Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
REIYEL
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 9 Nov - 18:00 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

Bonjour à tous,   
 
J'avais envie de partager avec vous à propos d'un sujet que je trouve d'actualité : le complexe d'infériorité adapté à la spiritualité.   
Quand j'avais 18 ans, j'ai commencé à sortir de mon corps, voir les auras autour des gens, puis j'ai lu des livres ... des tonnes de livre et tout ce savoir m'a donné le droit à certains moments de me croire plus évolué que "les autres" et au final, de me comporter comme un véritable tyran (bon j'exagère un peu hein Wink .) Mais si j'en parle, c'est parce qu'à ce moment-là, j'ai dit à un autre "tu n'es pas assez évolué pour comprendre". Bam !! C'est moche hein ???    
 
En effet, l'expert spirituel ne tolère pas la concurrence, il est assis à la droite du père... mais seulement en pensées Wink . Que ce soit clair, nous avons tous à passer cette étape de l'ego spirituel à un moment ou l'autre. Et même après avoir délaissé pas mal de vieux comportements dernières nous, vécu des montées de Kundalini ou des états vibratoires remplis d'amour,... l'ego spirituel revient parfois refaire surface pour nous embêter. Mais d'où vient-il celui-là ?   
 
Plusieurs facteurs peuvent expliquer son apparition et le premier est le plus souvent lié à notre éducation scolaire. Deux semaines auparavant, une collègue parlait ouvertement de son enfant de 6 ans et se demandait si celui-ci n'avait pas un problème de santé parce qu'il avait du mal à orthographier certains mots. Au point qu'elle s'énervait sur lui à la longue... Un enfant de cet âge vous en conviendrez, qui passe toute la journée enfermé dans une classe et qui donc fait marcher ses méninges toute la journée, a d'autres choses à faire qu'encore les faire marcher en rentrant chez lui. Il espère recevoir un peu d'amour de ses parents et de plus, son âme lui rappelle qu'à son âge, c'est surtout le corps physique et émotionnel qu'on développe. Pour recevoir donc de l'amour de ses parents, cet enfant va donc "penser" qu'il doit être le meilleur à l'école. C'est un programme qui s'installe insidieusement dans l'enfant et qui peut à l'âge adulte perdurer et venir perturber la vision que nous avons du monde et des gens. Un individu peut et va très certainement reproduire ce schéma avec un chemin spirituel s'il décide d'en suivre un. Et croyez-moi, le motif de sa recherche spirituelle pourrait bien être tout autre que de découvrir l'AMOUR, mais bien UNE COURSE A LA PERFECTION. Comme on lui a enseigné qu'il devait être le meilleur pour recevoir l'amour de ses parents, à l'âge adulte, il va reproduire ce comportement avec les gens qui l'entourent. Il va vouloir les épater et n'hésitera pas à mettre hors course les éventuels gêneurs. Quand ce genre d'individus entrent dans la spiritualité, il n'y va pas pour découvrir sa nature véritable, mais bien pour y glaner le plus souvent des "pouvoirs" (et même prétendre qu'il en a même quand ce n'est pas le cas!!!) qui lui permettront de se montrer plus lumineux que les autres, et même à un moment d'y croire complètement !! C'est normal, il ne s'aime pas du tout, il aime l'image qu'il a de lui à force de l'alimenter !!!! Dans le cas contraire, il fera tout pour trouver l'éventuel défaut chez un ami spirituel en chemin plutôt que remettre en cause son comportement. C'est toujours l'histoire de la paille et de la poutre. Au plus le temps passe, au plus cet individu se sent seul et rejeté de tous sans comprendre qu'au final c'est lui qui se rejette lui-même... à cause d'une mauvaise idée : l'idée de croire qu'un chemin spirituel doit utiliser les mêmes techniques prédatrices que dans notre bocal humain où les petits poissons mangent les gros. Dans la prière du notre père, il est bien stipulé ce qui suit : QUE TON REGNE VIENNE SUR LA TERRE COMME AU CIEL". Hors, dans les règnes du Père, la seul loi est l'amour car la compétition n'existe pas entre les entités de lumière.   
 
L'antidote de l'ego spirituel est comme toujours très simple dans les faits...   
Il s'agit de décider de s'accepter tel que l'on est et d'oser parler ouvertement de ses faiblesses quand le besoin s'en fait sentir ; voire même de demander l'avis d'AMIS.   
- C'est réaliser que nous avons mal compris l'intention de nos parents quand ils nous grondaient, mais bien de s'apercevoir que c'était leur façon à eux de vouloir le meilleur pour nous dans une société dite évoluée mais qui n'est qu'une jungle mentale, donc exit les rancœurs envers eux ;   
- Il s'agit de réaliser également que la source ne crée pas des individus plus ou moins évolués que d'autres, mais des entités qui vont chacun exprimer l'amour de la source selon une manière inédite et dont le développement est lui aussi inédit.   
- Que sur un chemin dit spirituel, l'évolution se mesure d'abord et avant tout sur l'état de démembrement de l'ego et qu'elle ne peut se muer en compétition entre les individus. Au lieu de se projeter HORS DE SOI en pensant "est-ce que je suis plus ou moins évolué qu'un autre", la vraie question à se poser est : "SUIS-JE DANS L'AMOUR OU DANS LA PEUR ?" Il n'y a pas plus simple... Car au final, la seule évolution qui existe vraiment c'est celle vers l'amour et rien que celle-là.    
 
Je voudrais terminer par le plus important... si jamais on commence à réaliser qu'on s'est trop mis de pression sur les épaules en suivant cette "fausse vue" au sujet de la perfection spirituelle, ce stress inutile nourris pendant des années va vouloir sortir... Il est nécessaire de se donner le droit de ne pas avoir été parfait pendant des années et de laisser ces tensions partir à leur aise. Rien ne presse. Seul un grand rire restera Smile    
 
REIYEL    
De Cœur à cœur   


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Nov - 18:00 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 07:35 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

Mauvais départ alors on recommence

Bienvenu Reiyel

c'est une très bonne chose de parler de l'égo spirituel, nous y sommes tous passé. Pour ma part, je me sentais toujours inférieure aux autres, je lisais les témoignages et je trouvais que les autres vivaient des choses extra et pas moi (pourtant je les vivais aussi mais ce n'était pas des mots). J'ai moi aussi reçu une éducation sur le culte de la perfection. J'étais douce et soumise et mes parents ont voulu me rendre parfaite, c'est trés lourd à porter et j'ai rué dans les brancards et comme tu dis, certains choix adultes  en sont souvent une conséquence.


"Au lieu de se projeter HORS DE SOI en pensant "est-ce que je suis plus ou moins évolué qu'un autre", la vraie question à se poser est : "SUIS-JE DANS L'AMOUR OU DANS LA PEUR ?" Il n'y a pas plus simple... Car au final, la seule évolution qui existe vraiment c'est celle vers l'amour et rien que celle-là. "



superbe   
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
REIYEL
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Nov - 12:47 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

@ Françoise Wink. En fait j'ai posté ce texte parce qu'il n'y a pas longtemps, alors que je pensais avoir fini complètement avec ces "mémoires", un vieil événement du passé à ressurgit et a fait naître une angoisse de fou qui a duré deux jours avec de multiples douleurs... en pendant la nuit, alors que je restais tranquille, que je l'accueillais, elle m'a complètement transpercée, ca a fait un grand choc dans ma tête... puis après ce fut le grand vide aussi. Un pied total. L'énergie recirculait. Et je l'ai senti rien qu'en parlant aux gens lol. J'ai du raffermir ma voix parce que je me suis rendu compte que ce n'était plus une voix de gamin Mr. Green , mais une voix ferme et ^plus sûre d'elle. Ca m'a scotché et je me suis mis à rire nerveusement ... puis c'est devenu incontrôlable.

Revenir en haut
Claire-ARUMI
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Nov - 15:40 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

"J'ai moi aussi reçu une éducation sur le culte de la perfection. J'étais douce et soumise et mes parents ont voulu me rendre parfaite"
c'est exactement ce que je ressens chez toi Françoise !!!
je te ressens comme une personne qui aimerait s'éclater mais qui doit rester parfaite
je t'aime !!!!!!!!!!!


Revenir en haut
Claire-ARUMI
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Nov - 15:41 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

ici au moins tu peux te lâcher, on t'aime comme tu es !!!!!!!

Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Lun 11 Nov - 09:24 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

Mais je ne me force en rien Claire, j'ai mes coups de gueule et j'ai aussi mes moments de folie.

Lorsque je m'éclate, je ne fais pas semblant même si la plupart du temps je suis sereine(et non plus soumise) et douce.

Je ne regrette en rien l'éducation reçue, celà m'a permis de compenser par l'acceptation des autres telles qu'ils sont et justement de les trouver parfaits.

Quant à mon propre complexe d'infériorité, il est dépassé aussi, et lorsque ma mère tente de nouveau de me rabaisser, je la stoppe net.

Elle m'a avouer ce désir de me voir parfaite, il y a 2 ans et je lui ai répondu que je l'étais de toute façon, quoique je fasse.

Je suis sure qu"elle n'a pas tout compris
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 2 086
Localisation: nullepart donc partout

MessagePosté le: Lun 11 Nov - 09:30 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

@Reiyel, elle est dure la Lumiére, elle va cherchée dans les moindre recoin ce que l'on ne voit pas nous même

effet karcher et électrochoc en même temps
_________________
Par l'Un, pour l'Un et à la Gloire de l'Un


Revenir en haut
Claire-ARUMI
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Nov - 10:51 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

Françoise 

Revenir en haut
REIYEL
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Nov - 12:18 (2013)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité Répondre en citant

@ Françoise : ohhh que je suis d'accord lol. Ca veut dire qu'elle nous aime vraiment vraiment vraiment Mr. Green

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:34 (2018)    Sujet du message: Les dires de REIYEL - part 1 : le complexe d'infériorité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> DISCUSSIONS -> Expériences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom