Forum Index


 
 Forum IndexFAQSearchMemberlistUsergroupsProfileRegisterLog in

Louis d'Alencourt

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> DISCUSSIONS -> Sujets divers
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Yo


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 1,251

PostPosted: Fri 6 Jun - 16:44 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote

L’auteur





Louis d’Alencourt  (futur) apôtre des derniers temps




Je m’appelle Louis d’Alencourt, je suis né en 1969, j’ai donc 43 ans en cette année 2012. Marié, père de famille, chef d’entreprise, je suis publicitaire et évolue dans les métiers de la communication depuis maintenant 23 ans, principalement à la tête de ma (mes) propres structures.


J’avais toutes les raisons de continuer à vivre une petite vie « pépère » sans trop me poser de questions, et de profiter de la vie. Sauf que…





Notre-Dame de la Salette



Catholique pratiquant, de sensibilité traditionaliste, j’ai été élevé dans un milieu où on m’a appris à me méfier « du monde », c’est-à-dire de la société environnante, dont les idées et le mode de fonctionnement sont de plus en plus aux antipodes de la pensée catholique et de son enseignement. Dieu merci, j’ai eu une enfance et une adolescence préservés des dégâts que causent aujourd’hui la télévision et le mode de vie « électronique » (jeux vidéo et consorts).


Cela ne m’a pas empêché d’adopter l’informatique dès que j’ai commencé à travailler (on était en 1989), ni d’applaudir à l’arrivée d’Internet et d’en être évidemment, un utilisateur régulier. J’ai même été un des précurseurs du téléphone portable puisqu’avant même l’arrivée des mobiles, j’avais déjà un téléphone dans ma voiture. C’était l’époque des Radiocom 2000 si je me souviens bien.


Mais, comme je ne suis pas né avec l’informatique, et que je n’ai adopté celle-ci qu’au moment de travailler, je l’ai toujours considérée avant tout comme un outil de travail. Pareil pour Internet. Les outils informatiques et électroniques ne sont pas une fin pour moi mais un moyen. La nuance est importante car elle permet de donner des limites à la machine et à sa domination sur l’homme, elle permet aussi de savoir ne pas en être trop dépendant, et surtout de conserver « la main ». J’ai souvent tendance à dire « ce n’est pas la machine qui décide, c’est moi ».


Autant vous dire que les ordinateurs qui se mettent à jour tout seul, outrepassant ainsi le libre-arbitre de son propriétaire, correspond au genre de choses qui m’exaspèrent. Sans compter qu’on ne sait pas vraiment tout ce que fait et transmet ledit ordinateur…


Tout ça pour dire que petit à petit, plus j’avançais en âge et plus je m’interrogeais sur l’évolution du monde actuel. Où va-t-il ? Que se passe-t-il ? D’où vient ce décalage entre le monde perçu, le monde souhaité et le monde réel ? Comment expliquer qu’en dépit de l’extraordinaire niveau de vie atteint par les occidentaux, dont la société de consommation est la vitrine la plus visible, il y ait également un grand malaise ? Tout va bien en apparence et pourtant il y a quelque chose qui cloche.


Je me suis toujours intéressé à la politique et à l’économie. J’ai besoin de comprendre les choses, et donc d’approfondir certains sujets. La télévision ne permettant pas d’approfondir, la lecture est le moyen le plus facile et le plus fiable.


Alors, de citoyen lambda, je suis devenu au fil des années un CHERCHEUR. Un philosophe et un chercheur. Plus exactement, un chercheur en philosophie politique.


Pour comprendre ce qui se passe, il faut chercher à connaître le dessous des cartes. Il y a l’histoire officielle et l’histoire officieuse. La vraie, celle qui n’est pas enseignée dans les manuels. La géopolitique. Les services secrets. Les sociétés secrètes. Etc…


Comme outil de recherche, il ne faut pas commencer par Internet mais par les livres. Un livre en amène un autre ; un auteur, dans son argumentation, cite d’autres livres que la curiosité vous fait acquérir, et ainsi de suite. Vous complétez ensuite vos observations pas Internet. N’oubliez jamais que si un sujet vous plaît, vous devez l’approfondir par des livres, et ne pas rester à un stade superficiel, comme c’est le cas avec les documents audiovisuels et Internet.


