne peut être discuté, ni même expliqué.

C’est en cela, quel que soit ce que le Feu Igné a provoqué en vous, que vous est donné, dès aujourd’hui, la possibilité de procéder si je peux dire, aux ajustements finaux, qui ne dépendent en aucune manière de vous, mais simplement de votre capacité à demeurer dans le Silence et dans l’Évidence de votre Présence.

Seul celui qui vit le Cœur du Cœur peut comprendre et saisir pour le moment ce que je dis car cela bien sûr, est indépendant de tout mécanisme énergétique, vibratoire, ou d’une quelconque antériorité.

Rappelez-vous ce que nous vous avons toujours dit : « Les premiers seront les derniers ». Mais les derniers et les premiers aujourd’hui ne font plus qu’Un, afin de vivre la même Vérité.

Et dans le Cœur, rappelez-vous, il n’y a aucune démonstration, il n’y a aucune explication, il y a une telle évidence que tout le reste ne peut se manifester.

Ainsi donc, chacun de vous, en lui-même, comme en toute relation, comme en toute communion, comme en toute Théophanie, comme dans tout Cœur à Cœur, comme au sein des Radiances Ignées, dorénavant spontanées, ne peut finalement que se trouver qu’en deux postures : celle du Sacrifice réel accompagnant votre Résurrection, ou celle du maintien de l’illusion et de la dualité.

Tant que vous n’avez pas conscientisé en vous, que de la même façon que le Commandeur des Anciens vous a répété d’innombrables fois que tout était en vous, que le monde est en vous, et que tout ce qui apparaît sur l’écran de ce monde n’est qu’interaction, projection et éphémère. La véritable Éternité ne dépend d’aucune histoire, ni d’aucune posture mais simplement de l’Évidence retrouvée, là il n’y a besoin ni de mots, ni d’explications, ni même de rechercher la moindre vibration parce que la Joie prend toute la place, tout l’espace, et tous les temps.

Ainsi, quoi que vous ayez encore à mener en tant que personne au sein de ce monde, vous le constatez là aussi avec aisance, soit tout se déroule avec évidence, soit il existe encore des problèmes si je peux dire, concernant aussi bien votre personne, que ce que vous vivez intérieurement. Il n’y a pas de demi-mesure et cela va devenir de plus en plus sensible et de plus en plus marqué.

Alors, quels qu’aient été les jeux qui aient été joués durant ces quelques semaines de Radiances du Feu Igné, j’invite aujourd’hui chacun de vous, au Silence intérieur et à cette béatitude que vous ont transmises, lors des derniers entretiens mes Sœurs Étoiles concernant ce qui est à vivre et ce qui a été vécu. Je vous renvoie aussi aux tout derniers entretiens où Frère K et Sri Aurobindo vous ont, avec précision, parfaitement décrit ce qui devait se dérouler, les ultimes pièges de la personnalité, et de ce qui était en vous en tant que dualité, et si vous préférez, en tant qu’opposition entre le bien et le mal.

La Lumière authentique et véridique qui n’est pas de ce monde et qui pourtant transparaît en ce monde dorénavant de manière de plus en plus évidente, vous donne seulement deux choix : celui de demeurer au sein de la dualité en quelque combat que ce soit, ou celui de demeurer en la Félicité éternelle de votre Cœur, où rien ne peut venir vous abuser, vous tromper ou vous projeter dans quelque fonction que ce soit.

Ainsi donc, tout va pouvoir se résumer finalement en ces deux mots, que cela soit en vous-mêmes, comme pour chaque frère et sœur, et en chaque interaction que vous menez au sein de ce monde, que cela soit à titre personnel, que cela soit au sein de la fraternité de Cœur, vous n’observerez que deux positionnements possibles : l’Évidence ou le questionnement, la Paix ou la lutte, la Félicité ou la non-Félicité. L’intensité que nombre d’entre vous vivez déjà, va devenir telle qu’il ne pourra exister le moindre doute sur votre emplacement, vous donnant, non pas à vous juger vous-même, ni à vous-même vous condamner en quelque posture que ce soit, mais bien à vous ajuster, afin que vous aussi, puissiez dire : « Père je remets mon Esprit entre tes mains », afin de vivre votre Résurrection, avant même mon Appel.

Il ne tient qu’à vous, il n’existe aucune autorité extérieure…certes, nous vous avons dit, et nous vous avons demandé, les uns comme les autres, durant cette période des 15 jours écoulés, d’être le plus souvent possible en cet état de Cœur, et en cette Félicité, parce que la Grâce du Feu Igné et de la Lumière n’a pas besoin d’une quelconque intervention personnelle. De la même façon qu’aujourd’hui cette Grâce et ce Feu Igné, n’ont pas besoin d’une quelconque intervention céleste, depuis nos Plans, pour se réaliser en vous. C’est en vous-même, que se déroule l’ultime combat, entre celui qui tient encore à un jeu, un rôle, une fonction, quelle qu’elle soit, au sein de ce monde, et celui qui, réellement, a accepté son sacrifice total, afin de renaître au sein de la Joie éternelle.

Il n’y a pas d’autres positions possibles, et il n’y en aura de moins en moins possibles, le Feu Igné spontané émergeant depuis votre Cœur, et aussi depuis le Cube Métatronique déployé sur votre tête, ainsi que les sons perçus au sein de vos oreilles. Le son cristallin entendu par nombre d’entre vous, sera dorénavant, remplacé par le Chœur des Anges. Et en vivant le Chœur des Anges, il n’y a plus la place pour la moindre personne, ni pour la moindre histoire : vous retrouvez l’Éternité. Il n’y a ni combat à mener à l’intérieur, ni combat à mener à l’extérieur, ni rien à dénoncer au sein de ce monde, car chaque chose et chaque être y est très exactement à sa juste place.

Je suis donc venue vous inviter, au nom de la Lumière, au nom du Feu Igné, à demeurer le plus souvent, selon les injonctions de la Lumière, en ce Feu Igné, et en cette Félicité éternelle qui ne dépend d’aucune cause, ni d’aucune vibration, et surtout d’aucun préalable. Là est la seule vérité, il n’y en a pas d’autre, et il n’y aura plus jamais d’autres possibilités d’être trompé, abusé par votre personne, ou par quelque vision de ce monde, quelle qu’elle soit. Cela correspond à la Conscience nue. En cette Conscience nue, il ne peut y avoir le moindre dérangement, ni même la moindre interrogation. Cette Paix, à nulle autre pareille, deviendra alors votre quotidien, dès l’instant où vous-même ne jouez plus aucun jeu, et ne cherchez rien à démontrer, en étant simplement dans l’évidence de votre Présence, en le silence des mots, en le silence de tout scénario, vous prouvant alors à vous-même, qu’il ne peut y avoir autre chose que le chaos intérieur, ou alors la Félicité. Et encore une fois, cela ne dépend que de vous, et de vous seul, et non plus de quelque élément extérieur.

Rappelez-vous que la seule chose qu’il y a à reconnaître, c’est votre Cœur.

Rappelez-vous qu’il n’y a ni sauveur, ni libérateur mais qu’il y a simplement l’intensité et la réalité de votre Résurrection, dont le seul et unique témoin est la Félicité, qui n’a pas à être recherchée, en aucune manière, mais qui est le résultat de votre propre disparition, de tout scénario comme de toute revendication, en quelque histoire que ce soit. De là, bien sûr, découlera votre devenir si je peux dire, au-delà de l’Ascension de la terre et de ce qui fût nommé le Grille-planète final de la terre, c’est à chacun de vous qu’incombe dorénavant la responsabilité d’être dans le Vrai, ou alors d’entretenir quelque scénario que ce soit.

Ainsi, en demeurant dans le Silence, en demeurant dans cet alignement au Cœur du Cœur, dans cet état de Résurrection, vous constaterez aisément par vous-même, qu’il ne peut y avoir la moindre faille, ni le moindre élément opposé à la Vérité. Il en sera tout autrement dans des cas où il y a résistance, afin, simplement, d’éclairer les derniers pièges. Ces pièges ne sont rien d’autres que ceux qui ont été construits par vos croyances, par vos prises d’incarnation au sein de ce monde. Vous n’avez là non plus, aucune culpabilité à avoir ou à entretenir, mais simplement à vous libérer de ces ultimes fardeaux, afin d’être libres. Mes Sœurs Étoiles vous l’ont largement et amplement démontré, et expliqué, bien au-delà de leurs mots, par la qualité de leur Présence au moment de leurs interventions, là où aucune tricherie ni aucun mensonge ne peut être poursuivi.

L’Amour n’est pas un vain mot. L’Amour n’est pas dans les mots, ni dans les déclarations quelles qu’elles soient, mais simplement dans l’Évidence de votre Cœur.

Voilà ce que j’avais à vous dire, pour les jours qui vont se dérouler maintenant, où vous n’avez nul besoin d’autre chose que de demeurer en l’Infinie Présence, là où il n’y a plus rien à démontrer, là où il n’y a plus rien à revendiquer, là où il n’y a plus rien à comprendre, ni même à envisager. Vous serez alors installés, quel que soit le jour de mon Appel, en votre Éternité et plus rien ne pourra vous abuser, venant de vous comme venant de l’écran de ce monde, car vous demeurerez dans la Félicité éternelle.

Le Feu Igné va lui aussi évoluer en vous, vous donnant à vivre de plus en plus de douceur. Quelle que soit la brûlure de ce Feu inextinguible qui vous consume en permanence, vous n’aurez qu’en tête si je peux dire, et aussi dans le Cœur, aucun objectif autre que celui de disparaître, en définitive, à ce monde, pour vous établir, en cette Éternité.

Voilà le message fort simple que j’avais à vous délivrer aujourd’hui. Il appartient à chacun de vous, car c’est de votre responsabilité, de voir où vous en êtes, en quelle posture vous vous tenez, en quelle revendication vous vous tenez, ou si alors il y a l’Évidence du Silence, car dès l’instant où vous vivez réellement le Cœur du Cœur, au-delà de toute croyance, de toute revendication, que vous vous apercevez que réellement et concrètement, les mots, quels qu’ils soient, ne sont que des alibis, les revendications ne sont que des travestissements ; le Cœur n’a besoin, effectivement, d’aucune histoire, même s’il a fallu en passer par nombre d’histoires avant d’arriver à ce point de résilience et de Résurrection.

Le jeu est donc bien terminé. Quelle qu’en soit la date de mon Appel, qui, aujourd’hui, a été considérablement diminuée en tant qu’espace, par le vécu de votre Feu Igné, relayé par les différents aspects de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres.

Aujourd’hui vous découvrez la vraie Liberté, celle qui n’a besoin d’aucune antériorité, ni d’aucune projection en aucun futur, ni même d’une quelconque lutte, de quelque nature que ce soit. Et chacun de vous, quelle qu’ait été son antériorité, est tout à fait à même de le voir, de l’éclairer depuis l’intérieur parce que c’est ainsi que le Feu Igné agit dorénavant.

Il n’y a rien à dénoncer, il n’y a rien à accepter, il n’y a non plus rien à dépasser d’autre que de faire Silence, que de laisser le Feu de l’Amour œuvrer en vous afin d’établir sa majesté, son royaume et cela ne dépend ni de moi, ni de la Confédération, ni d’un quelconque sauveur, ni d’un quelconque frère ou d’une quelconque sœur.

C’est au travers de ce qui va se dérouler dans les jours qui viennent, pour chacun de vous, que vous allez constater, avec de plus en plus d’évidence et de certitude, si vous êtes encore inscrits dans une fonction, au niveau spirituel quelle qu’elle soit , ou si vous acceptez que vous n’êtes aucun des rôles et aucune des fonctions, et que vous êtes réellement l’Esprit régénéré et ressuscité de la pure Vérité, de la pure Lumière et de la pure Félicité.

…Silence…

Je rends Grâce pour votre écoute, pour votre lecture, et l’ensemble de ce qu’il doit se dérouler en vous, vous amenant à la Vacuité définitive ou à la persistance d’un quelconque scénario, ne dépend que de vous, et aucunement d’un avis extérieur, et aucunement d’une autorité extérieure.

Le face-à-face ultime touche à sa fin vous l’avez compris, et vous ne devez le résoudre que seul à seul. Vous n’avez plus besoin de vous appuyer sur quelque élément de votre connu. Vous n’avez plus besoin de vous appuyer sur quelque histoire, quelle qu’elle ait été, afin de retrouver le nudité de la Vérité, et surtout, comme je vous l’ai annoncé, cette Félicité, absolue et totale, que rien ne peut venir contrarier.

Ainsi Bien-aimés, si parmi ceux d’entre vous qui sont présents, il existe quelques questionnements, alors je me propose d’y répondre simplement, avant de vous laisser en quelque sorte, à votre Éternité, à votre seul à seul, et à votre face-à-face.

Pas de questions.

Alors, à chacun de vous, je ne peux que dire : Aime, et ne fais aucune différence. Découvre-toi et ne permets pas à quiconque de t’entraîner ailleurs qu’en ton Cœur, là où il n’y a pas besoin de mots, là où il n’y a besoin d’aucune démonstration, là où il n’y a plus besoin d’élucider quelque symbole que ce soit, mais simplement de te maintenir dans cette Vérité.

Permettez-moi, avant de vous laisser en ce seul à seul, d’irradier le Feu Igné de mon Cœur, en chacun de vous, ici comme ailleurs. Cela sera, en quelque sorte, mon mot de la fin, qui confine au Silence, là où il n’y a besoin de rien d’autre. Là est la Félicité. Et là est l’Amour, qui n’est pas de ce monde. Là est ce que vous êtes, afin que chacun de vous puisse dire en son sein et en son intime « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie ».

…Silence…

Que la Paix, la Joie, l’Amour, et la Félicité, se révèlent en vous.

…Silence…

Et je vous dis à toujours, en l’Éternité.

… Silence…

Au revoir.

…Silence…


* * * * *





_________________
"Ce qu’on appelle la Grâce, c’est la libération de l’idée d’être une personne."
Yolande Duran-Serrano


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Déc - 13:30 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom