Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Entretiens Avril 2018 : BIDI --> Audios + Textes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> SPIRITUALITE -> CANALISATIONS du Collectif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayla


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2013
Messages: 536

MessagePosté le: Dim 8 Avr - 20:35 (2018)    Sujet du message: Entretiens Avril 2018 : BIDI --> Audios + Textes Répondre en citant

.




Les Entretiens d'avril 2018 finalement seront  transcrits,

les TEXTES seront mis à la suite des AUDIOS

en respectant l'ordre de 1 à 10

Les textes sont aussi sur les Transformations en PDF (dès qu'ils sont prêts)





  
 
 

_________________
"Ce qu’on appelle la Grâce, c’est la libération de l’idée d’être une personne."
Yolande Duran-Serrano


Dernière édition par Ayla le Jeu 19 Avr - 15:01 (2018); édité 5 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Avr - 20:35 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 19:10 (2018)    Sujet du message: Entretiens Avril 2018 : BIDI --> Audios + Textes Répondre en citant

LIENS DE TELECHARGEMENT DES FICHIERS AUDIOS  


BIDI  1 


http://www.sendspace.com/file/usr53k

BIDI 2

http://www.sendspace.com/file/wv04h8


BIDI 3


http://www.sendspace.com/file/zzony2


BIDI 4


http://www.sendspace.com/file/0p76ac


BIDI 5


http://www.sendspace.com/file/a5c090


BIDI 6


http://www.sendspace.com/file/ph5otv


BIDI 7


http://www.sendspace.com/file/nkr6ih


BIDI 8


http://www.sendspace.com/file/sw5pzl


BIDI 9


http://www.sendspace.com/file/8tvkpd


BIDI 10



http://www.sendspace.com/file/8cqhs4








_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Dernière édition par Françoise le Sam 14 Avr - 00:49 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Sam 14 Avr - 02:05 (2018)    Sujet du message: Entretiens Avril 2018 : BIDI --> Audios + Textes Répondre en citant

LIENS AUDIOS POUR ECOUTER EN LIGNE : 


BIDI 1



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 2



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 3



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 4



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 5



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 6



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 7



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 8



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 9



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…
BIDI 10



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/982635bad276e0500181dd4a8a0942464b…



_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 06:47 (2018)    Sujet du message: Entretiens Avril 2018 : BIDI --> Audios + Textes Répondre en citant

BIDI 1


Eh bien, Bidi est avec vous et il vous salue.

… Silence…

Alors aujourd'hui, je vais m'exprimer sur la suite logique du processus d'évidence de votre résurrection, tout en vous rappelant toutefois, qu'il existe aujourd'hui sur cette terre, d'innombrables lignes temporelles qui se chevauchent et se superposent aussi bien dans les relations qu'à l'intérieur de vous-même. Cela veut dire aussi que certains parmi vous vivent la résurrection sans savoir même de quoi il s'agit, si ce n'est que ces individus ressentent cette Joie à nulle autre pareille qui ne correspond à aucune circonstance ni à aucune perception de l'énergie ou de la vibration. Comme vous le constatez, la trame temporelle qui concerne le plus d'individus sur Terre est celle de la confrontation. Cela vous l'observez en vous, autour de vous mais aussi à l'échelon des pays, des états, des groupements, des associations. Bref tous les secteurs de vie de l'éphémère sont dorénavant impactés par ce processus de la résurrection.

Même en s'y opposant, même en l'ignorant parce que la personne et l'individu au travers de son ego, de son rêve d'individualité, sera toujours en résistance, en confrontation par rapport à ses désirs, ses souhaits et ses projections même au sein de l'éphémère.

Ceci étant dit, le déroulement de la résurrection pour nombre d'entre vous, certes moins important que ceux qui ont découvert la résurrection sans même savoir de quoi il s'agit, commencent à vivre la finalité du processus de la résurrection aboutissant, comme je l'ai expliqué, ici même en ce monde, à la présence plus ou moins constante de l'ensemble de ce qui constitue la conscience Une et Nue.

C'est-à-dire qu'au sein du théâtre de votre propre conscience, soit il existe seulement la conscience de l'ego, et où la trame temporelle sera le conflit, intérieur comme extérieur, particulier comme général et global. Il y a ceux, parmi l'humanité, qui suivent la trame temporelle des événements, constatant par le ressenti, par la mesure, par l'observation qu'il y a un immense changement sans pour autant avoir suffisamment d'intériorité pour le moment à mener à bien la finalisation de la résurrection et de l'Évidence, où là il ne peut y avoir de conscience Nue, et où donc se manifestera par intermittence, les réflexes de la personne. Car la personne, dans ses modes de fonctionnements habituels, n'a pas encore finalisé ou achevé le processus de la résurrection.

Pour ceux d'entre vous, dont la trame temporelle, est de finaliser la résurrection avant même l'Appel de Marie ou avant l'événement, vivent dorénavant une forme de complétude, d'aboutissement qui est bien plus que l'Évidence et la Joie, mais qui est le fonctionnement de manière simultanée des différents fragments de la conscience. Et c'est le fonctionnement simultané de ces divers aspects de la conscience qui débouche inéluctablement sur cette finalité qui est la conscience Une et Nue. Là où tout ce qui a trait à votre histoire, même personnelle, ne peut plus vous affecter, ni quelque événement survenant autour de vous, en vous comme sur le monde, ne peut que vous remplir de Joie. Car vous voyez à ce moment-là, au-delà des apparences, derrière les apparences, ce qui se joue en vous comme autour de vous.

Ceci vous avez été expliqué longuement par le Commandeur des Anciens. Ainsi donc aujourd'hui pour schématiser, quels que soient les innombrables lignes temporelles, ou les grandes lignes que je viens de vous décrire, peuvent se mélanger en parts égales ou inégales, fluctuer certains jours. Rappelez-vous que les premières trames dont j'ai parlé ne sont que la traduction de la résurrection, mais pour une raison qui est propre à l'individu, ne peut pas s'achever pour l'instant. D'autres parmi vous achèvent cette résurrection et découvrent en le vivant cette conscience Une et Nue qui regroupe, je vous le rappelle, dans le même lieu, c'est-à-dire votre corps de chair périssable recouvert du corps d'Éternité, comme au niveau cellulaire, comme à tous les niveaux, la capacité de voir avec clarté là aussi et évidence, ce que sont ces différentes consciences, non pas par leur analyse mais par leur mode successif de manifestations, d'interactions, vous donnant toujours plus à installer le point de vue de l'observateur magnifié qui, en résumé, n'est plus concerné par la forme, par la personne et par l'histoire, et qui néanmoins assume l'histoire, sa personne et les relations, soutenu, si je peux dire, par la nouvelle réalité installée, comme vous le constatez, avant même l'événement ou la résolution finale sur le plan dimensionnel où vous êtes.

Retenez que plus vous êtes nombreux à emprunter cette trame temporelle ultime, – celle de l'achèvement de la résurrection et de l'établissement permanent de la conscience Une et Nue au travers de votre corps et de votre personne – permet d'amplifier et de démultiplier à la fois la conscientisation collective de la présence de la Lumière mais aussi le déclenchement de l'événement. D'ailleurs, quelle que soit la trame temporelle que vous vivez, que cela soit par les injonctions de la Lumière, par la vibration ou par l'intermédiaire du contact avec la conscience Nue, tous sans exception se dirigent vers la réalité et la finalité de la résurrection.

À ce moment-là, vous vivez réellement et concrètement que vous êtes pure Lumière malgré la présence du corps opaque dense de cette dimension et malgré la présence plus ou moins résiduelle de votre conscience corporelle et de la conscience éphémère. C'est ainsi que la Légèreté, la Joie, le sourire, l'absence de questionnement, l'évidence de chaque minute de votre vie, quoi que vous en viviez, ne peut que vous remplir de satisfaction, de paix, d'absence de questions, d'interrogations, où vous laissez réellement la vie se vivre plutôt que de vivre votre vie. En touchant cette trame temporelle et en la vivant, quelles que soient les circonstances de votre éphémère, vous illustrerez à titre personnel ce qu'avait dit le Commandeur : le chaos de l'éphémère entraîne la sérénité de l'Éternité, même si ce chaos concerne votre corps, vos problématiques ou tout autre problème affectant ce que vous êtes et ce que vous vivez. Aujourd'hui, il n'est pas question de résistance, de punition, de rappel à l'ordre, mais une fois que vous avez franchi un certain nombre d'injonctions de la Lumière ou d'appel de la Lumière, qui est variable pour chacun, vous débouchez inexorablement sur la finalisation de votre résurrection et l'apparition complète de ce que j'avais nommé la conscience Nue vous donnant à constater les multiples transformations et non plus simplement changements survenant à tous les niveaux de là où vous êtes depuis l'éphémère, les habitudes, les mémoires jusqu'à votre Éternité.

Il y a réellement maintenant pour ceux qui ont finalisé la résurrection par le sacrifice conscient et lucide de chaque instant en tant que personne, il y a cette évidence : vous devenez alors en quelque sorte non plus seulement le témoin de la Lumière mais le témoin de la résurrection et de sa finalité. À ce moment-là et au-delà des transsubstantiations qui ont commencé, affectant bien évidemment non pas seulement votre conscience mais même votre structure du sac de viande, vous apportant la preuve pour vous comme pour votre environnement de la réalité de la Lumière, de la réalité de l'Éternité et avant tout de la réalité de l'Amour que vous êtes sans effort, sans attitude, sans réaction, libéré de tout passé, de tout conditionnement comme de tout avenir. Cela n'est pas un vain mot mais la stricte vérité que les injonctions de la Lumière vous conduisent déjà ou vous conduiront à vivre avec de plus en plus de certitude, de Légèreté, de sourire et de Joie. Il existe donc, on peut le dire, quelle que soit votre trame temporelle, individuelle comme collective qui existe sur la Terre, une forme de convergence claire, nette et précise qu'il vous est donné même d'observer, pas seulement dans votre vécu mais aussi sur l'écran de ce monde concernant l'action de ce qui fut nommé les Éléments, les changements, les bouleversements se produisant à tous les échelons de la vie. C'est dans ce moment qu'il faut vous rappelez que ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle résurrection.

De la qualité de votre présence en conscience Nue, de votre qualité d'être au-delà de toute projection et de toute histoire comme de toute personne assoit en vous comme autour de vous aussi bien de manière proche comme de la plus éloignée de vous en termes de distance ou de relation le même effet, celui de l'amplification de la résurrection. Et d'ailleurs vous remarquez quel que soit où vous tourniez vos yeux, quelles que soient les images que vous regardez sur les nouvelles de votre monde, vous ne pouvez que constater que la progression du désordre. Rappelez-vous d'ailleurs que ce que vous aviez nommé à l'époque les méchants garçons vous parlent eux aussi du nouveau. Mais ce nouveau-là dans la continuité n'est pas du nouveau. C'est l'inversion du principe même de l'ascension. Réaliser un monde sans guerre où la prédation demeure de par la texture et la structure même de qui vous êtes dans ce sac de viande ne peut aller de concert.

Vous constatez tous, à différents stades, dans différentes strates, qu'existe en vous et surtout je dirais dans les phases ultimes, si je peux les nommer ainsi, de votre résurrection, que quel que soit ce qui se manifeste dans votre corps, dans votre vie, le plus souvent, le sourire et la Légèreté demeurent. C'est ainsi que vous apportez la preuve, non seulement à vous-même, mais aussi à tout regard extérieur, de la réalité de votre vécu et de votre transmutation.

La conscience Nue est installée au-delà de tout processus vibratoire par une aptitude naturelle dorénavant de ne plus exprimer le moindre doute concernant la dualité, le bien/le mal, l'amour ou pas l'amour, le vrai ou le faux. Parce que vous savez pour le vivre, dans ce cas-là, que tout ce qui est appelé "vrai" ou "faux" n'est que relatif à la situation éphémère. Il n'y a qu'une vérité c'est la Vérité absolue m'étant fin à toutes les vérités relatives ainsi que l'Archange Anaël vous l'avait expliqué longuement dans l'histoire de votre libération.

Chacun de vous, quelle que soit la strate qu'il explore, est tout à fait à même de constater, non pas le processus de la résurrection mais sa finalisation dorénavant. Et à ce moment-là, la Joie et l'Amour deviennent tellement habituels que vous ne les remarquez plus. Mais par contre, vous constatez une forme de légèreté nouvelle, la transsubstantiation de votre corps, la disparition de différentes manières des attachements, des habitudes, de tout ce qui faisait vos repères auparavant.

Vous n'avez plus besoin de repère ni de cadre car l'Amour et la Liberté vous fournissent l'ultime repère et l'ultime cadre. Il peut vous sembler d'ailleurs, par moments, éprouver une forme d'irréalité ou d'illusion réelle de ce monde dès l'instant où la conscience Nue n'est plus chevillée, c'est le cas de le dire, à ce corps mais vit la Liberté dans ce corps mais aussi hors de ce corps. Il ne s'agit pas ici de sortie du corps ou d'expérience hors du corps au niveau astral, mais bien plus de la translation des consciences qui étaient séparées au sein de cette conscience Nue, là où tout problème n'est plus un problème. La notion même de problème ne peut plus exister quoi qu'il arrive, même si c'est un problème, il n'est pas vu comme le problème qui arrive mais comme la solution qui est derrière. C'est une attitude de la conscience, une attitude de fonctionnement qui se fait naturellement. Vous n'avez pas à le forcer, il ne sert à rien de faire ou de pratiquer un positivisme mental mais simplement d'être lucide, honnête et clair avec vous-même.

Clair avec soi-même aujourd'hui, c'est simplement accepter ce que la vie vous présente sans aucune restriction même si parfois il peut être nécessaire d'agir au niveau de l'éphémère. Mais vous savez pertinemment à ce moment-là, pour le vivre en chaque circonstance, que l'Éternité prend réellement toute la place. Rappelez-vous que cette légèreté nouvelle en même temps qu’un sentiment de perdre les limites du corps, – je ne parle pas ici de ce que j'avais évoqué à savoir la perception d'un deuxième corps plus ou moins mobile, c'est-à-dire le corps d'Éternité –, mais bien plus un affranchissement de plus en plus large même par rapport à ce corps d'Éternité. La conscience devient réellement nue, indépendante de votre forme actuelle comme indépendante même de votre forme future. Là est la vraie Liberté, quelle que soit votre trame temporelle, quelle que soit votre assignation, quels que soient vos choix.

L'évidence de la Lumière, l'évidence de la Grâce, l'évidence de votre résurrection doit occuper votre temps, votre conscience, vos journées et vos nuits, que vous le vouliez ou non. Ce processus est normal, même si cela aboutit dorénavant, non plus à des injonctions de la Lumière pour ceux qui sont le plus avancés sur cette trame temporelle mais bien plus une capacité à ne plus être figé dans un cadre, dans une forme, dans une définition, dans les habitudes de ce monde ou dans quelque élément concernant un futur. Parce que pour ces individus, ces frères et ces sœurs-là, en quelque sorte, si je peux dire, l'événement a déjà eu lieu. C'est lui qui est responsable de cela. Mais rappelez-vous que ce sont des trames temporelles et que certains ont, dans ces trames temporelles, quelques souffles d'avance sur la réalité collective. Pour ceux qui vivent cette finalisation de la résurrection, et dont le sourire est omniprésent, quoi que dise le corps, quoi que dise le monde, quoi que dise la société et quoi que disent les habitudes, vous êtes réellement non seulement libérés mais affranchis de la forme.

Ce processus qui se déroule est rendu possible, et de plus en plus possible, plus les jours vont passer jusqu'au moment de l'événement. Je ne vais donc pas vous dire un délai ou une durée mais simplement en vous appuyant sur la prééminence de votre vécu de l'Éternité, chose que vous enjoint la Lumière de plus en plus, que vous constaterez, que quand l'Éternité devient beaucoup plus importante dans tous les sens de ce terme que votre conscience éphémère, que tout se résout définitivement. Le sentiment de liberté, le sentiment d'être affranchi de la forme comme de l'histoire fait de vous le Christ vivant, où plus rien ne peut être effectivement séparé en ce monde comme en tout monde. Vous êtes alors à ce moment-là libéré de la personne, libéré de l'histoire et aussi libéré de toute forme puisqu'à ce moment-là vous êtes capable, même si vous ne l'avez pas expérimenté, d'être toute forme, qu'elle soit humaine, extraterrestre ou que cela soit une forme de conscience nommée rudimentaire en ce monde.

Mais le plus souvent, il n'y a pas besoin, sauf demande particulière de la Lumière, de répéter ces expériences. Car même si elles se répètent d'elles-mêmes, vous constatez que l'endroit, si je puis dire, où vous êtes le plus en harmonie, en lucidité et en vérité c'est le silence et l'immobilité. Autrement dit aujourd'hui, vous pouvez vous nourrir non seulement de la Lumière et de l'Éternité, mais je dirais que cette nourriture peut effectivement et concrètement remplacer toutes les autres nourritures. Ainsi est la résolution du seul-à-seul où vous avez en quelque sorte conscientisé et vécu qu'il n'y a qu'une conscience, que le rêve d'individualité est un cauchemar, et qu'au-delà de la conscience il y a l'origine de la conscience elle-même, ce que vous êtes, antérieur à toute histoire, à tout scénario, à toute prise de forme ou à tout jeu de la conscience même au sein des mondes libres.

Vivant cela ne serait-ce qu'une fois, la notion de manque ne peut plus jamais exister. Vous êtes saturé de Joie, saturé de Lumière et saturé de Vérité. Comment, au-dedans de cela, pourrait exister la moindre incertitude, le moindre questionnement, la moindre souffrance. Toutefois, si vous ne vivez pas encore cette trame temporelle et que vous avez, d'une manière ou d'une autre, vécu l'amorce de la résurrection, vous n'avez pas à vous préoccupé de quoi que ce soit là non plus, bien sûr de mener à bien ce qui est à mener au sein de l'éphémère, que cela soit votre travail, votre relation affective, votre relation avec votre corps qui nécessite encore même si la nourriture devient de plus en plus subtile un minimum d'attention et de soin. Mais au-delà de cette routine d'entretien du corps, vous constatez que plus vous laissez l'Éternité prendre tous les espaces, tous les temps, plus cela est facile et plus cela vous rend léger. De la même manière que dans la confrontation de l'éphémère et de l'Éternel et de leur ajustement, de leur syntonisation et de leur harmonie, le même processus se déroule dorénavant dans tous les secteurs de votre vie. Et s'il se trouve qu'en vous comme autour de vous, quel que soit le domaine, que cela soit le corps, les relations, l'humeur, votre relation au monde dans son acceptation la plus large, vous êtes tout à fait apte à voir, de par le témoin magnifié, si vous êtes léger ou pas. Quoi qu'il se déroule, ainsi est l'Éternité quand elle prend toute la place, quand vous êtes libéré, non seulement intérieurement mais aussi extérieurement.

Autrement dit, quelle que soit votre trame temporelle, et cela a déjà commencé, plus vous allez acquiescer, plus vous allez être disponible, comme dirait l'un des Anciens : plus vous allez être fainéant par rapport à ce monde mais en l'accueillant quand même, plus vous serez disponible pour la Légèreté, non seulement l'Évidence et la Joie, mais surtout la permanence de cela. De là découlent toutes les satisfactions. Et ces satisfactions viennent de la conscience. Elle est de bien loin supérieure, pour ceux qui en douteraient, aux satisfactions des sens, des relations ou de quelque satisfaction de quelque nature que ce soit de ce monde. Et c'est en vivant cela que chaque jour vous acquiescez un peu plus à la vérité de votre résurrection et surtout à sa finalité.

Ce que je viens de dire sont des données générales et globales. J'interromps mon exposé quelques minutes afin déjà de vous poser la question : est-ce clair ?



Oui.



Rappelez-vous l'importance de la Vérité absolue, qui fait que même les vérités relatives de votre vie en ce monde dans tous ces aspects, va représenter de moins en moins de choses importantes et prenantes au regard de l'Éternité qui s'installe définitivement avant même l'événement ou durant l'événement puisque vous êtes dans ces temps-là. Ainsi donc, quelles que soient vos responsabilités en ce monde, quels que soient les poids de votre corps, quelles que soient les difficultés des relations, chaque jour dorénavant plus que la veille, vous allez constater aussi la prééminence de l'action de la Lumière sur toute action personnelle liée à votre individu. Au-delà de l'Évidence et de la Joie et du Silence, la Légèreté, cette Légèreté découle bien sûr du positionnement de votre conscience mais aussi de la superposition de votre corps sans couture, ou corps de Lumière, sur votre corps physique. Nous vous avions expliqué, les uns et les autres, depuis déjà des années, que vous percevriez ce nouveau corps, au-delà des processus vibratoires, au-delà des Portes et des Étoiles. C'est exactement ce qu'il s'est passé.

Dorénavant, c'est le même processus par rapport à la scène de théâtre de ce monde. L'observateur magnifié est tellement présent qu'il s'est habitué à la scène de théâtre et y a de moins en moins de goût. Il a du goût pour l'Éternité, pour le Vécu qui n'existe aucune scène de théâtre, et que toutes les scènes de théâtre en définitive, même dans les mondes libres, ne sont que des jeux de la conscience, totalement libres vous le savez. Et ils sont libres, justement, parce que vous vivez vous qui êtes incarné, précisément ce processus de la résurrection. Dès l'instant où le Serment et la Promesse actualisés complètement de manière individuelle chez nombre d'entre vous se produit, alors je dirais que le processus collectif peut lui aussi s'enclencher ou si vous préférez passer à une vitesse supérieure, comme vous le constatez si vous avez un regard lucide sur l'évolution de la société, de la Terre, des climats, des Éléments, de vos relations même, tout est en phase de réajustement, de transformation, voire de disparition. Et vous n'avez aucun moyen pour vous y opposer. Vous ne pouvez que, peut-être trop installé dans les habitudes quelles qu'elles soient du fait de vos incarnations extensives en ce monde, et dès l'instant où le Serment et la Promesse, c'est-à-dire à la fois la résurrection et surtout sa finalisation se produisent, alors vous êtes réveillé. Vous savez que vous n'êtes pas de ce monde parce que vous le vivez. Vous savez que vous n'êtes pas ce corps mais que vous êtes dedans parce que vous le vivez. Et que surtout, je le répète, comme la conscience d'Éternité, la conscience Nue apparaît sur le devant de la scène en ce monde,