Et ce que j’ai découvert est terrifiant. Au bout de 10 ans de recherches et de travail acharné, de sélections, de recoupements, de réflexions, je suis capable aujourd’hui de répondre aux questions :
Pourquoi ?
Où va-t-on ?
et Comment y va-t-on ?
Avec une quasi certitude. Le seul élément qui me manque, et il est de taille, c’est le calendrier : Quand ?
Mais c’est aussi le plus dur, et le plus secret.



Derrière les mots « fin des temps », « Apocalypse », ou « fin du monde », il faut donner des explications claires, des arguments valables, une réflexion construite.


Aujourd’hui je ne peux plus me taire. Je dois mettre ces connaissances au service de mes semblables pour les aider à se préparer à la solution finale qui se profile. J’ai envisagé d’écrire un livre ; ce projet n’est pas écarté, mais je commence d’abord par ce blog dont le but est dans le titre : réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard !


Je remplirai ainsi le rôle d’un « Apôtre des derniers temps » dont parlait Notre-Dame à la Salette dans son fameux secret (1846) et qui apparaîtront au moment de l’avènement de l’Antéchrist : « J’appelle les apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ, qui ont vécu dans un mépris du monde et d’eux-mêmes, dans la pauvreté et l’humilité, dans le mépris et le silence, dans l’oraison et la mortification, dans la chasteté et dans l’union avec Dieu, dans la souffrance et inconnus du monde. Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre. ».


Je ne corresponds, hélas, pas tout à fait à la description, d’où le mot (futur) en début de cet article, car j’aspire à en faire partie et j’espère trouver la grâce et la force nécessaires pour y parvenir.


En effet le règne de l’Antéchrist est proche et il est urgent, maintenant d’éclairer mes contemporains.
http://legrandreveil.wordpress.com/

_________________
Tous les chemUN mènent à la Source


Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 6 Jun - 16:44 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Mytrian
Guest

Offline




PostPosted: Fri 6 Jun - 17:20 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote

N’oubliez jamais que si un sujet vous plaît, vous devez l’approfondir par des livres, et ne pas rester à un stade superficiel, comme c’est le cas avec les documents audiovisuels et Internet.


YES je confirme


Back to top
Mitsy


Offline

Joined: 27 Jan 2014
Posts: 409

PostPosted: Fri 6 Jun - 17:56 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote

Okay J'étais déjà tombée sur un de ces articles, un peu long à lire, certes, mais intéressant et pertinent !

Et en plus ya des nouvelles dates ! Mr. Green   ça manquait un peu ! Youpiiiiiiiii !!!!



6 juin 2014

L’apogée du 666 sera aussi le début de son déclin



Aujourd’hui, 6 juin 2014, la Synagogue de Satan commémore le 70ème anniversaire du débarquement.

Celui-ci a eu lieu le 6ème jour du 6ème mois à la 6ème heure : 666, le chiffre de la bête.
De plus, 1944 additionné donne 18 soit 3×6 ou 666 à nouveau.

Et comme jamais deux sans trois, sachez que D-DAY donne, en équivalent chiffres :
4-4125.

25, je l’ai expliqué, c’est le chiffre d’une naissance, de l’incarnation.
4×41 = 164

Et le 164ème jour de l’année, c’est le 13 juin.

Oui, vous avez bien lu, le jour de la seconde apparition de la Vierge à Fatima.
Enfin, pour en terminer avec les chiffres, le 6 juin 2014 ne symbolise pas uniquement le 666 mais aussi le 667.

Car le jour (6) plus le mois (6) plus l’année (2014 = 7) font 667, comme si, cette année, Dieu reprenait symboliquement la main, car 7 est le chiffre de Dieu.

Ceci est confirmé par la distance entre 1944 et 2014 : 70 ans, soit une génération biblique révolue. Or « Je vous le dit en vérité, cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées. » (Matthieu 24, 34)

Voici donc ce que tout ceci veut dire en langage clair :
Le 6 juin 2014 marque l’apogée du 666 mais aussi le début de son déclin.
La fin des tribulations est proche : le 667 symbolise l’enclenchement du plan de Dieu, confirmé par la relation directe avec Fatima qui est, je le rappelle, l’apparition la plus emblématique de la fin des temps.

Comment peut-on affirmer que le règne de Satan est parvenu à son apogée ?
Par trois faits significatifs :
a) Les canonisations du 27 avril
b) Les commémorations du D-DAY
c) La prière commune des trois religions monothéistes à l’initiative du pape le 8 juin.

Les canonisations du 27 avril = 555 apogée du règne du dragon
 


Je l’ai déjà expliqué à maintes reprises, mais la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II équivalait à la canonisation du concile Vatican II. Autrement dit, on a déclaré saints des personnages et une doctrine en totale contradiction avec près de 2000 ans d’enseignement de l’Eglise catholique.

« Les fumées de satan sont entrées dans la maison de Dieu » a reconnu dans un éclair de lucidité le pape Paul VI le 29 juin 1972.
1972, il y a 42 ans… tiens tiens, le fameux chiffre 42, qui désigne la durée du règne de la bête.

Le vénérable Holzhauser, de son côté, avait calculé en 1650 que la durée de vie de la bête serait de 55,5 ans (division de 666/12).
Il avait raison : il s’agissait en réalité de la durée de vie de la bête religieuse, car de l’élection de Jean XXIII au souverain pontificat, le 28 octobre 1958 (Jean XXIII est le pape qui a convoqué le concile) à sa canonisation le 27 avril 2014, il y a jour pour jour 55 ans et demi.

Le 555 est la plénitude de Satan.
A partir de cette date, de ce blasphème de trop, il commence à décliner.

Une preuve ? C’est très simple :
Le voyage du pape François en Terre Sainte, du 24 au 26 mai, a été programmé pour durer 55 heures !

Eh oui, nous en sommes déjà au 55.
Le déclin ne prendra donc pas des années, mais quelques mois.
Les commémorations du D-DAY = 666 apogée du règne de la bête
 


Là aussi, l’Apocalypse se joue sous nos yeux et nous ne voyons rien.

A la cinquième trompette, l’ange du puits de l’abîme, Apollon l’exterminateur, est lâché pour cinq mois et il ne s’en prend qu’aux « hommes qui n’ont pas la marque de Dieu au front », en d’autres termes à ceux qui ont la marque de la bête, les babyloniens.
Et que dit le texte ensuite ? « Qu’il a le pouvoir non de les tuer, mais de les tourmenter ».

Mais que fait Poutine depuis des mois si ce n’est contrecarrer les plans de Babylone ?

Qui se dresse justement contre la bête et ses affidés et les tourmente, à la fois sur le front politique, économique et moral ?

- Politique : il a empêché l’attaque de la Syrie en août dernier, réussi l’annexion de la Crimée, et déjoué jusqu’à maintenant tous les plans destinés à le pousser à la guerre ;
- Economique : la bataille de l’énergie et du dollar tourne à l’avantage du bloc oriental, les récents accords entre la Russie et la Chine, et derrière eux l’ensemble des BRICS, le confirment ;
- Moral : Poutine et son pays sont les seuls aujourd’hui à s’opposer à l’immoralité ambiante, brandissant un héritage chrétien face aux hordes païennes et maçonniques.
La Russie, l’Orient, les peuples du Septentrion ne sont-ils pas les instruments de notre châtiment annoncés par les prophéties ?

Oui, la Russie tourmente Babylone au moins depuis septembre dernier, confirmant que nous sommes bien au 5ème âge, 5ème trompette, 5ème coupe.

[Je ne puis pas pour le moment en dire plus concernant l’Apocalypse ; je détaillerai un peu plus tard ce qui est l’extraordinaire secret de l’Apocalypse.]

Alors Babylone joue aujourd’hui sa dernière carte.

Les 19 chefs d’Etats réunis en Normandie (dont Porochenko, nouveau président de l’Ukraine) vont probablement négocier un accord de paix in extremis, histoire de sauver la face.

Mais nous savons qu’en réalité, à l’instar du 555, le 666 décoche sa dernière flèche, avant d’amorcer son inexorable (et rapide) déclin.

Car la roche Tarpéienne n’est pas loin du capitole.

De plus, si je ne me trompe pas dans mes anticipations, nous serons alors très exactement dans les conditions de la fameuse prophétie de saint Paul :
« Quand les hommes diront paix et sécurité, alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Thess. 5 :3-6).

Vous remarquerez d’ailleurs que saint Paul évoque aussi l’enfantement, confirmant le rapport direct avec le 25 dont je parlais un peu plus haut.

 La prière du 8 juin : la mort effective de l’Eglise
 


Le D-Day a un rapport direct avec l’initiative du pape François. Car le 25 mai (eh oui, encore un 25), il avait invité le président israélien Shimon Pérès et le président palestinien Mahmoud Abbas, à venir au Vatican le 6 juin !

Vous voyez la synchronicité !

Et puis finalement, les occultistes qui tirent les ficelles en sous-main, ont repoussé la date au 8 juin. Ils ont raison, c’est beaucoup plus fort.

Trois éléments essentiels nous viennent immédiatement à l’esprit :
La date et le lieu signifient la mort de l’église
Le dimanche 8 juin est le jour de la Pentecôte, jour anniversaire de la création officielle de l’Eglise par le Saint-Esprit. Ce n’est qu’à partir de la Pentecôte que les apôtres se lancent dans la prédication.

Deuxièmement, la prière se passera au Vatican, c’est-à-dire au siège même de l’Eglise catholique, apostolique et romaine.

Un double symbole, donc, pour signifier la mort de l’Eglise.

L’ultime sacrilège, la profanation finale : l’unification des religions monothéistes
Derrière cette invitation, l’objectif est évident : il s’agit du lancement quasi officiel de la future église unifiée, tellement décriée par tous ceux qui analysent le plan d’action de la Synagogue de Satan.

Les chrétiens adorent un Dieu Trinitaire, dont la seconde Personne est le Christ Jésus, Fils de Dieu. Les juifs et les musulmans ne reconnaissent pas Jésus comme Fils de Dieu, ils n’adorent donc pas le Dieu Trinitaire. Ce n’est donc pas le même Dieu. Par conséquent, il n’est pas possible d’annoncer au monde que ces trois personnes vont prier « Dieu », car il n’y a qu’un seul Dieu, ce que les catholiques répètent chaque dimanche en conclusion du Gloria.

Ou alors, les catholiques ont renoncé à défendre le dogme du Dieu Trinitaire ce qui les rends, d’emblée, hérétiques.

Cette prière, qui n’est pas possible sans fouler aux pieds notre propre Dieu, marque donc la fin définitive de l’Eglise catholique. C’est le coup de lance final.

Nous étions déjà dans les ténèbres, nous allons cette fois-ci y être totalement.
Toutefois, comme le rappelle si bien Mgr Gaume, « la mort du Fils de Dieu fut annoncée, par toute la terre, par des phénomènes étranges. Le paganisme ressentit jusque dans son fond le plus intime, ses oracles, le contrecoup de ce grand événement. »
Il n’est donc pas exclu que la mort de son épouse mystique soit aussi signalée par quelques phénomènes particuliers, que nous pourrions considérer comme l’avertissement.

Les trois démons de la 6ème coupe
Je pensais -et je pense toujours- que le 666 serait le début de la 6ème période (6ème église, 6ème trompette, 6ème coupe). L’invitation du pape François semble me donner raison, car comment ne pas y voir la description de la 6ème coupe :

« Et je vis sortir de la gueule du dragon, et de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs
semblables à des grenouilles. Ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre pour les assembler au combat pour le grand jour du Dieu tout-puissant. » (Apoc. 16, 13)

C’est maintenant clair :

- La bête, on l’a déjà dit, c’est Israël, Babylone est la société construite par elle. Shimon Pérès symbolise l’esprit impur qui sort de la bête.

- Pour le faux prophète, cela devient évident également. La seule religion qui s’appuie sur un prophète, et dont le président palestinien porte le prénom, c’est l’Islam. Et nous, les catholiques, nous savons depuis toujours qu’il s’agit d’un faux prophète.

- Le meilleur pour la fin. Cela fait des mois que je vous dis que si vous voulez un Antéchrist-personne, il suffit de tourner son regard vers Rome. Votre fils du dragon il est là, sous vos yeux, apostat et fier de l’être, traître, fourbe, mystificateur. Et comme par hasard, adulé par les foules et les médias, pourtant si farouchement anticathos en temps normal. « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist » a dit Marie à la Salette. Il aura fallu attendre la 6ème coupe pour comprendre !

Ces trois personnages sont bien en connexion avec les rois de la terre pour mettre en place le nouvel ordre mondial, politique, économique et religieux : la voilà votre bataille de l’Harmaguéddon : point de chars ni de missiles, mais oh combien de combattants !
 
Conclusion
 
Je m’étais trompé de peu dans un précédent article, où je fixais le curseur de la chute de Babylone avant le 27 avril. En fait, ce n’était pas avant mais après.
Il fallait attendre le 27 avril pour que le règne de satan commence à décliner.
C’est pourquoi le 8 juin, jour de la prière sacrilège des 3 démons, se situe 42 jours après le 27 avril. Si la première date (6 juin) avait été conservée, cela aurait bien eu lieu 40 jours après le 27. Finalement, ils ont choisi 42 jours, le chiffre de la bête.
Comme quoi les pièces du puzzle sont bonnes, mais je ne les assemble pas encore toutes à la bonne place.

Soyez patients.

A ce stade, je ne peux pas en révéler plus.
Sachez juste que le compte à rebours est enclenché, que le 555 décline et déclinera jusqu’au 777, démarrage des grands châtiments.

C’est le moment pour les apôtres des derniers temps de se lever et d’aller porter la bonne nouvelle à tous : le Christ est à la porte, il reviendra cette année, les tribulations sont presque finies. Dieu a entendu le cri des justes, il va bientôt mettre fin à l’iniquité.

C’est une immense clameur de joie qui doit sortir de nos poitrines.
Le juste n’a rien à craindre. Seul le méchant tremble devant le poids de ses péchés.
Mais rassurez-vous, le temps de l’avertissement est maintenant très proche, l’ultime miséricorde de Dieu se manifestera avant que l’irrémédiable ne s’enclenche à la septième trompette.

Veillez et priez.

Source : http://legrandreveil.wordpress.com/2014/06/06/lapogee-du-666-sera-aussi-le-…



Back to top
Yo


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 1,251

PostPosted: Fri 6 Jun - 19:52 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote

Ouiii merci Mitsy, je voulais le mettre justement, j'adore!  Mr. Green  
_________________
Tous les chemUN mènent à la Source


Back to top
Mytrian
Guest

Offline




PostPosted: Fri 6 Jun - 20:32 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote

tu l'as mis sur egos libres 

Back to top
Yo


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 1,251

PostPosted: Sat 7 Jun - 06:21 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote


_________________
Tous les chemUN mènent à la Source


Back to top
rezo


Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 945

PostPosted: Sat 7 Jun - 09:17 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote



MDR Mytria ! (là j'ai compris tu vois Smile )
_________________
Dans l'espace de ce Silence, dans l'espace de notre Communion, au-delà de tout espace et de tout temps, nous sommes Un et au-delà. Et l'Absolu.


Back to top
Mytrian
Guest

Offline




PostPosted: Sat 7 Jun - 14:59 (2014)    Post subject: Louis d'Alencourt Reply with quote



Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> DISCUSSIONS -> Sujets divers All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom