Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Il y aurait plus de 30000 morts aux Philippines

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ENVIRONNEMENT -> Maman et son évolution
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alta


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 1 938
Localisation: Altaïr

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 14:18 (2013)    Sujet du message: Il y aurait plus de 30000 morts aux Philippines Répondre en citant




















Le journaliste d'Al-Jazira, Wayne Hay, a été l'un des premiers à se rendre à Tacloban, ville de 200 000 habitants très touchée par Haiyan. Sur place, il explique que "les gens cherchent inlassablement leurs proches disparus et se mettent en quête de nourriture et d'eau, difficiles à trouver". L'arrivée des renforts militaires pour organiser les secours est"totalement insuffisant", explique le journaliste.
"NOUS AVONS BESOIN DE RENFORTS"
Une autre correspondante de la chaîne arabe avait été dépêchée à Tacloban avant l'arrivée du typhon. Sur Twitter, elle racontait dès jeudi qu'il était "impossible de dormir à cause du bruit des vagues qui se déchaînaient sur la côte". Elle a ensuite raconté la nuit passée dans l'hôtel où elle logeait :
Citation:
"Vers 4 h 45, nous avons commencé à ressentirpleinement toute la force du typhon, et nous sommes montés au deuxième étage. De là, on pouvait voir les toits emportés par le vent. En dix minutes, l'eau a commencé à monter très rapidement, et nous étions pris au piège, [...]alors nous nous sommes réfugiés dans la petite pièce où avaient été stockées les provisions.
Mon collègue et moi sommes montés tout en haut du bâtiment, sous le toit, et nous avons trouvé des barrils vides pour s'accrocher au cas où nous devrions nous jeter à l'eau. Nous nous accrochions au plafond, quand soudain le toit a été arraché par le vent. [...] Le bruit était incroyable, difficile à expliquer, c'était comme une bête furieuse, on ne pouvait rien voir mais on pouvait seulement sentir tous les débris qui volaient partout autour de nous, pendant deux heures. Tout ce que nous avions autour de nous s'était envolés, à l'exception des vêtements qu'on portait.
Ensuite seulement, nous avons commencé à voirde nombreux cadavres autour de nous. Tout avait été aplani, détruit, c'était devenu une ville fantôme en seulement deux heures. [...] Nous voyons maintenant des hélicoptères qui survolent la zone. Il y a des pillages, nous avons besoin de renforts pour assurer la sécurité.
Le gouvernement estime qu'il y a 20 000 ou peut-être 30 000 morts, mais je pense que ceux qui sont coincés dans l'eau vont mourir aussi car aucun secours ne pourra les sauver à temps."


Interrogée sur la situation au lendemain du passage du typhon, la journaliste a expliqué qu'il n'y avait "ni nourriture ni eau, et les médecins à l'hôpital s'occupent des blessés sans électricité ni bougie. La situation est vraiment désespérée". 
"LES CADAVRES SE DÉCOMPOSENT"
Le chasseur de cyclones Josh Morgerman était également présent à Tacloban. Evacué par hélicoptère avec deux de sesamis vers Cebu, il a pu poster une vidéo prise de l'hôtel où il séjournait.



Sur Facebook, il a également raconté "les bâtiments défoncés et les arbres déracinés, le pillage généralisé et les cadavres qui se décomposent".
Citation:
"Le passage du typhon n'a duré que quelques heures, mais a frappé la ville avec une férocité terrifiante. Au pire de la tempête, le vent était comme un cri, et les fenêtres explosaient tandis que notre solide hôtel de béton tremblaient sous les impacts des débris volants. 

Au premier étage de l'hôtel, les gens ont dûbriser les fenêtres de leur chambre pour éviter de se noyer, et criaient à l'aide. Nous avons dûlaisser nos caméras pour leur venir en aide etporter les plus âgés et les handicapés vers le deuxième étage. La jambe de Mark [un autre chasseur de cyclones] a été entaillé par un débris et il a besoin d'être opéré. [...] Il n'y a aucune communication possible avec le monde extérieur. Les hôpitaux sont submergés de blessés graves."


Une seconde vidéo montre l'état de dévastation de la ville de Tacloban. "C'est comme si une tornade venait de passer sur nous, et qua la tornade avait duré pendant quatre heures", explique un témoin. 




"RIEN N'AURAIT PU NOUS PRÉPARER"
Les correspondants de la chaîne chinoise CCTV étaient également présents sur l'île Leyte, très touchée par le passage du typhon. Dans leur reportage, ils expliquent avoir"essayé de fuir le bord de mer et de gagner la ville, mais la tempête était déjà trop forte et [ils ont] dû faire demi-tour".
Les vidéos tournés par les journalistes chinois montrent la montée subite des eaux, qui "rappellent les images d'un tsunami". Transférés dans un autre hôtel alors que le premier venait de s'effondrer, les journalistes expliquent face caméra"espérer s'en sortir""Rien n'aurait pu nous préparer à cette apocalypse", racontent les correspondants.
 


Un journaliste de Reuters a pu également récolter des témoignages à Tacloban. "Les gens marchent comme des zombies à la recherche de nourriture", explique notamment Jenny Chu, un étudiant en médecine"c'est comme dans un film". Un chauffeur de taxi de 44 ans raconte également comment il a dû se réfugier dans une voiture avec sa femme et sa fille de 8 ans après que l'eau est montée "à la hauteur des cocotiers". "Nous avons ensuite été emportés par l'eau, beaucoup de gens flottaient et agitaient leurs bras et criaient à l'aide, mais que pouvions-nous faire ? Nous avions besoin d'aide aussi", explique-t-il.
La journaliste de CNN Paula Hancocks a pu survoler la région de Tacloban pour constater l'étendue des dégâts. "On peutvoir qu'il reste beaucoup d'eau stagnante, et qu'il n'y a quasiment plus aucun arbre debout, ce qui montre la force de la montée des eaux et du vent. [...] En s'enfonçant dans les terres, on trouvera plus de morts et de blessés", explique la correspondante. 
L'équipe de la BBC a, pour sa part, expliqué que "des centaines de gens se pressaient à l'aéroport, pourtant ravagé par la tempête, pour essayer d'être évacué." 
_________________
Seule la personnalité connais la peur, car elle résulte de la peur, toutes ses stratégies visent à éviter/négocier/se soumettre à elle, sans peur, elle n'existe plus, car l'amour prend toute la place, là est la Liberté, la Vérité, l'Absolu..


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Nov - 14:18 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Claire-ARUMI
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Nov - 15:47 (2013)    Sujet du message: Il y aurait plus de 30000 morts aux Philippines Répondre en citant

plus de 30 000 rentrés chez eux... Wink

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:34 (2018)    Sujet du message: Il y aurait plus de 30000 morts aux Philippines

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ENVIRONNEMENT -> Maman et son évolution Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom