Forum Index


 
 Forum IndexFAQSearchMemberlistUsergroupsProfileRegisterLog in

Christiane Singer

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alta


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 1,938
Localisation: Altaïr

PostPosted: Sat 2 Nov - 14:27 (2013)    Post subject: Christiane Singer Reply with quote

Dans les cercles de quête d’éveil, on soulève souvent la voie du dépouillement, du renoncement. Mais, à l’adolescence, l’enfant se dépouille t-il de ses jouets ? Y renonce t-il ? Tout naturellement, il y perd tout simplement intérêt. Son attention est attirée ailleurs, vers d’autres horizons, et c’est par voie de conséquence que ses jouets perdent leur emprise sur sa nouvelle condition. Métamorphose… Et les jouets continuent tout naturellement d’être animés par ses cadets. Pendant qu’on donne vie à ce qui nous intéresse dans l’instant, la Vie passe… en Soi.

Christiane Singer s’offrait un souhait dans son livre intitulé : Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ? (Merci Dominic) Elle y dit : « Je demande la grâce de n’être pas entendue de ceux qui ne peuvent entendre. N’ayant plus l’ambition d’avoir raison, je soulage mes détracteurs de la peine qu’ils prendraient à me donner tort. Le lieu où je suis parvenue un instant est celui de la lumineuse absence. » Voici un lien vers une entrevue qu’elle a accordée en 2006 : http://www.youtube.com/watch?v=XqccW_JikD8

Si les enfants ne s’intéressent pas aux transformations émergeantes à l’adolescence, lorsqu’ils en entendent parler, ils s’en détournent rapidement, au profit de leurs jouets. Pourquoi alors leur en parler ? Et, de leur côté, les papillons ne dénigrent pas les chenilles parce qu’ils les savent promesses de papillons… Le regard d’une mère aimante sur son enfant…

Alors que l’enfance se dissout à travers l’adolescence, une métamorphose de nos dimensions à la fois physique et psychique s’est opérée, laquelle était déjà programmée dans l’expérience à vivre. L’hêtre, l’arbre, et sa croissance sont déjà en présence latente dans sa graine…

La Vie n’est-elle pas une école de métamorphoses ? Ne passons-nous pas, pour plusieurs, de la conception à l’embryon, de l’embryon au fœtus, du fœtus à la naissance, de la naissance à l’enfance conditionnée, de l’enfance conditionnée à l’adolescence juvénile, de l’adolescence juvénile à l’adulte procréateur, de l’adulte procréateur à l’identité sociale, de l’identité sociale à l’autonomie de pensée, de l’autonomie de pensée à la sagesse intuitive, et, enfin, de la sagesse intuitive à la réalisation de Soi, à la mort du « corps-je » ? Que sommes-nous ? Et d’où venons-nous ? Quelle est ma Source ? N’avons-nous pas été mis au monde par Amour, par élan de Vie, ou, à tout le moins, par l’attraction naturelle et la fusion des polarités masculine et féminine ?

Quelle sorte d’amour offrons-nous et à qui ? Ne sommes-nous pas CE qui apprécie l’amour que nous éprouvons ? Si nous croyons nous être abandonné à l’Amour, à Dieu, à la Source, qui donc, ici, maintenant, est en mesure d’aimer la Source ? Ne sommes-nous pas déjà CE Pur Potentiel d’Amour ? L’arbre est déjà « présence » dans la graine… Pur potentiel…

Ramana Maharshi nous partage (traduction libre) cette réalisation dans « Hunting the 'I' » :
« Tout comme la Co-naissance n’est pas un savoir intellectuel, de même le sentiment d’amour, présent ou latent chez tout individu, est, depuis toujours, Pur Amour. Dès lors, la quête de chaque individu authentiquement engagé n’est plus dorénavant « sa » quête personnelle. Ainsi, chaque être est invité à envisager se transcender lui-même puisque, ultimement, ce n’est pas le « je » personnel qui, en bout de ligne, se réalise. Même si c’est lui qui démarre la grande aventure, il ne fait que l’initier seulement, pour éventuellement se dissoudre durant son périple. »

Ce qui importe, c’est de réaliser, consciemment, qu’une quête est déjà initiée. Et, malgré qu’elle semble avoir été initiée par « l’individu », en fait, inhérente à tout être, elle est déclenchée par la Guidance intérieure, par la Création elle-même, par le Soi, lequel nous accompagne jusqu'à notre pleine réalisation, parce que, comme on dit en bon québécois : « C’est ça qui est ça », ou, en termes plus connus : « Je suis ce que je suis ».

J’aime à penser que… Mais le « je » qui pense n’est pas notre Vraie Nature. La Source est Unité, Pur Amour, la Vraie Nature de l’Être, Soi. La condition humaine n’est-elle pas l’expérience de la dualité, d’un « je » en perception séparée de la Source, en illusion de manque d’Amour, en quête de complétude ? Ce manque affectif, si fondamental au mouvement de la Création humaine, engendre une réalité de surface remplie de frictions, de contradictions et de conflits. La peur du manque y règne en maître. Mais la promesse, en un instant, d’être enflammé par Amour est déjà contenue dans l’étincelle du « je ». Un jouet vraiment fascinant que cet intellect…, ce « je » identifié à son corps… Darpan nous en glisse un mot dans ces deux liens : (Merci Martine)
Partie 1 : https://www.youtube.com/watch?v=zMq8qsqxsD0
Partie 2 : https://www.youtube.com/watch?v=yBUCUgj1lEk

Le « je » a t-il le choix ? Possède t-il le libre arbitre ? En ce monde de dualité, peut-être que le choix qu’il a n’est autre qu’un droit de veto; une liberté de résister à l’inéluctable réalisation de Soi. Et la Vie l’amène à explorer toutes les facettes de cette résistance pour, ultimement, l’inviter à l’humilité face à tant d’émerveillements qui émanent de cette Mystérieuse Création de Soi. Le Grand Mystère de notre Présence !

La bulle de savon se révèle être créée par le Souffle d’Amour, être de même Nature Intérieure… et Se réalise lorsque la bulle « je » éclate. Et cette bulle n’est pas le « corps » et son « je » intimement associé, mais peut-être, tout simplement, l’identification au « corps-je ».

Et la quête prend fin. Elle provenait de l’identification au « corps-je », de la peur de sa mort; mais la Vie se révèle et nous expose maintenant à autre chose… Métamorphose…
Sentiments d’éternité : https://www.youtube.com/watch?v=i16DId7mqOE
Est-ce là ce que voulaient dire ces mots ? Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous libérera.
L’abandon coule de Source. La Vie en Soi peut désormais être, libre, Gratitude, Amour."

_________________
Seule la personnalité connais la peur, car elle résulte de la peur, toutes ses stratégies visent à éviter/négocier/se soumettre à elle, sans peur, elle n'existe plus, car l'amour prend toute la place, là est la Liberté, la Vérité, l'Absolu..


Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 2 Nov - 14:27 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Alta


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 1,938
Localisation: Altaïr

PostPosted: Sat 2 Nov - 14:27 (2013)    Post subject: Christiane Singer Reply with quote

http://www.youtube.com/watch?v=XqccW_JikD8







_________________
Seule la personnalité connais la peur, car elle résulte de la peur, toutes ses stratégies visent à éviter/négocier/se soumettre à elle, sans peur, elle n'existe plus, car l'amour prend toute la place, là est la Liberté, la Vérité, l'Absolu..


Back to top
Alta


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 1,938
Localisation: Altaïr

PostPosted: Sat 2 Nov - 14:59 (2013)    Post subject: Christiane Singer Reply with quote

« Je demande la grâce de n’être pas entendue de ceux qui ne peuvent entendre. N’ayant plus l’ambition d’avoir raison, je soulage mes détracteurs de la peine qu’ils prendraient à me donner tort. Le lieu où je suis parvenue un instant est celui de la lumineuse absence.
_________________
Seule la personnalité connais la peur, car elle résulte de la peur, toutes ses stratégies visent à éviter/négocier/se soumettre à elle, sans peur, elle n'existe plus, car l'amour prend toute la place, là est la Liberté, la Vérité, l'Absolu..


Back to top
Phoenix
Guest

Offline




PostPosted: Sat 2 Nov - 15:09 (2013)    Post subject: Christiane Singer Reply with quote

« Je demande la grâce de n’être pas entendue de ceux qui ne peuvent entendre. N’ayant plus l’ambition d’avoir raison, je soulage mes détracteurs de la peine qu’ils prendraient à me donner tort. Le lieu où je suis parvenue un instant est celui de la lumineuse absence.


MAGNIFIQUE


Back to top
anémone
Guest

Offline




PostPosted: Sat 2 Nov - 15:21 (2013)    Post subject: Christiane Singer Reply with quote

Oui magnifique

Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 14:29 (2019)    Post subject: Christiane Singer

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> SPIRITUALITE -> Eclaireurs All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom